Classement des membres actifs


Popular Content

Les messages ayant été le plus appréciés depuis le 04/07/2018 dans l'ensemble du forum

  1. 3 points
    Heyrin

    Formation

    Hélas non. Les pays francophones accusent un retard navrant dans ce genre d'étude. Parfois d'une décennie parfois plus.
  2. 3 points
    Bonjour Faust', à vrai dire, à partir du moment où le volontaire se met à imaginer des boulons pour contrer par exemple des doigts aimantés, il (ou elle) ne refuse pas vraiment la suggestion. En fait il l'accepte et va ajouter une auto-suggestion ayant un effet bloquant pour la première en provenance de l'hypnotiseur. Il l'accepte parce qu'il n'y aurait pas de raison d'imaginer des boulons s'il n'imaginait pas des choses rapprochant les mains. A ce petit jeu là, si en plus l'hypnotisé a pour croyance que les suggestions de l'hypnotiseurs ont plus d'effets que les siennes, ou si celles-ci sont plus insistantes et qu'il les imagine/perçoit avec plus d'intensité, ce n'est pas très étonnant que le résultat ne soit pas celui recherché. Ajoute à cela le fait qu'il y a un phénomène mécanique au niveau des doigts aimantés, qui fait que si tu relâches les muscles, ces derniers se rapprochent tout seul, donc le résultat n'est pas très surprenant. Comme tu l'as bien dit toi même, il aurait tout à fait pu ne pas se lancer dans la séance pour ne pas vivre les effets. Pour ce qui est de l'amnésie spontanée, il est parfois plus efficace au moment où tu fais ton réveil de préciser de quoi la personne va se rappeler. "Et au fur et à mesure que tu sens cette énergie te ramener de plus en plus à un état de conscience plus habituel, tu peux te souvenir avec précision de ce moment où tu as senti tes doigts se rapprocher, quand on était debout, là à côté du vieux chêne il y a environ 10 minutes et quand tu t'en souviendras après avoir ouvert les yeux, cela pourra être intéressant d'observer à quel point, lors d'un état de conscience plus classique, les choses apparaissent avec plus de clarté et il est possible de tirer des apprentissages positifs pour toi de la séance que tu viens de vivre etc, etc..." Bien sûr, les détails sont à adapter et les suggestions de réveil plus nombreuses que ça, c'est juste un simple exemple pour illustrer mes propos. Bonne fin d'après midi à toi
  3. 2 points
    Hello à tous, Cela fait maintenant 2 mois que j'hypnotise et je voulais partager mes 2 dernières vidéos sur ce forum car au fond, j'y ai presque tout appris ici. et encore des sourires ici: J'ai encore pas mal de choses à améliorer, je le sais ;-) Voilà, bon street à tous, Gribs
  4. 2 points
    Nobru, je suis désolé que tu le prenne de cette manière, mon intention n'était absolument pas de déclencher ça. J'ai dû être maladroit en te répondant. En plus, je te disais que tu as raison !!! On fait de l'hypnose en français au final donc... Si tu lis Erickson ou qui sais-je encore, en anglais ben... Je pense que ça ne t'aideras pas forcément beaucoup plus en séance avec un francophone. À ça, je te réponds : Si tu souhaites apprendre des formule ou des formulations toutes faites, alors oui, ta réflexion tient la route. Je te dis que tu as raison !!! Que veux-tu de plus ? Et d'ajouter que si tu cherches autre chose, comme un logique ou une compréhension, alors que ce soit en anglais, en grec, en sanskrit ou en chinois, ça n'a pas d'importance. Rien d'agressif dans ce que j'ai dit, aucune mauvaise intention à ton égard. Mes excuses donc si tu le perçois toujours négativement. Et je n'ai jamais dit que ta réponse ne tenait pas la route. Et encore d'ajouter maintenant que lire Erickson en anglais ou en français, je ne vois pas la différence si ce n'est d'éviter les biais de la traduction. Donc, encore une fois je te donne raison : "Même si, je suis d'accord avec toi, certaines traductions sont vraiment pas top !" Ensuite, plus tôt dans ce sujet, j'écrivais qu'il y a bien plus de bouquins en anglais qu'en français, et j'ajoute (évaluation personnelle) que je les trouve aussi meilleurs. Thementalist13, sur la question du cerveau américain différent du cerveau français, il est possible que tu as raison, mais ce n'est pas mon point de vue. Pour essayer de faire simple, je prend une toute autre direction pour te répondre. 1) Dans les années 70-80, on en était encore grosso-modo à Charcot et du spectacle. Les américains avaient Erickson, et la PNL en plein essor, Palo Alto etc. Ils avaient largement un train d'avance, et l'ont toujours gardé. 2) Regarde le bassin de population anglophone (niveau d'éducation élevé) : Canada, USA, Australie, Nouvelle-Zélande. Regarde le bassin de population francophone (niveau d'éducation élevé) : France, Belgique (Wallon), Québec. La population francophone n'est qu'une fraction de la population anglophone. La production, les études, les analyse, les idées etc. ont toutes les chances d'être en proportion. Ajoute à cela le fait qu'il sont partis en avance sur nous, et tu comprendras que les anglophones ont plus à offrir que nous, comme dans beaucoup d'autres domaines. C'est un point de vue. Pour le reste, je crois que tu fais référence à des questions culturelles. Certes, la culture influence sur le mode de pensée, les comportements etc., mais encore une fois, je ne crois pas que cela fasse des gens aux cerveaux différents. La mentalité ne fait pas non plus la différence, du moins, je ne le crois pas. J'ai eu quelquefois des anglais et des espagnols en séance, je n'ai remarqué aucune différence. Enfin, je ne vois pas en quoi ta réflexion serait bête. tu poses une question pour avoir une réponse, c'est tout. Si ça ne paît pas tant pis, moi, ça me va.
  5. 2 points
    Très curieux

    Formation

    P.S. Thementalist13 après une bonne nuit de sommeil, les idées me viennent plus clairement pour te répondre. Intéresse toi à Palo Alto depuis les débuts, Virginia Satir, Fritz perls, et Milton Erickson, jusqu'à nos jour. Veut, veut pas, c'est toujours là que tout se passe et que tu trouveras les meilleurs têtes pour te former ou t'inspirer.
  6. 2 points
    RONALD

    Formation

    La formation est une base comme la première brique d'une maison, tu feras ta propre formation en autodidacte, chaque jour, semaine, mois, année à venir. N'hésite pas à t'intéresser à d'autres domaines qui tournent autour l'hypnose, sophro, PNL, méditation, etc.… Tu trouveras beaucoup de sources, dans tes lectures, l’échange avec d’autres hypnos qui alimenteront ton savoir. Si je devais prendre une métaphore, imagine un boulanger qui fait du pain depuis un mois et un autre depuis de nombreuses années, le goût ne sera pas le même, je ne dis pas que celui qui en fait depuis un mois ne sera pas bon, mais différent.
  7. 2 points
    neuneutrinos

    Formation

    @Très curieux, tu es un peu H.S. 1) Niveau hypnose et "mentale", il existe pleins d'expérience factuelles qui montre justement les limite de ce que cela "implique". Les limites sont les même que lorsque l'on discute avec d'autres personnes, littéralement. Et je n'ai pas besoin à ma connaissance de diplôme pour discuter avec d'autres personnes. (les risque sont les mêmes !) 2) On ne part pas de 0 12 jours de formation, pour certaines personnes , cela peut être de trop. On a tous un vécu avec de faire une formation d'hypnose, de l'experience dans notre manière de parler / discuter , etc ... En se posant de bonnes questions, il n'est même pas nécessaire de faire une quelconque formation ( non reconnue de toute manière ) Pour d'autre, cela ne sera pas suffisant, mais même 5 ans de formation pourraient ne pas suffire. "Mettre en face de ses responsabilités" , il te dit dans son message qu'il se sent avoir besoin d'une formation. Cela n'est pas justement le fait de prendre ses responsabilités ? Que peut-il espérer ? en lisant son message, j'ai la réponse. Il souhaite mettre ne pratique les connaissances qu'il a accumulé. Et 12 jours pour cela , c'est bien ! La je cite car c'est affligeant. Dans le même genre : " Pourquoi tu marches si vite ? imagine que tu marche sur un piège à ours , ça sera de ta faute !" (et encore mon exemple n'est pas bon car j'ai plus de chance de marcher sur un piège à ours que de voir un client "péter un cable") Et au vu du nombre de thérapeute pas assez qualifié (suffit de voir ceux qui demandent des scripts...), ce genre d'expérience de pensé n'a même pas de fait avéré. Diantre aucun cas de "pétage de cable" en séance d'hypnose, tous les thérapeute sur Terre doivent être excellent ! Et du coup aussi des formations de quelques jours ! (et pourtant ce genre de fait divers ferait l'affaire de pas mal de journalistes ! ) Les seuls cas sont des abus/agressions des thérapeutes envers leur patient. ( car les thérapeutes (même les bons) sont des humains avant tout, faillibles et imparfaits) Pour la suite : Je cite car c'est assez rigolo de voir tout le pavé que tu as écrits sans même répondre au message initiale. Il demandait justement un avis sur cette formation. Sur ce site, de nombreux sujets porte sur les formations dont celle de psynapse. https://street-hypnose.fr/forum/search/?q=psynapse Rien contre toi @Très curieux, mais quand tu pètes un coup de gueule , tu fais moins attention à ce que tu écrits.
  8. 2 points
    Thementalist13

    Formation

    Merci de ta réponse, Mais qui t'a dis qu'avec une seule formation que j'allais ouvrir mon cabinet ? Ai-je peut-être déjà un bagage technique en psychologie ? Je ne fais pas parti des stupides qui pensent qu'en 12 jours tu deviens le plus grand des hypnoterapeute. Mais je vais essayer de répondre à certains points dont tu parle. Déjà, tu n'es pas là pour les soigner mais tu es là pour les aider, les accompagner, On est pas médecin officiellement en étant hypnoterapeute. Ensuite, En 12 jours je ne pense pas que tu sois opérationnel pour bosser avec des personnes qui ont certains soucis psychologique, Il faut donc savoir ce contenter de faire ce que l'on doit faire au vu de nos compétences, Avec ce style de formation je pense et je me trompe peut-etre, qur nous sommes "prêt" pour traiter des arrêts de tabac par exemple. Donc, si tu fais qu'une formation de 12 jours et que tu n'a pas de bagage technique en psycho, en pnl et autres, alors il faut refuser certaines personnes, Vaut mieux être honnête en refusant que de faire n'importe quoi avec tes clients (je dis client car étant donné que nous sommes pas reconnu comme étant dans le médical nous n'avons pas forcément le droit de dire patient, me mot client est dégueulasse j'avoue...)! Puis au final, Certes tu pousses ton coup de gueule, Cela ne me dérange pas car dans le fond tu as pas tord et je sais qu'il met pas adressé directement, Mais dans ce coup de gueule malheureusement tu n'amènes pas de réelle réponse ou de solution par exemple. Maintenant t'as fais ton coup de gueule alors place aux conseils lol. Merci en tout cas de ta réponse car ça rejoins tout de même ce que je pense dans le fond sur les formations.
  9. 1 point
    oli66

    Hypnose et acouphènes

    Bonjour, le post remonte un peu, mais comme le sujet des acouphènes m'intéresse et que je travaille dessus en hypno. Je ne reviens sur la partie ORL et examen, etc... Tu trouveras en pièce jointe des explications d'une spécialiste du sujet. Les résultats sont plutôt très bon en hypno sur les acouphènes; Il s'agit surtout de modifier les filtres auditifs afin de mieux vivre avec son acouphène. Les clients disent régulièrement qu'ils les ont encore, mais que les acouphènes ne les gênent plus. Acouphenes, traitement par l_hypnose_Evelyne Josse.pdf
  10. 1 point
    Très curieux

    Formation

    Bonjour, Thementalist13, je suis désolé de la réponse que je vais te donner car en réalité, tu fais les frais de beaucoup d'autres qui ont posé la même question avant toi. C'est par contre la première fois que je vais répondre aussi sincèrement. La goutte a fait déborder le vase il faut croire, donc : Un praticien peut, en théorie, pratiquer, recevoir du public et se faire payer pour faire un travail de thérapie. Il est donc, ou devrait donc, être reconnu comme professionnel. Maintenant, crois-tu vraiment qu'en 16 jours, soit 4 jours de technicien et 3X4 jours de praticien on puisse apprendre un métier ? Je te rappelle que ce métier en question est pour soigner le mental des gens. Le mental, c'est la santé, le bien-être, les émotions, le sommeil, la relation aux autres et aux monde, etc. Je te rappelle également que le mental est en étroite relation avec le système nerveux central avec tout ce que cela implique. Je te rappelle qu'on est exposé à recevoir des gens malades mentaux, dépressifs, des cas graves, des gens qui peuvent basculer à aller vraiment très mal si l'on fait de erreurs avec eux etc. Crois tu vraiment qu'avec 12 jours de plus d'une formation qui va te certifier Maître praticien tu seras un super expert vraiment maître en ceci ou cela, et que tu seras capable de faire quoi que ce soit de correct ? Une bonne fois pour toute donc, et, encore une fois pardonne ma franchise, j'invite chaque personne qui pose ou se pose la même question que tu as posée à se mettre en face de ses responsabilités, à mûrir et à ouvrir les yeux. Que peut-on vraiment espérer de ce genre de promesse ? Quelles sont les conséquences possibles d'un tel choix ? Que feras-tu le jour où tu auras quelqu'un devant toi qui pète les plombs ou bascule dans quoi que ce soit de très grave à cause de ton incompétence donc obligatoirement de tes erreurs ? Comment te sentiras-tu ? L'offre de formation me semble, très, voire extrêmement lucrative pour ceux qui la proposent (ça attire vraiment beaucoup de monde), mais y répondre favorablement ne tient il pas quelque peu de la naïveté ? Cette promesse est-elle vraiment honnête ? T'es-tu renseigné sur le taux de roulement des personnes qui s'installent en hypnothérapie en général, et en particulier ceux qui on crus dans ce genre de promesses si alléchantes et qui ont une si merveilleuse formation ? Encore une fois, désolé pour la franchise, ce n'est rien contre toi Sincèrement
  11. 1 point
    Chers Hypnos, Je crois que tout est dans le titre. Voilà, que du bonheur! Merci à Greg, il est trop! Gribs
  12. 1 point
    Bonjour tout le monde, Je lis vos avis et une chose m'étonne : qu'est-ce qui vous permet de dire que Finel joue un rôle ? Si je devais porter ce jugement sur quelqu'un n'y aurait-il pas un pré-requis ?
  13. 1 point
    J'aime bien regarder de temps en temps des cabinets publiques. Et je n'ai rien contre le personnage qu'il joue. Il est bon techniquement et c'est formateur de le regarder pratiquer des transes sans faire de violentes rupture de pattern par exemple
  14. 1 point
    Koko

    L'inverse de l'hypnose

    Question annexe essentielle à la réflexion de ce topic : c'est quoi l'inverse d'une tarte à la rhubarbe ?
  15. 1 point
    Anna

    Les jeunes et l'hypnose

    C'est vrai que je n'ai pas beaucoup posté depuis mon arrivée sur le forum alors voilà Malgré mon jeune âge je voudrais juste donner mon avis sur un point qui me tient vraiment à Cœur: je pense que tout le monde a le droit à l'apprentissage de l'hypnose, peu importe l'âge. Un jeune de 12-13 ans ne sera pas forcément plus mauvais hypnotiseur que quelqu'un de plus âgé. MAIS j'admets que pour aller dans la rue, voir des inconnus ou même que ce soit des "copains", il faut que le "jeune" ne fasse pas n'importe quoi. C'est pourquoi je pense qu'il faudrait plus informer les jeunes voulant pratiquer, car il n'y a que par l'information qu'ils pourront ne pas faire de "bêtises". Un jeune qui veut faire de l'hypnose si on lui dit "non il ne faut pas","tu es trop jeune" ou encore "tu n'as pas le droit" arrivera toujours à hypnotiser, ce ne sera pas devant vous, il ne le vous dira pas, ne discutera pas des "bêtises" qu'il aurait pu commettre et recommencera avec ces mêmes "bêtises". (Personnellement j'ai déjà entendu des gens dire qu'il fallait que j'arrête d'apprendre etc.. car je suis "trop jeune" je ne citerais personne) Donc la seule façon pour que ce jeune n'en fasse pas, c'est de l'informer, l'instruire. S'il veux apprendre, alors apprenons-lui. Donnons-lui les moyens de ne pas faire de bêtises, laissons-le apprendre tout en l'observant, gardant toujours un œil sur ce qu'il fait. Je ne dis pas que tout le monde est obligé de surveiller un petit qui pourrait faire des bêtises, bien au contraire. Je dis juste qu'il faudrait lui donner le droit d'apprendre, la théorie au moins. La pratique après doit être surveillée je le conçois, car un enfant reste quand même un peu insouciant, mais pas que. Donc je voudrais remercier @Jean-Emmanuel, qui dans sa charte a donné l'autorisation aux jeunes de s'instruire et (avec un accord parental bien sûre) de pratiquer. (je suis ouverte à tous commentaires constructifs )
  16. 1 point
    Hello je viens vous faire part aujourd'hui de quelque chose qui a eu lieu il y a quelques temps déjà (décembre), mais qui me tourne dans la tête depuis, et me mène à pas mal de questions... Je vous explique tout ca : Pierre (Fandenem) à réalisé une séance sur sa meilleure amie (plutôt très réceptive) et nous étions 3 à avoir pu l'observer. Arrive un moment ou il passe une suggestion (qu'il avait déjà réalisé sur elle et qui avait fonctionné exactement de la même manière) de type "tout en restant ici, tu peux imaginer que tu te déplaces partout dans cette pièce et vois tout ce qui s'y passe." (expérience sortie du corps..) (Je précise qu'elle était assise sur un canapé et avait les yeux totalement fermés) Et à partir de la, ca devient surprenant. Puisqu'en effet, tout en ayant les yeux fermés, elle était capable de nous dire, quasiment à coup sûr, tout ce qu'il se passait autour d'elle. Par exemple, je choisissait un chiffre, que je "montrait" avec mes doigts, tout en les cachant dans mon dos (donc même si elle avait eu les yeux ouvert elle n'aurait pas pu les voir.) , et là, à chaque fois, elle était capable de nous donner le chiffre exacte que j'avais choisi. (j'avoue que sur le coup, ca m'a fait tout drôle). On a ensuite essayer de placer un certain nombre de boules sur un billard, cette fois, elle savait nous dire le nombre de boule mais, inversai les couleurs. Un moment, sont copain lui a fait des doigts d'honneur, alors qu'elle avait toujours les yeux fermé, et elle a sortie un "arrête de me faire des fuck ! " Un autre moment, elle nous a expliqué que dans sa tête, elle était tombé en se déplaçant parce qu'elle s'était pris les pieds dans un carton de livres. Carton de livres qui, après vérification, était bien présent la ou elle nous l'avait décris, alors que l'on y avait absolument pas prêté attention avant. Quelques minutes après cette expérience, elle nous a expliqué à quel endroit elle avait vu chacun d'entre nous, et cela correspondait exactement aux endroit ou nous étions. Je sais que certaines expériences un peu inexpliquées ont pu avoir lieu sous hypnose (par exemple, des histoires d'hyper-synchronisation), cette fois encore, je trouve ca totalement fou. Avez vous déjà connu des situations similaires ? Auriez-vous des explications possible ? Existe t'il un "6ème sens" sur ce point ? Reste-t-il une grande partie inexploité et inconnu de nos facultés ? Et vous, qu'en pensez vous ?
  17. 1 point
    Pour conclure... Le Street-hypnotiseur type est un homme taureau (ou capricorne ou verseau, pour si peu...) qui a entre 15 et 30 ans. Il a les yeux marron, mesure entre 1,70m et 1,80m (Bien qu'il a plus de chance que la moyenne d'avoir les yeux bleu) et est informaticien (Noooooon, sans blague ?!). Il est brun ou châtain aux cheveux lisses, et peut aussi bien être en couple que célibataire (bien qu'il a une légère chance de plus d'être en couple). Sa couleur préféré est le Bleu (ou parfois aussi le rouge, mais ça, c'est pour les meilleurs.) Il a un ou plusieurs animaux, généralement des chats. A ce sujet, il pense bien souvent que l'animal qui le représente est le chat ! ll pratique l'hypnose de rue (NOOOOOON, sans blaaaaague ? ​(D'ailleurs, c'est le type d'hypnose qu'il a découvert en premier !) depuis 1 ou 2 ans, et adoooore la suggestion du pause-lecture. Il a presque forcément déjà vécu plein de choses sous hypnose ! Bien souvent, il fait aussi de la thérapie ou envisage de s'y former, alors qu'il ne compte pas forcément se diriger vers l'hypnose de spéctacle. Il y a 2 chances sur 3 qu'il dise ne pas se servir de l'hypnose dans un cadre plus personnel. (Mais ça, c'est ce qu'il dit.) Il parle le Français, et bien souvent l'Anglais. Aussi, il habite généralement en France. Il chausse du 42-43. Le Street-hypno de base a aussi plein d'autres passions, dont souvent la musique. Il est omnivore et presque systématiquement non-fumeur ! C'est quasiment obligatoirement un procrastinateur. A priori, il dors sans peluche (enfin c'est ce qu'il dis...) . C'est bien souvent un couche-tard/lève-tard. Le street-hypno de base possède entre 1 et 5 ancrages hypnotique. Il est généralement Hétéro sexuel, et a déjà hypnotisé un de ses proches. Quand il sort en street, il préfère utiliser une pancarte, et il a déjà utilisé l'hypnose pour faire pleiiiiiiiiiiiiin de choses ! (comme apprendre à gérer le stress ou l'anxiété, ou développer sa concentration ou sa confiance en soi.). Enfin, c'est une grosse bouffe qui aime manger. Voila voila...
  18. 1 point
    *Sort un couteau et lui donne* " Tiens, vas-y, prouve-le et je m'agenouille devant ta toute puissance !" Ca fait des points d'xp de se faire se suicider les gens ? -- Le nain
  19. 1 point
    C'est super marrant d'essayer de rapprocher deux mots sans définir l'un des deux... Je peux essayer ? Le mot HYPNOSE est-il gloubiboulga ? Le mot CHOUCROUTE est-il paro ? L'arrosoir du tournesol vaut-il mieux qu'un gramme de planche à laver les pirates ? La pente douce du manoir hanté est-elle sèche, si et seulement si, et si oui pourquoi ? La base de la communication: Utiliser des mots sur le sens desquels tout le monde est d'accord. Si vous voulez raccrocher l'hypnose à "magie" merci de définir le mot MAGIE. DianeV est une des seules à avoir le bon réflexe...
  20. 1 point
    Kikoo ! Déjà, j'aime ton approche : à part tabac / poids. Cela montre que tu ne tiens pas à t'en tenir à ce seul point très commercial et déni de l'humain pour la plupart qui se lancent la-dedans (chèche une formation qui abordé tout spécialement cette problématique, etc). Pour ma part, le cursus de l'ARCHE et NOESIS prat' 2 sont parfaits pour aborder la thérapie. Y'a aussi Antoine Garnier sont j'ai oublié le nom de l'école (école Française de Coaching ? Poke @Ceos) Je ne peux me prononcer pour NOESIS mais je pense que c'est la même, tu peux combiner Xtrema (prat) avec Tech de l'ARCHE afin d'économiser quelques sous. Je te recommande toutefois de commencer par Xtrema qui te donnera le niveau de prat (10j) mais AMHA ne suffit pas de faire de toi un thérapeute. Et ensuite aller vers le tech2 de l'ARCHE. Et la, tu pourras commencer à faire de la thérapie. Tu pourras ensuite faire le prat arche et prat avancée Xtrema dans le cadre de la formation continue. En plus, avec Xtrema tu as accès à des vidéos de cas gratuitement après la certification, que tu peux évidemment coupler avec la formation en tech ensuite (tu apprends les bases de la thérapie et qlq protocoles classiques) Ce sera à compléter par des lectures en thérapie évidemment. Les écoles en conseillent. Avec du Recul, la formation XTREMA est intéressante bien que les points de vu de Josick sont très singulier notamment en psychopatho. On a perdu un psychiatre et deux des trois psychologues lors du dernier stage... Ce que je trouve le plus important à sortir d'un centre, et en découvrir un autre, ce sont les différentes approches. Le seul impératif sera de ne pas tomber sous la gouroutitude de l'un ou l'autre des formateurs. Et garder la position basse... Pour les demandes, mis à part les deux sussicite il y a bcp de stress, anxiété, angoisse, phobie... Douleurs chroniques ... Notamment. Et j'ai eu plusieurs cas de la catégorie "à refuser systématiquement si tu n'es pas solicité par un psychiatre", et d'autant plus si tu n'es pas affilié au SNH, ce sont les troubles psychotiques/bipolaire. J'ai refuser évidemment, même si ça m'aurait bien tenté ^^ Essaie aussi de te procurer des cours de psychopatho de Licence psy ; à savoir que tu peux suivre une L Psy auprès de Paris 8 par correspondance.
  21. 1 point
    An aifait, je sui dakor avec Diane. Nimporte quoi peu aitre une induxion. Par example. l'autre jourre, je suis veunu en tracteur à une secion de strite-hypnose, et g di o volonterre que plus je roulai lantemen plu il entrai en transe. Le problaime, c'est kil a mi du temp a entré en trance et du kou, au bou de kelkes minutes, jetai avec mon tracteur à trois kilometres de mon volonterre. Le tan de revenir vers lui a pied il etai deja sorti de sa transse. Il etai meme plu la en fait, il a du rentré chez lui.
  22. 1 point
    Cependant, le tamtam et les signaux de fumés ne s'avèrent pas très facile à maitriser...
  23. 1 point
    Koten

    Nouvelle vidéo

    Bob qui fait des poses.
  24. 1 point
    Très bonne séance que j'ai faite lors d'un voyage dans les Pyrénées ! Un ours passait par là et un ami à lui qui m'avait vu sur Toulouse lui a dit que je faisait de l'hypnose. Il a voulu tester alors je me suis dit "Ben allons Batou, pourquoi pas ! Jettes toi à l'eau ! Sors de ta zone de confort !!" Résultat catalepsie des doigts à froid !!! J'ai arrêté ici, c'était l'heure du repas et je me sentais pas très confiant et n'étais pas sûr de mon avenir... Mais j'ai eu le temps de prendre une petite photo ! Voici le cliché :
  25. 1 point
    Péa

    Vos plus beaux ratés !

    J'ouvre ce topic pour recenser des ratés marrants : par exemple suggestions mal comprises, où qui n'ont fonctionné qu'à moitié, pour aboutir à un résultat totalement imprévu mais bien fun ! Bref, quand ça ne tourne pas comme on l'avait prévu, sans que ce soit un échec pour autant. A vos claviers messieurs-dames !