alban

Administrateur
  • Compteur de messages

    1 240
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    39
  • Sujet de présentation

    Voir son sujet de présentation

alban last won the day on 27 mai

alban had the most liked content!

À propos de alban

  • Rang
    Street-hypnotiseur
  • Date de naissance 07/12/1980

Informations

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

1 430 visualisations du profil
  1. Contact manu par MP (Bon aujourd'hui il risque d'être occupé avec la sortie nationale)
  2. La catalepsie et l'amnésie sont passé. Son état d'esprit avait il changé entre le moment où il avait la main collé puis au moment où elle se décolle ? (Question pas du tout innocente ) Quand un phénomène passe, il est reproductible instantanément à vie. Une métaphore que j'aime bien utilisé et qui fonctionne pas trop mal en général : Tu va compter à voix haute le nombre de secondes que le phénomène tiens. On arrive à 15 (c'est un exemple hein ) Tu montres une distance entre tes mains et tu demande au volontaire quel espacement représente ses 15 secondes (tu écartes tes mains au fur et à mesure jusqu'à ce qu'il dise stop). Tu as donc une ligne droite avec le début et la fin du phénomène représenté par tes mains. Tu raccourci légèrement et tu dessines (tout en expliquant que la prochaine fois tu demandesais à son inconscient de faire comme ca) un cercle. Ce qui fait que quand le phénomène s'aprette à s'arrêter, il retourne au début du cercle et donc ne se fini pas (sauf suggestion contraire). Et hop le phénomène dur dans le temps Ps: 15 secondes à chaque phénomènes c'est bizarre d'où ma première question sur mon premier post. (Surtout pour penser à la poser et rebondir sur la reponse, ça peut être une peur ou tout autre chose voir rien du tout )
  3. Que s'est il passé les 15 premières secondes ?
  4. Paris c'est vague
  5. Je ne suis pas de la partie. Il parrait que je ne dois pas laisser mon fils de 6 ans seul à la maison pour faire de la street Bonne sortie
  6. Non un centre commercial est un lieu privée qui accueil du public. Il faut l'accord du directeur du Centre pour pouvoir hypnotiser.
  7. Dans tous les cas, ils ne vaux mieux pas contrarier la police et respecter leur demande (rien n'empêche d'expliquer ce que l'on fait, en restant courtois et sans insister lourdement.)
  8. L'hypnose n'est pas encadrée par la loi. Ce qui est interdit, c'est ce qui est interdit habituellement (demandé de l'argent, se poser avec une table ou une chose dans la rue, voler ou tuer une personne etc...), hypnotiser dans un lieu privée sans autorisation (ex: un centre commercial) Dans la rue, la police ne peut pas t'interdire d'hypnotiser, mais à le droit de te demander de te déplacer pour ne pas troubler l'ordre public (si tu bloques entièrement une rue par exemple)
  9. Bienvenue tu es au bon endroit A bientôt lors d'une sortie parisienne
  10. N'hésites surtout pas
  11. Salut, pas de soucis pour les questions basiques. Toutes les questions sont bonnes et il ne faut pas hésiter à les poser Pour le réveil, je te conseille de faire que du positif, pour éviter les petits désagréments. Je vais reprendre ton texte (adapte le à ta façon dêtre et de faire) tu n'auras aucun mal de tête, pas même la tête lourde Tà tête est légère et tu te sens merveilleusement bien (on supprime la notion mal de tête et de tête lourde) tu te souviendras exactement de tout ce qu'il s'est passé durant cette séance Je rajouterais même "ainsi que tout ce que tu as ressenti et ce dans les moindre details". Quand l'utiliser ? Tout le temps ça ne coûte rien et au moins ça rajoute une "sécurité" pour que la personne se souvienne de la séance. Une personne somnobulique aura une amnésie spontané de la séance d'où le fait de lui suggérer qu'elle se souvient de tout. Personnellement, je le suggère après chaque phénomènes (à partir de l'amnésie en général) en rajoutant qu'elle se souvient de tous les ressentis dans les moindres détails. Et je le fais avec tous mes volontaires (ça prend 5 secondes, et 5 secondes ça ne coûte rien :P) cette nuit, comme les nuits suivantes, au moment où tu le souhaites, au moment où tu l’auras décidé, tu t’endormiras très facilement, sans aucun problème, sans aucune difficulte Tu te prend la tête je te proposerais un truc du genre : " au moment où tu va ouvrir les yeux, tu va être rempli d'énergie pour finir la journée (j'aime bien rajouter "mais pas trop pour pas faire chier ton/ta pote" ça fait rire en général) et ce soir tu pourras faire une bonne nuit de sommeil (optionnel, mais pareil ça coûte rien et ça reste dans l'esprit de ta phrase). parce que l’état de détente dans lequel tu te trouves actuellement n'a rien à voir avec le sommeil. Ça tu t'en fou un peu dans le réveil, ce genre de phrase se case dans le pré talk ou pendant la séance quand tu veux expliquer l"induction demain mardi, lorsque tu passeras ton entretien professionnel à 15h, tout se passera bien, tu te sentiras parfaitement détendue, en pleine confiance et en pleine possession de tes moyen Attention au mot détendu, elle peut partir en "transe". Tu te sentiras calme et sereine me semble plus approprié. J'espère avoir été clair. Le tout c'est de te l'approprier. Ce n'est pas un texte fixe (d'ailleurs je dit rarement la meme chose, je le fais au feeling le tout c'est de comprendre les principes). Et un réveil n'est pas un vrai réveil, ce n'est que des suggestions supplémentaires, donc autant essayer d'être le plus simple et le plus compréhensible possible en évitant les mots négatifs. (Je rebondi encore sur une phrase) (Et, à ton réveil, tous les petits désagréments qui peuvent parfois arriver auront disparu: Ne le dit simplement pas. Pourquoi parler de désagrément ? Après tout c'est cool tout ce que la personne viens de vivre. La personne risque juste de trouver que la séance n'était pas si agréable que ça J'en rajoute peu être un peu (quoi que...) mais c'est juste qu'on peu être surpris par l'interprétation de certains mots
  12. Sur sa fiche il y avait bien écrit asservir
  13. Félicitations à toi. Par contre fais gaffe à une chose... La street une fois qu'on y goûte c'est difficile d'arrêter (mais c'est tellement bon)
  14. Bienvenue marc et n'hésite pas si tu as des questions