Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Today
  2. Tu devrais te renseigner à propos de l'état d'Esdaile, c'est peut-être un état proche de ce que ton volontaire à vécu. C'est un état très profond de transe hypnotique, qu'on appelle aussi "coma hypnotique", il était utilisé et crée par James Esdaile (un médecin) qui s'en servait pour réaliser des opérations sans anésthésie (qui n'existaient pas ou très peu) au 19ème siècle. Dans cet état, le volontaire est comme en "circuit fermé" avec l'extérieur, c'est à dire qu'il ne se réveille pas forcément qu'on on lui demande, il ne réagit pas forcément (j'ai peu de source sur cet état donc je préfère te donner des pistes à explorer, si tu veux en parler en privé mp moi ) J'ai aussi entendu parlé d'état "ultra" (état Sichort ou état Zed) qui seraient des états très profonds de transe mais qui ne font pas l'unaminité chez les Hypnos.
  3. La séance a duré 20-30 minutes. Des hallucinations, et des jeux qui visait à les faire rire. Je les ai également beaucoup endormi aussi. Je me rappelle plus du réveil sûrement quelque chose d'habituelle, un réveil décompte en disant que elle se rappellera de tout, que ce sera comme une bonne nuit de sommeil, mais que le soir elle dormira bien quand même ect... Le temps du réveil, ça à peut être duré environ 1-2min pour les deux. Elle m'a dit s'être senti comme très seule , et surprise.
  4. Peut être que ca dépend d'un critère particulier, j'ai remarqué qu'avec les gens très calme, gentile et introverti ça marchait mieux
  5. Hier
  6. Combien de temps à durer la séance? Tu lui as proposé quoi et comment (en gros) ? Tu as fais quoi pour la reveiller ? Tu as mis combien de temps pour faire ton reveil ? Qu'a t'elle ressenti quand elle a pleurer ? Voici une premiere salve de questions pour mieux te guider dans ma réponse
  7. La dernière semaine
  8. Jivé

    Jivé

  9. Bonjour François, j'ai aussi fait ma formation à Montpellier, j'ai 58 ans et comme toi c'est devenu une passion. Je fais aussi beaucoup de thérapie. Bienvenu parmi nous !
  10. Bonjour à tous/toutes, aujourd'hui j'ai hypnotisé deux amies, je leur ai fait des petits jeux marrant, sachant que le deux sont somnambuliques, c'était plutôt facile et j'étais donc très directif. À la fin de la séance l'une des deux (qui est clairement la plus "réceptive", qui pratique l'auto hypnose et qui aime s'endormir sans raison juste pour rigoler), m'a fait une petite frayeur car elle s'est endormie sans raison alors que je venais de la réveiller bien comme il faut. Je l'ai réveillé car elle parvenait communiquer par des signes de tête, ce que j'ai donc fait. Je voyais bien qu'elle était dans les gazs et c'est la que j'aurais peut dû attendre (à mon avis) avant qu'elle se relève. Après avoir fait 20 mètres je la vois tomber encore une fois en état d'hypnose dans les bras de ma deuxième amie. Sauf que cette fois, je ne parvenais plus à la réveiller et le seul moyen pour elle de communiquer était son petit doigt( alors que d'habitude elle réussit à me parler sous hypnose) je tente toute sorte de chose pour la réveiller. Mais ça ne marche pas, jusqu'à ce qu'un autre ami arrive, comprenne la situation, et malgré mes protestations lui lance quelques gouttes d'eau. Ce qui l'a évidemment réveillé en sursaut et l'a instantanément fait pleurer. Une très mauvaise expérience en tout cas. Je ne sais pas si cela vous ai déjà arriver, si oui qu'avez vous fait? Sinon je suis intéressé par toute Infos/avis Merci.
  11. NORDYNE

    NORDYNE

  12. Salut Ronald, Non mais cela me parait intéressant de la faire. Je vais donc commencer à noter. Ce weekend par exemple j'ai été surpris car sur une soirée hypnose où j'avais 10 personnes je suis tombé sur 4 somnanbulistes ce qui défi les lois de la statistique ! Les âges et conditions sociales des personnes étaient très différents.
  13. Bonjour et bienvenue à toi, François !
  14. Bonsoir ayant lu beaucoup sur l'hypnose , j'ai fait une formation début avril de street hypnose . Je pratique à Montpellier avec d'autres hypnotiseurs et cela devient peu à peu une passion . J'aime m'amuser avec les personnes intéressées mais surtout je propose que se qui me plairait de vivre moi même donc dans le respect . Etant plutôt très timide , c'est un vrai chalenge pour moi mais quel grand plaisir de voir les gens partir heureux . J'habite à coté de Narbonne , j'ai 61 ans et je suis retraité .
  15. FRANCOISB

    FRANCOISB

  16. Cela risque d'être compliqué je vis a Perpignan (enfin a côté) mais si j'ai l'occasion qui se présente je la saisirai, merci^^
  17. Quoi que ! Renseigne toi concernant ton age, ce n'est peut-être pas évident....
  18. Bonjour Bienvenu Une Chose à faire en premier, s.'inscrire au stage de Streethypnose de Montpellier avec Thierry Barrière ( que du bonheur...) Bonne chance à toi
  19. Lucas Vulpae

    Lucas Vulpae

  20. Bonjour, je m'appelle Lucas, j'ai actuellement 16 ans et je suis en 1ère S. J'ai commencé l'hypnose pour le divertissement (avec quelques membres de ma famille pour cobaye) mais je souhaite approfondir mes connaissances dans ce domaine que je trouve fabuleux pour proposer une image différente de hypnose que celle que l'on voit partout. Je m'oriente vers la psychiatrie (plus précisément la pédopsychiatrie) et je souhaite me servir de l'hypnose dans ce domaine mais d'une façon thérapeutique mais pour cela il me faut des bases solides dans l'hypnose plus traditionnelle pour ensuite pendant ou après mes études faire une formation spécialisé dans l'hypnose en milieu médical. Actuellement je m'en sert pour faire rire et amuser des connaissances. Je suis parvenu jusqu'a une amnésie du prénom même si pour moi c'est une semi victoire car la personne s'en est souvenu au bout d'une minute sans que je lui suggère. merci pour votre lecture et a tout ceux qui répondront ^^
  21. Prend contact avec Jean Emmanuel en MP, je t'envoie aussi le lien de son centre de formation https://hunkaar.fr/ Sinon tous les samedi à partir de 15 h au capitole Sinon on fait une sortie nationale ou tu auras des hypnos de toute la France le samedi 15 juin au Capitole, Rue Lafayette lieu de rendez-vous habituel.
  22. Bonjour à tous, [Pour la version courte, vous pouvez sauter ce paragraphe] Depuis aussi longtemps que je puisse me rappeler, je me suis intéressé à comment l'Humain fonctionne. Mon cursus scolaire m'a pousse vers l’ingénierie (générale, puis micro-électronique), mais ce n'ai que parce-que je n'avais pas les moyens nécessaire pour faire médecine. Tout a commencé par le sport et la découverte de la relaxation/méditation-guidée (à l’époque -1993-, ça s’appelait sophrologie). Le secourisme (pompier volontaire pour payer mes études) m'a donné de bonnes bases d'anatomie et m'a montré comment l'Humain réagit en situation de stress extrême. Ensuite, au jeune age de 20 ans, je me suis expatrié (un Erasmus qui c'est soldé par un contrat local en Irlande); là, armé de mes outils d'introspection, j'ai put observer, en direct, les effets de l'isolation. A ce point, je passe les prochaines 20 années de ma vie, ou j'ai habité 5 continents, me suis marié au cours d'une escale de quelques années aux US, suis devenue bouddhiste en Thaïlande... et... [Fin de la version longue] J'en arrive à l'an dernier, vivant en Ecosse, j'ai suivi une formation diplômante d'un an d’hypnothérapie (reconnue par le British Institute of Hypnotherapy & NLP (BIH) et le American Board of Hypnotherapy (ABH)). Et d'ou, une opportunité professionnelle que je n'ai pas pu refuser m'a fait revenir dans mon pays natal en décembre. Juste quelques jours après avoir fini mes "études de cas" (case-studies) finalisant ma formation! Sans avoir eu le temps de gagner en expérience et confiance en dehors du cadre de formation... Maintenant que j'ai un peu retrouvé mon Français natal (encore un peu hésitant), je souhaiterais entrer en contact avec quelques enthousiastes de l'hypnose et l'hypnothérapie sur Toulouse -centre- et pratiquer entre nous (en Français et/ou en Anglais), sans pression, pour gagner en confiance et trouver les méthodes qui marchent le mieux pour moi: et me familiariser avec ce nouvel outil. Malheureusement, avec les événements récents des samedis qui n'ont pas l'air de s'améliorer, je n'ai pas eu l'occasion de rencontrer l’équipe de street-hypnose au Capitole, d'ou cet appel Dans l'attente de contacts, Take care. -- Doutez de tout et surtout de ce que je vais vous dire. (Bouddha)
  23. Parmi vous, est ce que certains font leurs statistiques sur leurs séancese, par exemple un tableau excel avec l'age, le sex, le lieu, le nombre de personnes, les inductions, les réussites/échecs etc ?
  24. KerMor

    KerMor

  25. Avant
  26. Bonjour, Le 25 mai, nous organisons une sortie dans le centre de Namur de 14h à 16h30. Soyez les bienvenus. Pour plus d'informations https://www.facebook.com/groups/506810573123584/
  27. Mistydream

    Remise en question

    Merci bien alban, et je suis déjà sur le discord du forum mais je t'avoue ne pas avoir vraiment pris le temps de le regarder sérieusement, je te remercie pour tes réponses. Bonne soirée
  28. Je suis, pour une fois, ravi que l'activité d'EMDR ait été encadrée légalement il y a bien longtemps déjà. Je crois que même comme cela, ce n'est pas suffisant, elle devrait être simplement interdite. En dix ans d'hypnothérapie, j'ai accompagné pas mal de personnes qui ont "disjoncté" avec l'EMDR ou autres mouvements oculaires. Parfois, ce n'était vraiment pas génial. Efficaces, ça l'est, certes, mais on oublie trop souvent de dire que l'on ne peut pas le pratiquer sur n'importe qui. C'est une pratique dangereuse. Par hasard, il se trouve que justement aujourd'hui j'ai eu quelqu'un qui n'a pas supporté une séance d'EMDR. Heureusement, sentant que cela ne lui convenait pas, il s'est protégé et n'a pas fait ce qu'on lui demandait. Il n'a donc eu aucune conséquence. Je n'aurais pas détecté que c'était une personne à ne pas traiter. La dernière victime d'EMDR que j'avais eu avant lui s'était pourtant faite traiter dans un hôpital, donc par une professionnelle correctement formée et certifiée. Résultat : elle était très mal. Et le pire cas de thérapie que je n'ai jamais accompagné était quelqu'un qui s'est littéralement fait "casser" par des séances d'EMDR. Je n'ai jamais réussi à l'aider à résoudre son problème. Ce gars selon moi est foutu à vie. Il y a quelque chose de définitivement cassé en lui. Il est devenu un cas psychiatrique insoluble (j'espère me tromper même si j'ai eu récemment des mauvaises nouvelles du gars). L'EMDR si l'on regarde plus simplement est une technique qui permet de faire un changement de représentation sensorielle. Rien de plus (que je sache). Alors pourquoi utiliser une technique risqué, dangereuse et où l'on a pas la moindre idée de ce qui se passe ni de comment ça marche alors qu'il y a des moyens 100% sécuritaires et parfaitement maîtrisés pour faire la même chose et obtenir un résultat plus détaillé, puissant et précis ? Hé oui ! Je suis contre l'EMDR
  1. Charger plus d’activité