Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Agraf

Membres
  • Compteur de messages

    655
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    33

Agraf last won the day on 10 octobre 2018

Agraf had the most liked content!

2 abonnés

À propos de Agraf

  • Rang
    Street-hypnotiseur
  • Date de naissance 14/07/1989

Informations

  • Sexe
    Homme
  • Localisation
    Nulle part et ailleurs

Visiteurs récents du profil

2 637 visualisations du profil
  1. Bonne nouvelle alors : tu n'es pas si réceptive que ça, sinon ça aurait fonctionné. Ce qui fonctionne sur toi n'est pas la suggestion elle-même, signe de suggestibilité, mais l'apprentissage par répétition. Qui fonctionne sur tout le monde, surtout si ça fait un an que vous répétez la même leçon. Première chose à faire donc : qu'il arrête de claquer des doigts, te toucher le bout du nez ou souffler sa fumée sur ton visage. Ça pourrait être pire comme restrictions : heureusement qu'il n'a pas installé un ancrage lorsqu'il t'embrasse ou te fait un câlin. Norma
  2. Comme tu as pris mon contact en MP, je pourrais te donner davantage de pistes de vive voix, mais par rapport à ce que tu dis là, la solution la plus simple et la plus rapide est sans doutes qu'il t'hypnotise et te suggère de ne plus être réceptive à lui. Si tu es "extrêmement" réceptive, recevoir cette suggestion devrait suffire. Par ailleurs, si c'est "lui" qui ne veut plus toucher l'hypnose avec toi, cela devrait être son problème et pas le tiens de chercher à ne plus être réceptive. Normalement, quand on crée un ancrage d'endormissement avec quelqu'un, on cherche à utiliser
  3. Lol, le gros déterrage de sujet ! Ça nous permet de découvrir au passage que ce bon vieux poulpe est en fait toujours membre du forum, même s'il ne s'est pas connecté depuis 2016... Étrange... Sinon, pour l'armure, ce serait plus constructif que tu proposes un protocole et que les gens puissent te donner leur avis dessus en suggérant des modifications/améliorations plutôt que de partir de rien, ou si peu, à savoir l'idée de mettre une armure.
  4. À mon avis, la clef du succès en ce qui concerne la résistance à la suggestion se trouve dans le rapport avec l'hypnotiseur. Je me souviens avoir discuté avec un ami étudiant du "cas" d'une de ses camarades de classe, soi-disant particulièrement hypnotisable. Pour l'avoir eu entre les mains, j'ai sourtout eu l'impression de quelqu'un qui cherchait à tout prix à se rendre sympathique mon ami. Curieusement, après qu'ils se soient mis à sortir ensemble, sa suggestibilité a grandement diminué. L'hypnose ici, et la suggestibilité, cachait en fait une tension sexuelle. Je n'e
  5. Je trouve dommage ton attitude Heyrin, j'ai l'impression qu'elle est de nature à censurer d'éventuels débats. Que le sujet ne t'intéresse pas est une chose, que tu cherches à systématiquement dénigrer les exemples que Alban, l'auteur du topic ou moi-même apportons centre la discussion sur sa légitimité à exister alors que nous sommes tous d'accord pour admettre l'éventualité dans une séance d'hypnose ludique de rencontrer quelqu'un qui ait du mal à résister aux suggestions ou qui cherche à apprendre à y résister. Il faut faire la différence entre demander des conseils sur le cas pr
  6. Autant le premier message de Anders à ton égard n'était certes pas courtois, autant ton acharnement à vouloir coûte que coûte maintenir le dialogue a quelque chose de dérangeant. Prends de la hauteur Heyrin, on ne peut pas plaire à tout le monde !^^ Difficile à dire. Je ne sais pas comment se portent les affaires de Pank mais il est aussi possible qu'il ait trop de clients et se permette donc de sélectionner en priorité des personnes avec des problématiques spécifiques, qui l'intéressent. Le mieux est de t'entraîner sur toi-même ou sur quelqu'un d'autre qui es
  7. Il vaut mieux dans un premier temps prendre confiance dans les outils que tu utilises et obtenir des feed backs constructifs. Si tu es obligé de faire des pieds et des mains pour que tes volontaires soient volontaires, il est probable qu'ils te donneront des feed backs un peu condescendants du style "non mais c'était bien quand même hein, j'ai un peu senti que ma main devenait plus lourde, tout ça, mais ces trucs moi j'y crois pas alors ça peut pas marcher" Les techniques fonctionnent indépendamment des diverses croyances de celui qui les utilises ou de celui sur qui elles sont uti
  8. Salut Simon ! Entre les mails, les messages facebook et maintenant le forum, je vois que tu es super motivé en effet ahah ! Est-ce que tout le monde est hypnotisable ? --> Oui Est-ce normal que ça ne marche pas sur tout le monde ? --> Oui Ais-je mal fait quelque chose ? --> Peut-être Comment faire si la personne n’ y croit pas trop, si elle ne croit pas que, par exemple, sa main puisse rester collée ? --> Comment faire pour faire quoi ? Tu décris une situation, pas un objectif. Le fait que l'hypnotisé croit ceci ou cela est son droit le plus f
  9. Si tu n'as pas l'habitude de parler à des coussins ou de leur taper dessus, il me semble que l'on peut considérer que tu étais dans un état altéré de conscience au moment de cette deuxième séance. Après, sur la pertinence ou l'efficacité de la séance, si effectivement tu n'avais pas de deuil à régler, une séance sur le deuil n'était probablement la chose la plus utile à faire. À mon avis, au vu de ce que tu décris de la première séance, tu as eu la chance de tomber sur un hypnothérapeute qui pratique l'hypnose (chose beaucoup plus rare que ce que l'on pourrait penser de
  10. Bonjour, J'avais acheté le livre de Pank où il parle de ces états ; à l'époque il proposait une formation de deux jours autour de son livre pour le mettre en pratique. L'un de mes amis y avait participé et l'avait trouvé très intéressante. Je ne connais pas personnellement Pank et ne suit pas son actualité mais tu aurais sans doutes plus de chances en t'adressant directement à lui, quitte à prendre des séances s'il ne propose plus sa formation. En ce qui me concerne, je n'ai pas mis en pratique les enseignements du livre, mais de mémoire, il s'agissait surtout d'inducti
  11. Comme vous, j'ai trouvé la question assez inintéressante de prime abord, partant du principe que si la personne - dans l'exemple donné - imagine ce que l'hypnotiseur lui demande d'imaginer, en ayant l'intention que ça ne marche pas, ce n'est pas très logique. Mais en y réfléchissant un peu plus, la question me semble au final très pertinente. Pour comprendre l'intérêt de cette question, je vous propose un exemple qui me parle davantage : le mien. Ayant suivi diverses formations assez longue à l'hypnose, mon pauvre petit esprit a souvent été malmené par des débutants qui, n
  12. Bonjour à tous ! Comme c'est la sortie nationale ce week-end, vous êtes sans doutes nombreux à arriver la veille (donc aujourd'hui) sur Paris. Pour ceux qui seraient intéressés, je vous propose de nous retrouver ce soir, de 19h à 22h, dans une salle que je loue à Charenton-Écoles (métro ligne 8), pour discuter, expérimenter entre nous ou simplement prendre un verre tous ensemble. Personnellement je prendrais quelques jus et 2-3 trucs à grignoter, si vous souhaitez amener autre chose, ce sera bienvenu. Je ne peux pas donner l'adresse ici mais ceux
  13. Comment s'en convaincre ? Fait la même chose à la même personne avec deux intentions radicalement opposées et demande du feedback à chaque fois, sans dire à la personne que tu as changé quelque chose, ou sans lui dire quelle est ton intention à ce moment là. L'intention c'est avec le cœur, dérouler les routines c'est avec la partie inconsciente de l'esprit, au niveau de la tête.
  14. En plus sur la prochaine j'ai de la place, si tu veux passer aussi un matin (ou les deux). Ah les photos ! Ahah, tu sais me motiver pour les traiter^^ Je pense m'installer aux Buttes-Chaumont pour m'en occuper en début de semaine. Je n'ai pas eu la tête à ça dernièrement mais bon, tu les recevras c'est certain, cette semaine c'est probable
×
×
  • Créer...