RONALD

Membres

Tout ce qui a été posté par RONALD

  1. Bienvenue, Tu as un groupe sympa sur le secteur, Lyon Grenoble, prend contact avec les streeteurs de Grenoble, en cliquant et agrandissant la carte tu auras leurs pseudos, tu les contacte en MP par la suite. ici: https://street-hypnose.fr/forum/membermap/ Sinon contacte Nicolas Delage, tu as toutes les infos ici: https://street-hypnose.fr/formation/street-hypnose-grenoble-dates-2019/
  2. RONALD

    Première hypnose depuis la formation

    Chaque volontaire est différent, adaptation tout simplement.
  3. RONALD

    Première à CAHORS

    Bravo, pas facile de se lancer surtout seul dans la rue.
  4. RONALD

    Sujets recalcitrant

    Les jeux d'imaginations sont ce que tu appelles peut-être les tests de réceptivité. Si tu proposes à ton volontaire des jeux, c’est un amusement et le but c’est qu’il passe un bon moment, si tu proposes un test, il y a challenge qui doit aboutir sur un résultat, si une personne te propose de faire une séance de street, tu préfères t’amuser ou être dans l’obligation d’obtenir un résultat. Un jeu d’imagination que j’affectionne particulièrement, suivi d’une entrée en transe hypnotique, et de faire imaginer un lien que tu attaches autour du poignet, de jouer avec pour créer un effet. Je te poste le lien d’une de mes vidéos qui te parlera un peu plus. Ce qui est important, au début de ta séance ton prétalk. Le but de se prétalk est d’ouvrir une porte pour modifier les croyances et les perceptions de ton volontaire. L’hypnose est de la communication verbale et non verbale, ce qui veut dire qu’au travers de tes mots et de par ton attitude, tu vas créer un état de confiance avec ton volontaire qui va se laisser aller dans son état hypnotique. Un dernier, tu parles de relaxation, ton volontaire va se laisser aller dans cet état de détente, mais l’hypnose ce n’est pas de la relaxation, l’état de relaxation est une chose, l’hypnose une autre. C’est une erreur que pas mal d’hypnos font. Tu peux faire une séance sans aucune induction et sans approfondissement, tu peux faire entrer un volontaire en état hypnotique avec simplement une rupture de pattern, le faire revenir et repartir, enchaîner les inductions, ce qui va conduire ton volontaire dans un état un peu plus profond, sans faire d’approfondissement basé sur de la relaxation.
  5. Sur la street hypnose, pas spécialement le livre de Jean-Emmanuel est super et simplement expliqué. Commence par cela et teste sur des volontaires, évite les proches pour le moment et après selon ce que tu désires faire dans le monde de l'hypnose fait tes propres recherche sur le net, dans les livres, en échangeant sur des forums hypno.
  6. Si tu as passé toutes ces suggestions à ta sœur, elle est dans un état modifié, donc un état de transe, après tu as des profondeurs d'état de transe Je pense que tu parles plutôt d'une induction pour la faire entrer plus rapidement en état de transe. Tu peux aussi faire toute une séance et même faire vivre des hallucinations sans aucune induction, l'acceptation des suggestions successives approfondira son état de transe. Teste le, fait toute une séance sans induction et tu nous tiens au courant.
  7. RONALD

    Interview Anthony Jacquin

    Toujours intéressant de lire tout ce qui tourne autour l'hypnose. Merci Olivier pour le lien.
  8. Oui et non, le livre de Jean-Emmanuel et super pour la simplicité des explications afin d'avoir une bonne base, mais si tu veux progresser, il te faut lire et lire encore, pratiquer le plus souvent possible et s'intéresser à tout ce qui tourne autour de l'hypnose.
  9. RONALD

    Sujets recalcitrant

    Toujours plus difficile avec les très proches, la relation que vous avez, crée un blocage au niveau inconscient. Ce qu'il faut faire, simplement y aller à petits pas en prenant son temps, sans chercher à vouloir passer une suggestion. Commencer par des petits jeux d'imaginations, voir comment le volontaire réagit, faire travailler ton volontaire sur les sensations,sa perception, son imaginaire. Profiter de l'instant présent et selon le résultat, la prochaine séance aller un peu plus loin. Après, surtout avoir une grande confiance en toi, pour transmettre cette confiance à ton volontaire. Si tu commence ta séance avec une certaine appréhension, aux travers de tes mots et ton ressenti, ton volontaire va le percevoir inconsciemment et va bloquer au niveau du lâché prise. Quand tu fais ta séance, soit toi même sans chercher à copier ce que tu vois sur les vidéos, sinon ça sonne faux. Aborde ta séance comme si tu étais avec ton volontaire à la terrasse d'un café, en buvant un coup et bavarder avec lui.
  10. Ce qui est drôle chez pas mal d'hypnos, c'est qu'ils passent du temps à accompagner un volontaire dans un état de transe, mais bâcle le réveil, car il donne souvent plus d'importance aux suggestions qu’au reste de la séance. La question que l’on doit se poser, c’est comment je fais ma séance, est-ce que je l’aborde dans le sens où je me dis « j’espère avoir un volontaire très réceptif car aujourd’hui j’aimerai lui faire vivre des hallucinations » ou « j’aimerai faire découvrir l’hypnose d’une manière ludique à ce volontaire et qu’il prenne du plaisir à cette découverte ». Petite métaphore, une séance c’est comme un bon repas, tu as d’abord l’apéro (le pré-talk) ne pas oublier les cacahuètes, puis l’entrée (les jeux d’imagination), le plat de résistance ( les suggestions) et pour finir le dessert (le réveil). Pour avoir un bon souvenir de ce repas il faut que l’ensemble soit au top en profitant de chaque instant. Une séance, c’est avant toute chose un accompagnement du début jusqu’au feedback, en étant bienveillant et à l’écoute de son volontaire, la priorité c’est lui et pas notre ego, sinon on s'expose à de petits soucis, de réveil par exemple. Depuis que je pratique l’hypnose en street, je n’ai jamais rencontré ce problème de réveil. Je ne cherche pas à me valoriser, mais il faut se poser la question dans quel état d’esprit je fais ma séance.
  11. oh, un koko sur la toile
  12. Prend contact avec Jean Emmanuel en MP, je t'envoie aussi le lien de son centre de formation https://hunkaar.fr/ Sinon tous les samedi à partir de 15 h au capitole Sinon on fait une sortie nationale ou tu auras des hypnos de toute la France le samedi 15 juin au Capitole, Rue Lafayette lieu de rendez-vous habituel.
  13. ben, on va créer le syndicat street-hypnose.