Aller au contenu

bob28

Membres
  • Compteur de messages

    53
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par bob28

  1. Bienvenu ! Chouette, un autre eurélien !
  2. Merci pour les remarques et conseils. Je vais essayer de poster une vidéo d'une seconde séance. Mais j'ai filmé avec mon GSM, par morceaux (problème d'espace de stockage). Le rendu n'est pas tip-top. Le "pause-lecture" semble vraiment bien passer.
  3. J'ai oublié de parler la barre de fer puis analgésie sur le bras car mon frère m'a dit ne plus sentir son bras lors de la catalepsie.
  4. Bonjour, j'avais posté mes essais avec ma femme mais infructueux. J'attendais la réunion de famille avec ma fratrie et elle est arrivée. Sur les coups de 23h30-minuit, j'ai branché mon frère sur l'hypnose, en lui faisant un pré-talk présentant Street-Hypnose, l'esprit, la charte, incluant et expliquant l'échec avec ma femme (avec les "livres-ballons" où elle avait choisi un poids de 20kg à la place des livres et quand j'ai voulu ajouter d'autres poids de 20kg, elle m'avait dit que c'était impossible, la main serait broyée). J'ai proposé à mon frère de faire la même chose pour qu'il se rende compte, en lui demandant ses métaphores. Il a choisi un bidon d'eau et une plume. Puis il a accepté que j'ajoute des bidons et des plumes et même un oiseau. Enfin il a choisi d'ajouter une enclume ! La main gauche avait baissé de 5-10 cm et l'autre n'était guère montée mais je lui fait observer qu'elles n'étaient plus sur la même ligne et j'ai pris du feedback. Je lui ai suggéré de souffler sur une main pour que tout redevienne normal, il l'a fait est les mains sont revenues à l'horizontale. Donc Livres-ballons checked ! J'enchaine avec les doigts aimantés : ça n'avance pas aussi vite que je le voudrai, alors comme il est dans l'électronique, je suggère que les aimants sont des électro-aimants, puis comme les doigts finissent par se toucher, je les laisse collés et comme j'ai mon PC à coté de moi, je lui dis qu'il me suffit d'appuyer sur "entrée" pour couper les aimants (il me fallait un interrupteur). Ca marche. Je prends son feedback et il est OK pour continuer. Va pour les mains aimantées. Pareil, même histoire d'électro-aimants. Sauf qu'il part de loin : il a écarté ses mains au-delà de l'axe des épaules. J'ouvre une page vierge et de mets des "+" pour lui faire visualiser l'augmentation de la puissance. C'est top les électro aimants avec un PC ! J'hésite à lui suggérer un approfondissement de transe une fois les mains collées et puis pour une première expérience, je choisis le laisser complètement conscient. Une fois les mains collées, je lui suggère qu'elle ne peuvent plus se décoller ==> OK. Checked ! J'enchaine vers "1-2-3" ce sont tes fesses qui sont collées lorsque les mains se décollent puis comme il a mis ses mains sur les cuisses "1-2-3" les mains se collent aux cuisses lorsque les fesses se décollent. Je lui propose de se lever : fesses collées, il n'y arrive pas, fesses décollées et mains sur les cuisses, il se lève, plié en deux à causes de ses mains . Prise de feedback, il trouve cela intéressant et veut bien continuer. Je suggère que les mains vont se décoller mais que l'une va se refermer sur elle-même avec le chiffre 7 à l'intérieur. J'insiste un peu sur le fait de compter 1 2 3 4 5 7 8 9 ... 16 18 19 20, je fais bien attention à ne pas prononcer "7" et sur le fait qu'il peut ouvrir sa main à tout moment pour que le chiffre revienne. "1-2-3" : on compte mes doigts (ben oui, il a une main fermée, ce n'est pas pratique). On trouve 11 doigts, en passant de 6 à 8 sans aucune hésitation ! puis chaque main séparément, 2 x 5 doigts. Ca l'amuse. Je lui propose d'ouvrir sa main et le chiffre 7 revient. Il est OK pour continuer. Je lui suggère de coller une main sur son front de la même manière que lors des mains collées en précisant que l'inconscient a appris ce tour et qu'il est maintenant capable de le refaire. Puis qu'en décollant sa main, il la fermera et son prénom sera dans son poing, qu'il pourra retrouver son prénom en ouvrant le poing. "1-2-3" et j'ajoute qu'il n'entend plus ni ne voit son prénom dans sa tête car il est dans sa main. Ca marche ! Je suggère qu'on enferme un autre prénom dans l'autre main et qu'il la colle sur son front. Ainsi il s'est appelé Enzo puis Sandra. Sans souci et naturellement. Enfin il retrouve son prénom. Feedback : c'est surprenant et il veut bien continuer. Je tente une roulette russe avec une clé de voiture : lorsque la clé sort en appuyant sur le bouton, il se peut qu'en même temps on s'endort. ==> échec total au bout de 5-6 essais, j'explique que la balle n'est pas sortie ou qu'il n'y en avait pas du tout. Je fais un tour rapide sur le forum, section routine en cherchant la liste de routines car à 1h du mat, je n'ai plus les idées claires. Je tombe sur l'amnésie du prénom d'une autre personne. Je suggère d'oublier mon prénom. OK Puis de le remplacer par un autre prénom de manière aléatoire ==> ca marche mais pas top. Il me donner mon 2nd prénom la première fois puis quand je lui dis qu'il donne un prénom différent à chaque fois que je lui demande, il me sort un prénom très proche du mien. ==> Si quelqu'un peut me dire ce qu'il en pense ? Je lui fait revenir mon prénom. J'ai aussi tenté le fait de faire voir des têtes d'animaux mais mon frère m'a dit que cela ne marchait pas très bien. J'ai fini par un pistolet hypnotique en expliquant bien l'état de détente - relâchement - relaxation, en insistant sur le fait que ce n'est pas du sommeil. J'explique, j'explique, bla bla bla ... puis "1-2-3" ma main est une pistolet hypnotique et pan. Il se relâche, la tête tombe en avant et il s'avachit sur sa chaise. Il a une très légère "résistance" mais je re-suggère qu'il se détend, que le conscient est là à l'arrière plan, qu'il ne dort pas. Cela vainc la micro-résistance. J'approfondis un peu puis, comme tout le monde est allé se coucher, je lui fais une sortie de transe, comme quoi il pourra dormir sans problème puisque la transe n'est pas du sommeil, qu'il gardera de bon souvenir, ... "1-2-3" tu es avec moi. Je lui montre la vidéo de Ronald et Jonathan, montrant grâce à Ronald l'aspect éthique de S-H notamment sur la suggestion d'ivresse. Fin de la séance.
  5. C'est bien dans l'optique de l'adaptation que je pense à la PNL/VACOG et non d'un truc tout préparé du type "routine visuelle" "routine auditive", ... Par contre, je trouve intéressant ton retour sur le passage d'un sens vers un autre pour l'amnésie.
  6. Tant que ce n'est pas de ta tête qu'on se paye ....
  7. Je pensais à ton exemple à propos de faire une hallucination gustative. Via la pratique de la PNL, il est possible de repérer le sens privilégier d'une personne. J'imagine qu'en SH, on peut alors jouer sur ce sens plus que sur les autres au début de la séance pour permettre aux premières suggestions de mieux passer. Si on prend les livres et les ballons : - à quelqu'un de visuel, on va lui demander de voir ces livres et ces ballons, de les décrire tel qu'il les visualise, ... - à quelqu'un de kinesthésique, on va lui demander de ressentir le poids des livres et la légèreté des ballons (pour l'auditif, je suis tout ouïe à vos propositions) Je me pose alors la question suivante pour l'amnésie d'un chiffre ou du prénom : - passerait-elle plus facilement auprès de quelqu'un de visuel avec une métaphore du type du tableau sur lequel on efface le chiffre / le prénom ? - pour quelqu'un d'auditif en enfermant la voix intérieur dans un coffre ou une métaphore autour de cette voix ? - pour quelqu'un de kinesthésique avec une métaphore faisant appel à l'un des trois autres sens ? J'ai eu l'impression que tu allais dans ce sens en demandant aux volontaires leurs propres métaphores.
  8. Définition d'une secte : - le gourou : une secte se caractérise par son gourou qui est le seul à détenir la vérité à suivre et qui le point central de la secte - l'isolement : une des moyens d'une secte est d'isoler ses membres du reste du monde, même de leur famille, de les obliger à couper les ponts pour éviter une prise de conscience par exemple - l'emprisonnement : autant il est facile d'entrer dans une secte, autant il est (très, extrêmement, ... dépend de la secte) difficile d'en sortir, à relier avec le point précédent, cette difficulté à en sortir vient du fait que le gourou et la structure sectaire se finance par un "tribu" payé par les membres, donc moins de membres = moins de sous. - l'aspect financier : la secte cherche à capter les ressources des membres pour le gourou et la structure, d'une manière ou d'une autre - l'aspect spirituel : il est une façade servant à capter les membres Dans le cas présent : - le fait d'envoyer un sms et de communiquer montre qu'il n'y a pas d'isolement des membres, le fait d'utiliser un forum (et à la lecture de celui-ci) montre que le but est même inverse ! - il n'y a pas de gourou : si J-E a créé la Street-Hypnose, ou au moins donner un élan de départ etc. la lecture du forum montre que personne ne prétend détenir la vérité unique mais au contraire que tout se fait par des échanges entre les membres, comme le dit neuneu par ironie, nous sommes plus dans une relation d'égal à égal - certes il est facile d'entrer dans le groupe, mais il est encore plus facile d'en sortir (ce qui pour moi est le point le plus important dans la définition d'une secte - il n'y a pas de question d'argent en SH (très important) ni de pouvoir
  9. Bienvenu ! Va voir sur la partie "Rencontres" du forum pour trouver des co-insulaires !
  10. Bienvenu ! Ici c'est plus street hypnose que thérapie (voire pas de thérapie du tout). Pour PNL vs Hypnose, je pense que c'est comme comparer une boite de vitesse à un volant : ce n'est pas le même plan, donc ni comparable ni opposable, donc potentiellement complémentaire. Mais ce n'est que mon point de vue.
  11. Tellement l'habitude de faire rencontrer son idole à un volontaire que l'inverse est très rafraîchissant. Merci pour l'idée.
  12. Est-ce qu'on ne touche pas là à la PNL ? Trouver le mode de communication du volontaire pour trouver les suggestions vont passer plus facilement ?
  13. Bienvenue ! D'accord avec Cafine mais je pense plutôt à des bellibourgeois.
  14. Le weekend, je suis en province et en famille.
  15. Qui serait intéressé par des sortie sur Versailles en semaine pendant le temps du déjeuner ?
  16. Est-ce que sous hypnose on peut faire remonter à l'esprit plus facilement les souvenirs ? Si oui, on hypnotise un des plus anciens du forum pour qu'il retrouve dans les forums les définitions dont on a besoin dans le wiki. Le plus ancien, ce doit être J-E lui-même, non ?
  17. N'y a-t-il pas un backend pour gérer les skins et faire une dés-installation propre ? Plus radical : - sauvegarder les données du wiki - l'écraser par une fresh install - restaurer les données => à faire via le backend si cela existe. Cela fait longtemps que je n'ai pas touché à un wiki, je ne me souviens pas des modules existants ou non.
  18. Dans le peu que j'ai vu du problème avec le skin vector, j'ai l'impression que les frames ont été supprimées. De fait c'est le contenu de la frame principale qui s'affiche en tant que page web à part entière. Peut-être y a-t-il quelque part dans le skins une ligne qui a sauté pour obliger les liens à s'ouvrir dans cette frame ?
  19. Il n'y a plus le menu à gauche, c'est ça ?
  20. C'est fait. Il y a 2 ou 3 tournures de phrases qui me posent questions. Je te propose d'ouvrir une discussion sur le Wiki directement.
×
×
  • Créer...