Aller au contenu
Forum Street Hypnose

McBride

Membres
  • Compteur de messages

    20
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de McBride

  • Rang
    Apprenti street-hypnotiseur
  • Date de naissance 11/09/1962

Informations

  • Sexe
    Homme
  • Localisation
    Neuilly Plaisance
  • Intérêts
    Voyages, Magie, Hypnose, photo, lecture, ciné...

Pour contacter ce membre

  • Skype
    Jean-Francois Pitolet

Visiteurs récents du profil

298 visualisations du profil
  1. Bon. Merci à vous pour vos réponses, je ne pensais pas que mes questions engendreraient un tel fil de réponses! @ Poulpe: Dans quels objectifs veux tu établir cette carte des modalités sensorielles, et dans quel contexte ? Je n'ai pas encore une grande expérience de l'hypnose, mais je me suis rendu compte que le discours employé n'avait pas le même impact sur les différents sujets, d'où mon intérêt pour les modalités sensorielles, appliquer mon langage afin de toucher plus efficacement la personne intéressée. Suis-je sur la bonne piste? Je continue quotidiennement mes analyses auprès d
  2. Merci de ta réponse. Alors, comment je m'y prends... En fait, je ne m'y prends pas! Ce que je veux dire, c'est que je fais un bon pré-talk ( je ne fais pas de street, je n'ai pratiqué qu'avec des amis, collègues, ou amis de ma fille entre 20 et 25 ans), pré-talk pendant lequel j'essaye de décoder les canaux sensoriels des sujets en fonction du VAKOG. Et c'est là que j'ai du mal, je ne perçoit pas suffisamment à ce moment là les réactions qui devraient me renseigner. Une fois le pré-talk fait, je poursuis par les tests de suggestibilités, puis catalepsies, une induction ... Et la suite du prog
  3. Bonjour à tous, Pourriez-vous me dire si vous avez une technique, des "trucs" ou des moyens rapides (ou pas) pour définir les modalités sensorielles d'un sujet (visuel, auditif, kinesthésique, olfactif). Je dois reconnaître qu'à part certaines personnes où cela est évident (rarement), peut-être parce que je les connais, j'ai toujours beaucoup de mal à cerner qui est quoi quand j'ai affaire à des inconnus. Merci de m'avoir lu.
  4. Ben pour moi ça le fait! Des sons agréables, une rythmique qui se marie bien avec les sons choisis, ce n'est pas un style de musique que j'écoute d'ordinaire mais là, j'ai bien aimé, ça emmène ailleurs. D'un autre côté, je ne sais pas ce que tu fais d'habitude, il faudrait comparer. En attendant, ça donne envie d’être dans l'état dans lequel tu devais être!
  5. Ah, ok, maintenant c'est clair! Je ne comprenais pas. Il faudra que j'essaye. C'est vrai que c'est logique finalement. Je n'ai eu qu'un échec au niveau catalepsie une fois avec un collègue, juste une sensation de main lourde, pas plus. Je pense que ta technique m'aurait aidé, je n'ai su quoi faire de plus à ce moment. Il faut reconnaitre que je n'ai eu pour le moment qu'une douzaine de sujets, sur plusieurs sessions, tous particulièrement ouverts et réceptifs à l'hypnose, mais je suis conscient que l’échec me pend au nez un jour ou l'autre! Ce n'était pas dans la rue, dans des conditions plu
  6. Tout à fait d'accord avec toi Ludwig, mais je ne saisis pas trop ta défragmentation de la catalepsie, peux-tu préciser la technique? En fait, je ne comprends pas la passage résistance/résistance qui lâche.
  7. http://jurgenaltmaier.vpweb.fr/?prefix=www Je suis tombé sur ce site au hasard d'un détour d'une balade (pfiou!) sur le net. Je ne sais pas vous, mais moi ça me donnerait plutôt envie de partir en courant, non???
  8. Bon, de mon côté je n'ai jamais pratiqué l'auto hypnose mais dans l'idée que je m"en fais, ça serait sur ça: Vous en pensez quoi?
  9. Moi aussi, tout raide, tout dur... Mais alors pas là!
  10. Bon, ben désolé, retenu par le boulot je n'ai pas pu venir. C'était bien?
  11. Je travaille demain mais si je peux, je tâcherai de passer vers 15h30.
  12. Attention, une partie du public de la foire n'est pas toujours très sympa là-bas, ça peut devenir désagréable...
  13. Si vous voulez bien de moi... Juste dites où et à quelle heure!
×
×
  • Créer...