L’hypnose et les jeunes

Par |2016-10-26T23:45:36+01:0022 décembre 2015|Compte-rendu d'expérience, Hypnose en général, Portrait d'hypnotiseur|

Vous avez déjà surement entendu parler des lycéens ou collégiens qui pratiquent l’hypnose sur leurs camarades de classe. On peut déjà remarquer que les journalistes s’emparent de ces faits lorsque ceux-ci contiennent un scénario dramatisant, et en profitent. Ainsi, l’image de l’hypnose se dégrade petit à petit, mais surtout avec les jeunes. Aujourd’hui, je suis là afin de partager mon point de vue sur les plus jeunes.

Formation Hypnose Expérimentale : le témoignage d’Aurélien

Par |2016-10-26T23:45:36+01:0018 décembre 2015|Compte-rendu d'expérience, Formation Hypnose Expérimentale|

Dans cet article, je vais décrire du mieux que je peux ce que j’ai vécu au cours de la dernière formation d’hypnose expérimentale réalisée à Toulouse par Jean-Emmanuel Combe. Je rédige cet article au lendemain de la formation alors que la mémoire des événements est encore fraîche dans mon esprit pour en extraire le plus d’informations utiles.

Formation hypnose expérimentale – le compte-rendu détaillé

Par |2016-10-26T23:45:36+01:002 novembre 2015|Apprendre l'hypnose, Compte-rendu d'expérience, Formation Hypnose Expérimentale|

Le week-end du 10-11 octobre s'est déroulée à Toulouse la première formation d'hypnose expérimentale organisée par Street Hypnose. De nombreux anciens stagiaires me demandent régulièrement si j'ai l'intention de créer de nouveaux modules, autres que la formule désormais célèbre consistant en un week-end d'apprentissage intensif des techniques de Street Hypnose. J'ai toujours à coeur d'innover et de participer au renouvellement de l'hypnose en France. Néanmoins, dès que l'on rentre dans des sujets un peu plus intimes et complexes, je ne souhaite pas les aborder avec n'importe qui. C'est pourquoi ce module de deux jours sera réservé exclusivement aux personnes ayant déjà suivi au moins une formation avec Street Hypnose, ou ayant déjà une expérience de l'hypnose conséquente.

Tu ne trouves pas que la lumière a un drôle de goût aujourd’hui ? [2/2]

Par |2016-10-26T23:45:37+01:0021 mai 2015|Apprendre l'hypnose, Compte-rendu d'expérience, Hypnose de rue|

La semaine dernière, j'ai présenté une expérience de sortie d'hypnose de rue orientée sur le phénomène de la synesthésie (la fusion sensorielle). Aujourd'hui, je vous propose la suite de cette sortie. Pour vous résumer l'épisode précédent, j'ai abordé deux filles mais seule l'une d'entre elle (Céline) a accepté d'être hypnotisée. Après avoir vérifié que la volontaire était capable de générer des phénomènes hypnotiques cataleptiques (mains collées) puis somnambuliques (amnésie de son propre prénom), je lui ai suggéré que (le temps de la séance) ses sens se retrouveraient liés et créeraient des connexions de plus en plus surprenantes... Nous en sommes restés au sens du toucher...

Tu ne trouves pas que la lumière a un drôle de goût aujourd’hui ? [1/2]

Par |2016-10-26T23:45:37+01:0028 avril 2015|Compte-rendu d'expérience, Hypnose de rue|

Samy, auteur du livre "Un jour - une hypnose" nous fait le plaisir de partager avec nous ses expériences concernant le mélange savoureux entre hypnose et synesthésie. Je vous invite à découvrir son univers et à vous inspirer de son approche "expérimentale", dont je me rends compte qu'elle est finalement très similaire à la mienne. J'ai presque l'impression d'avoir moi-même rencontré Céline et Carine... Je vous laisse avec Samy. Bonne lecture !

Ça fait quoi d’être hypnotisé ? Pepper vous explique, à sa manière !

Par |2016-10-26T23:45:40+01:0014 mars 2014|Compte-rendu d'expérience, Hypnose online|

Sur le forum Street Hypnose, Sergeant Pepper, c'est son pseudo, nous a gratifié d'un compte rendu de son expérience en tant qu'hypnotisée qui n'a laissé personne indifférent. J'ai souhaité - avec sa permission - vous proposer de vous laisser transporter par son coup de crayon, l'espace de quelques instants, et toucher du doigt ce qu'elle a pu ressentir pendant qu'elle était sous hypnose.

Séance d’auto-hypnose avec écriture automatique

Par |2016-10-26T23:45:40+01:0022 décembre 2013|Auto-hypnose, Compte-rendu d'expérience|

J'aime à répéter qu'une partie de l'esprit Street Hypnose, c'est "être capable d'hypnotiser n'importe où et n'importe quand". Mais hypnotiser, cela peut aussi vouloir dire s'hypnotiser soi-même n'importe où et n'importe quand. Je me souviendrais toujours d'Aurélien (hypnotiseur Toulousain) me racontant comment il s'éclatait à s'auto-hypnotiser dans le bus en mettant tout seul son bras en catalepsie. Justin quant à lui est capable (sous réserve de ré-activer son ancrage régulièrement) de s'auto-anesthésier une partie de son corps en auto-hypnose. Je sais que d'autres également ont cette capacité. J'ai personnellement encore beaucoup de chemin à accomplir avant d'y parvenir. Je leur dis bravo !

L’AIM, retour d’expérience et conclusion (3e partie)

Par |2016-10-26T23:45:41+01:0027 novembre 2013|Apprendre l'hypnose, Compte-rendu d'expérience, Hypnose conversationnelle, Hypnose de rue, Hypnose sans induction|

Voici donc le dernier des trois articles consacrés au modèle AIM (Automatic Imagination Model) du groupe Head Hacking. Le premier et le deuxième article vous présentaient le fonctionnement et la théorie se cachant derrière ce modèle en apparence assez complexe. Aujourd'hui, je vous apporte un point de vue totalement subjectif, résultat d'une mise à l'essai durant plusieurs mois. J'utilise en effet, ponctuellement, l'approche AIM lors de nos sorties Street-Hypnose à Toulouse. Et je continue d'expérimenter encore aujourd'hui, même si j'ai une opinion assez arrêtée désormais. Malgré une certaine désillusion, j'ai quand même trouvé dans cette nouvelle approche un intérêt tout particulier que j'ai à coeur de vous dévoiler.

L’hypnotiseur hypnotisé

Par |2016-10-26T23:45:41+01:0017 novembre 2013|Apprendre l'hypnose, Compte-rendu d'expérience, Hypnose de rue|

Voila maintenant bientôt un an que j’ai découvert l’hypnose et qu’elle me passionne, un an ce n’est rien mais c’est en même temps beaucoup. Elle a considérablement changé ma vie, ma façon de voir les choses, de me voir, de voir les autres. Elle m’a apporté beaucoup de rencontres intéressantes et passionnantes. J’ai beaucoup évolué sur le plan personnel grâce notamment à l’auto-hypnose que je pratique régulièrement. Aujourd’hui j’ai un contrôle bien plus fort de mes émotions et ça n’aurait jamais été concevable pour moi il y a de cela un an. Je me sens comme redevable de cette communauté qui m’a tant appris. Alors comment faire pour la remercier ? Pourquoi ne pas y mettre mon grain de sel, poser ma pierre sur l’édifice. Je ne suis pas quelqu’un de très expérimenté, j’ai un bagage théorique relativement faible, mais il me reste tout de même quelque chose. Je suis extrêmement sensible à l’hypnose au jour d’aujourd’hui (je ne vais pas vous apprendre que l’hypnose c’est un progrès dans le temps) et j’ai la chance de pouvoir vivre des choses extraordinaires à quasiment chaque séance. Alors pourquoi ne pas donner l’avis d’un hypnotiseur hypnotisé.

L’AIM et les rappels à la réalité (2e partie)

Par |2016-10-26T23:45:41+01:0015 octobre 2013|Apprendre l'hypnose, Compte-rendu d'expérience, Hypnose conversationnelle, Hypnose de rue, Hypnose sans induction|

Comme introduit dans l'article précédent, que je vous invite absolument à lire si ce n'est pas déjà fait, j'ai traduit et présenté ce que pouvait être le modèle AIM. Un désavantage lié à ces suggestions sans induction ni approfondissement est ce que l'on appelle en anglais les "reminders of reality" : les rappels à la réalité. C'est cette petite voix que l'on a tous à l'intérieur de nous (que j'appelle voix-off, et dont je donne des méthodes de contournement dans mon livre) qui nous rappelle constamment que "non, la main ne peut pas être collée sur la table. Ce n'est PAS possible".