Avez-vous déjà annoncé votre venue à la sortie (inter)nationale Street Hypnose prévue le 17 juin 2017 à Toulouse ?

C'est par ici : https://www.facebook.com/events/826775940795937/


Hugin

Membres
  • Compteur de messages

    436
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    35
  • Sujet de présentation

    Voir son sujet de présentation

Hugin last won the day on 13 février

Hugin had the most liked content!

4 abonnés

À propos de Hugin

  • Rang
    Expérimentateur à temps partiel
  • Date de naissance 09/02/1977

Informations

  • Sexe
    Homme
  • Localisation
    Montréal
  • Intérêts
    L'écriture dramatique, le théâtre, l'improvisation, l'astronomie, la cuisine...

Visiteurs récents du profil

571 visualisations du profil
  1. En thérapie, je n'ai encore jamais utilisé le claquement de doigt. Par contre, en Street je suis déjà tombé sur une volontaire particulière. Aucune suggestion de catalepsie ne passait si je ne claquais pas une fois des doigts pour "valider" la suggestion. Chaque personne est différente et si, pour la plupart des gens, je n'ai pas vu l'intérêt de claquer de doigts, j'imagine qu'il y en a qui en ont besoin pour une raison x ou y (croissance personnelle, par exemple).
  2. Sacré mélange des genres... Déjà qu'avec une seule de ces communautés ça peut être chaotique.
  3. bonjour merci bcp a vous pour votre reponse :-) donc au final on ne risque rien a faire de lhypnose en rue etc?il ny a pas dinterdiction?merci a  vous une tres bonne soirée

  4. Il n'existe pas de diplôme d'hypnose officiellement reconnu par l'état. Cela devrait t'éclairer sur la question.
  5. Puisque nous avons un pratiquant de l'hypnose humaniste, je veux en profiter en poser quelques questions. J'essaie de les formuler de la façon la moins partisane possible, je souhaite vraiment comprendre ces éléments. Comme dit plus haut, on ne peut qu'enrichir sa pratique en étant curieux. En quoi les techniques présentées par Locket, dans son ouvrage sur la discipline, sont "non-dissociantes"? Je les ai lu et aucune des méthodes présentées ne m'a semblé fondamentalement différentes de celles utilisées par ailleurs. Il y a un changement de vocabulaire bien sûr, mais la charge dissociante portée par un "automate intérieur" est assez équivalente à celle portée par "l'inconscient". Comment ne pas penser à de la confusion, une technique très courante quand on lis "On l'aidera plutôt à prendre à conscience de multiples choses. Tellement, d'ailleurs, que son esprit conscient peinera rapidement à suivre le processus... Et c'est ce phénomène qui produira l'ouverture de conscience(...)". (Lockert, 2006). Est-ce que les techniques apprises lors des formations "humanistes" sont différentes de présentées dans le livre? Si je ne parle pas d'inconscient à mes volontaires/clients, est-ce que je fais de l'humaniste sans le savoir? Si les techniques sont si similaires qu'est-ce qui permettrait de "connecter" la personne avec "l'inconscient collectif" postulé par Lockert?
  6. J'ai déjà écrit tout le mal que je pensais du livre dans le sujet approprié. L'idée sous-tendue par l'hypnose humaniste me semble intéressante même si elle est très loin de mes propres convictions. Par contre toute l'explication qui en est faite par Lockert la décrédibilise tant par la méthode argumentaire que par les techniques proposées. Je préfère mille fois entendre ou lire ce que certaines personnes du forum investisse dans cette notion. Cela me paraîtra au moins sincère.
  7. J'ai eu ma première expérience d'hypnose à 3 avec @melimëloet @Meemi, c'était très drôle mais pas très "scénique". Mesmer travaille avec une assistante mais elle agit à couvert. Ça doit être possible et même intéressant de travailler sur un spectacle avec deux hypnothiseurs à place égale. Mais je crois que ça ne s'improvise pas. Il faudrait quelque chose de très préparé et soigneusement mis en scène.
  8. Bonjour et bienvenue. N'oublie pas dans ton approche, que la thérapie est quelque chose de plus complexe que de maîtriser quelques phénomènes hypnotiques. Oui on peut acquérir rapidement des trucs pour suggérer de la détente et de la relaxation, mais les angoisses c'est bien plus que ça. Si tu penses que l'angoisse chez tes enfants est problématique, il est toujours préférable de voir des professionnels (y compris un hypnothérapeute, si tu penses que c'est une bonne voie). Mais que cela ne t'empêche surtout pas de t'intéresser à la pratique et à venir poser tes questions sur le forum.
  9. Ce qui n'est jamais qu'une hypothèse de certains courants sceptiques. Cela s'appelle la soumission librement consentie.
  10. Si tu parles bien l'anglais, tu as le temps de commander le DVD "induction" de Spidey. Il y a un bon pas-à-pas pour créer un spectacle.
  11. La prochaine fois, c'est vous qui venez?
  12. Merci aux membres de la communauté parisienne que j'ai pu croisé ce week-end. C'était très sympa de rencontrer les gens pour de vrai et discuter avec eux. Vous êtes vraiment accueillant et chaleureux. Un merci tout particulier à @Meemi et @melimëlo complices radiophoniques.
  13. C'est précisément le sens de mes interventions précédentes. Où et à quelle heure? Je prends l'information par mp aussi, si nécessaire.
  14. Si je suis sensé y participer, pense aussi à me transmettre les évènements.
  15. C'est intéressant que tu amènes cette question @Très curieux car je crois que l'expérience de Asch nous permet de douter de ce type de stratégie. Lorsque la personne peut écrire son choix sans le dire à voix haute on voit que l'effet est beaucoup moins marqué. La pression des pairs diminue grandement. Quand tu achètes une lessive, tu n'as pas des millions de personnes qui te regardent, pas même une dizaine, tu es anonyme dans ton choix, il est donc probable que la pression sociale telle qu'exprimée dans les expériences ci-dessus ne s'applique que très peu. Il est plus probable qu'en utilisant ce type d'argumentaire, les publicitaires essaient surtout d'asseoir la légitimité du produit en s'appuyant sur un raisonnement falacieux qui est que le plus grand nombre ne saurait se tromper.