L’hypnose et les jeunes

Par | 22 décembre 2015|Compte-rendu d'expérience, Hypnose en général, Portrait d'hypnotiseur|

Vous avez déjà surement entendu parler des lycéens ou collégiens qui pratiquent l’hypnose sur leurs camarades de classe. On peut déjà remarquer que les journalistes s’emparent de ces faits lorsque ceux-ci contiennent un scénario dramatisant, et en profitent. Ainsi, l’image de l’hypnose se dégrade petit à petit, mais surtout avec les jeunes. Aujourd’hui, je suis là afin de partager mon point de vue sur les plus jeunes.

L’importance de notre éthique, plus que jamais

Par | 26 février 2015|Hypnose de rue, Hypnose en général, Hypnose médicale et thérapeutique|

Vous en avez certainement entendu parler, un congrès mondial de l'hypnose aura lieu à Paris cet été. Il est organisé par la CFHTB (confédération francophone d'hypnose et thérapies brèves) sous la tutelle de l'ISH (International Society of Hypnosis). 2000 "experts" de l'hypnose y participeront et des conférences auront lieu non stop durant 3 jours, du 27 au 29 août. Le président n'est autre que Claude Virot, aussi directeur de l'école de formation Emergence Rennes, qui chapeaute la CFHTB. Cette dernière regroupe un certain nombre d'écoles de formations, dont la tonalité est simple : ils ne forment à l'hypnose que des professionnels de la santé.

Rafiki vous montre le chemin pour apprendre l’hypnose

Par | 21 janvier 2015|Hypnose en général, Hypnose Ericksonienne, Hypnose humaniste, Hypnose médicale et thérapeutique, Raphaël Aguilo|

Raphaël vous propose, sous la forme d'un compte rendu d'interview, de décortiquer avec Rafiki en personne toutes ses techniques hypnotiques qu'il utilise avec brio dans le célèbre "Le Roi Lion". Et vous allez voir que ce personnage haut en couleur n'a pas fini de vous surprendre... C'est un véritable chef d'oeuvre que je vous invite à découvrir sans plus tarder.

L’hypnose et l’intuition : un enjeu pour la relation hypnotique

Par | 21 mai 2014|Apprendre l'hypnose, Hypnose en général|

Combien d'entre vous écoutent leur intuition au cours d'une séance d'hypnose au point d'adapter et de modifier le contexte de la relation hypnotique avec le volontaire ? Peu de personnes prennent le temps d'y prêter attention, et pourtant j'ai trouvé en l'intuition une des réponses qui différencie subtilement un hypnotiseur de niveau moyen ou débutant qui cherche à maîtriser des techniques, et un autre beaucoup plus performant qui apprend à développer (et surtout à écouter) son intuition. Pour un cadre, un lieu, et un environnement donné : faut-il que je sois autoritaire ou plutôt doux et bienveillant avec cette personne ? Faut-il que j'utilise cette métaphore ou plutôt celle-là ? Devrais-je privilégier une induction instantanée ou une autre un peu moins rapide ? Est-ce que le volontaire est prêt à vivre une hallucination ? Quels mots utiliser pour rendre les amnésies plus ludiques aux yeux de mon volontaire ? Est-ce que le volontaire vit une séance agréables ou semble-t-il gêné par son expérience ? Est-ce que je peux tenter une amnésie sans induction ? Est-ce que mon volontaire est plutôt en transe légère ou profonde ? Autant de questions auxquelles il est parfois difficile de répondre en ne se fiant qu'à son esprit analytique et aux éléments visibles et concrets.

L’hypnose sans induction – Une autre façon d’aborder la séance

Par | 22 janvier 2014|Apprendre l'hypnose, Hypnose conversationnelle, Hypnose de rue, Hypnose en général, Hypnose sans induction|

Pas d’induction ? C’est possible ça ? C’est souvent le genre de réaction que j’ai quand je parle de ces séances pour la première fois, genre : “Tu veux dire qu’il ne dort pas? C’est pas de l’hypnose !” Et pourtant, je vous assure qu’on est en plein dans l’hypnose, le même état, avec la fausse impression de passivité du volontaire en moins, et que les phénomènes hypnotiques passent aussi bien que lors d’une séance avec induction. La grosse différence, c’est que pour les personnes qui ont “peur de perdre le contrôle” ou de “ne pas se réveiller”, on peut leur garantir qu’à aucun moment ils ne fermeront les yeux. Ça ne nous empêche pas de leur coller les pieds au sol, leur faire oublier leur prénom ou avoir une belle hallucination !

Ne me croyez pas sur parole. Testez et expérimentez par vous-même.

Par | 2 janvier 2014|Hypnose de rue, Hypnose en général, Vidéo hypnose|

Ce titre résume à lui seul l'état d'esprit que je souhaiterais vous transmettre. Si j'ai choisi cette image pour illustrer l'article, c'est parce qu'elle dégageait plusieurs notions clés. Tout d'abord, une chaleur humaine, dessinée par ce soleil éblouissant ces ombres d'enfants. Notez aussi leur posture, qui dégage une joie de vivre pure et sincère. Cette image est l'essence-même de cet article qui est destiné à donner aux volontaires une meilleure version de vous-même.

Do you speak le même cadre ?

Par | 5 décembre 2013|Hypnose de rue, Hypnose en général, Raphaël Aguilo|

Je me souviens, il y a un an, avoir beaucoup ri en lisant un article d’un journal local sur un groupe d’hypnotiseurs de rue lillois. À côté de leurs exploits, narrés par le journaliste, un petit encart donnait la parole à une "experte" de l’hypnose, en la personne d’une hypnothérapeute qui affirmait de but en blanc que l’article ne pouvait être exact. En effet, expliquait-elle, il est déjà très compliqué de réaliser une amnésie, alors dans la rue ! Qui plus est pratiquée par des amateurs ! Ne parlons pas d’oublier quelque chose d’aussi fondamental que son prénom. La seule explication rationnelle que notre amie thérapeute voyait était que ces artistes lillois devaient être des "Surdoués de l’Hypnose".