Natacha

Membres

À propos de Natacha

  • Rang
    Apprenti street-hypnotiseur
  • Date de naissance 30/11/1999
  1. Bonjour, On reconnaît un homme habile à ses réponses; mais on reconnaît un homme sage à ses questions. Mahfouz, Naguib ... je sais ne pas être sage... et pas encore habile... Donc, Jean-Emmanuel et Street Hypnose sont une grande aide et une immense source de jouvence ! de sourires ! Je travaille tous les jours à améliorer mes méthodes... et j'aimerai pouvoir donner des conseils bientôt ou des pistes... ce qui signifierai que j'ai bien avancé ! Je tâtonne, j'explore... en un mot, je découvre un autre monde ! Mon but pour l'instant : arriver à réaliser une bonne transe pour faire oublier son prénom à qui que ce soit ! J'en serai troooooop contente ! Deuxième étape pour moi, les freeze/defreeze... et alors, le monde sera encore plus grand et souriant ! J'aime la Vie ! Je la croque ! J'aime apprendre, comprendre, sentir, ressentir ! La vie est trop courte pour être petite ! Alors, passionnée, je n'oublie pas d'être curieuse ! Merci à Jean-Emmanuel pour le site, le forum et toutes les pistes ! BRAVO !
  2. Natacha

    Soirée marketing transformée en soirée hypnose !

    Bonjour, Je viens de poster un sujet sur un fou rire... Mais en fait, tu réponds ici en partie à ma question sur ce que j'aurai pu faire... Merci !
  3. Bonjour, Une amie a absolument voulu que je l'"hypnotise" pour oublier son prénom... cela fait des jours et des jours qu'elle me le demandait. J'avais déjà réussi sur elle les doigts aimantés, les mains aimantées, les livres/ballons, chute en arrière... Pour cette fois, je ne savais pas si je devais recommencer par l'un des tests ou pas. Du coup, j'ai commencé par lui refaire les mains aimantées, qui ont fonctionné (re) en quelques secondes, puis, je suis passée à la carte de Calof. Tout était OK. Je pensais que c'était parfait, et hop, mon amie a lâché la carte d'un coup. Elle était MDR comme on dit. J'ai utilisé la technique de dire que c'était super, et que cela voulait dire qu'elle avait une force intérieure super puissante, et, hop, j'ai voulu passer à l'induction Hand to Face... mais elle n'arrêtait pas de rire, sans pouvoir s'arrêter... J'ai lu que le rire ne signifiait pas que la personne n'était pas en EMC, et même parfois, le contraire, mais j'étais complètement déstabilisée. Impossible de savoir quelle contenance avoir. Du coup, j'ai préféré arrêter là et dire que j'étais moi-même passablement fatiguée (comme elle l'était) et que nous reprendrions un autre jour. Mais du coup, je ne sais pas quoi penser et ce que j'ai "mal" fait, et ce que j'aurai dû faire. Merci pour vos pistes !