A propos de Raphaël Aguilo

Raphaël vit à Paris, mais son cœur est à Perpignan. Un jour qu’il parcourt le chemin de l’un à l’autre en TGV, c’est en discutant avec son voisin d’accoudoir – hypnothérapeute de son état – qu’il fait la rencontre de l’hypnose. Initié aux fondamentaux de l’hypnothérapie par ce dernier, il s’est ensuite passionné pour l’hypnose de rue, qu’il pratique depuis lors régulièrement sur le pavé parisien en compagnie de ses acolytes, que vous pourrez retrouver sur leur page Facebook.

Rafiki vous montre le chemin pour apprendre l’hypnose

Par | 2016-12-20T21:52:56+00:00 21 janvier 2015|Hypnose en général, Hypnose Ericksonienne, Hypnose humaniste, Hypnose médicale et thérapeutique, Raphaël Aguilo|

Raphaël vous propose, sous la forme d'un compte rendu d'interview, de décortiquer avec Rafiki en personne toutes ses techniques hypnotiques qu'il utilise avec brio dans le célèbre "Le Roi Lion". Et vous allez voir que ce personnage haut en couleur n'a pas fini de vous surprendre... C'est un véritable chef d'oeuvre que je vous invite à découvrir sans plus tarder.

Raphaël through the looking glass

Par | 2016-12-20T21:52:53+00:00 15 juillet 2014|Auto-hypnose, Hypnose Ericksonienne, Hypnose humaniste, Raphaël Aguilo|

Dans la maison du miroir, Alice joue avec son chat. Non loin d’eux, un échiquier trône tandis qu’ils s’amusent à se rouler contre la moquette en riant. Fatiguée par ces péripéties, la jeune enfant observe mollement le salon autour d’elle tandis que la boule de poils vient se loger sous sa main. Rythmée par les ronronnements, ses yeux se posent à droite, à gauche, puis sur l’immense miroir qui trône au dessus de la cheminée. Là, elle peut se voir, et voir les choses autour et aussi les choses autour du miroir… Happée par ses pensées de prime abord, elle se décide finalement à se laisser happer par le miroir lui-même, où elle sera amenée à jouer une partie d’échec grandeur nature. Coachée par la reine, elle devra parcourir les huit cases, qui sont autant de vastes mondes bordée de prairies ou de forêts, séparées par des ruisseaux, jusqu’à devenir reine elle-même. Et cela prend un roman !

Do you speak le même cadre ?

Par | 2016-12-20T21:52:02+00:00 5 décembre 2013|Hypnose de rue, Hypnose en général, Raphaël Aguilo|

Je me souviens, il y a un an, avoir beaucoup ri en lisant un article d’un journal local sur un groupe d’hypnotiseurs de rue lillois. À côté de leurs exploits, narrés par le journaliste, un petit encart donnait la parole à une "experte" de l’hypnose, en la personne d’une hypnothérapeute qui affirmait de but en blanc que l’article ne pouvait être exact. En effet, expliquait-elle, il est déjà très compliqué de réaliser une amnésie, alors dans la rue ! Qui plus est pratiquée par des amateurs ! Ne parlons pas d’oublier quelque chose d’aussi fondamental que son prénom. La seule explication rationnelle que notre amie thérapeute voyait était que ces artistes lillois devaient être des "Surdoués de l’Hypnose".