Avez-vous déjà annoncé votre venue à la sortie (inter)nationale Street Hypnose prévue le 17 juin 2017 à Toulouse ?

C'est par ici : https://www.facebook.com/events/826775940795937/


melimëlo

Membres

melimëlo last won the day on 10 février

melimëlo had the most liked content!

À propos de melimëlo

  • Rang
    Ambassadrice de l'humaniste, organisatrice Paris
  • Date de naissance 26/08/1992

Informations

  • Sexe
    Femme

Visiteurs récents du profil

1 433 visualisations du profil
  1. Ooh c'est toi "C'est moi" ! En chantier, je m'appelleteuse !
  2. Peut-être que tu n'as pas besoin de ré-induire entre chaque exercices. Comme ça elle sera moins "loin" et le réveil sera plus facile ^^
  3. Peut-être que lors de tes séances tu crée de la dissociation, et que le réveil ne réassocie pas correctement. Dans ce cas, les suggestions d'énergie, celles de Ronald, ça marche aussi, parce qu'il faut ramener la personne à reprendre conscience de son corps (parce que la dissociation t'es "pas là") et de l'environnement autour (souvent avec la dissociation on perd un peu la notion de l'environnement autour)(tu peux faire des suggestions dans ce sens là aussi, rappeler à la personne les bruits environnant, et la journée qui lui reste à terminer histoire de bien la ramener et du temps qui passe aussi si vraiment y'a besoin (parce qu'on perd aussi la notion du temps qui passe)). C'est souvent le passage "réassociation" qui pêche un peu au début, surtout avec les gens qui ont vécu plein de trucs, et qui sont donc biiiieeen loin. Parfois ils arrivent à casser leur transe spontanément, et très souvent ils ne s'en rendent pas compte... Alors dans le doute, caser cette étape pour tout le monde ^^ Bon au bout d'un moment les gens reviennent tout seul, mais ça fait un peu bizarre (et en street, vaut mieux prendre la précaution, on sait jamais, peu se passer plein de trucs en rue, le réveil risque d'être brutal).
  4. On a parmi nous des hypnotiseurs présentant l'autisme, sous la forme Asperger. Ils se sont déjà fait hypnotisé, et tout se passe bien. Tout dépend de la forme d'autisme en fait. Et encore, pour certaines formes, il est encore possible d'hypnotiser, mais en s'adaptant. Ce serait dommage de priver ces personnes d'un état de relaxation et de bien-être qui pourrait leur être très bénéfique. Après, encore, ça dépend de la forme d'autisme. Si c'est associé à d'autres troubles, comme de la démence, ou des crises de violences imprévisibles, ça risque d'être compliqué. Et bien entendu, en cas de troubles psychiatriques, il faut éviter... Au final, ça dépend des gens... A toi de voir si tu le sens, ou pas. Pour ton fils, tu as déjà la clé en main ^^ Tu pourras lui faire ressentir un état de transe en le "dégageant" ^^
  5. Pas encore écouté, mais merci
  6. J'étais dans cet IFSI moi aussi, en tant qu'étudiante infirmière, mais j'ai arrêté à la fin de la 2éme année. Je suis joyeusement choquée de voir qu'ils se mettent enfin à l'hypnose ! Je leur en avais parlé, insistant sur le fait qu'ils nous apprenaient des techniques de communications hypnotiques, mais ils s'étaient tous moqués de moi. Quelle agréable surprise !
  7. De toute façon tous ceux qui ont signé la charte et qui ont une pancarte SH ne respectent pas forcément la charte. Alors à quoi bon rajouter des interdictions supplémentaires ?
  8. Je t'envoie mon numéro en mp
  9. Comment tu fais pour mesurer tes % ? Comment tu fais pour dire que ça n'a pas marché sur ton volontaire, qu'il n'est pas en transe ?
  10. JB, peut être que, pour t'aider dans ton questionnement, tu pourrais tester sur toi-même le somnambulisme. Et tester les deux méthodes d'hypnose pour comparer les différences. Je peux très bien me mettre à te raconter à quel point ce pauvre banc de Paris est triste parce que tous les pigeons lui font caca dessus, les gens le dégradent. Je peux même être d'accord avec toi en disant que ouais, sa fonction de banc, c'est que les gens se mettent sur lui, mais qu'être un banc de Paris c'est pas cool et il est vachement triste quand même. Et trouver ça parfaitement normal. Actuellement je peux te dire que ce jour là, j'étais vachement barrée. Mais ce jour là, j'étais aussi convaincue de ce que j'avançais que les gens qui te disent que la Terre est ronde. Quand t'es en mode somnambulique, t'es conscient des licornes, des bancs de Paris, du ciel Artichaut. C'est une conscience différente des choses (donc pas vraiment une conscience au sens propre du terme). Tes volontaires restaient "conscients", heureusement, parce qu'en même temps on les frappe pas avec des matraques. Mais tu reconnais tout de même que pour voir des licornes, ils étaient pas dans leur état normal.
  11. Si tu n'as pas d'ordinateurs, ce serait mieux d'utiliser Hangout à la rigueur, pour la caméra / son. Encore faut-il que tu puisses le poser d'une manière à pouvoir suivre la séance d'hypnose tranquille. Oui j'imagine à quel point ça a dû être perturbant ! Mais tu découvriras vite les bons côtés ^^
  12. Coucou Ton histoire m'a touché. C'est vraiment dommage de vivre une première transe de manière si catastrophique. Je suis sûre que tes prochaines expériences seront bien meilleures. Comme dit auparavant, n'hésite pas à venir sur TS, Teamspeak, un logiciel pour parler, et on met la caméra avec Hangout. Tu pourrais trouver un hypnotiseur compétent pour te faire découvrir l'hypnose
  13. Je n'ai pas lu tout le topic (juste les dernières réponses), afin de ne pas être trop influencée dans ma réponse... Le problème de l'hypnose humaniste de Lockert, c'est Lockert. Ses livres sont assez compliqués à lire parce que la composition est la suivante : l'hypnose humaniste c'est bien, le reste c'est dangereux l'hypnose humaniste ça existe depuis longtemps, mais c'est moi qui l'ai inventé l'hypnose humaniste on prend pas le contrôle de la personne a contrario de l'hypnose ericksonnienne l'hypnose humaniste c'est ça : [insérez plein de mots compliqués] Et encore, j'en oublie sûrement. J'espère que ses cours sont plus facile d'accès (en même temps vu le prix...). Et c'est assez agaçant. C'est dommage parce que c'est vraiment une bonne idée, cette expansion de conscience. ça donne vraiment des trucs chelou (on aurait dû m'enregistrer raconter les états d'âme de ce pauvre banc de Paris XD). L'avantage le plus notable est qu'il y a beaucoup moins de dissociation (bon y'en a toujours un peu mais c'est léger). L'hypnotisé est donc moins fractionné, plus là. Par ex, si vous tombez sur des somnambuliques, il est fort probable qu'ils soient moins frais après une induction par phénomènes (arrivé au 10éme, c'est des zombies). De mon côté, même quand j'essaie d'avoir une manière d'hypnotiser plus légère, parfois je tombe quand même sur des gens qui vont trop profondément en transe... ça nous donne des volontaires qui prennent moins conscience de ce qui se passe (ex : ouais le ciel est violet depuis que je suis petit, et alors ?). L'hypnose humaniste peut être un moyen de les amener à jouer en prenant un peu plus conscience de ce qui se passe. Y'a des choses à faire avec... Mais pas en suivant Lockert.
  14. En effet, c'est un exercice peu habituel auquel il faut être rodé ! (Mais ça s'apprend ^^)(Cela dit ce sera peut-être pas parfait dès le premier coup). Par contre j'ai déjà vécu une "séance" avec plusieurs hypnotiseurs : Virgile Lemarié, Kévin Finel, Paul Pyronnet, Jonathan Bellegroux, Thibaut Gouttier (lors d'une soirée auto-hypnose). Et ils hypnotisaient tous ensemble le groupe entier. Et ça envoyait du pâté. Une polyphonie magnifique, déroutante, hallucinante (jeu de mots!) qui a fait un effet de ouf sur le public. C'était du génie. C'était beau TvT. Et là désorientation totale. Bon ces gars ont de la bouteille et peut-être même qu'ils s'étaient déjà entraîné avant. Mais juste pour dire que c'est possible de faire un spectacle extra avec plein de gens. (Mais ça prend du temps, à mon avis)
  15. Joyeux anniversaire