Jean-Emmanuel CombeJe m’appelle Jean-Emmanuel, j’ai 28 ans, et je pratique l’hypnose depuis août 2008.

Je ne pourrais pas vous dire à quelle date précise remonte ma découverte de l’hypnose. Ce dont je me souviens en revanche, c’est avoir été séduit par ce monde qui m’apparaissait hors du commun.

Après avoir passé des heures devant les émissions de Derren Brown, j’ai voulu entrer dans les coulisses et comprendre.

 

Si vous êtes vraiment curieux, je me dévoile un peu plus lors de cette émission radio :

Premier contact avec la dure réalité

Et puis… Rien. Pas une seule ressource gratuite à disposition sur Internet. Ni en anglais, ni en français. Des dizaines de livres aux prix décourageants, qui ne donnent au final qu’un bagage théorique et inutile pour réellement devenir hypnotiseur.

Il y a une chose dont je suis sûre. Si nous souhaitons que les choses changent, alors il faut s’en donner les moyens. J’ai donc écrit un livre, « la voix de l’inconscient » qui est un ouvrage à la fois accessible et très concret pour vous permettre d’apprendre l’hypnose. Au placard les centaines de pages de théorie, vous trouverez dans cet eBook illustré toutes les techniques qui vous permettront d’hypnotiser n’importe qui, n’importe où, n’importe quand ! Le livre est disponible à cette adresse : http://hypnose2rue.fr

J’ai envie de donner à qui le désire l’opportunité d’apprendre à hypnotiser dans les meilleures conditions possible.

Voici deux vidéos où je vous présente ce que vous serez capable de faire après avoir lu ce livre et avec un minimum de pratique.

 

La France, encore à la traîne !

Il suffit de taper le mot clé « hypnose » sur le moteur de recherche Google pour se rendre compte que la France compte des années (voire dizaines d’années) de retard sur l’Angleterre ou les Etats Unis. On voit encore des hypnothérapeutes réaliser des inductions qui prennent des heures, des spectacles d’hypnose où la sécurité des personnes sur scène est bafouée, des MP3 pour vous permettre soit disant de vous rendre parfait en les écoutant pendant que vous dormez…

Lorsque j’ai cherché un forum en français pour partager mon expérience avec d’autres accrocs à l’hypnose, je n’en ai malheureusement pas trouvé qui me convienne et me corresponde complètement… Le reste de ma formation s’est donc faite seul, en autodidacte.

J’en ai chié, j’en ai bavé, et j’ai trouvé ce parcours du combattant totalement injuste, et surtout injustifié. L’hypnose ne doit pas être un secret à enfermer dans son coffre fort. L’hypnose est un état naturel fabuleux qu’il faut diffuser et faire connaître au plus grand nombre !

Pour vous permettre de partager vos expériences, de communiquer avec d’autres débutants et hypnotiseurs expérimentés, j’ai crée le forum Street Hypnose. Des centaines de membres sont déjà inscrits et participent activement à la vie de cette plateforme unique en son genre. Street Hypnose : le forum > http://street-hypnose.fr/forum/

Nous sommes tous des amoureux de l’hypnose avec un seul objectif en tête : émerveiller.

L’importance de l’éthique et de la sécurité

Toute cette expérience accumulée avec les années m’a construit, et m’a forgé des convictions. Je m’impose une éthique que je souhaite irréprochable et je vais tout faire pour vous convaincre de toujours prioriser la sécurité de votre volontaire.

Pratiquez !

J’ai aussi compris que le vrai secret pour apprendre l’hypnose, c’est d’accepter l’échec comme un passage obligatoire pour progresser.

Je n’ai pas l’intention de vous proposer uniquement des vidéos spectaculaires où je réalise devant la caméra les plus grands effets. Parce que cela ne ferait que vous décourager.
L’humilité est une qualité très importante en Street Hypnose. Voici une vidéo qui résume une sortie, avec des réussites… Et des échecs ! Pour vous montrer que cela fait partie du jeu, et qu’il faut voir les ratés comme un apprentissage perpétuel. Nul ne peut se vanter de maîtriser complètement l’hypnose.

Street Hypnosis, a lifestyle ?

Lorsque j’ai débuté, j’ai rapidement manqué de volontaires. On a en effet rapidement fait le tour de son cercle d’amis, et progresser en hypnose impose une pratique régulière et constante vous l’avez bien compris. J’ai donc décidé de me plonger dans le plus vaste réservoir de volontaires disponible juste en bas de chez vous : la rue.

J’ai vécu des moments extraordinaires. Ce contact avec les gens et cette relation d’humain à humain m’enrichit en permanence. Je ne m’en lasserai jamais. Je partagerai donc avec vous, sur le blog et sur le forum, toutes mes petites anecdotes afin de vous transmettre cette passion pour l’hypnose de rue.

L’hypnose ne s’arrête pas là, et tout l’intérêt de ce site est de vous faire découvrir un monde merveilleux, bien loin des clichés ancrés dans nos esprits par les chaînes de télévision et journaux de notre vieux continent. Amusez-vous, et amusez vos volontaires !