Apprendre l’hypnose

Avec Street Hypnose – l’hypnose à la rencontre de la rue

Devant le manque cruel d’information autour de l’apprentissage de l’hypnose, Jean-Emmanuel COMBE a eu l’idée en 2008 de développer un concept inédit jusqu’alors en France : hypnotiser dans la rue tous les volontaires qui se présentent à lui pour perfectionner son auto-formation. Et avec un état d’esprit qui lui ressemble : bienveillance et respect sont sa priorité. Après plusieurs années de pratiques en solitaire, il décida de créer, en 2012, le site Street Hypnose qui reste aujourd’hui encore la référence dans le domaine avec le plus grand forum d’hypnose en France comptant plus de 3500 participants et 80 000 messages depuis sa création en juillet 2012.

Jean-Emmanuel COMBE
Jean-Emmanuel COMBECréateur de Street Hypnose
« J’aimerais que tout le monde puisse librement pratiquer l’hypnose. Et j’ai à cœur de transmettre une manière de faire qui repose sur la bienveillance et le respect. »

E=M6 a souhaité rencontrer Street Hypnose
(à partir de 2’25)

De l’hypnose de rue à la formation de professionnels

De plus en plus de personnes s’intéressèrent alors à son travail, décelant dans sa pratique de l’hypnose de nouveaux outils modernes, rapides et efficaces. Afin de transmettre toutes ses techniques au plus grand nombre, Jean-Emmanuel écrit un livre – La voix de l’inconscient (sortie en octobre 2013) – qui a pour objectif de démystifier l’hypnose et la rendre accessible à tous. Il créa ensuite sa première formation Street Hypnose destinée à des personnes souhaitant aller plus loin dans l’apprentissage de l’hypnose, avec un concept là encore unique : théorie et ateliers pratiques le matin, puis hypnose dans la rue sur de parfaits inconnus l’après-midi. Ces formations ont eu un succès énorme auprès du grand public, touchant des personnes de tous horizons et de tous milieux socio-culturels. Des médecins, des thérapeutes, des curieux, des passionnés, des jeunes et des moins jeunes. De toute la France, de la Belgique, de la Suisse et même de l’île de la Réunion.

Jean-Emmanuel et le monde médical / thérapeutique

Durant de très nombreuses années, l’hypnose ludique a été vu uniquement sous la casquette « spectacle », inutile dans un cadre médical ou thérapeutique. Et puis, petit à petit, la communauté Street Hypnose, faisant figure d’ovni, est venue proposer une autre façon de faire privilégiant bienveillance et respect au détriment du spectacle.  En parallèle, Jean-Emmanuel se forma à la PNL (Programmation Neuro Linguistique), l’hypnose thérapeutique et l’hypnose médicale afin de pouvoir mieux comprendre les attentes des médecins et thérapeutes qui sont en demande de pouvoir adapter les techniques de Street Hypnose dans leurs domaines respectifs.

Début 2016, il participa en tant qu’enseignant dans un DU (diplôme universitaire) Hypnose & Anesthésie à l’hôpital de Bicêtre. Jean-Emmanuel a pu ainsi former des infirmiers et des médecins à mieux gérer la douleur avec des techniques plus rapides et plus adaptées, tout en conservant du recul et l’humilité nécessaire en tant que non professionnel de santé.

Une charte de déontologie Street Hypnose

Nous attachons beaucoup d’importance à l’éthique et à la sécurité de nos volontaires qui acceptent de se faire hypnotiser !
Apprendre à hypnotiser n’importe qui, n’importe où et n’importe quand…

OUI ! Mais pas n’importe comment !

LIRE ET SIGNER LA CHARTE
La voix de l'inconscient
livre la voix de l'inconscient
Plus d’informations sur le livre

Enfin un livre en français pour apprendre l’hypnose

Dans ce livre, vous trouverez des techniques pour hypnotiser tous les volontaires qui se présenteront à vous. Apprendre l’hypnose ne revient pas seulement à se procurer des scripts déjà préparés à réciter ; Jean-Emmanuel vous donne son état d’esprit qui lui permet d’hypnotiser n’importe qui, n’importe où et n’importe quand. En toute sécurité et avec une bienveillance à toute épreuve, vous n’aurez plus peur de rater parce que vous comprendrez que chaque expérience est bonne à prendre pour progresser.

Vous ne vous pensez pas capable de devenir hypnotiseur ? Nous avons tous eu cette impression au départ, et le meilleur moyen de se lancer reste de conserver à l’esprit cette citation : « fake it until you become it ». Faites semblant, jusqu’à que vous y arriviez vraiment.

Un extrait gratuit de 80 pages vous est offert afin que vous puissiez juger par vous-même de la qualité de ce livre.

Le partage, l’échange et le jeu primeront toujours sur le spectacle

Je veux voir plus de vidéos Street Hypnose

L’hypnose de rue en trois mots : respect, bienveillance et sécurité.

Je veux voir plus de vidéos Street Hypnose

Foire aux questions

Parce que vous avez le droit d’être curieux vis à vis de l’hypnose

Oui, tout le monde peut vivre des phénomènes hypnotiques et/ou de la relaxation profonde. Cela ne fait aucun doute.
Toutefois, certaines personnes vont avoir besoin de plus de temps que d’autres pour plonger dans le bon état d’esprit nécessaire à l’expression de nos ressources intérieures. Cela nécessite aussi de la patience et des compétences particulières de la part de l’hypnotiseur qui doit être capable de rebondir et s’adapter en permanence pour trouver les clés qui emmèneront son volontaire dans toujours plus de bien-être.

Pour moi, la réponse est oui. Après tout, il ne s’agit que d’un système de communication bien particulier, et jusqu’à preuve du contraire nous sommes tous capable de communiquer.
Petit bémol, nous ne sommes pas tous de très bons communicants. Et cela s’apprend. Les personnes qui progresseront le plus vite en tant qu’hypnotiseur seront celles qui seront capable d’ouvrir leur esprit et de chercher à toujours s’adapter à leur volontaire.

Honnêtement ? Je n’en sais rien. Je n’ai pas de réponse toute faite à cette question.
Ma conviction, c’est que l’hypnose nous apporte un nouveau regard sur le fonctionnement de notre inconscient, à savoir toutes les ressources que nous possédons à l’intérieur de nous. Ces ressources, provenant de nos expériences passées, possèdent une complexité infinie que nous n’utilisons qu’à un très faible potentiel. Nous sommes toute la journée entraînés dans nos choix par des émotions internes qui nous paraissent « plus fortes que nous ». Et si je vous disais que vous pourriez reprendre le contrôle de votre vie grâce à l’hypnose ?

Et pour le prouver à nos volontaires dans la rue, nous leur montrons qu’ils sont capable d’infiniment plus de choses que ce qu’ils croyaient. Le tout, de manière ludique. En leur faisant par exemple oublier leur prénom, en rendant une main insensible à la douleur, ou en collant complètement leurs pieds au sol.
L’important étant d’activer leurs ressources pour qu’ils en prennent conscience et qu’ils puissent les ré-utiliser ensuite à bon escient dans leur vie de tous les jours

L’hypnose est tout juste aussi difficile que la cuisine. Sans recettes, vous allez avancer à l’aveugle et cela va vous prendre beaucoup de temps pour trouver les bonnes associations de goût. Alors que si vous suivez une recette, vous pourrez facilement réaliser de bons petits plats même si vous ne saisissez pas tout de suite le pourquoi du comment.
Sur Street Hypnose, nous vous donnons plein de recettes, et il ne vous reste alors plus qu’à cuisiner. A terme, vous allez finir par inventer vos propres recettes.
Et vous finirez par y mettre tout votre coeur, parce que vous allez vite comprendre que la différence entre un bon plat et un grand plat ne réside pas vraiment dans la technique, mais dans l’attitude et l’intention que l’on y met.

Je me suis souvent dit plus jeune que j’aurais adoré apprendre l’hypnose, mais que cette pratique était juste hors de portée pour moi. Quand je voyais des hypnotiseurs à la télévision, ils donnaient l’impression d’être hors du commun. Et moi à côté, tout timide, réservé, je me voyais mal faire les gros yeux et des gestes bizarres pour « endormir » des personnes comme eux.
Je n’ai ni le physique de Brad Pitt, ni le charisme de George Clooney. Je suis comme vous. Je n’ai rien de plus, à part les quelques techniques que vous allez trouver sur Street Hypnose, et une compréhension de l’être humain que j’ai acquise avec l’expérience.

Hé non ! Ce serait bien trop beau, n’est-ce pas ? Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une recette miracle.
L’hypnose ne fonctionne pas de la même manière sur tout le monde. Afin d’augmenter votre taux de réussite, il va falloir vous entraîner et pratiquer le plus souvent possible. Et si vous êtes motivé pour y arriver, rien ne pourra vous empêcher de devenir un bon hypnotiseur capable d’hypnotiser (presque) tout le monde.

L’hypnose est un état naturel. Elle ne présente aucun danger. L’hypnose est davantage un état d’esprit qu’un état à part entière. C’est difficilement palpable, contrairement à la relaxation qui y est souvent associée.
Néanmoins, il y a des choses à ne pas faire avec l’hypnose, comme par exemple faire remonter des souvenirs (qui peuvent être traumatisants pour la personne) et je vous invite à lire la charte de déontologie Street Hypnose pour plus de détails.
Ce n’est pas l’hypnose qui est dangereuse, c’est ce que vous en faites.

Une personne sous hypnose reste parfaitement consciente, lucide et reste dans cet état simplement parce qu’elle le veut vraiment.

Nous ne perdons absolument pas le contrôle de son corps ou de son esprit sous hypnose. Et ma conviction, c’est que c’est tout l’inverse. Quand une personne se retrouve avec les pieds collés au sol, c’est parce qu’elle l’a imaginé avec tellement de force et de conviction que son imaginaire a littéralement pris le dessus sur sa réalité ordinaire. Et si la personne hypnotisée arrête de jouer le jeu, tout s’arrête.
Personne ne peut obliger un volontaire à faire des choses qui iraient contre sa morale ou son éthique.

Oui ! Et vous pourrez trouver tout ça sur le Wiki de la communauté.

Sur chaque article, vous avez à votre droite une barre latérale avec quelques liens utiles. Parmi ceux-là, vous allez retrouver certaines catégories bien spécifiques vous permettant de faire le tri sur les articles. Par exemple, en sélectionnant « hypnose de spectacle », vous ne lirez que les articles parlant de l’hypnose de spectacle.

Envoyez-nous un email

Pour toute autre question, n’hésitez pas à nous contacter directement.

Envoyez-nous un email

« Jean-Emmanuel réhabilite le droit à l’échec. Il nous montre l’attitude à adopter afin de ne pas se décourager, de rebondir positivement sans cesse. Comme Erickson, il s’adapte au sujet et propose une hypnose utilisationnelle. Il n’y a pas d’échec, simplement parfois vous réussissez, parfois vous progressez.

Cette attitude permet de prendre confiance en soi et de développer sa capacité à oser. C’est primordial. »

Olivier Perrot - Président de l'Association Française de Nouvelle Hypnose

« Lorsque j’ai voulu apprendre l’hypnose, je me suis vite rendu compte que les ressources francophones dans le domaines étaient farouchement gardées et que l’on ne trouvait souvent que des fragments d’informations, rarement utilisables sans connaissances préalables. Et puis j’ai trouvé la voix de l’inconscient.

Ce livre décrit de façon simple, synthétique et pédagogique tout ce qu’il y a à savoir pour hypnotiser, tout en véhiculant des valeurs éthiques et des conseils avisés .

J’ai ainsi pu me lancer sur mes premières séances réussies au bout de seulement trois jours, et obtenir les phénomènes hypnotiques les plus impressionnants dès mes premiers volontaires. »

Aurélien Valade - Maître Praticien en PNL

« Hé oui, il n’y a pas que des hommes qui ressemblent à des armoires à glace qui hypnotisent ! Souvent on me demande comment j’en suis venue à faire de l’hypnose. Alors je réponds simplement que je n’y croyais pas et que j’ai voulu essayer ! Le plus dur ce n’est pas la théorie mais bien la pratique ! Sa première fois, celle qui donne le stress de la réussite et qui fait monter l’adrénaline ! Ce qu’il y a de magique dans l’hypnose de rue c’est qu’au delà du savoir il faut sans cesse se renouveler, s’adapter : chaque nouveau volontaire est une première fois ! »

Priscilla Averous Aguila - Psychologue clinicienne