Classement des membres actifs


Popular Content

Les messages ayant été le plus appréciés depuis le 23/08/2018 dans l'ensemble du forum

  1. 2 points
  2. 1 point
    Odixis

    [56/Anonyma] Mathis

    Salut Je m'appelle Mathis , je viens de Bretagne plus précisément du Morbihan . Dans la vie je suis collégien mais plus tard je voudrais travailler dans le domaine scientifique ou informatique. Mes expériences en hypnose : J'ai vue pas mal de vidéo sur le sujet ou alors de street hypnose notamment sur la chaîne youtube "Satuf". En tant que hypnotiseur : J'ai déjà bloqué le bras d'un ami il y a déjà deux ans de cela mais sans plus. La raison qui m'a poussé à m'inscrire sur le forum est ce sujet https://street-hypnose.fr/hypnose-et-les-jeunes/ que j'ai trouvé en tapant "À quel âge apprendre l'hypnose" sur Google. Mon "histoire" est assez similaire , je m'intéresse à l'hypnose depuis pas mal de temps 2-3 ans , il y a deux ans j'ai hypnotisé un ami comme je l'avais dis précédemment (bon pas exceptionnel) je lui ais bloqué le bras , c'est-à-dire qu'il ne pouvait plus le plier . Après je me suis unpeu désintéressé du sujet jusqu'à il y a quelques jours , j'ai vue un spectacle d'hypnose dans le camping ou j'étais en vacance d'un certain "Pawlak" . Et maintenant je m'y suis vraiment re intéressé, j'ai 13 ans et je voudrais apprendre l'hypnose . Bon l'inspiration m'est venue à la fin ^^ dans tous les cas merci d'avoir lue ma présentation Bien-sure je ne me sert pas de l'hypnose pour de mauvaise intentions. Ce n'est pas parceque j'ai 13 ans que je vais faire des bêtises ou que je suis immature, c'est juste un sujet qui me passionne et que je voudrais pratiquer .
  3. 1 point
    Bonjour tout le monde, Je lis vos avis et une chose m'étonne : qu'est-ce qui vous permet de dire que Finel joue un rôle ? Si je devais porter ce jugement sur quelqu'un n'y aurait-il pas un pré-requis ?
  4. 1 point
    Agraf

    Dico Anar'

    Bonjour à tous ! J'ai remarqué qu'il y a souvent des forumeurs qui posent des questions sur des définitions, l'hypnose elmanienne, l'ericksonienne, la conversationnelle, etc. Et le plus souvent ils obtiennent des réponses. C'est exactement le but de ce topic. Poser des questions, sur des définitions et obtenir des réponses de la part des autres membres. Sauf qu'à la différence d'autres topics, y'a personne qu'a plus raison que quelqu'un d'autre, parce que c'est l'anarchie. Si vous n'avez pas la réponse, créez-la. S'il n'existe pas de réponses, créez-la. Ne cherchez pas le sens, créez-le. Par exemple, je me demandais ce que ça pourrait être l'hypnose de guerre et je pensais à une forme d'hypnose de combat, peut-être inspiré des arts martiaux japonais, où on utiliserais le cri qui tue au milieu d'une induction par pendule tranchant. Mais ça pourrait tout aussi bien être l'hypnose pratiquée sur les champs de bataille pour sauver des vies, pour éviter des hémorragies... Certaines définitions peuvent être loufoques, d'autres plus sérieuses, le seul impératif étant de ne pas s'imposer de règles - il s'agit rappelons-le d'un dictionnaire anarchiste. De mon côté, je me demande ce que c'est que : L'hypnose érectionnienne ? L'hypnose de guerre ? La gastronomie hypnotique ? La street hypnose ? L'hypnose quantique ? L'hypnose spatiale ? La magnétivisme pavlovien ? La fascination mésmérienne ? La farrianisme orthodoxe ? L'hypno-robotique ? Est-ce que vous pouvez m'aider à mieux comprendre ? Voici, pour commencer, quelques définitions qui j'espère, feront avancer le schmilblik dans le sens qu'il veut. Hypnose conversationnelle : adj. qual. Se dit d'une conversation soporifique Hypnose urbaine : terme historique. Urbain II, 159e pape (1088-1099) est notamment connu pour avoir lancé la première croisade et lui avoir choisi comme commandant militaire Raymond IV de Toulouse. À Jérusalem, l'induction à la foi catholique se faisait par la technique dite du glaive et pendaison, une version archaïque du livre et ballons. Urbain ayant été béatifié, les hypnos se revendiquant de lui sont souvent qualifiés de bienheureux ou "gentils". Par extension, se dit d'une induction pratiquée dans un lieu saint avec extase mystique à la clef. Hypnose ericksonienne : terme technique. Se dit d'une induction réalisée en parlant du psychiatre américain Milton Erickson. Par extension, toute phrase commençant par "Erickson disait toujours..." peut être considérée comme un début d'hypnose ericksonienne. Et vous, il y a des termes que vous aimeriez bien vous faire expliquer dans ce topic ? J'espère qu'ici, chacun pourra poser pleins de questions et donner pleins de réponses aux autres, dans la joie et l'anarchie ! Postez vos définitions en gras surligné, et vos questions en italique pour une meilleure lisibilité. Go !
  5. 1 point
    Un grand charisme, il connait son sujet il n'y a aucun doute. Pour la critique : de ce que je peux voir de ses cabinets publics, ça manque un peu de phénomène hypnotique “ dur “ et ça reste un peu doux à mon gout. Pour avoir pu échanger avec lui, il ne se la raconte pas du tt, et je pense que c'est un vrai passionné !
  6. 1 point
    Tu n'as pas à être désolé. Tu exprimes ton avis et tu l'étayes. S'agissant d'une personne dans sa pratique ton avis à autant de valeur que n'importe qui d'autre sur ce forum. Et tu soulignes bien ses qualités. Le fait qu'il y ait eu une mini "Finel mania" à une époque peut certainement aussi expliquer l'agacement de certains envers le personnage, mais ça ne retire rien à sa technique.
  7. 1 point
    Bonsoir, Eh bien moi, désolée, mais j'adore kevin finel! J'avis entendu parler de lui lors de ma formation avec JE, j'ai commencé à regarder ses vidéos (cabinet public ou pas) et j'ai adoré. Je suis allée le voir en direct en avril avec mon mari et nous avons adoré tous les deux.Résultat j'y retourne ce mois ci à Aix en provence. Même s'il joue peut être un peu le "charmant" il parle avec douceur, loin des excès sonores de certains, et rend l'hypnose simple, la démystifie et c'est ce que j'aime le plus.
  8. 1 point
    Je vais tester ça. Merci du conseil en tout cas.
  9. 1 point
    "En lisant ce sms, tu vas soudainement croire que tu es un chèvre stylovore et tu vas faire tout ce qui est en tout pouvoir pour dévorer les stylos de tes voisins" Envoie en cours.... gniark gniark gniark...
  10. 1 point
    Salut ! Avant tout, quand bien même j'ai choisi la catégorie "Comptes rendus d'expériences" pour écrire ce topic, comprenez bien qu'il n'aura rien d'une compilation "d'expériences enrichissantes". Je le qualifierais plutôt d'un regroupement de mes expériences que je ne souhaite pas, mais vraiment pas, renouveler. Je posterai un message tous les samedis (oui, parce-qu'une sortie sans problème ça ne peut pas m'arriver, pas à moi). Pour ce premier post, je vais choisir une sélection de mes expériences passées, une sorte d'avant-gout disons, une préquelle peut-être. (déjà posté dans le topic SDM, mais ça vaut le coup de le remettre) Je finis les séances, et un spectateur commence à me poser des questions sérieuses, le mec vraiment intéressé quoi, alors bon on discute un peu et je lui réponds. Et alors au même moment sur le côté une femme (la quarantaine) commence à me saouler en posant des questions en même temps que mon interlocuteur, des questions un peu bizarres. Et puis alors là, j'aurais jamais cru qu'on me fasse ça un jour. Elle s'approche un peu, elle tend le bras, elle recule un peu pour "être à distance de sécurité", et avec son doigt elle me touche l'épaule comme on touche un animal, genre pour vérifier que je suis un vrai humain. Elle m'a "tâté" 3 fois avant que je m'énerve. Au bout d'une quarantaine de minutes de recherches de volontaires, j'étais sur le point d'abandonner lorsqu'un homme m'interpelle (chouette, me dis-je naïvement). Il a la cinquantaine, on voit bien qu'il est probablement SDF, mais il choisit de se présenter comme étant "artiste de rue". Je m'en réjouis, ne dit-on pas que les artistes sont des volontaires très agréables ? Après qu'il m'ait interrogé sur ce que je propose, ce qu'on va faire, etc, on peut commencer. C'est alors qu'il voit un collègue chanteur de rue, qui vient justement de finir une chanson et en profite pour saluer son ami. Rien de grave, ils vont se dire bonjour et on va pouvoir commencer (lol). C'est alors que chacun explique à l'autre que les temps ont changé, que depuis l'Euro c'est plus pareil, que les gens sont radins, on se file des astuces, des conseils. Tout ça devant moi qui attend sagement la fin de la conversation. Ca se finit enfin, on peut commencer ! C'était sans compter sur la flutte que mon volontaire a toujours sur lui (???) qu'il sort donc pour faire une démonstration à son camarade. Je n'insisterai pas sur le morceau ignoble qu'il a joué et que j'ai fait semblant de complimenter à la fin pour abréger la chose. Donc au bout d'un dizaine de minutes de courtoisies, je commence le pre-talk. C'est alors que monsieur, qui "utilise le chi" m'explique qu'en hypnose il n'y a pas de transe, qu'il sait déjà tout et que j'ai rien à lui expliquer. Il me dit aussi que quelqu'un lui a un jour fait une démonstration "d'hypnose de combat". Il insiste pour me montrer. Il me montre un genre de coup à la tête en insistant sur le fait que "si il avait vraiment voulu, je serais tombé", ce fut donc passionnant, tout ça sous le regard incrédule des passants. Je peux ENFIN faire les doigts aimantés. Pas de chance, il a un problème aux mains et ne peut joindre les paumes (ça peut arriver, mais là, ça fait beaucoup). On passe donc aux mains aimantés sans plus attendre. Je lui explique donc, comme à mon habitude. Rien ne se passe, mais vraiment, rien. Je lui demande ce qu'il imagine. Il m'explique que son imagination ne va pas bouger ses mains. Je lui demande s'il veut bien le refaire tout de même et laisser sa créativité s'exprimer (il a bien insisté pour que j'utilise cette expression). Rien. En effet voyez-vous, "il n'y a que lui qui puisse bouger ses mains". Je lui explique encore une fois que oui, c'est lui qui va bouger ses mains, mais qu'il doit laisser faire l'inconscient. Il me répond que rien ne peut bouger ses mains à part lui. Il s'en va en me donnant une tape humiliante sur l'épaule en disant "tu diras à ton maitre que ça marche pas, je t'apprendrai le chi un jour", son camarade le rejoint en se foutant de moi. Je commence une séance de groupe avec 10 personnes. Après avoir attendu que les participants de la fête du cheval aient fini de passer dans la rue (3 minutes au moins en faisant attendre tout le monde), on commence les mains aimantés. Un individu à l'air douteux s'incruste, peu importe, j'ai tout juste commencé, je le laisse se joindre aux volontaires (pour faire semblant d'avoir de l'autorité). Je fais les mains aimantés au moment où il arrive, il commence donc ce jeu en même temps que les autres. Il me fait un peu peur, on voit le kéké à des kilomètres, survêtement Lacoste fermé seulement en bas, casquette, regard vide d'intelligence, animé uniquement par ce qui semble être un besoin profond de m'assassiner en pleine rue. Je fais donc ma suggestion, tout le monde réussit le test haut la main, sauf lui, rien ne se passe, alors qu'il avait entendu toutes mes explications concernant les jeux d'imagination. Je me dirige vers lui, qui me regarde toujours plein de haine, et lui demande ce qu'il imagine. Il répond avec l'air bête que seuls certains individus peuvent avoir naturellement "bah rien". Je lui explique calmement qu'il doit imaginer ce que je dis pour pouvoir vivre les phénomènes. Il se rattrape en disant qu'il imagine des aimants. Je lui demande donc ce qu'il ressent "bah rien", je lui explique qu'il doit imaginer les aimants, et là, me fixant avec son regard de tueur né, il répond en grognant "bah ça marche pas je vais pas imaginer t'es trop con c'est de la merde". Je lui propose de s'en aller en espérant que ça ne déclenche pas en lui la pulsion meurtrière qu'il semble retenir depuis le début, il s'en va en marmonant je ne sais quoi. La suite, plus tard.
  11. 1 point
    Pour la présentation de l'État j'aime bien l'exemple de :" c'est quand tu es tellement dans tes pensée que tu entend plus la personne à côté de toi te parler et que tu resors d'un coup de ta rêverie en mode : bien, tu me parlais? Ça t'es déjà arrivé non?" Et tout le monde me répond oui ^^
  12. 1 point
    Tu fais trop d'hypnose quand tu déclares la saison de la chasse aux somnanbulistes officiellement ouverte.
  13. 1 point
    koobec

    Petit guide Grammatical

    Parti (ou partis avec nous étions si bien partis) mais jamais partit derrière l'auxiliaire être -> accord des participes passés. avec l'auxiliaire être (parce que si c'est des filles ça donnerait alors nous étions si bien partites !) Plus tard nous passerons à l'accord des couleurs (très utile pour les synesthésies) mais je vous préviens c'est coton ! Tout comme l'accord des participes passés avec l'auxiliaire avoir Mais allons-y doucement sinon je prédis une épidémie de céphalées
  14. 1 point
    Bonsoir, lors d'une séance, il est arrivé un truc qui m'a fortement déplu : À son "réveil", le volontaire, à part pour les trucs basiques (mains collées, etc), ne garde presque aucun souvenir de la séance. Il ne s'est pas souvenu d'avoir vu Spiderman, d'avoir arrêté le temps, etc. Auriez-vous une solution/explication ?
  15. 1 point
    L'HYPNOSE THERAPEUTIQUE - Pourquoi Hollande n'a rien vu venir - Le plan de Manuell Valls pour la combattre - Ses liens avec le djihad
  16. 1 point
    Sweely-Boo

    Réunion - Défi

    D'après les spécialistes la consommation de vitamines B2 augmente la concentration en molécules réceptives dans le sang. En revanche, gare aux confitures qui dilueraient la réceptivité et feraient chuter sa concentration dans le système nerveux ! Si tu as été hypnotisé par Pank la belle induction tu l'as déjà vécue je n'en doute pas, en revanche tu n'as pas réussi à la laisser s'installer et là, le travail doit venir de toi
  17. 1 point
    Réalisé SANS TRUCAGES :
  18. 1 point
    Avant j'etais schyzophrène mais heureusement maintenant nous allons mieux.
  19. 1 point
    Kikoo ! Déjà, j'aime ton approche : à part tabac / poids. Cela montre que tu ne tiens pas à t'en tenir à ce seul point très commercial et déni de l'humain pour la plupart qui se lancent la-dedans (chèche une formation qui abordé tout spécialement cette problématique, etc). Pour ma part, le cursus de l'ARCHE et NOESIS prat' 2 sont parfaits pour aborder la thérapie. Y'a aussi Antoine Garnier sont j'ai oublié le nom de l'école (école Française de Coaching ? Poke @Ceos) Je ne peux me prononcer pour NOESIS mais je pense que c'est la même, tu peux combiner Xtrema (prat) avec Tech de l'ARCHE afin d'économiser quelques sous. Je te recommande toutefois de commencer par Xtrema qui te donnera le niveau de prat (10j) mais AMHA ne suffit pas de faire de toi un thérapeute. Et ensuite aller vers le tech2 de l'ARCHE. Et la, tu pourras commencer à faire de la thérapie. Tu pourras ensuite faire le prat arche et prat avancée Xtrema dans le cadre de la formation continue. En plus, avec Xtrema tu as accès à des vidéos de cas gratuitement après la certification, que tu peux évidemment coupler avec la formation en tech ensuite (tu apprends les bases de la thérapie et qlq protocoles classiques) Ce sera à compléter par des lectures en thérapie évidemment. Les écoles en conseillent. Avec du Recul, la formation XTREMA est intéressante bien que les points de vu de Josick sont très singulier notamment en psychopatho. On a perdu un psychiatre et deux des trois psychologues lors du dernier stage... Ce que je trouve le plus important à sortir d'un centre, et en découvrir un autre, ce sont les différentes approches. Le seul impératif sera de ne pas tomber sous la gouroutitude de l'un ou l'autre des formateurs. Et garder la position basse... Pour les demandes, mis à part les deux sussicite il y a bcp de stress, anxiété, angoisse, phobie... Douleurs chroniques ... Notamment. Et j'ai eu plusieurs cas de la catégorie "à refuser systématiquement si tu n'es pas solicité par un psychiatre", et d'autant plus si tu n'es pas affilié au SNH, ce sont les troubles psychotiques/bipolaire. J'ai refuser évidemment, même si ça m'aurait bien tenté ^^ Essaie aussi de te procurer des cours de psychopatho de Licence psy ; à savoir que tu peux suivre une L Psy auprès de Paris 8 par correspondance.
  20. 1 point
    Un exemple que je trouve hyper parlant et auquel tout le monde peut s'identifier : l'etat de transe et son entrée se rapprochent de l'etat qui survient lorsqu'on lit un livre et que notre esprit surfe sur ses pensées malgré que nos yeux continuent de lire, pour finalement s'apercevoir après plusieurs paragraphes qu'on n'a en fait rien lu
  21. 1 point
    Stephane.l

    Sujet Parfait

    Et pour compléter la même personne suivant les jours sera plus ou moins suggestible. Allez bisous je go déplumer les chaussettes sauvages que j'ai attrapées.
  22. 1 point
    Rien ne vaut un bon coup de crosse, quand même.
  23. 1 point
    Yeah pour une fois les zenfants ne se sont pas levés à 6h!!! Chez toi aussi koobec il y a eu effraction ? Moi, j'ai la description... Un vieux monsieur habillé en rouge parrait-il...
  24. 1 point
    Oui règlementer un état naturel, l'imagination également, et rêver Holalala encore pire!! Pourquoi pas empêcher les gens de réfléchir??? Je vois déjà le policier vous arrêter : " Dites donc Monsieur vous conduisiez en etat modifié de conscience?? Conduite d'un véhicule à moteur dans un état modifié de conscience , c'est une contravention de quatrième classe, 90 euros et 2 points !!! Vous : Non Monsieur l'agent je vous garantis je n'ai rien fait. Le policier: Monsieur je vais vous soumettre à un dépistage par catalepsie..... " Je vois déjà le tableau... Et je préfère même pas imaginer le merdier pour tous ces publicitaires qui nous en mettent plein la tête!!
  25. 1 point
    Cependant, le tamtam et les signaux de fumés ne s'avèrent pas très facile à maitriser...