Présupposé

De Street Hypnose

Le présupposé est une technique que l'on utilise en hypnose lorsque l'on veut faire faire quelque chose à l'hypnotisé sans qu'il ait pleinement la capacité analytique d'y résister.

Le présupposé est une technique de rhétorique qui va consister à tourner votre discours de telle manière à dire implicitement (de manière présupposée) que telle chose va arriver au volontaire.

Dans une induction

Il y a beaucoup de façons de tourner un présupposé pour obtenir le même phénomène, ici nous allons prendre l'exemple d'une entrée en transe.

"Lorsque les yeux vont se fermer tout à l'heure, cela n'aura pas d'importance que tu te sentes rentrer en état d'hypnose rapidement ou non"
"Peu importe si tu rentres en transe au moment où tu les yeux se fermeront où si tu préfères que ça commence les yeux ouverts"
"Tu pourras rentrer en transe de manière rapide, ou alors ça pourra être plutôt sous la forme d'un processus"

Les phrases paraissent avoir peu en commun au premier abord mais toutes présupposent la même chose : la personne, tôt ou tard, va rentrer en transe.

Notez que les présupposés peuvent être plus ou moins travaillés. Si nous prenons le troisième exemple, le présupposé est assez explicite, la personne peut l'analyser facilement. Nous dirons qu'il n'est pas "élégant". En revanche le premier exemple semble plus travaillé. On ne sait pas vraiment si le présupposé concerne les yeux fermés, l'entrée en transe, ou les deux. Ainsi il sera plus difficile pour l'hypnotisé de l'analyser consciemment. Selon votre perception du volontaire, vous pourrez estimer qu'un niveau de travail d'un présupposé est plus viable qu'un autre. De manière générale, plus votre volontaire semble analytique (et lui provoquant des résistances, ce qui n'est pas absolument obligatoire pour un analytique), plus vous devez faire en sorte que ce que vous dites ne puisse rencontrer sa résistance analytique. C'est-à-dire en faisant des présupposés plus travaillés.

Dans tout autre phénomène

Le présupposé peut être utilisé pour mettre en avant un phénomène. Par exemple, pendant des mains aimantées, votre première technique semble être peu efficace et vous en choisissez alors une nouvelle. A la fin de la nouvelle technique, si vous demandez "qu'est-ce qui a changé par rapport à la première fois ?" cela va présupposer que quelque chose a vraiment changé pour l'hypnotisé. En quelque sorte, vous orientez sa pensée de manière à ce que ça aille dans le sens désiré, c'est-à-dire une différence par rapport à la première technique.