Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Prisci-Hypnotise

Membres
  • Compteur de messages

    269
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    3

Activité de réputation

  1. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de neuneutrinos dans Validité scientifique d'une expérience de Milton Erickson   
    Bonjour, 
     
    je vais donc commenter l'article que tu as posté en répondant à la question de la validité scientifique. Ce n'est que mon point de vu, bien évidemment.  Au passage, je te remercie de l'avoir posté. 

    Il faut savoir qu'aujourd'hui un article dit scientifique et répondant à un haut niveau de preuve répond à des critères spécifiques qui ne sont pas remplis car il nous manque beaucoup d'informations. 
     
    I) Cadre théorique

    Le cadre théorique est quasiment inexistant, les auteurs nous parlent d'articles qui ne prend pas la peine de citer. C'est bien dommage, peut être est ce parce que je n'ai pas l'ensemble des papiers d'Erickson. Ils nous disent seulement"de précédentes expériences..."  Il m'est donc impossible de vérifier ces dires et de tenter de comprendre le fil de la pensée de cette expérience. Tout cela est bien dommage, c'est un peu comme un roman/pièce de théatre.. qui commence par les péripéties voire la résolution.
     
    II) Méthode

    II.1 Population
    Les participants à l'expérience ne sont qu'au nombre de 5, autant dire que cela n'est pas suffisant pour prétendre à une quelconque validité scientifique en terme de résultats statistiques. Nous reviendrons sur les résultats.

    Nous ne connaissons pas leurs âges et nous ne savons pas sur quels critères ces derniers ont été retenus. Nous ne pouvons pas non plus savoir si les performances visuelles et l'état mental ont été contrôlées. Bien sûre nous pourrions supposer que oui mais la supposition n'est pas scientifique.

    Enfin, c'est bien dommage qu'il n'y ait pas de groupe contrôle. 5 personnes éveillées qui font ce test ça aurait été un plus d'autant plus que les auteurs disent eux mêmes que les mêmes résultats pourraient être trouvés sans hypnose.

    II.2 Procédure 

    La procédure est clairement détaillée et c'est agréable, si je le voulais je pourrais refaire l'expérience.  Les consignes sont écrites, parfait. Cependant, j'aurais apprécié que je sache comment l'on contrôle que le participant est "en état de transe profonde". Aussi, il écrit sur la seconde feuille à nommer que la couleur sera "elle aussi vive mais différente de la couleur que j'aurais donné". Cette consigne ne me paraît pas très claire parce que l'on peut comprendre que tout sera différent. Peut être pour cela que les couleurs paraissait plus ternes ? Il est écrit que les couleurs montrées sont au hasard, qu'est ce que le hasard ici ? Est ce une liste écrite par quelqu'un qui s'attendait et espérait certains résultats ou est ce quelqu'un d'extérieur? Est ce contre balancé ? 

    III. Résultats

    Autant dire que c'est cette partie qu'il m'a le plus peiné ! Il n'y a aucun chiffre clairement établi et aucun tests statistiques. Les mesures dîtes de contrôle et le re-test pour savoir si l'expérience est répétable a été fait sur les mêmes participants ! Il n'y a là aucune objectivité !  Si je m'en cantonne a ce qui est écrit l'ensemble des données de contrôle ont été faites a posteriori de l'expérience, ils auraient pu contre balancer cela avec un groupe qui les passait avant et l'autre après. 

    IV. Interprétation des résultats

    L'interprétation des résultats va de pairs avec les avancées technologiques de l'époque et le nombre de participants. Il est difficile de faire une interprétation sur un si petit nombre de participants et c'est sûrement pour cela que les auteurs sont si prudents. Je pense donc qu'il serait intéressant que chacun des lecteurs respectent se point de vu en faisant de même. 


    Ma conclusion

    Cette expérience est intéressante et me rappelle un peu la tâche de Stroop, d'ailleurs, ce serait intéressant de savoir si l'hypnose pourrait permettre l'hallucination négative du mot pour faire attention juste la couleur. CQFD. Malheureusement au vu du petit nombre de sujet, de l'absence de cadre théorique, du manque de contrôle et malgré un protocole bien détaillé, je trouve que cette expérience n'est pas scientifique.

    Je ne reproduirai pas cette expérience de la même façon car aujourd'hui ce protocole ne me conviens pas. Le temps à allouer à une étude est énorme et travailler pour des résultats plus ou moins insensés (in my mind) ne m'intéressent pas. Je préfère aller lire, ce qui se fait en ce moment sur l'hypnose avec des échantillons plus larges et plus contrôlés comme il en existe tout plein sur les sites d'articles scientifiques.

    Ceci étant dit, M. Erickson est plus que respectables et répondait sûrement aux normes scientifiques de son époque. Cette étude est pour moi une étude clinique ou pilote. 
     
  2. Upvote
    Prisci-Hypnotise ont aimé un message de dadou6801 dans [Strasbourg] Dadou ou Marc ou Paul je sais plus trop   
    Bonjour !!
     
    Je m'appelle David et j'ai découvert l'hypnose il y a un mois environ.
     
    Je suis strasbourgeois et fier de l'hêtre et du bouleau car je suis Développeur informatique dans une société contenant de nombreux hypnotiseur.
     
    Il était une fois, un jeune homme, beau, charmant ... bon ok la j'en rajoute. 
    qui découvris l'hypnose.
    D: Ca ne marcheras absolument pas, je n'y crois pas. Dans le doute pourrait-on me filmer au cas ou il me face faire n'importe quoi ?
    Et bien entendu il ne se passa presque rien, presque est le mot clef.
    En effet des petites sensation le poussa à réessayer encore et encore.
    Et, a chaque nouvelle essais, d'autre suggestion était accepter par ce jeune homme, beau, charmant ... (-;
    Si, bien que ce week end, il oublia son prénom, sa ville (pour un alsacien c'est fort) et connu une hypnose très très profonde.
    Cette hypnotisé hypnotisa des hypnotiseur pour apprendre les fées de l'hypnose car tous ça reste féerique 
    Si bien que ce même week end il réussi des amnésies. Très fier de ces première, il décida de raconter cela sur un forum.
    Ou il écrit : "Il était une fois, un jeune homme, beau, charmant ... bon ok la j'en rajoute. 
    ... tu la sens la boucle infini. oups
     
    Sur ce, je tiens à remercier les personnes qui mon initié dans cette aventure qui me fascine ou face out suivant mon envie.
    Merci
     
    "il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec on fini toujours hypnotisé" Oscar Wilde ou presque
  3. Upvote
    Prisci-Hypnotise ont aimé un message de Baptiste Spen dans Petite présentation du Gard !! =D   
    #JeMexciteSurLesPresentations
     
    Bon ben... je crois que je vais aménagé sur Nîmes
     
    En plus j'adore le prénom Eloise
     
    Bon, donc, oui j'en été à, bienvenue parmi nous, j'espère que tu te plairas ici
  4. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de Kerryl alias Pops dans Petite présentation du Gard !! =D   
    Une jeune fille et une nimoise, que de bonnes nouvelles !! Tu tiens là un duo gagnant ! Plus sérieusement bienvenue, pour l'instant il fait un peu trop chaud pour que j'aille streeter mais si un jour tu veux une sortie street n'hésite pas à me contacter  !
     
    A très bientôt, 
     
    Prisci !
  5. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de Jo' dans [Strasbourg] Baball   
    Salut, salut ! Je suis sur Strasbourg avec une belle equipe effectivement. Nous sommes rue des grandes arcades le samedi apres midi. Nous avons une page facebook "street hypnose strasbourg". N'hesite pas liker la page et a venir nous voir pour discuter de tout cela.
  6. Upvote
    Prisci-Hypnotise ont aimé un message de DianeV dans Enrichir la page "vidéos" du site   
  7. Upvote
    Prisci-Hypnotise ont aimé un message de Jean-Emmanuel dans L'intérêt de rester "pédagogique" dans vos réponses   
    Bonjour à toutes et à tous,
     
    Ce post pour vous proposer ma vision, et vous êtes libre de l'accepter ou en proposer une autre.
     
    Lorsque je lis des posts créés par des débutants, et la réponse de certains hypnotiseurs expérimentés, j'ai quelques fois beaucoup de mal à ne pas être peiné pour ces pauvres débutants qui se retrouvent perdus et ne comprennent pas l'idée qu'on essaye de leur communiquer. Parce qu'apprendre l'hypnose passe par la construction de notre propre carte du monde autour de la compréhension de quelque chose d'aussi abstrait. Et à vouloir donner SA vérité, on en oublie que l'on ne détient qu'un mensonge qui fonctionne... pour nous.
     
    Je sais que pour la plupart d'entre-vous, qui ont beaucoup évolué au cours de ces derniers mois et qui possèdent aujourd'hui une connaissance poussée de l'hypnose, cela peut quelques fois faire mal aux yeux de voir écrit des choses complètement "fausses".
     
    J'aimerais qu'à la place, vous les voyez comme simplement des écrits qui ne correspondent plus, à ce moment, à votre carte du monde. Ainsi, vous laissez l'opportunité aux plus débutants de se confronter par l'expérience à leurs croyances, en les guidant davantage avec bienveillance qu'avec mépris de ne pas être aussi performants que vous l'êtes aujourd'hui.
    Leur dire "ce que tu dis n'a aucun sens" est une chose. Leur proposer de valider par l'expérience une croyance ou une autre me paraît beaucoup plus propice.
     
    L'hypnose, c'est avant tout communiquer, alors je vous offre l'occasion de vous entraîner en vous amusant à trouver des façons de répondre plus productives et plus pédagogiques pour tous nos nouveaux venus.
    Et si accueillir et guider les débutants ne vous intéresse pas, alors préférez passer votre chemin plutôt que d'y répondre agressivement
     
    Exemple de ce que cela pourrait donner : 
     
     
    Qu'est-ce que vous en pensez ?
     
  8. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de Jo' dans Ouverture du Wiki.   
    Dit Iago chouchou, tu n'es toujours pas d'accord pour que j'ai une place sur le wiki...Genre, Prisci, jeune gardoise et avec ma biographie, j'peux mettre un extrait de mes mémoires??
     
    Si c'est le cas et bah j'attends avec impatience ma statue sur la place Kleber ?
     
    Je sors <3 
  9. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de Sweely-Boo dans Ouverture du Wiki.   
    Hihi ! Je voulais écrire mais peux pas apparemment, je vais attendre sagement mon tour ! Courage à vous les geek ,)
  10. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de Squinky dans Ouverture du Wiki.   
    Lumière de nos jours, j'en demandais pas tant ! Merci, tu seras mon bras droit désormais
     
     
     
    Bon d'accord !!! 
  11. Upvote
    Prisci-Hypnotise ont aimé un message de alban dans Ouverture du Wiki.   
    Faudra pas oublier de citer jean Édouard
  12. Upvote
    Prisci-Hypnotise ont aimé un message de iago dans Ouverture du Wiki.   
    Ok, ça ferait :
    I. Théorie générale de l'hypnoseII. L'hypnose de rueIII. Prisci-Hypnotise, lumière de nos jours 1. Sa vie 2. Son oeuvre 3. Retrouvez-la sur facebook et twitter et google plus et courrier postal 4. Bisous
  13. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de iago dans Ouverture du Wiki.   
    Dit Iago chouchou, tu n'es toujours pas d'accord pour que j'ai une place sur le wiki...Genre, Prisci, jeune gardoise et avec ma biographie, j'peux mettre un extrait de mes mémoires??
     
    Si c'est le cas et bah j'attends avec impatience ma statue sur la place Kleber ?
     
    Je sors <3 
  14. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de Tini dans Une nouvelle vidéo   
    Bon, c'est mal j'ai pas pris le temps de répondre. J'avais oublié, mea culpa. 

    Cafine, tu pourrais me donner le nom d'un logiciel, gratuit si possible et pas trop compliqué pour faire tout cela? Car oui, effectivement, je film en HD, et c'est la loose de voir la qualité finale vu le temps que ça me prend d'up une vidéo. Oui, c'est vrai que le micro cravate, c'est le top ! D'ailleurs c'est même hyper classe quand on le propose aux volontaires ! Merci Iago <3
     
    Et merci pour les autres commentaires, oui effectivement, cette personne a été hypnotisé, plusieurs fois. Ca fait longtemps qu'elle pratique l'hypnose avec moi, c'est pour ça que tout est aussi rapide. Les apprentissages, les routines et etc sont carrément appris ! Et c'est juste génial  
  15. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de Squinky dans Petit traité de la thérapie!   
    Bonjour à tous,
     
    Comme je ne veux pas passer pour celle qui emmerde le monde sur certains topics, je vais déjà brièvement me représenter. Je suis Prici, actuellement en master de Psychologie spécialisé en Thérapie Cognitive et Comportement, par le passé, j’ai fait près d’une centaine d’heure avec des hypnothérapeutes (Hypnose humaniste et éricksonienne) et je suis actuellement en stage auprès d’une psychiatre qui pratique les TCC. Mais aussi passionnée de street (tout comme vous) depuis plus de 2 ans.
     
    Si j’écris ce topic aujourd’hui, c’est que je pars d’un constat : Les topics autours de la thérapie fleurissent alors que ce n’est pas le lieu et qu’en plus de cela les informations données y sont souvent erronées. Du coup, s’en suivent des débats d’intuition qui n’ont pas lieu d’être et qui seront forcément mal compris par les uns ou les autres. Donc faisons un petit dictionnaire des termes.
     
    I)                    Les titres
     
    ·         Le psychiatre : Il s’agit, d’un médecin ayant choisi comme spécialité la psychiatrie. Il est le seul à pouvoir donner un diagnostic officiellement. Même un psychologue n’en a pas l’habilité. De plus, il peut être amené à prescrire des médicaments ou faire des thérapies.
     
    ·         Le psychologue : Il s’agit d’une personne ayant suivi un master de psychologie. Il peut être spécialisé en psychopathologie et clinique d’orientation analytique ou TCC. Mais aussi en psychologie du travail par exemple. A noter : Légalement, les spécialisations n’existent pas.
     
     
    ·         Le psychothérapeute : Aujourd’hui et ce depuis quelques années, le terme de psychothérapeute est un terme protégé ! N’est psychothérapeute seulement celui ayant suivi une formation médicale ou en psychologie puis une formation de psychothérapie dans un domaine reconnu.
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=A7B434C26C7772DBBAF4BC72B1D6FBB7.tpdila18v_3?cidTexte=JORFTEXT000025823878&categorieLien=id
     
    ·         L’hypnothérapeute : Ce terme n’est pas protégé légalement ainsi tout le monde peut s’auto proclamé hypnothérapeute. Pour autant, il existe des écoles qui inculquent les fondements ainsi que les techniques d’hypnose ! Il est donc vivement recommandé de suivre ces formations (dans leur ensemble) ou de vérifier les compétences de l’hypnothérapeute qui va vous suivre.
     
    ·         Aussi, j’ai vu que quelqu’un parlé de terme protégé en hypnose. Il existe en France des DU (diplôme universitaire) consacrés à l’hypnose. Dans certain de ces DU, seul le personnel soignant (médecin, infirmier…) peuvent y accéder. On parle alors d’hypnose médicale.   Cf : Le DU d’hypnose médicale de la Salpêtrière.
     
     
    II)                  La psychopathologie
     
    Branche de la psychologie qui a pour objet l'étude comparée des processus normaux et pathologiques de la vie psychique. Larousse en ligne.
     
    Pour préciser tout cela,  il s’agit de la connaissance de la maladie. Les maladies sont des syndromes c’est-à-dire un ensemble de symptômes qui sont référencés  (Par exemple DSM IV – TR ou CIM 10). Dans cette connaissance, on y retrouve, les étiologies possibles de la maladie, ce qui la différencie d’autres maladies, les mécanismes propres à cette maladie et j’en passe….Mais il faut ajouter à cela que chaque maladie psychiatrique et en perpétuelle évolution, qu’il y a de nombreux changement et qu’il faut les prendre en compte.
    En somme, n’est pas thérapeute qui veut ! Vous ne pouvez faire l’économie de ces choses et si vous voulez discuter de la pathologie, faite le au mieux (renseignez-vous) et de préférence ailleurs (à mon sens). Beaucoup de maladies souffrent de préjugés. Pour les thérapies, il en va de même, il faut les connaître et savoir celles qui sont plus ou moins conseillées selon les études scientifiques mais aussi selon les attentes du patient. Ne soyez pas partial : si vous voulez vraiment l’aider donner lui de bonnes références et explications.
     
    En conclusion, si l’hypnose souffre c’est avant à cause des représentations que l’on en a, chacun son métier, chacun sa passion et chacun sa vie. Il faut savoir être rigoureux si l’on veut promouvoir la thérapie en hypnose et ça passe par en connaître les forces et les limites. Ce topic a pour but d’ouvrir aux questions et d’échanger vis-à-vis de cela. Il ne s’agit en aucun cas de parler de son trouble ou de la façon de la soigner. 
  16. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de bob28 dans Petit traité de la thérapie!   
    Bonjour à tous,
     
    Comme je ne veux pas passer pour celle qui emmerde le monde sur certains topics, je vais déjà brièvement me représenter. Je suis Prici, actuellement en master de Psychologie spécialisé en Thérapie Cognitive et Comportement, par le passé, j’ai fait près d’une centaine d’heure avec des hypnothérapeutes (Hypnose humaniste et éricksonienne) et je suis actuellement en stage auprès d’une psychiatre qui pratique les TCC. Mais aussi passionnée de street (tout comme vous) depuis plus de 2 ans.
     
    Si j’écris ce topic aujourd’hui, c’est que je pars d’un constat : Les topics autours de la thérapie fleurissent alors que ce n’est pas le lieu et qu’en plus de cela les informations données y sont souvent erronées. Du coup, s’en suivent des débats d’intuition qui n’ont pas lieu d’être et qui seront forcément mal compris par les uns ou les autres. Donc faisons un petit dictionnaire des termes.
     
    I)                    Les titres
     
    ·         Le psychiatre : Il s’agit, d’un médecin ayant choisi comme spécialité la psychiatrie. Il est le seul à pouvoir donner un diagnostic officiellement. Même un psychologue n’en a pas l’habilité. De plus, il peut être amené à prescrire des médicaments ou faire des thérapies.
     
    ·         Le psychologue : Il s’agit d’une personne ayant suivi un master de psychologie. Il peut être spécialisé en psychopathologie et clinique d’orientation analytique ou TCC. Mais aussi en psychologie du travail par exemple. A noter : Légalement, les spécialisations n’existent pas.
     
     
    ·         Le psychothérapeute : Aujourd’hui et ce depuis quelques années, le terme de psychothérapeute est un terme protégé ! N’est psychothérapeute seulement celui ayant suivi une formation médicale ou en psychologie puis une formation de psychothérapie dans un domaine reconnu.
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=A7B434C26C7772DBBAF4BC72B1D6FBB7.tpdila18v_3?cidTexte=JORFTEXT000025823878&categorieLien=id
     
    ·         L’hypnothérapeute : Ce terme n’est pas protégé légalement ainsi tout le monde peut s’auto proclamé hypnothérapeute. Pour autant, il existe des écoles qui inculquent les fondements ainsi que les techniques d’hypnose ! Il est donc vivement recommandé de suivre ces formations (dans leur ensemble) ou de vérifier les compétences de l’hypnothérapeute qui va vous suivre.
     
    ·         Aussi, j’ai vu que quelqu’un parlé de terme protégé en hypnose. Il existe en France des DU (diplôme universitaire) consacrés à l’hypnose. Dans certain de ces DU, seul le personnel soignant (médecin, infirmier…) peuvent y accéder. On parle alors d’hypnose médicale.   Cf : Le DU d’hypnose médicale de la Salpêtrière.
     
     
    II)                  La psychopathologie
     
    Branche de la psychologie qui a pour objet l'étude comparée des processus normaux et pathologiques de la vie psychique. Larousse en ligne.
     
    Pour préciser tout cela,  il s’agit de la connaissance de la maladie. Les maladies sont des syndromes c’est-à-dire un ensemble de symptômes qui sont référencés  (Par exemple DSM IV – TR ou CIM 10). Dans cette connaissance, on y retrouve, les étiologies possibles de la maladie, ce qui la différencie d’autres maladies, les mécanismes propres à cette maladie et j’en passe….Mais il faut ajouter à cela que chaque maladie psychiatrique et en perpétuelle évolution, qu’il y a de nombreux changement et qu’il faut les prendre en compte.
    En somme, n’est pas thérapeute qui veut ! Vous ne pouvez faire l’économie de ces choses et si vous voulez discuter de la pathologie, faite le au mieux (renseignez-vous) et de préférence ailleurs (à mon sens). Beaucoup de maladies souffrent de préjugés. Pour les thérapies, il en va de même, il faut les connaître et savoir celles qui sont plus ou moins conseillées selon les études scientifiques mais aussi selon les attentes du patient. Ne soyez pas partial : si vous voulez vraiment l’aider donner lui de bonnes références et explications.
     
    En conclusion, si l’hypnose souffre c’est avant à cause des représentations que l’on en a, chacun son métier, chacun sa passion et chacun sa vie. Il faut savoir être rigoureux si l’on veut promouvoir la thérapie en hypnose et ça passe par en connaître les forces et les limites. Ce topic a pour but d’ouvrir aux questions et d’échanger vis-à-vis de cela. Il ne s’agit en aucun cas de parler de son trouble ou de la façon de la soigner. 
  17. Upvote
    Prisci-Hypnotise ont aimé un message de Thomas.Verdun dans Petit traité de la thérapie!   
    Toujours est-il qu'un hypno-praticien ne soigne pas. Et cela je n'en démord pas. Je précise toujours cela à ceux qui me sont envoyés par la médecin avec qui je bosse de temps en temps.
  18. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de Alephias dans Petit traité de la thérapie!   
    Bonjour à tous,
     
    Comme je ne veux pas passer pour celle qui emmerde le monde sur certains topics, je vais déjà brièvement me représenter. Je suis Prici, actuellement en master de Psychologie spécialisé en Thérapie Cognitive et Comportement, par le passé, j’ai fait près d’une centaine d’heure avec des hypnothérapeutes (Hypnose humaniste et éricksonienne) et je suis actuellement en stage auprès d’une psychiatre qui pratique les TCC. Mais aussi passionnée de street (tout comme vous) depuis plus de 2 ans.
     
    Si j’écris ce topic aujourd’hui, c’est que je pars d’un constat : Les topics autours de la thérapie fleurissent alors que ce n’est pas le lieu et qu’en plus de cela les informations données y sont souvent erronées. Du coup, s’en suivent des débats d’intuition qui n’ont pas lieu d’être et qui seront forcément mal compris par les uns ou les autres. Donc faisons un petit dictionnaire des termes.
     
    I)                    Les titres
     
    ·         Le psychiatre : Il s’agit, d’un médecin ayant choisi comme spécialité la psychiatrie. Il est le seul à pouvoir donner un diagnostic officiellement. Même un psychologue n’en a pas l’habilité. De plus, il peut être amené à prescrire des médicaments ou faire des thérapies.
     
    ·         Le psychologue : Il s’agit d’une personne ayant suivi un master de psychologie. Il peut être spécialisé en psychopathologie et clinique d’orientation analytique ou TCC. Mais aussi en psychologie du travail par exemple. A noter : Légalement, les spécialisations n’existent pas.
     
     
    ·         Le psychothérapeute : Aujourd’hui et ce depuis quelques années, le terme de psychothérapeute est un terme protégé ! N’est psychothérapeute seulement celui ayant suivi une formation médicale ou en psychologie puis une formation de psychothérapie dans un domaine reconnu.
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=A7B434C26C7772DBBAF4BC72B1D6FBB7.tpdila18v_3?cidTexte=JORFTEXT000025823878&categorieLien=id
     
    ·         L’hypnothérapeute : Ce terme n’est pas protégé légalement ainsi tout le monde peut s’auto proclamé hypnothérapeute. Pour autant, il existe des écoles qui inculquent les fondements ainsi que les techniques d’hypnose ! Il est donc vivement recommandé de suivre ces formations (dans leur ensemble) ou de vérifier les compétences de l’hypnothérapeute qui va vous suivre.
     
    ·         Aussi, j’ai vu que quelqu’un parlé de terme protégé en hypnose. Il existe en France des DU (diplôme universitaire) consacrés à l’hypnose. Dans certain de ces DU, seul le personnel soignant (médecin, infirmier…) peuvent y accéder. On parle alors d’hypnose médicale.   Cf : Le DU d’hypnose médicale de la Salpêtrière.
     
     
    II)                  La psychopathologie
     
    Branche de la psychologie qui a pour objet l'étude comparée des processus normaux et pathologiques de la vie psychique. Larousse en ligne.
     
    Pour préciser tout cela,  il s’agit de la connaissance de la maladie. Les maladies sont des syndromes c’est-à-dire un ensemble de symptômes qui sont référencés  (Par exemple DSM IV – TR ou CIM 10). Dans cette connaissance, on y retrouve, les étiologies possibles de la maladie, ce qui la différencie d’autres maladies, les mécanismes propres à cette maladie et j’en passe….Mais il faut ajouter à cela que chaque maladie psychiatrique et en perpétuelle évolution, qu’il y a de nombreux changement et qu’il faut les prendre en compte.
    En somme, n’est pas thérapeute qui veut ! Vous ne pouvez faire l’économie de ces choses et si vous voulez discuter de la pathologie, faite le au mieux (renseignez-vous) et de préférence ailleurs (à mon sens). Beaucoup de maladies souffrent de préjugés. Pour les thérapies, il en va de même, il faut les connaître et savoir celles qui sont plus ou moins conseillées selon les études scientifiques mais aussi selon les attentes du patient. Ne soyez pas partial : si vous voulez vraiment l’aider donner lui de bonnes références et explications.
     
    En conclusion, si l’hypnose souffre c’est avant à cause des représentations que l’on en a, chacun son métier, chacun sa passion et chacun sa vie. Il faut savoir être rigoureux si l’on veut promouvoir la thérapie en hypnose et ça passe par en connaître les forces et les limites. Ce topic a pour but d’ouvrir aux questions et d’échanger vis-à-vis de cela. Il ne s’agit en aucun cas de parler de son trouble ou de la façon de la soigner. 
  19. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de je2907 dans STREET- THERAPIE   
    Bonjour, 
     
    Je rejoins mes camarades sur certains points : 
     
    - Pour qu'une thérapie fonctionne peu importe mais il faut que la personne ait une demande, une demande qui émane de lui. C'est ce qui le motivera à changer à long terme. On ne peut pas se permettre d'aiguiller des personnes vers des soins sans leur accord c'est éthiquement limite, c'est presque de la "mauvaise" manipulation.
     
    - Non, une séance d'hypnothérapie n'est pas de la relaxation ou du bien être, du moins pas seulement. La thérapie, cela peut être violent, le changement ce n'est pas facile, il faut chercher dans la vie du patient, dans ses émotions... Ce n'est pas instantanée, si l'on veut le faire il faut s'investir avec le patient. Donc effectivement, Ronald, s'il s'agit de faire de la thérapie en extérieur avec des patients qui t'ont appelé parce que tu es formé à cela pourquoi pas. Personnellement, moi je ne me vois pas faire une thérapie en extérieur en tant que patiente ou thérapeute (que je ne suis pas encore) tout simplement parce que le cadre est important pour moi. Je le vois comme un marqueur, un ancrage de ce que je veux faire. Un  lieu investi d'un but, je vais quelque part où je suis en sécurité pour quelque chose. D'ailleurs à ce sujet, niveau assurance, c'est à voir, il est déjà très difficile d'assurer son cabinet en hypnose.

    Personnellement, je préfère le concept de street-coatching qui consiste à donner un moment de relaxation, un ancrage d'un lieu sûr, une discussion sur les thérapies existantes, des techniques respiratoires ou des discussions un peu plus poussées amené par le patient que l'on sait recadrer. Cependant, là encore, il vaut mieux avoir des bases solides pour être à l'aise avec soi-même et ce que l'on propose. 

    Des mini-bn
  20. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de Grum-Lee dans je me présente   
    Il est effectivement difficile de répondre à des affirmations autrement que par je suis d'accord/pas d'accord. Personnellement, par ma propre expérience, j'ai toujours du mal avec les études qui diraient que.. le tout sans référence et sans noms. Lorsque l'on fait une expérience dîtes scientifique, il y a une hypothèse, une méthode, un groupe contrôle, des résultats, un traitement statistique..  Pour moi, il est dangereux d'utiliser un discours qui se dit scientifique car la science a un fort impact dans la tête des gens et il ne faut pas non plus en abuser. (Etude sur la soumission à l'autorité scientifique de Milgram). De la même façon quand tu parles d'ignorance de certains que tu combats, plutôt que d'utiliser ces termes un peu péjoratif : Ne serait il pas intéressant que tu nous informe ? Beaucoup ici ne cherche qu'à comprendre mieux les mécanismes de l'hypnose.
     
    Hypnose : Guérison ou accompagnement ? La justice a tranché me semble t-il, ne guérissent que les médecins. L'arrêt des addictions, comme un acte soignant ? Je ne suis pas sûre, beaucoup de personne arrête seule sans procédure de soin. Aussi, pour parler de soin de l'addiction, a partir de quel follow-up tu te bases.

    Le "psy" dont tu parles est un psychologue, psychiatre, psychothérapeute, psychopraticien ?  Dans l'ensemble des cas, seul le psychiatre est docteur ou sinon un psychologue docteur en psychologie c'est à dire qu'il a rédigé une thèse. Mais néanmoins pas un médecin. De plus, quels sont les prises en charges qu'utilisent le psy pour savoir si elles sont médicales ou s'il s'agit remédiation cognitive par exemple? 
     
    Enfin, tu dis dans ta conclusion que l'amnésie en fin de séance permet d'éviter la compensation et de baisse de la rechute là encore, quelles sont les preuves ? 
     
    Je ne suis qu'une enfant qui dit pourquoi à pourquoi
  21. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de kaedrim dans Concours vidéo Street Hypnose   
    Alors ça me va comme ça
  22. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de kaedrim dans Concours vidéo Street Hypnose   
    Par contre, si l'hypnotisé fait une abréaction à cause d'une parole, l'hypnotiseur est mis en cause parce qu'il n'a pas fait attention à son volontaire !? Je reste persuadé, qu'effectivement c'est l'hypnotisé qui "prouve, fait le show.." Mais il n'empêche que lorsqu'une suggestion ne passe pas et que l'on prend du temps à faire du clean langage, chercher une métaphore plus adéquate ou encore rassurer le volontaire, là il s'agit bien des compétences de l'hypnotiseur. 
  23. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de neuneutrinos dans je me présente   
    Il est effectivement difficile de répondre à des affirmations autrement que par je suis d'accord/pas d'accord. Personnellement, par ma propre expérience, j'ai toujours du mal avec les études qui diraient que.. le tout sans référence et sans noms. Lorsque l'on fait une expérience dîtes scientifique, il y a une hypothèse, une méthode, un groupe contrôle, des résultats, un traitement statistique..  Pour moi, il est dangereux d'utiliser un discours qui se dit scientifique car la science a un fort impact dans la tête des gens et il ne faut pas non plus en abuser. (Etude sur la soumission à l'autorité scientifique de Milgram). De la même façon quand tu parles d'ignorance de certains que tu combats, plutôt que d'utiliser ces termes un peu péjoratif : Ne serait il pas intéressant que tu nous informe ? Beaucoup ici ne cherche qu'à comprendre mieux les mécanismes de l'hypnose.
     
    Hypnose : Guérison ou accompagnement ? La justice a tranché me semble t-il, ne guérissent que les médecins. L'arrêt des addictions, comme un acte soignant ? Je ne suis pas sûre, beaucoup de personne arrête seule sans procédure de soin. Aussi, pour parler de soin de l'addiction, a partir de quel follow-up tu te bases.

    Le "psy" dont tu parles est un psychologue, psychiatre, psychothérapeute, psychopraticien ?  Dans l'ensemble des cas, seul le psychiatre est docteur ou sinon un psychologue docteur en psychologie c'est à dire qu'il a rédigé une thèse. Mais néanmoins pas un médecin. De plus, quels sont les prises en charges qu'utilisent le psy pour savoir si elles sont médicales ou s'il s'agit remédiation cognitive par exemple? 
     
    Enfin, tu dis dans ta conclusion que l'amnésie en fin de séance permet d'éviter la compensation et de baisse de la rechute là encore, quelles sont les preuves ? 
     
    Je ne suis qu'une enfant qui dit pourquoi à pourquoi
  24. Upvote
    Prisci-Hypnotise a reçu une réputation de RONALD dans je me présente   
    Il est effectivement difficile de répondre à des affirmations autrement que par je suis d'accord/pas d'accord. Personnellement, par ma propre expérience, j'ai toujours du mal avec les études qui diraient que.. le tout sans référence et sans noms. Lorsque l'on fait une expérience dîtes scientifique, il y a une hypothèse, une méthode, un groupe contrôle, des résultats, un traitement statistique..  Pour moi, il est dangereux d'utiliser un discours qui se dit scientifique car la science a un fort impact dans la tête des gens et il ne faut pas non plus en abuser. (Etude sur la soumission à l'autorité scientifique de Milgram). De la même façon quand tu parles d'ignorance de certains que tu combats, plutôt que d'utiliser ces termes un peu péjoratif : Ne serait il pas intéressant que tu nous informe ? Beaucoup ici ne cherche qu'à comprendre mieux les mécanismes de l'hypnose.
     
    Hypnose : Guérison ou accompagnement ? La justice a tranché me semble t-il, ne guérissent que les médecins. L'arrêt des addictions, comme un acte soignant ? Je ne suis pas sûre, beaucoup de personne arrête seule sans procédure de soin. Aussi, pour parler de soin de l'addiction, a partir de quel follow-up tu te bases.

    Le "psy" dont tu parles est un psychologue, psychiatre, psychothérapeute, psychopraticien ?  Dans l'ensemble des cas, seul le psychiatre est docteur ou sinon un psychologue docteur en psychologie c'est à dire qu'il a rédigé une thèse. Mais néanmoins pas un médecin. De plus, quels sont les prises en charges qu'utilisent le psy pour savoir si elles sont médicales ou s'il s'agit remédiation cognitive par exemple? 
     
    Enfin, tu dis dans ta conclusion que l'amnésie en fin de séance permet d'éviter la compensation et de baisse de la rechute là encore, quelles sont les preuves ? 
     
    Je ne suis qu'une enfant qui dit pourquoi à pourquoi
  25. Upvote
    Prisci-Hypnotise ont aimé un message de Mister Magoo dans Concours vidéo Street Hypnose   
    A mon avis il est possible de dire que l'hypnotiseur est un metteur en scène.
    il propose, cadre, contient, pose le decore. Le volontaire est alors son acteur c'est lui qui fait tout dans la réalité qui lui a été proposé.
    Et comme toujours il existe de bons metteur en scène et des moins bons. Et de bons acteurs, des virtuoses et des moins bons
×
×
  • Créer...