Céos

Membres

Tout ce qui a été posté par Céos

  1. Bonjour à tous, Une sortie est organisée par l'AFH le samedi 13 aux Jardins du Luxembourg. Le rendez-vous est fixé pour 15h porte Saint-Michel (près du RER . Cette sortie est évidemment gratuite et vous êtes tous les bienvenus A samedi !
  2. Navrant: http://dauphinvolant.tv/protection-abus-hypnose/ Si vous voulez lui pourrir ses commentaires facebook, faites-vous plaisir
  3. Céos

    Beaubourg 10 septembre

    Aucune idée ! Sûrement !
  4. Céos

    Eurêka !!!...

    Bonsoir Mimoza, Si tu veux raconter ton expérience, il y a une rubrique pour ça. Si tu as une question, pose la. Nous serons ravis d'y répondre. Parce que là.... Ton post est sans intérêt.
  5. Ne soyons pas si durs, on a tous été débutants un jour. Etre orienté phénomènes hypnotique plus que bien-être au début, c'est normal. Et d'une certaine façon c'est assez sain. Tu deviens vite à l'aise avec les phénomènes hypnotiques et tu peux passer à autre chose ensuite. On voit trop de "praticiens" en hypnose qui ont peur des phénomènes... Je conçois tout à fait qu'en tant que débutant on puisse être un peu dépassé par les évènements ou être submergé par l'euphorie quand on voit que ça fonctionne bien. Je pense qu'on a tous été un peu comme ça au début. Après effectivement, débutant ou pas, il faut être avec son sujet, dans son expérience et pas dans notre propre joie. C'est un point sur lequel j'insiste beaucoup en stage (et JE aussi je suppose). Mais ça n'est peut être pas assez dit aux hypnos débutants auto-didactes. Bref, je pense surtout que tu n'as pas eu de chance aujourd'hui... T'es tombé sur la mauvaise personne en tant que débutant... La prochaine fois tu ne feras pas de séance à une personne bizarre rencontrée dans la rue. Que ça te serve de leçon et que apprennes à calibrer, à être avec l'autre dans son expérience. Depuis que j'ai commencé l'hypnose il ne m'est jamais arrivé d'accident. Et il y a une raison: je prête une réelle attention à mon sujet. C'est une bonne chose que ça t'arrive au début de ta pratique. Ca t'apprends à calibrer très tôt
  6. J'avoue que j'ai lu les 3 premières lignes et après j'ai eu la flemme Mais visuellement, il a de la gueule ton tuto !
  7. Bonsoir tout le monde, Je vais rentrer directement dans le vif du sujet. Un "nouveau" du forum m'a parlé récemment de sa difficulté à s'y intégrer. Je parle bien du forum et non pas des rencontres réelles. Je pense que de ce côté, les débutants sont bien intégrés. En tout cas à Paris ça en a l'air ^^ C'est pas la première fois qu'on me fait cette remarque. Et ce ne sont pas toujours des débutants en hypnose. J'ai entendu assez souvent qu'il était difficile de s'intégrer au forum, d'oser poster des messages. Et particulièrement quand on est débutant. Je pense qu'il y a plusieurs raisons à cela: - Les débats sont parfois un peu musclés. - Certains débutants posent la même question pour la n-ième fois (qui sont malgré tout pertinentes)et les anciens sont parfois à bout de patience. - D'une façon plus générale, on m'a fait remarquer que les membres de ce forum jugeaient beaucoup. - Les anciens se connaissent tous plus ou moins les autres (pas forcément IRL même si c'est le cas pour beaucoup il me semble). Et même si certaines relations ont pu être conflictuelles par le passé, je pense que ça peut renvoyer l'image d'une "famille". Et ça peut être compliqué de s'insérer dans un groupe dont les membres ont l'air de bien se connaître. - Les anciens ont leur humour, parfois corrosif. Et je comprends que quand on ne les connait pas bien, on puisse ne pas comprendre qu'il s'agit d'une forme d'humour. - Des membres virés du forum se moqueraient sur le hangout des formations d'hypnose de rue qu'on reçu certains nouveaux. - Il y a sûrement d'autres raisons. Attention, je ne cherche pas à pointer quelqu'un du doigt en particulier. D'autant que dans certains de mes posts je pourrai plaider coupable. Donc voilà, j'ouvre ce topic pour qu'on puisse trouver des solutions et que le forum donne envie de participer. D'une part j'en ai pas forcément en tête sur l'instant et d'autre part je veux éviter d'écrire un pavé pour que tout le monde ai le courage de lire ce post. Donc je ne vais pas présenter de solutions dans ce message.
  8. Bonsoir marc13, Personnellement je ne pense pas démystifier l'hypnose en faisant un prétalk. En effet, je n'explique pas la vérité sur l'hypnose au sujet. Je n'ai pas la prétention de la connaître. J'explique une vision de l'hypnose. Toutefois, il est clair que je brise certains clichés dont on peut raisonnablement penser qu'ils sont faux: notamment tout ce qui tourne autour du don, du pouvoir magique etc... Dans ce sens, on peut dire que je brise un mythe. D'une façon générale, je pense qu'on ne peut pas dire qu'on démystifie (au sens strict du terme) l'hypnose lors du prétalk.
  9. Je suis d'accord avec ça. Et je pense que l'écrasante majorité des hypnotiseurs de ce forum l'est aussi. Le truc, c'est que ça ne résoud pas le problème. Sachant ce qu'est l'hypnose, il est facile de définir l'hypnose conversationnelle. Mais ce qui se cache derrière ce terme varie énormément en fonction de ce qu'on appelle "hypnose". On peut prendre un point de vue: considérer que toute interaction est hypnose. Dans ce cas on fait de l'hypnose conversationnelle en permanence et a fortiori quand on en a l'intention. On peut aussi prendre un autre point de vue: restreindre l'hypnose au somnambulisme. Et du coup, le terme "covert hypnosis" change de sens.Ou en tout cas s'en trouve largement restreint. Et il y en a certainement beaucoup d'autres. Et même lorsqu'une définition de l'hypnose, aussi arbitraire soit-elle est donnée, il subsiste de nombreuses zones d'ombre. Par exemple: Si on restreint l'hypnose au somnambulisme, qu'est-ce que l'acte d'hypnotiser ? Induire un état somnambulique chez un sujet ? D'accord, mais il y a de nombreuses façons de le faire. L'émotion est une façon de créer un terreau favorable à l'hypnose. Pour autant, est-ce qu'à chaque fois que j'élicite une émotion chez quelqu'un je suis en train de pratiquer l'hypnose ? L'émotion est utilisé en rhétorique. Les grecs pratiquaient-ils l'hypnose pour autant ? Il est rare de voir une personne rentrer en somnambulisme uniquement sur le coup d'une émotion forte. L'acte d'hypnotiser serait-il alors l'utilisation de certaines techniques "hypnotiques" avec en plus l'intention d'hypnotiser ? Avec une définition de l'hypnose, on peut plus facilement déterminer ce qu'est l'acte d'hypnotiser. Et par suite, donner une définition précise de l'hypnose conversationnelle. Pour moi, poser des ancrages, ce n'est pas hypnotiser. C'est conditionner. Quant à la synchro... Tout dépend ce qu'on entend par là.
  10. République faut essayer, mais c'est pas mal du skater mineur. Bastille ça marche très bien en soirée dans les bars Si ça fait quelques années qu'on squatte beaubourg, c'est qu'il y a une raison
  11. Je pourrai pas rester très tard je pense. Mais okay. Par contre le pont des arts c'est que des touriste et on risque de se faire dégager par les flics ^^
  12. Est-ce si évident que ça ? Je n'en suis vraiment pas certain.
  13. Effectivement c'est très loin de toujours fonctionner... Je pense que l'utilisation de ce genre de techniques repose sur une idée: l'omnipotence de l'inconscient. C'est une idée fausse à mon avis. D'où le fait que ça ne fonctionne pas toujours très bien... Après c'est toujours bon à tenter, sait-on jamais !
  14. Pendons-le haut et court en place public à Beaubourg ! Que son sort serve d'exemple ! Effectivement, ça aide certains débutants à se rassurer. C'est une habitude qui se perd très vite. Il suffit de s'obliger à ne pas claquer des doigts durant quelques séances et c'est bon. A plus forte raison si tu fais des séances plus "calmes", moins centrées sur l'enchaînement. Je suis très d'accord avec ça ! Et j'en rajoute une couche sur le "à bon escient" parce que souvent ce n'est pas le cas... Pour ce qui est du fauteuil roulant et des 2 mots à la minute, je peux t'arranger ça assez facilement....
  15. Céos

    Rencontre Beaubourg

    Je serai là
  16. C'est une idée récurrente que je trouve un peu arbitraire.... Je trouve que le claquement de doigts à plus de chance de masquer le mot prononcé que de le mettre vraiment en valeur. Une onomatopée véhicule plus facilement du sens qu'un simple claquement de doigts. Tu peux utiliser un bruitage pour indiquer que la transe gagne en profondeur plus facilement qu'un claquement de doigt (sans rien indiquer en amont pour le deux, évidemment). Je suis tout à fait d'accord. Après toutes les séances n'ont pas forcément à l'être. Comme Myrridin l'a dit, utilisé judicieusement, ça peut être un plus.
  17. Céos

    hypnose a beaubourg

    Je passerai aussi sûremnt
  18. Céos

    Paris 29 Aout à Beaubourg

    15h, pas 17 ? Okay je viendrai !
  19. Céos

    PARIS - du 26 au 28

    Je viendrai ! Par contre vu le temps il serait peut-être plus judicieux d'aller à Beaubourg ?
  20. Céos

    PARIS - du 26 au 28

    Je ne connaispas d'endroit abrité où on peut hypnotiser en toute tranquilité. L'intérieur de Beaubourg, pourquoi pas. On l'a déjà fait. Mais il ne faut pas être trop et le nombre de sujets potentiel sera extrêmement limité... Qui compte sortir aujourd'hui ?
  21. Je suppose que tu fais référence à ce topic: http://street-hypnose.fr/forum/topic/3608-hypnose-conversationnelle/ C'est le genre d'humour dont je parlais dans mon premier post, ainsi que les questions vraiment récurrentes auxquelles les plus expérimentés doivent répondre sans cesse. Je comprends tout à fait que ce topic puisse rebuter des nouveaux, comme je comprends que d'autres perdent un peu patience devant ce sujet... Après ce topic a donné lieu à un débat sur ce qu'était l'hypnose conversationnelle et sur ce qu'elle n'était pas. Si je me suis tué à écrire des pavés c'est pas pour rien Alro: Si je me suis permi de poster ce message, c'est bien parce que c'est une remarque qu'on m'a fait assez souvent. Il n'est pas le seul. Une bonne demi-douzaine de fois IRL, je trouve ça beaucoup....
  22. Céos

    PARIS - du 26 au 28

    Pourquoi pas ! Le principal intéressé a l'air d'avoir disparu
  23. Ce n'était pas une critique envers les débutants, ni envers les plus expérimentés. C'était juste un constat. Je comprends que quand on commence on se pose ces questions. Tout comme je comprends que quand on reçoit cette question pour la 150ème fois, on ai plus trop le courage d'y répondre sérieusement et avec patience. Des retours positifs, oui il y en a. Mais combien n'osent pas donner leur avis et laissent tomber le forum en voyant les posts déjà présents ? Beaucoup plus à mon avis...