Hypnose

De Street Hypnose
Milton erickson.jpg Ce bon vieux Milton Erickson vous prévient :
ceci est une ébauche d'article, il faut l'améliorer

Il n'existe aucune définition satisfaisante de l'hypnose à ce jour : toutes sont incomplètes et présentent des contradictions. Il est aussi difficile de définir l'hypnose qu'il est complexe de définir la conscience ou encore l'inconscient.

Cependant, il est possible d'en citer quelques une :

- L'hypnose est un état modifié de conscience. Nous avons des états connus, qui nous semblent ordinaires, et d'autres qui nous semblent plus étonnant, surprenants, inhabituels. Les états hypnotiques créent un décalage de notre état de conscience.

- D'après le " Petit Robert ", l'hypnose se définit ainsi : " Etat voisin du sommeil provoqué par des suggestions, des actions physiques ou mécaniques, ou par des médicaments hypnotiques. "

- Pour André Weitzenhoffer : (1988) " Précisons que les états de transe seraient un sous groupe des EMC ; les états hypnotiques étant eux-mêmes un sous-groupe des états de transe. "

- Pour Hippolyte Bernheim (1886) : " La seul chose certaine, c'est qu'il existe chez les sujets hypnotisés ou impressionnables à la suggestion une aptitude particulière à transformer l'idée reçue en acte. "

- Pour Milton H. Erickson : " La transe, selon Erickson, est l'état dans lequel l'apprentissage et l'ouverture au changement peuvent se produire le plus aisément. Elle ne relève par d'un état de sommeil induit. Les hypnotisés ne sont pas mis sous l'influence de l'opérateur, ni dépossédés de leur contrôle et placés sous la dépendance d'autrui. La transe, en réalité, est un état naturel que nous avons tous expérimenté. notre expérience la plus familière en est la rêverie, mais d'autres états de transe peuvent survenir lorsque nous méditons, prions ou effectuons certains exercices. [...] En transe, l'hypnotisés comprennent la significations des rêves, des symboles et autres expressions de l'inconscient. ils sont plus proches de ce qu'Erickson appelle " les apprentissages inconscients ".