Alephias

Membres

Alephias last won the day on 30 mars 2015

Alephias had the most liked content!

À propos de Alephias

  • Rang
    Street-hypnotiseur
  • Date de naissance 30/06/1991

Informations

  • Sexe
    Homme
  1. Un schéma de l'hypnose pourquoi pas? D'aucun diront que la carte n'est pas le territoire mais un schéma n'étant pas une carte, essayons Je suis nul en mécanique mais je te rejoins au moins sur ces trois éléments clés pour créer un état d'hypnose : L'Intention, c'est ce qui génère le mouvement : c'est ce qui nous permet de pouvoir mettre un pied devant l'autre sans avoir à contrôler chaque muscle. C'est à travers elle que nos mouvements inconscients sont orientés. Sans mélanger envie et motivation, pour moi si l'hypnose est une voiture, l'Intention, c'est la clef qui allume le moteur. L'intention est très souvent guidée par les croyances si vous croyez que l'état d'hypnose survient lorsque les yeux sont fermés alors vous allez induire la fermeture des paupières avec votre langage verbal et non-verbal. Je pense sincèrement que l'autre perçoit notre intention, car si elle oriente nos mouvements inconscients, l'inconscient d’autrui perçoit aussi ces messages. Regardez pendant 10 minutes une personne en pensant qu'elle est débile et voyez comment elle réagit et se comporte, (le plus difficile état de percevoir aussi comment son corps réagi à ces pensées). Regardez durant une conversation, votre interlocuteur, comme si c'était la personne la plus incroyable que vous n'ayez rencontrée, et notez ce qui change dans son discours. Regardez votre volontaire pendant 5 minutes en ayant la ferme intention qu'il rentre en transe, et l'intime conviction qu'il va forcément y rentrer profondément ...( à ce sujet, on peut mentionner les ouvrages de Paul Plément Jagot sur l'utilisation de l'intention). Et si on suit ce pseudo-raisonnement, pour faire de l'hypnose conversationnelle, il suffit juste d’arrêter de croire que les personnes ne sont pas déjà dans un état d'hypnose, et de les regarder comme tel... La Suggestion, c'est ce qui suggère, ce qui ouvre l'imaginaire. C'est tisser des idées des concepts des mondes et des univers en reliant les mots entre eux. C'est le pouvoir du verbe, pourquoi pas ? La suggestion, c'est créer de la réalité pour un moment donné. au passage: le mythe des 7% La Ritualisation c'est la structure et le cadre. On connait aujourd’hui l’importance d'avoir des rituels pour le bon développement des enfants, le rituel du coucher (histoires, doudou...) du lever, de l'école, du repas.. les rituels structurent la réalité et rassurent, car ils sont fixe. Ce sont des véritables points de repères qui rythment notre vie. Tenter de changer vos rituels du quotidien juste un jour pour voire : brossez vous les dents avant de manger, quand vous vous lavez commencer par une autre partie du corps que celle par laquelle vous commencer habituellement. mettez votre ceinture de l'autre coté.. faire une prière avant le repas pour honorer la nourriture.. Je me demande si arrêter ou perturber un rituel reviens à créer une rupture de patern ? Alors bien sur, on pourrait lire plein de livres d’ésotérisme pour avoir une bonne base sur l''utilisation des rituels (certains sont très bien sisi! je pense notamment à Franz bardon LCVIM, Moryason, ou encore "occultisme expérimental" de Jean Filliatre qui restent très intéressent et regroupent pleins de rituels qui sont hélas, déjà passés de l'actualité) mais on peut aussi saisir l'essence de l'utilité de la ritualisation dans le bouquin de Mircea Eliade "Le sacré et le profane". Citation: Pour l’homme areligieux, la naissance, le mariage, la mort ne sont que des évènements intéressant l’individu et sa famille ; rarement –dans le cas des chefs d’Etat ou des politiciens- des évènements ayant des répercussions politiques. Dans une perspective areligieuse de l’existence, tous ces « passages » ont perdu leur caractère rituel : ils ne signifient rien d’autre que ce que montre l’acte concret d’une naissance, d’un décès ou d’une union sexuelle officiellement reconnue. Ajoutons, pourtant, qu’une expérience drastiquement areligieuse de la vie totale se rencontre assez rarement à l’état pur, même dans les sociétés les plus sécularisées. […] Ce que l’on rencontre dans le monde profane, c’est une sécularisation radicale de la mort, du mariage et de la naissance, mais, comme nous ne tarderons pas à le voir, il subsiste de vagues souvenirs et nostalgies des comportements religieux abolis. Pour moi le rituel qui consiste à créer un état d'hypnose, offre un cadre permettant à la personne de connecter à d'autres façons de percevoir le monde à travers ses sens et sa pensée.
  2. C'est une idée intéressante. Tu peux l'appliquer aussi avec les mains ou les doigts collés une fois que tu as une bonne catalepsie. Le casse tête se transforme alors en casse catalepsie, à l'aide de l'imagination ou de la volonté.
  3. Quand je vois les vidéos d'hypnose de rue et lorsque j'en parle autour de moi, la question qui me revient assez souvent c'est : "et les gens acceptent vraiment de se faire hypnotiser comme ça dans la rue ?" Du coup ma question c'est comment créer un rapport favorable à l'hypnose en moins de 5minutes ? Y aurait aussi , quand commence l'hypnose ?
  4. Cela ne sera pas en mode cours, mais avec Bob, on vas surement faire quelques rencontres, pratiques les vendredi après midi sur Grenoble. Rien n'est encore fixé, mais si ça te dis prendre la vague (et que tu es dispo). Sinon les samedi aprem, place grenette, tu trouveras ton bonheur
  5. Bonjour et bienvenue. Je vois Reiki sur ton image, et je me demande si tu fais des liens entre hypnose et Reiki? Ou si tu trouves une complémentarité entre les deux?
  6. Mode déterrage de sujet on : J'ai pas pu m'en empêcher, bien des années plus tard, j'ai trouvé un "recadrage" pour : « On dit qu’les chiens font pas des chats pourtant trop d’chattes sont des chiennes. » Sexion d'Assaut > L'école des points vitaux > L'école des points vitaux Bref, comme le veut le topic : --> C'est normal de dire cela lorsque la lumière de ta conscience ne peut distinguer les couleurs qui font jaillir les différences de chacun, grisées, dans la pénombre de ton ignorance. --> C'est que tu n'as encore jamais vu de voiture couleur neige. --> Dis ça à Ariane... ------- A vous : - "Les roux sont malins c'est bien la preuve qu'ils sont les suppôts de Satan" - " Les intelligents et cultivés lecteurs seront reconnaître un argument fallacieux( tel que celui là) du premier coup d’œil".
  7. Je connais un hypno de spéctacle qui se plait à dire qu'il ne fait pas d'hypnose, mais de la "soumission librement consentie"... Effet d'engagement quand tu nous tiens
  8. Oui, et cet Art s'appelle le Conte.
  9. Hey un Grônoblois! Bienvenue à toi ! On était un bon petit groupe jusqu'à il y à peut... (mais c'est en passe de revenir, (n'est-ce pas Bob?)), et on continue à se croiser tout les mois avec les quelques "résistants" encore présent. Si ca te dis de te joindre à nous pour nos rencontre ou futur "sorties". Sinon, j'anime une conférence/atelier/demo sur hypnose/auto-hypnose tout les derniers mercredi du mois dans le centre de Grenoble si ça peut t’intéresser? A la prochaine,
  10. Il y a aussi le blog d’Antoine Garnier, et de Laurent Bertin qui sont de véritables mines de pépites d'informations (http://hypno-paris.blogspot.fr/ Je sais pas si vous en connaissez d'autres dans le même genre ?
  11. Sinon, au lieu de lui demander "comment elle est sortie de transe?" tu peux l'interroger sur la façon dont elle sent/sait qu'elle passe d'un état habituel à un état de transe? comme ça t'as directement toutes les infos pour à la fois la faire rentrer et sortir de transe. Dans la mesure ou elle répond bien sur, mais même sans répondre consciemment à la façon dont on sait comment on rentre ou sort d'un état d''hypnose, le simple fait de nous poser la question nous amène a chercher une réponse à l’intérieur de nous, et à tendance à créer un début de transe. Et paf, le près talk devient hypnotique !
  12. Pas le temps de faire un post détaillé mais je lance trois tites pistes : - Susciter le doute sur les perceptions de la réalité facilite grandement les hallucinations. - Il est assez simple d'avoir des hallucinations et des déformations de la perception visuel avec une induction par vision périphérique. - Se regarder dans un miroir durant 10mins en fixant un point fixe provoque à coup sur des hallus' (penser à limiter les clignements de paupières), chez les personnes qui galèrent à développer des hallus' vous pouvez réaliser votre induction en faisant fixer le reflet de votre volontaire dans un miroir, en lui disant de regarder comme si il pouvait voir à travers le miroir.
  13. Pareil que bentaman, je bosse toute la soirée et ne pourrais pas assister à la conférence en ligne, si l'un de vous peut l'enregistrer ca serait super.? voilà le lien pour les inscription : http://www.clicwebinar.com/td/reservez-votre-place/?hop=arche Si ca marche pas j'ai réservé une place à mon nom pour ceux qui veulent vous pouvez m'envoyer un mp. Belle journée à vous.
  14. Tout à fait d'accord pourquoi se limiter à nos acquis, lorsque l'on à accès à notre imaginaire et notre créativité. Je ne vois pas ce qui te fais dire que le cursus en psychologie en france nous permet de comprendre le cerveau émotionnel??? à la limite on perçoit quelques mécanismes cérébraux , mais alors une "compréhension du cerveau émotionnel " , on en est hélas encore bien loin ... peut être voulais tu rester simple mais, qu'est-ce que tu entends par "comprendre comment le cerveau fonctionne côté mécanique" ? Aller je prend un exemple stupide mais lorsque tu te souviens de la manière dont tu t'es brossé les dent hier ca te ramène à quoi comme émotion ? Il y à plein de souvenir qui ne sont pas "chargé" et que l'on à tendance à oublier. Sans que cela ne signifie aucunement que nos souvenir nous renvoient uniquement à des ressentis et des émotions vécus. En écrivant ce message, je peux me souvenir de la poire que j'ai mangé hier, tout en restant centré sur mon message, non ? Je pense justement que la connerie est là! Se contenter du cadrant à sa porte ou de sa montre... "Celui qui a une montre sait l'heure qu'il est. Celui qui en a deux n'en est jamais sûr !".