Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Koten

Membres
  • Compteur de messages

    784
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    40

Koten last won the day on 3 octobre 2018

Koten had the most liked content!

1 abonné

À propos de Koten

  • Date de naissance 09/20/1993

Informations

  • Sexe
    Homme
  • Localisation
    Koten∈[Tours;Poitiers]

Visiteurs récents du profil

5578 visualisations du profil

Koten's Achievements

Street-hypnotiseur

Street-hypnotiseur (2/2)

1.2k

Réputation sur la communauté

  1. Si tu limite tes sugestion a ton unique soucis tu pose des limites a celle-ci

    @Koko

    1. Koko

      Koko

      Je sais pas de qui ça vient mais la personne est inspirée

  2. C'est bon, Pops, j'ai rectifié : j'ai bien précisé que c'est suite à une de nos conversations-blagues-où-on-pousse-les-choses-trop-loin que j'ai créé le présuPopsé. Mais je reprécise bien que faire le lien entre la pratique de Pops et cette fausse technique est un saut qu'il ne faut pas franchir.
  3. Bonjour les gens :3 Aujourd'hui, je viens vous apporter une petite expérience hypnotique. En effet, dans ce topic, je compte vous présenter un petit texte hypnotique, et je serai @Très curieux de vos réactions et de vos retours ! Car, en effet, peut-être le savez-vous, il y a plusieurs méthodes pour faire des suggestions indirectes ! L'une de ces techniques, bien connue des Ericksoniens, est le présupposé. Un présupposé, c'est quand vous imposez le fait que quelque chose va arriver, et cette certitude vous permet de passer à l'étape suivante sans avoir à remettre en question la réussite de votre suggestion initiale. Par exemple, si je vous dis que "vous pouvez être curieux de la première sensation que vous allez ressentir après que vos yeux se soient fermés", je porte votre attention consciente sur la sensation évoquée, mais pas sur le fait que les yeux vont se fermer. Cette suggestion indirecte, cachée, "ferme les yeux", se retrouve éclipsée et passe en arrière-plan. J'ai présupposé que la fermeture des yeux allait arriver, et je déroule les étapes suivantes du fil de ma pensée sans avoir à revenir sur le fait que les yeux se ferment. Si vous le voulez, voici d'autres exemples de présupposés : "Au moment où ta main va devenir légère, je me demande si cette sensation de légèreté sera plus présente au niveau des doigts ou au niveau du poignet." présupposé : ta main va devenir légère. "Et quand la main sera montée du genoux jusqu'à aller toucher le front, tu pourras prendre une grande inspiration et te détendre deux fois plus" présupposé : lévitation de la main vers le visage "Et quand cette partie de toi sera déjà un peu plus en transe, tu pourras remarquer comme un mouvement léger de l'index ou d'un autre doigt" présupposé : Une partie de toi est déjà un peu en transe (puisqu'elle va le devenir "un peu plus") Vous commencez à voir la structure ? Je l'espère, parce que maintenant, on s'apprête à entrer dans le vif du sujet, avec un présupposé de niveau 2 ! Une sorte de meta-présupposé, développé par notre ami Pops. Le principe est simple. Si simple que je vais vous en donner immédiatement un exemple. Vous savez combien il est mauvais de donner des suggestions négatives, comme "Ne paniquez pas !" ! Nous autres hypnotiseurs, on décrypte ça comme "l'inconscient n'interprête pas la négation", si bien que "Ne paniquez pas !" devient une suggestion très directe : "paniquez !" ! Pour éviter cela, on nous apprend à éviter les mots marqués émotionnellement négativement : "panique", "peur", "colère", "inconfort"... Ainsi, la suggestion correcte de "ne paniquez pas !" devient quelque chose de l'ordre de "reste calme !". Et c'est là qu'entre le présupposé de niveau 2, issue d'une discussion-blaguge avec Pops, et que j'ai conceptualisé sous le nom de "présuPopsé" : si quelqu'un vous dit de "rester calme", cela présuppose qu'il y a toutes les raisons de paniquer, non ?! Alors vite ! Aaah ! Au secours !! C'est pourquoi, je vous propose le petit texte hypnopopsotique suivant. À l'exception de quelques unes, chaque phrase contient un présuPopsé. Ce que je vous demande ici, c'est soit de vous amuser à decrypter chaque phrase, soit de simplement lire ce texte comme une séance à part entière. Vous êtes prêt ? :3 Auquel cas, c'est parti ! Et le but de cette séance est de ne rien faire. Vous pouvez garder le contrôle à chaque instant, si bien qu'au fur et à mesure que rien ne se passe, il est possible que vous cessiez de ressentir quelque chose, et surtout pas ailleurs que dans vos mains. Mais avant que cela continue de ne rien faire, vous pouvez prendre une légère inspiration, et je vous y invite. Une respiration telle que vous puissiez rester dans un état désagréable. Un état où on pourrait vous dire "continue de rester en inconfort !" pendant que vous vivez quelque chose, et que ce 'quelque chose' reste composé de 'rien', de vide, ou de neutralité. Et vous pouvez être tenté d'être constant dans cette expérience. Persistez à rester instable ! Car au fur et à mesure que vous demeurez conscient, que vous continuez à être immobile, vous pouvez vous demander de quelle manière il est possible pour votre corps de réagir aux suggestions. Certains préfèrent analyser là où d'autres décrochent, et d'autres préfèrent analyser les raisons du décrochage, car il est vrai qu'au bout d'un moment, tout ça monte à la tête. Et je me rappelle comment l'idée de ne rien faire permet d'empêcher les effets hypnotiques quand on se concentre dessus. Et inversement, je peux vous laisser expérimenter ce qu'il se passe lorsque vous restez inattentif aux idées qui créent ces effets. Vraiment, maintenant, prennez quelques minutes pour vous avec l'idée de faire front aux effets hypnotiques, et restez passif. Et que tous ceux qui n'ont rien eu lèvent la main.
  4. Bonjour, salut, bienvenue :3 C'est sympa d'avoir des gens sur Tours. C'est bien. Par contre sur Street-hypnose, il y a quelques années mais pas si longtemps que ça, on déconseillait fortement aux lycéens de pratiquer dans leur lycée. Tu pourras trouver des comptes-rendus où la pratique de l'hypnose dans un établissement scolaire a été mal vue par l'administration, ce qui a résulté en une interdiction pure et simple. Et, étant donné qu'on essaye de divulguer une image saine et sans scandale de l'hypnose, c'est mieux d'éviter de pratiquer dans l'enceinte de ton établissement. En dehors, pas de soucis, mais dedans ça craint ! :X Le même principe de précaution a fait qu'on a inscrit dans la charte le fait de ne pas jouer à l'apprenti sorcier avec l'hypnothérapie. Ce point là est tout aussi sensible que le précédent. Dans les faits, on te fait confiance pour ne pas faire le zouave, mais comprends qu'on est moralement tenu de te dire de ne pas travailler sur ces problématiques sans formation adéquate. Toujours dans la charte, et toujours selon un principe de précaution, on a mis qu'on n'hypnotisait pas en dessous de 16 ans sans l'accord parental. Toujours pour éviter qu'un mineur rentre chez lui et déclare fièrement "Aujourd'hui, au lycée, je me suis fait hypnotiser !" et que ça crée un incident diplomatique. Voilà, c'étaient les rappels à la charte nécessaires. Tout ça sert à installer un cadre dans lequel on peut tous pratiquer sereinement ; et bien que certaines règles puissent sembler arbitraires, il ne suffirait que d'un seul accident un peu médiatisé pour détruire le travail de toute la communauté. Autrement, on fera de la street à Tours quand tu veux. On est gentil, coucou. Bienvenue ici. :3
  5. Koko

    GK1qRDr.jpg

     

    En trouvant ce meme sur les internets j'ai pensé à toi, ne me demande pas pourquoi ; amitiés

  6. Rôh, t'es mignon ♥ J'te mets un like, vas-y. Au plaisir pour une street, un de ces quatre.
  7. Ah, coucou monsieur Soleil d'argent du crépuscule ! Elle est chouette ta présentation. Comme toi. Chouette. :3 Bienvenue ! :3
  8. Coucou :3 Comme les autres te l'ont suggéré, lire Erickson dès le départ, c'est assez difficile à bien comprendre. C'est du matériaux brut qu'il faut savoir déchiffrer avec le bon prisme de lecture. Pour cela, ses séances commentées avec Rossi sont une bonne base, mais je te conseille une analyse encore plus didactique par Bill O'Hanlon dans l'Hypnose orientée vers la solution. Il a l'avantage d'être très clair et te donne les bases pour créer tes premières techniques indirectes. Après, il te manquera le contenu plus "avancé", comme les métaphores, et je pense que tu pourras apprendre à les utiliser avec tes autres lectures d'Erickson dans le texte.
  9. Koten

    Non mais c'est vrai quoi, hein!

    D'abord !

×
×
  • Créer...