Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Davand

Membres
  • Compteur de messages

    211
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    1

Activité de réputation

  1. Upvote
    Davand ont aimé un message de Brieuc du Garay dans La receptivité et vous ?   
    S'il vous plait, peut-on recentrer les conversations vers la pierre angulaire du sujet : tranquille pourrait-il être le féminin de tranquil, sans forcément partir du postulat vérifié que gentille est le féminin de gentil ?
  2. Upvote
    Davand ont aimé un message de Kerryl alias Pops dans La receptivité et vous ?   
    C'est bien connu je suis un gars qui se synchronise beaucoup sur les personnes avec qui il communique
    Et je me sens d'humeur trollesque tout d'un coup, tiens tiens...
     
     
    Marc13 est un troll, aimez si vous êtes d'accord, sinon commentez! (ça vous rappelle rien? )
     
     
    Ps: Je lance les paris sur le temps de vie restant à ce topic
    Je mise 2 figues sur moins de 24 heures!
     
    Ps²: Pour rester cohérent sur l'idée de synchro j'ai aussi pris ta couleur de message J-E
  3. Upvote
    Davand ont aimé un message de Brieuc du Garay dans La receptivité et vous ?   
    Pendant longtemps, j'ai cru qu'on disait tranquille comme accordé au féminin, et qu'on disait tranquil au masculin.
    Qu'en pensez-vous ?
  4. Upvote
    Davand ont aimé un message de Céos dans La receptivité et vous ?   
    J'en déduirai que les 30% de parisiens hypnotisables se réunissent tous tout les WE à beaubourg, très précisément au croisement devant le parvis et ce d'environ 14h à 20h.
    Ils se concertent vachement dis donc !
     
    A mon tour: si on part du postulat que "les 30% de parisiens hypnotisables se réunissent tous tout les WE à beaubourg, très précisément au croisement devant la parvis et ce d'environ 14h à 20h", qu'est-ce que ça changerai pour vous en tant qu'hypnotiste ?
     
    Pensez-vous qu'on puisse déduire que les hypnotisables communiquent par télépathie ?
     
     
    Ma réponse: je ne vois pas l'intérêt d'une telle question.
  5. Upvote
    Davand ont aimé un message de Céos dans Hypnose conversationnelle   
    Les quelques propos insultants échangés n'étaient pas nécessaire. Vraiment...
     
     
     
     
    En effet, ça prend du temps...
     
     
     
    Au contraire, je trouve qu'on présente un panel assez large d'avis sur l'hypnose conversationnelle à nous deux
    Suivant qu'on fasse la distinction entre persuasion et hypnose conv' ou pas, énormément de choses changent.
    On a deux vision très éloignées de ce qu'est l'hypnose... On ne risque donc pas tellement d'avancer dans la même direction. Et certainement pas en débattant de nos avis respectifs
     
     
     
    Hé bien mon avis a du transparaître dans mes derniers posts, mais peut être pas suffisamment clairement en effet.
     
     
    Faire de l'hypnose conversationnelle c'est faire de l'hypnose hors cadre hypnotique. Jusque là je pense qu'on est d'accord ?
    La question est donc: qu'est ce que l'hypnose ?
     
    Mes récentes lectures ont radicalement changé mon point de vue sur la question. Avant, faute de critère et de théorie sérieuse pour faire des distinctions, je pensais aussi que la manipulation, la persuasion, le conditionnement etc... étaient de l'hypnose.
    Ce n'est plus le cas maintenant.
    Ce que je vais écrire n'est pas encore une définition précise de l'hypnose. Il s'agit là plutôt d'une vision qui prend de plus en plus forme.
     
    Hypnotiser pour moi, c'est s'adresser a une partie plus "profonde" de la personne. Et par "s'adresser", j'entends la personnifier dans une certaine mesure: dissocier, faire fonctionner la personne à un niveau purement "inconscient" comme on lit souvent chez Erickson, émergence de personnalités secondes (bon là ça devient costaud ) etc...
     
    C'est une vision qui dégage donc pas mal de choses. Notamment les ancrages, et tout ce qui tourne autour de la persuasion.
    Ceci dit, on peut tout à fait utiliser une multitude d'outils pour s'adresser à cette "partie profonde".
     
    C'est donc ça à mon avis le but de l'hypnose conversationnelle: hypnotiser (dans le sens où je l'ai décrit au dessus) sans contexte hypnotique, sans que la personne sache ce qu'on est en train de faire.
     
     
    J'ai conscience que c'est une vision des choses très radicale. Qui sera certainement amenée à se nuancer à l'avenir. Mais voilà le fil directeur.
    Cette vision a ses défauts, c'est vrai. Mais elle a le mérite de ne pas identifier tout et n'importe quoi à l'hypnose.
     
     
    Quand je parle de "s'adresser à quelque chose de plus profond", il y a des idées assez précises derrière. Mais décrire le détail de la théorie ici serait hors sujet par rapport à ce topic et n'intéresserait sûrement pas tout le monde.
    Si certains sont intéressés, on peut en discuter par MP. Avec un ton plus doux qu'ici j'espère.
     
     
     
    En tout cas merci pour le débat, même s'il n'a pas mené à un consensus.
  6. Upvote
    Davand ont aimé un message de Céos dans Hypnose conversationnelle   
    Salut Alcandre,
     
     
    Ton messages sous entend que tu limites la rhétorique aux styles judiciaire et démonstratif, ignorant le style délibératif.
    Si le juré utilises le style judiciaire, on met trop souvent le politicien et les parents dans le style démonstratif, à tort. Les deux derniers appartiennent bien plutôt au style délibératif (avec certes quelques tactiques qui utilisent ponctuellement le style démonstratif).
    Une part importante du style délibératif concerne la construction de l'Ethos de l'orateur. Et des techniques destinées à maquiller ses intentions ou même modifier les perceptions de l'auditoire en amont sont très explicitement décrites dans les bouquins de référence.
    Ce n'est pas parce que l'auditoire ne connait pas tes intentions qu'il ne sait pas de quoi tu parles. C'est justement l'art de la rhétorique: se servir des lieux communs et valeurs de l'auditoire sans forcément dévoiler ses réelles intentions. Tu peux, mais ce n'est pas une obligation Et pour le coup, tu persuades sans avoir l'air de vouloir persuader.
     
     
     
     
     
    On est d'accord, un symbole est toujours le réceptacle d'émotions. Que ce soit en hypnose ou non. Donc en rhétorique aussi...
    Je ne suis pas d'accord avec la non distinction entre le conditionnement et l'hypnose. Mais c'est en avis, soit c'est un point de vue.
    Là où je ne suis pas d'accord, c'est prendre la SPH pour ancrage.
    Pour poser une SPH, tu fais une demande explicite à ton sujet en état d'hypnose: " A tel déclencheur, tu feras telle action.". L'ancrage ne nécessite pas une telle suggestion. Il suffit qu'une stimulation externe soit associée a un état interne un certain nombre de fois/avec une certaine puissance pour que le cerveau fasse la connection. Et cette connection se fera automatiquement ensuite.
     
    Une autre différence, et non des moindres, réside dans la réaction du sujet à la SPH.
    Lorsqu'un sujet met une SPH en oeuvre, il retourne en transe hypnotique durant un temps variable. D'ailleurs cet état d'hypnose sera une réminiscence de celui dans lequel on a donné la SPH.
    Il est intéressant de constater que si on empêche la réussite de la suggestion post-hypnotique au moment ou celle-ci se met en oeuvre, l'état de transe s'allonge et s'approfondit encore.
    Ce n'est pas le cas de l'ancrage. Lorsque la stimulation se présente, l'état interne se met en place. Il n'y a pas de retour en transe. D'ailleurs l'ancrage n'est pas nécessairement posé durant une transe hypnotique.
    Ce n'est pas le sujet de ce topic, donc je ne m'étendrai pas là dessus. Mais si vous voulez plus d'informations sur les SPH, vous pourrez en trouver dans le tom I de l'intégrale des articles de Milton Erickson.
     
     
     
     
     
    C'était bien ma question. Et tu y as répondu.
    Et je ne suis toujours pas d'accord. Quand on enlève le cadre hypnotique tel que décrit ici, il reste énormément d'outils hypnotiques à notre disposition.
    Si on veut hypnotiser, utilisons des outils hypnotiques.
    Si on veut persuader, autant passer par de la rhétorique/conditionnement, c'est plus rapide et efficace.
     
    J'ai l'impression que l'absence de distinction entre hypnose conversationnelle et rhétorique est issu de l'hypnothérapie. Dans ce cadre, il est certainement avantageux d'utiliser l'hypnose conversationnelle et la rhétorique.
    Dans le cadre d'une séance d'hypnose pour le seul objectif de l'hypnose, l'intérêt de la rhétorique risque d'être limité.
     
     
     
     
     
    Neurologiquement en effet, on a peut être pas d'idées de ce qu'est la conscience.
    Après si on lit les anciens hypnotiseurs, on se rend compte qu'ils en avaient une définition plutôt précise, et plutôt sensée !
     
     
     
     
    Réduire les arguments opposés à du pinaillage, hypnose conversationnelle ou rhétorique pour toi ?
     
    Plus sérieusement ce débat fait avancer le sujet. On a demandé notre avis sur l'hypnose conversationnelle, hé bien on répond.
    Si tu ne supportes pas qu'on ai un avis opposé au tien, effectivement il vaut mieux que tu ne réponde pas à mon message.
     
     
    Bonne continuation à toi en tout cas !
     
     
     
    Bonjour Jean-Luc,
     
     
     
    Il me semble que nous avions déjà eu ce débat sur un autre topic, mais je n'en suis pas très sur ? ^^ Dans le doute:
    L'hypnose n'est pas un état de suggestibilité accrue.
    Donc à mon avis, tu peux mettre quelqu'un en état d'hypnose façon "covert hypnosis", il n'y aucun problème éthique puisqu'elle n'est pas plus suggestible pour autant. Elle est en état d'hypnose, et alors ? Qu'est-ce que ça change ? Ca ne la rend pas plus vulnérable aux suggestions.
    D'ailleurs, je me demande bien quel est l'intérêt de mettre une personne en état d'hypnose sans qu'elle ne s'en rende compte... en tout cas dans la vie "de tout les jours". Je conçois que ça puisse avoir un intérêt dans certaines expérimentations ou en thérapie.
     
     
     
     
     
     
    Je vais reprendre ma distinction entre le phénomène de suggestion et l'hypnose.
    Pour moi l'hypnose conversationnelle, c'est éliciter un état d'hypnose chez un sujet, sans que ce soit ouvertement déclaré.
     
    A mon avis il s'agit donc bien d'hypnose.
    Si te veux faire passer un message/convaincre/éliciter des émotions qui n'a pas pour but d'éliciter et maintenir un état d'hypnose, tu peux avoir recours à des suggestions, mais ça n'en fait pas de l'hypnose pour autant... Et comme je le disais plus haut, a mon avis la rhétorique fait un job bien plus efficace que l'utilisation de suggestions, qui peut être assez acrobatique parfois
     
     
     
    La rhétorique par exemple (on a commencé dessus ) ou les techniques de manipulation classique (dissonance cognitive, engagement etc..) peuvent servir à créer une réalité. Ca n'en fait pas de l'hypnose selon moi.
     
     
     
    Je suis tout a fait d'accord avec toi, tu as raison de le souligner.
    C'est pour ça que jem'efforce de distinguer hypnose, rhétorique, conditionnement etc.. Ca évite d'en arriver à cette conclusion, qui est un non sens à mon avis, que tout et n'importe quoi est hypnose.
    Ceci dit ça n'empêche pas d'employer des outils de plusieurs "domaines" pour parvenir à son but.
     
     
     
     
    Il dit pleins de trucs très intéressants ce monsieur. Mais ce n'est pas le sujet du topic, et ce serait sûrement long et ennuyeux à lire ici
     
     
    A tout à l'heure, pour que je te mette une fièvre hypnotique
     
     
     
    Myrridin:
     
    C'est la légende en effet
    Je ne sais pas non plus si c'est vrai. Avec tous les mythes qui traînent dans l'hypnose... ^^
     
    C'est pour ça que pour moi l'hypnose conversationnelle c'est bien de l'hypnose. Et son but n'est pas de convaincre/persuader à mon avis.
     
     
     
     
    Bruno:
     
    Brieuc a un casier judiciare trollesque bien rempli
     
     
     
     
     
    Pour ce qui est de la pratique de l'hypnose conversationnelle, il faut se méfier.
    C'est très marketing. On parle parfois de "black ops hypnosis", ça sent bon la frustration et l'apprenti maître du monde...
     
    Des gens qui clament faire de l'hypnose conversationnelle, et bien en faire, j'en ai rencontré quelques unes.
    Bizarrement je ne les ai jamais vu à l'oeuvre et ils sont toujours très évasifs sur leurs "exploits"....
     
     
     
    PS: Des prix sont distribués sur le forum pour les gros pavés ?
  7. Upvote
    Davand ont aimé un message de abclive dans hypnose sur enfants   
    L'hypnose et les enfants c'est une grande histoire d'amour. Evidemment qu'on peut en faire et non c'est pas risqué. L'approche est juste complètement différente. Je vais pas repasser sur le coté légal de la chose qui a deja été expliqué.
     
    Pour ma part il m'est déjà arrivé de faire des séances avec des enfants allant jusqu'a 8 ans. Alors forcément, on va pas présenter la chose de la même maniere. Personnellement je parle d'un jeu, et le cadre est bien plus important qu'avec des adultes. Il faut un début et une fin bien distincts et bien clair pour l'enfant. On va eviter les inductions également, elles ne sont vraiment pas nécessaire.

    En gros il faut vraiment y aller avec des pincettes et garder un esprit jeu plus que hypnose
  8. Upvote
    Davand ont aimé un message de Gandalf (amalgamsteph) dans Une web-radio Street-Hypnose   
    Interview de Kevin Finel programmée pour cette semaine. Juste quand j'aurai le cerveau un peu moins saturé... 
  9. Upvote
    Davand ont aimé un message de RONALD dans Carte street-hypnotiseur   
    va falloir faire un super master J-E   
     
    si maintenant on peut plus compter sur les jeun's on est pas dans la merde nous les vieux 
  10. Upvote
    Davand ont aimé un message de Brieuc du Garay dans Le livre qui aurait appris a Messmer   
    Et après, vous le mettez avec les magazines dans les toilettes, ce livre. Non pas qu'il ait "à chier", pour aider à déféquer, mais bien en haut de la pile de magazine... Quand il manquera de papiers toilettes...
  11. Upvote
    Davand ont aimé un message de RONALD dans Prouver que le volontaire n'est pas un complice   
    petite histoire pour Beba22,
     
     
     
    Je pratique le karaté depuis les années 70 et oui je suis plus très jeunes, j’ai 58 ans, c’est pour cela que mon histoire vas t’intéresser, donc pratiquant les arts martiaux j’ai été captivé d’abord par les points énergétiques, la sophrologie, la méditation et l’hypnose, je lisais pas mal sur ces sujets, je pratiquais de temps en temps dans mon milieu sportif l’hypnose mais rien à voir avec la street d’aujourd’hui, c’était plus une méthode d’hypnose relaxante qu’autres choses on me prenait déjà pour un barge quand j’entamais une conversation sur ce thème.
     
    Mais un jour, il y a 2 ans à peu prés en furetant dans internet sur l’hypnose je tombe sur une vidéo ou je vois un petit jeunes plutôt réservé, dans un parc, à genoux devant 2 jeunes filles, en train de faire de l’hypnose, je regarde 2/3 fois la vidéo, je vois surtout deux jeunes filles qui ont l’air de passer un bon moment, tout se passe dans la bonne humeur, les 3 personnages de cette vidéo ont de grands sourires qui s’affichent sur le visage passant un bon moment ensemble, je suis scotché, je me dis comment un petit jeunes à eu les «couilles » (excuse moi de ce langage un peu cru) d’aller voir des personnes dans un parc leurs faire découvrir l’hypnose.
    Une année et passée, puis un jour je regarde à nouveau cette vidéo, je regarde d’autres vidéos sur l’hypnose de rue comme celles de Brieuc,  je vais sur le site de « street-hypnose » que je décortique dans tout les sens, le constat, je vois pas mal de petits jeunes qui on l’air de s’éclater, je cogite pas mal car la première chose qui me viens à l’esprit c’est justement mon âge en rapport avec la street-hypnose, je me dis "tu te vois faire comme ce petit jeune sur cette vidéo" non c’est pas possible.
    Je franchis le pas, je commence à prendre des infos sur ce site et d’autres, je pratique alors d’une manière différente l’hypnose avec des personnes de mon milieu sportif, des échecs mais aussi de petits résultats mais rien de concluant, que ce passe t’il? Rien ne fonctionne comme sur cette vidéo et les vidéos que j’ai visionnées.
    J’envoie un mail à Jean-Emmanuel lui demandant si un livre existe sur sa méthode de pratique de l’hypnose, réponse « j’en écris un que je vais bientôt éditer d’ici 15 jours », dés que le livre est sortie grosse surprise, le livre et simplement expliqué, Jean-Emmanuel vas à l’essentiel à la différence de certains livres ou il y a beaucoup de blabla. Je commande donc mon livre et je le lis, je le relis, je le décortique, j’écrit mes propres mots pour les suggestions, je fais faire un panneau « street-hypnose gratuite » il me reste plus qu’à me lancer, j’en parle à ma femme et à mes filles qui me disent « mais tu fais n’importe-quoi on dirait un môme de 10 ans qui viens d’avoir un nouveau jouet »
    mes filles, elles me disent « je veux pas te rencontrer dans le centre ville avec mes copines »
    donc j’attends, j’échange avec les membres de street-hypnose mais quand je lis les posts de ceux qui on fait leur première expérience, je me dis samedi prochain je me lance dans la rue, bien-sur quand je le dis à ma famille j’ai droit à la soupe à la grimace.
    je jour fatidique arrive, je sors mon panneau un jeune (25 ans) s’approche, commence à me demander ce que je fais, j’explique on décide de commencer, premiers exercices d’imaginations tout marche, maintenant le grand moment arrive, première induction en street et en public, des personnes intriguées commencent à ce rapprocher, la pression monte, la tête de mon volontaire tombe vers l’avant et mon cœur lui fait du 180 pulsations à la mn, je prends un grande respiration, je canalise ma grande joie interne, j’enchaîne les suggestions, tout marche, je fais 6 à 8 personnes dans l’après-midi, 19h00 arrive je remballe mon panneau et je rentre chez moi avec un sourire jusqu’aux oreilles, le palpitant qui tape et je me dis «putain quel pied » excuse encore cette manière de parler mais c’est ce sont ces mots que j’avais à l’esprit, ma seule envie, remettre ça au plutôt, depuis ce jour chaque fois que je suis en street j’ai des moments forts, pas aussi forts que la première fois mais c’est encore du très bon.
     
    Tout cela pour te dire, oui des personnes de ton entourages vont rigoler, vont essayer de te détourner de ta passion, trace ta route, c’est ta vie, vie tes passions sinon tu auras des regrets plus tard, c’est un vieux de 58 ans qui te le dis.
     
    Ce sont des petits jeunes comme Jean-Emmanuel qui ont raison de communiquer leur passion car ils ont moins d’aprioris que certaines personnes d’un certain âge qui croient tout savoir, lances toi et tu verras la première fois, tu t’en souviendras toute ta vie.
     
    c’est ta vie, choisit ta route.
     
    J’ai été un peu long dans mon post mais je voulais de transmettre mon ressenti.
  12. Upvote
    Davand ont aimé un message de abclive dans C'est votre première fois ? Lancez-vous !   
    Y a deux "hypnose bar" a Paris. Parce qu'on en a une plus grosse que Toulouse haha
  13. Upvote
    Davand ont aimé un message de RONALD dans Le livre d'or Street Hypnose   
    dès que tu as fait la mise à jour passes l'info sur la page d'accueil et je me charge à chaque sortie en street de passer le message à mes volontaires et si le livre d'or n'est pas remplie dans le cas ou je l'ai revoie c'est la fessée cul nue devant tout le monde.  
  14. Upvote
    Davand ont aimé un message de Baptiste Spen dans Que faite vous quand vous vous ennuyer ?   
    et en plus de ça je peux lire un livre ou regarder des vidéos de magie ou d'hypnose en même temps double :wub:
  15. Upvote
    Davand ont aimé un message de Fandenem dans Que faite vous quand vous vous ennuyer ?   
    S'ennuyer, c'est quelque chose
    Pour ne plus s'ennuyer on fait quelque chose
    Quand on fait quelque chose on ne s'ennuie plus
    Donc: Quand on s'ennuie, on ne s'ennuie plus
     
    CQFD
  16. Upvote
    Davand ont aimé un message de Alephias dans Induction par confusion ici et là   
    Bonjour à tous,
     
    je vous présente une induction par confusion issu de l'ouvrage créer le Réel de Thierry Melchior
    Je vous préviens, avant votre lecture, n’essayez surtout pas de tout de comprendre pour ne pas trop éviter de rentrer confusément en transe.
     
    Avec la confusion, on peut par exemple jouer sur la désorientation spatiale, en utilisant des termes que les linguistes appellent des "embrayeurs"(shifters), comme "ici" ou "là", et qui prennent leur signification en fonction du locuteur qui les utilise. Voici ce que pourrait donner une induction de ce type :
     
    "J’aimerais simplement que vous preniez conscience du fait que le fauteuil dans lequel vous êtes confortablement installé ici pour vous, est là, et que là, il y a un fauteuil qui pour vous n’est pas ici.

    Ici il y a mon fauteuil et de ce fauteuil qui est là pour vous, vous êtes là pour moi, tandis qu’en étant là vous pouvez vous imaginer ici ou là, et même vous imaginer là en train de vous regarder dans votre ici ou vous imaginer ici entrain de vous regarder là, où vous imaginer que si ce fauteuil là pouvait penser il se sentirait ici là où il est, ou là où vous vous imagineriez être ici entrain de penser à ce que ce serait d’être là, en pensant être ici, ou sans penser à rien de particulier, en général, plus particulièrement, à ce va et vient de la respiration, quand l’air vient de là et entre ici ou vient d’ici et revient là, de plus en plus en plus las, là bas, de plus en plus bas, de plus en plus profondément las, dans l’attente de la détente, ici ou là, ou dans une autre zone, ou dans une autre partie, ou déjà revenue, ici de là bas, librement, toujours là, et la vient après sol, mi fa sol, la si tranquillement, si profondément, si do, si dormir encore dormir plus profondément, dans ce là bas, si tentant, si détendant, si tant est que là est ici, de plus en profondément entrant en transe, agréablement, confortablement….."
  17. Upvote
    Davand ont aimé un message de Baptiste Spen dans Tu fais trop d'hypnose quand....   
    Quand ta soeur te dis en rentrant du boulot "Putain tu fais chier maintenant j'ai pris ton tic de parler comme quand tu m'hypnotises" O_o
  18. Upvote
    Davand a reçu une réputation de Baptiste Spen dans petit jeu d'esprit   
    personnellement j'ai pense a une tronconneuse argentee,
     
    va savoir pourquoi mais je pense que cette video regardee juste avant a joue un role  --}  
     
    (desole je peux pas mettre les accents)
  19. Upvote
    Davand ont aimé un message de balgoli dans petit jeu d'esprit   
    tournevis bleu, mais je connaissais aussi.
    Il semble qu'il y ait donc ici plus qu'ailleurs des personnes dont l'esprit est différent.
  20. Upvote
    Davand ont aimé un message de Maxime0570 dans Tu fais trop d'hypnose quand....   
    tu fais trop d'hypnose quand en colo tu joues au loup garou avec des gamin et que quand tu es maitre du jeu tu dis " Et le village s’endort maintenant ".
  21. Upvote
    Davand a reçu une réputation de Mlusine dans Tu fais trop d'hypnose quand....   
    Tu fais trop d'hypnose quand
    Tu penses tout le temps à des suggestions, que tu en remarques de partout, quand tu les trouves mal formées/suggerées
    tu es oblige de faire des pré talk a tout le monde dans ton entourage
    tu veux tester des nouvelles suggestions et que ça fini en essaim de dauphins qui butinent
    tu fais une séance et que les mots viennent tellement naturellement que tu as l'impression d'avoir fait ça toute ta vie
    Tu ne comprends pas pourquoi les gens ne s'intéressent pas a l'hypnose
    Tu as hâte de faire ta prochaine session de street !
  22. Upvote
    Davand a reçu une réputation de Kerryl alias Pops dans [PARIS] Lundi 21 Juillet montée des Orléanais   
    Je serai dans l' avion donc je pourrai pas mais j'espère que le temps sera bon pour vous ! A très bientôt
    j'espère que je vais avoir internet, je me,sentirai moins seul avec vous ^^
  23. Upvote
    Davand a reçu une réputation de Céos dans [PARIS] Lundi 21 Juillet montée des Orléanais   
    Je serai dans l' avion donc je pourrai pas mais j'espère que le temps sera bon pour vous ! A très bientôt
    j'espère que je vais avoir internet, je me,sentirai moins seul avec vous ^^
  24. Upvote
    Davand ont aimé un message de beba22 dans Bonsoir et merci d'avance...   
    Bonsoir et merci d'avance...
     
    Merci d'avance pour toutes les choses que je vais découvrir grâce à vous.... 
     
    Je m'appelle Bérengère, 36 ans, commerciale, totalement novice et pourtant persuadée intimement que l'hypnose m'apportera quelque chose...
    "Le" truc qu'il me manque...
     
    Je suis ce qu'on peut appeler "une personne altruiste"...  J'aime provoquer le sourire chez les autres, j'aime déclencher la petite étincelle dans mon entourage...
    J'organise beaucoup de sorties, de manifestations (chantier Nature, Zombie Walk, etc...) et je suis une personne émerveillée et enthousiaste...
    J'ai cette facilité à faire parler les gens, je suis la confidente, l'épaule sur laquelle on vient pleurer, celle auprès de qui on vient recueillir mes conseils...
     
    Si je vous dis "Empathie"... Pas besoin d'aller plus loin pour qu'on se comprenne...
    J'ai mal pour les autres, j'ai peur pour eux... Je suis heureuse à leur place, je ris avec eux...
     
    J'aimerais tellement pouvoir aller plus loin et inter-agir avec le monde qui m'entoure...
     
    Parfois, je me lance des petits défis : sourire aux gens, toute la journée, même aux plus grincheux.... et quand je reçois un sourire en retour, je sais que la chaine ne sera pas rompue...
     
    J'ai découvert Messmer en Janvier 2014. Je n'ai pas été "réceptive" aux tests mais pour ceux qui ont vu son spectacle "Intemporel", lors du dernier test où il nous fait danser sur notre siège sur de la Disco, mon corps s'est mis a bouger tout seul et j'ai "vu" au travers de mes paupières fermées une lumière bleue éblouissante...
    Mes amis m'ont assuré que les lumières étaient restées tamisées....
    Egalement, je me suis mise à pleurer pendant plus d'un quart d'heure je crois quand il les a fait retourner à l'état d'embryon... Je ne m'explique toujours pas ce qui s'est passé....
     
    Alors voilà, je suis une curieuse.... L'être humain est tellement intéressant... et la vie est une grande cour de récréation...
     
    Je suis ici en ce sens, pour découvrir, apprendre et donner....
     
    Au plaisir de discuter avec vous et découvrir vos expériences, vos débuts, vos meilleurs souvenirs...
     
    A bientot
     
    Bérengère
     
    Nb : je suis en pleine lecture de la Voix de l'Inconscient qui m'a chaudement été recommandé par beaucoup de personnes.
  25. Upvote
    Davand ont aimé un message de Jack dans Deuxième à xième séance   
    Bonjour à tous,
     
    Hier lors d'une soirée je me suis retrouvé à table (après l'hypnose de rue, l'hypnose de table ça ne se fait vraiment pas ???? ^^) avec des collègues de bureau de ma mère et leur femme. Je précise que c'était vraiment des séances impromptues. Au début, je m'ennuyais un peu, du coup j'ai sorti mes cartes pour essayer de travailler un tour appris le matin même. L'une des dites femmes s'est montrée fortement intéressée par la magie donc je lui ai fait quelques tours en avouant à la fin qu'en plus de ces tours de cartes, je connais quelques tours de mentalisme et je fais de l'hypnose de rue (sans préciser évidemment que c'est un grand début pour moi). J'ai donc deviné un nombre auquel elle pensait pour le côté mentalisme puis j'ai embrayé sur l'hypnose. En même temps que je faisais mon pré-talk (et un peu avant), d'autres personnes se sont jointes à la conversation et finalement, ils étaient 5 à vouloir essayer l'hypnose.
    J'ai commencé par les doigts aimantés, sans essayer la catalepsie (là j'en ai perdu une qui pendant que je m'occupais de deux autres personnes était déjà partie mais là l'alcool y était peut-être pour quelque chose). J'ai eu de bons résultats sur 2 personnes, puis j'ai fait les mains aimantées une première fois pour voir la plus réceptive des deux et une seconde fois pour l'induction de celle-ci. Au fur et à mesure de ces effets, il y avait de plus en plus de gens qui s'approchaient pour regarder. Avec elle, j'ai pu aller jusqu'à l'amnésie du prénom et même à le changer. Puis j'ai fait un bon réveil.
     
    A ce moment, il y a eu d'autres personnes qui ont donc été témoins et ont voulu essayer car ils n'y croyaient pas vraiment. Il y a ainsi eu un homme qui n'y croyait pas vraiment mais voulait vraiment essayer pour voir ce que ça faisait, pendant que je lui parlais de l'hypnose (pour mon pré-talk), un autre homme plus âgé a également voulu essayer. Le premier était plus réceptif, c'est donc avec lui que j'ai été plus loin. Je lui ai fait une catalepsie du bras et une amnésie du chiffre 4 (le prénom n'a pas bien tenu). Pour la catalepsie, je le voyais vraiment forcer et ça plier un peu mais légèrement et il en a été vraiment bluffé. Pour 4, ça n'a pas tellement tenu dans le sens où il bougeait sur le 4, il savait qu'il y avait un truc après le 3 et en sautant l'annulaire il comptait bien 5. Puis progressivement, en s'acharnant, il a sorti le son "que" (je suis nul en phonétique) comme si d'une certaine manière c'est son corps qui se souvenait, par habitude qu'après le 3 vient le 4, comme une sorte peut-être de mémoire procédurale. Puis je lui ai demandé si il voulait essayer quelque chose en particulier, il n'avait pas vraiment d'idée, il voulait juste voir mais il m'a demandé d'essayer de provoquer un rire. J'ai donc utilisé une sorte d'ancrage, à chaque fois que je tapotais son épaule droit, il éclatait de rire. Après mon réveil, il s'est levé et m'a remercié en me disant avoir été très impressionné, en particulier par le bras et le 4 (dans la séance, je lui ai aussi fait les lévitations de bras et même une catalepsie des lèvres).
     
    Puis d'autres personnes encore ont pris place, dont une fille avec qui j'ai été jusqu'à l'hallucination en lui faisant croire (selon ce qu'elle m'avait dit à l'état éveillé) que l'on était à New York. Elle a même pu me décrire l'Empire State Building et tout le monde autour d'elle était bien des américains et elle comprenait ce qu'ils lui disaient (en accord avec la suggestion). Avec cette personne, j'ai également tenté d'insérer le chiffre banane entre le 4 et le 5 mais d'une manière que je n'ai pu expliquer ni même corriger, elle n'a fait au final que remplacer le 5 par banane. Je pense que d'une certaine manière, elle savait que son auriculaire gauche correspondait à 6 et non 5. J'ai aussi pu échanger son prénom qui est devenu "Bougie" (je manquais d'inspiration et c'est le premier objet que j'ai vu à proximité). C'est également la première personne à qui j'ai fait le Freeze-Defreeze. J'en ai profité pour l'essayer à la manière de pops11 dans sa récente vidéo sur le forum et ça a vraiment bien marché et elle a bien aimé. Puis j'ai fait un nouveau réveil.
     
    Dans la suite de la soirée, d'autres personnes ont encore voulu essayer, à la suite de ces premières "démonstrations". Ce qui m'a impressionné, c'est que J'ai vraiment ressenti très peu de résistance à chaque fois et je ne pense pas que toutes ces personnes étaient naturellement réceptives à mes suggestions, surtout que comme je le disais, je débute. Je pense que c'est l'effet que ces personnes aient vu d'autres se faire hypnotiser avant.
     
    Vers la fin de la soirée, l'une des femmes des collègues de ma mère (appelons la Laura) a voulu réessayer. Je suis donc reparti du début avec un pré-talk plus raccourci en rappelant juste les notions clés rapidement, comme quoi elle est toujours consciente, qu'elle ne fera pas ce qu'elle ne veut pas faire. J'ai pu lui faire léviger son bras, avec quelques catalepsies encore, puis un collègue a voulu essayer la suggestion de Messmer pour Arthur sur le mari de Laura. Sur ce point, je ne sais pas vraiment si ça a marché, je ne les connais pas vraiment bien dans leur sphère privée pour reconnaître si c'était l'effet de la suggestion ou non. Toujours est-il qu'à la suite de ça, j'ai fait le réveil puis elle s'est très bien senti tout le reste de la soirée.
     
    Il n'y a qu'une dernière personne qui a résisté un peu plus que les autres (je pense que celle-là par contre n'avait pas vraiment vu les autres se faire hypnotiser). Avec elle, je ne suis parvenu qu'à une catalepsie mais elle a surtout apprécié le fait que c'était vraiment un moment agréable et qu'elle se relaxait naturellement. Avant même que je parle d'hypnothérapie (après le réveil), elle avait déjà pensait à ce point de vue et m'a recommandé d'essayer de poursuivre en ce sens.
     
     
    Pour ne pas être trop redondant, j'ai volontairement (ou non) oublié de mentionner quelques personnes et les différents pré-talk avant chaque séance (plus ou moins rapide selon ce que la personne avait déjà vu et entendu de la précédente séance, si elle avait des appréhensions ou des questions) et les différents réveils. Pour les réveils, j'ai maintenant pris l'habitude de compter de 1 à 10 en suggérant que la personne est de plus en plus consciente d'être ici et maintenant qu'elle se trouve comme dans une sorte de bulle remplie d'énergie qu'elle peut inspirer à chaque respiration, que l'hypnose n'ayant rien à voir avec le sommeil le soir venu elle se coucherait normalement (enfin... pour une soirée disons normale, la dernière "séance" s'est terminée vers 3h30) et qu'elle se lèverait normalement le lendemain. Pendant le décompte, je suggère également qu'elle peut bouger progressivement son corps, avec d'abord les mains et les pieds puis bras et jambes, etc. en disant bien "tu peux bouger tes mains" et non que "ces mains peuvent bouger". je suggère également que toutes les suggestions précédentes sont maintenant annulées mais qu'elle se souvient de tout ce qui s'est passé et qu'elle en est fier (oui Messmer est passé par là pour quelques formulations ^^). Je me demandais si vous auriez d'autres idées de réveil car même si les personnes se réveillent bien et se sentent en pleine forme, je me demande si ce n'est tout de même pas un peu brusque et je n'osent pas les questionner plus qu'un simple "ça va ?" pour ne pas trop les inquiéter.
     
    Enfin, je me demandais aussi si d'autres avaient eu le cas où pour banane, la personne ne fait "que" remplacer 5 par "banane" et/ou si le premier son d'un mot supposé oublié sortait tout de même malgré que le mot soit bien oublié.
     
    Normalement ma soeur a fait une vidéo mais j'attends l'autorisation de la personne hypnotisée avant de la publier (si elle le veut bien).
     
    Si vous avez des questions sur ce qui s'est passé, des suggestions et/ou des critiques, n'hésitez pas, je suis parfaitement conscient que j'ai encore du chemin à faire.
     
    Merci aussi à vous de m'avoir lu jusqu'ici alors que c'était tout de même un sacré récit (pour info, j'ai enchainé les suggestions pendant près de 3 heures... Et bien je comprends les profs qui nous disent malgré tout que parler pendant 4 heures... bah c'est pas facile et ça fait mal à la gorge même si eux ne crient pas par-dessus la musique pour se faire entendre et comprendre  ).
    Après, j'aimerais aussi remercier ces personnes qui ont voulu essayer, j'ai vraiment passé un super moment et je pense qu'elles aussi, c'est est encore mieux. Mais le top du top pour moi, c'est cette dernière personne qui m'encourage à continuer dans cette voie car elle en a ressenti un grand bien et l'homme du début qui m'a aussitôt remercié, ça m'a vachement surpris mais rendu super heureux.
     
    A ce propos, un des collègues m'a demandé pourquoi dans les émissions et spectacles d'hypnose on demande le plus grand silence pour que ça fonctionne alors que là, malgré la musique ça marche bien. J'ai simplement répondu que le silence n'était pas nécessaire, tout ce qu'il faut c'est être bien entendu et compris de la personne, puis la concentration de cette dernière fait le reste. Qu'en pensez-vous ?
×
×
  • Créer...