Formation du 26 et 27 avril 2014 à Toulouse

Voici les 12 stagiaires de cette formation riche en souvenirs et émotions.

Un week-end fabuleux. Une mélodie harmonieuse dont la seule fausse note restera ce temps majoritairement pluvieux. Et malgré cela, ce ne sont pas les expériences d’hypnose dans la rue qui ont manqué. Tous se sont lancés. Tous ont osé. Et tous ont rempli le contrat : hypnotiser de parfaits inconnus avec bienveillance et en toute sécurité. 

C’était la deuxième fois que nous accueillions des stagiaires à Toulouse dans le cadre de la formation Street Hypnose. Vous pouvez aussi lire ou relire le compte rendu de la première session qui s’est déroulée en septembre 2013.

Samedi matin : théorie et ateliers pratiques

démo [fusion_builder_container hundred_percent=

Jean-Emmanuel hypnotise Frédéric

La journée a commencé par une démonstration d’une séance type sur un des stagiaires. Je l’ai sélectionné à partir d’un test de doigts collés, afin de pouvoir montrer rapidement une catalepsie au moins. Frédéric était très réceptif, le reste s’est enchaîné très rapidement. J’ai eu la catalepsie des pieds collés au sol en quelques secondes seulement.

Puis, nous sommes petit à petit rentrés dans le vif du sujet en décomposant pas à pas le schéma classique d’une séance d’hypnose dans la rue telle qu’on l’imagine.

Les tests de suggestibilité

Suite à un premier atelier pratique basé sur l’importance de l’intention, nous avons passé en revue les tests de suggestibilité les plus classiques : les doigts aimantés, les mains collées ainsi que les livres et ballons. Nous sommes allés plus loin avec la chute en arrière et d’autres tests amusants permettant de mesurer la sensibilité du volontaire à nos suggestions.

mains aimantées [640xX]

 Tommy – les mains aimantées

Les inductions et les premiers phénomènes hypnotiques

Petit à petit, nous avançons vers les inductions, avec comme objectif qu’ils maîtrisent la routine pour bien débuter avant la fin de la première journée.

main collée [640xX]

Tommy – Routine pour bien débuter

Samedi soir : les premières expériences dans la rue, en nocturne !

Face à une météo capricieuse, ce n’est qu’après le restaurant du soir que nous avons enfin pris place en extérieur avec nos pancartes « Séance d’hypnose gratuite ». Aussi surprenant que cela puisse paraître, les toulousains ont répondu présents même à 22h30 à quelques mètres de la station de métro Jean Jaurès.

inconnu dans la rue [640xX]

Hervé à l’oeuvre, une belle réussite

inconnu 5 [640xX]

Gaëtan après l’induction

inconnu 3 [640xX]

Vu l’air concentré du jeune homme, c’est dans la poche pour Vincent !

inconnu dans la rue 2 [640xX]

Avec Renato, tout passe par le rire. Et ça marche !

inconnu 6 [640xX]

Une belle lévitation de bras par Eric

Au terme de cette soirée, tous ont pratiqué sur au moins trois volontaires. De belles expériences pour chacun, et un débriefing le lendemain matin plus que satisfaisant pour nous autres animateurs de l’événement. Je tiens d’ailleurs à remercier particulièrement Aurélien, Marco, Thierry et Gaëlle pour leur implication. C’était un réel plaisir pour moi de les avoir à mes côtés tout au long de ce week-end.

Dimanche : perfectionnement le matin et pratique, pratique, pratique l’après-midi.

inconnu 7 [640xX]

Renato et Frédéric – mains aimantées

inconnu 9 [640xX]

Tommy – Catalepsie de la main collée au visage

inconnu 15 [640xX]

Renato, ou l’hypnose assise parce que c’est fatiguant un week-end complet de Street Hypnose !

inconnu 8 [640xX]

Gaëtan – je ne sais pas ce qu’il fait  mais ça a l’air de bien marcher

inconnu 10 [640xX]

Greg – lévitation de bras et les autres hypnotiseurs bien visibles en arrière plan 😉

inconnu 11 [640xX]

Frédéric – catalepsie de la main sur le visage

inconnu 12 [640xX]

Eric – lévitation de bras

inconnu 13 [640xX]

Tommy – lévitation de bras

Un dernier mot : merci !

Formation Street Hypnose

Merci à vous tous pour votre bonne humeur permanente !

Cette deuxième formation a pour moi été une révélation. Ces derniers temps, je n’ai plus beaucoup de temps pour moi. Avec un boulot « gagne-pain » qui me prend de plus en plus de temps, un déménagement en cours, une nouvelle chérie, je fais mon maximum pour rester présent et actif sur le forum, au plus proche de la communauté Street Hypnose que j’affectionne tout particulièrement. A mon grand regret, c’est le blog qui en subit le plus les conséquences ces derniers mois.

De nombreuses choses vont évoluer pour moi d’ici la fin de cette année 2014. Je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant parce que rien n’est officiel, mais une chose est sûre : Street Hypnose redeviendra beaucoup plus actif à partir de la rentrée de septembre je vous le garantis !

[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]