RONALD

Membres
  • Compteur de messages

    3 768
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    153
  • Sujet de présentation

    Voir son sujet de présentation

Tout ce qui a été posté par RONALD

  1. RONALD

    Rupture de pattern (Le bon timing)

    Dans le spectacle tu imposes une suggestion directe qui ne sera accepté souvent que par un volontaire très réceptif, mais quand est-il en street ou il faudra être plus bienveillant, attentif, synchro, savoir communiquer avec un peu plus de finesse, afin de passer une suggestion avec un volontaire qui sera un peu moins réceptif. C'est justement ce challenge qui moi m'intéresse, des volontaires moyennement ou même très peu réceptifs et avoir une forme de satisfaction, ne serais ce que de passer une catalepsie ou un mouvement idéomoteur et de voir un volontaire qui repart avec un beau sourire sur son visage. Je suis aussi d'accord avec toi, de ce que serait un spectacle avec des intentions différentes, mais est-ce que le but est là, je pense pas, le spectacle est un show ou tu te dois de faire passer un bon moment au spectateur. L'objectif est le spectateur et non le volontaire.
  2. RONALD

    Rupture de pattern (Le bon timing)

    attention je n'ai parlé que de situation en street pas en spectacle qui est une autre forme d'hypnose.
  3. RONALD

    Rupture de pattern (Le bon timing)

    On peut avoir une impression de détente d'un volontaire, mais qui te dit qu'il l'est ? A ta prochaine séance ne fait aucune suggestion de détente physique, simplement lui dire de profiter de ce moment, de l'état dans lequel il est. et tu me diras ce qu'il en est.
  4. RONALD

    Rupture de pattern (Le bon timing)

    La communication verbale et non verbale et la base de l'hypnose, les mots et les phrases employées sont importantes, on voit trop souvent des hypnos imposer leurs suggestions. Est- ce qu'il ne vaut pas mieux suggérer en donnant le choix à ton volontaire de l'acceptation ou la non acceptation de la suggestion ?
  5. RONALD

    Rupture de pattern (Le bon timing)

    on a trop tendance à vouloir imposer des suggestions, mais il faut laisser libre cour à l'inconscient de ton volontaire si tu veux que ton volontaire passe une séance agréable. C'est ton volontaire la priorité et non toi en voulant imposer des suggestions, le but d'une séance en street, c'est de découvrir et surtout passer un bon moment, afin de modifier la perception et certaines croyances de ton volontaire.
  6. RONALD

    Rupture de pattern (Le bon timing)

    Fait attention si tu dis le mot plonge , car il risque vraiment de plonger. Je déconne c'est une blague, quoique. Pourquoi pas le mot dors, quand tu fais une rupture de pattern, tu crées un bug, car l'inconscient de ton volontaire ne comprend pas pendant une fraction de seconde ce que tu fais, un peu comme quand tu butes sur le bord d'un trottoir et que tu risque de chuter, par mesure de sécurité ton inconscient t'envoie comme info de mettre un autre pied devant toi pour ne pas tomber, c'est une autosuggestion. Au moment de ta rupture de pattern, l'inconscient à besoin d'un info, et tu lui dis le mot dors, c'est toi qui donne la suggestion, que fait l'inconscient, il mime une personne qui dort ( détendu et les yeux fermés) et si tu as avant la séance dans ton prétalk expliqué la signification du mot dors, ton volontaire entrera en transe hypnotique.
  7. RONALD

    Rupture de pattern (Le bon timing)

    L'hypnose, c'est de la détente et de la relaxation ? Quel est le lien entre l'hypnose et la relaxation ?
  8. RONALD

    Rupture de pattern (Le bon timing)

    pourquoi de une chaleur immense, si lui il préfère une immense fraîcheur ? Pourquoi hausser la voie et lui demander de dormir d'un sommeil profond ? l'hypnose c'est un sommeil profond ?
  9. RONALD

    Le curseur du bonheur

    Si en fin de séance tu veux faire un cadeau hypnotique, reste plutôt sur un état de bien-être, une forme de plénitude, du calme en soi, mais pas sur des émotions même si ton volontaire le demande. Exemple: tu lui demandes d'aller dans une émotion très agréable, elle va visualiser une situation ou elle était très heureuse ou elle se sentait bien. Si cette situation est dans son passé, elle va partir dans une époque ou elle avait un certain âge et peut-être qu'à cette âge là, il c'est passé un événement difficile, elle risque de revivre cette période qui peut la conduire dans un état qui ne sera pas très bon pour elle. Une dernière chose, tu nous dis que tu l'as connais bien, qu'elle est de ta famille. Toi par exemple, qui te connais, tes parents, ta femme ou compagne, tes enfants etc ? Réponse: Il n'y a qu'une personne qui te connais, Toi même, ton inconscient. Bonne continuation.
  10. RONALD

    Le curseur du bonheur

    Attention, quand on va sur les émotions, tu sais pas ou l'inconscient de ton volontaire va aller, on le ressent d'ailleurs dans ta vidéo, ou ton volontaire dit " je suis pas bien,là " Reste sur du ludique, passer un bon moment en rigolant, en souriant, en ayant plaisir dans cet échange.
  11. RONALD

    Aide : je rate mes inductions !

    Pas de street-hypnose avec des mineurs, je te conseille de lire notre charte de déontologie ici: https://street-hypnose.fr/charte-deontologie/ Maintenant chacun fait ce qu'il veut, mais si tu te retrouves en une situation problématique, seras-tu là gérer ? Dernière chose, commence par des jeux d'imaginations et petits à petits quand tu seras plus confiant, passe à l'étape suivante. Si tu veux avoir plus confiance en toi, lis des bouquins ou lis sur le net, si tu peux fait un stage, etc. Toujours approfondir sa connaissance, il ne suffit pas de lire un livre et regarder 4 vidéos pour pouvoir faire de l'hypnose. Bonne continuation.
  12. Bienvenue, Il serait bon pour toi de faire une séance avec un thérapeute pour trouver réponse à ce que tu recherches en toi.
  13. Je vois au travers de ton post que tu abordes la Street Hypnose sur un plan récréatif, du ludique. Pour moi la street est avant tout un partage, un échange, transmettre sa passion de l'hypnose avec des inconnus dans un contexte autre qu'un lieu confiné de manière thérapeutique, afin de modifier leurs croyances négatives, leur vison de l'hypnose souvent rattaché à l'hypnose de spectacle au travers des médias. Il te faudrait peut-être, avoir une autre perception de la street, te poser la question que peut me donner la street dans mon milieu thérapeutique. Avant d'aborder une séance avec un streeteur, échange avec lui, partage avec lui sur ta passion d'un point de vue thérapeutique avec sa passion de point de vue street. Essaie simplement d’être toi-même, de poser les masques, de laisser l’inconscient de Kylian découvrir ce qui va enrichir ta connaissance de l’hypnose et va te donner un plus dans ta pratique. Perso je pratique sur les deux plans, et quand je pratique en thérapeutique je fais un mix de tout ce que j’ai appris, en ericksonienne, en classique, en PNL etc. Il ne faut pas se limiter à un enseignement, il m’arrive aussi en street de faire la même chose, un mix suivant le volontaire qui fera la démarche de partager avec moi. Je précise que je ne fais pas de thérapeutique en street, mais simplement utiliser d'autres techniques pour passer une suggestion. Dernière chose, si tu veux vivre des suggestions d’hypnose classique en street, pose les valises de ton hypnose, laisse au Kylian qui est en toi découvrir une autre forme d’hypnose, comme un enfant qui marche seul pour la première fois sans donner la main à sa maman ou son papa et qui est émerveillé d’avoir réussi.
  14. RONALD

    Un souci merci de me répondre

    Pourquoi faire une séance sans induction si cela n'est pas dans son attentes. Ne pas imposer mais laisser le choix. Il faut simplement lui poser la question " tu préfères parti rapidement ou doucement en état hypnotique" ce qui présuppose qu'i va aller dans son état hypnotique, en lui laissant l'opportunité de choisir quel route il veut prendre, une autoroute ou une petite route de campagne, mais qu'importe la route choisi il atteindra son objectif. Petite métaphore .
  15. RONALD

    Test de réceptivité

    La prochaine fois que tu fait un "test de réceptivité" comme tu dis, dit à ton volontaire que tu vas faire "des jeux d'imaginations". Le but et de passer un bon moment, de rire, de sourire, de découvrir, sans une obligation de résultat, de jouer tout simplement. Si tu dis à ton volontaire que tu vas faire un test, cela doit aboutir à un résultat négatif ou positif, ce qui va créer une tension causé par un risque d'échec, pour lui et pour toi. A partir du moment ou ton volontaire s'approche de toi pour te demander d'essayer, tout commence à ce moment là, si tu es détendu, que tu installes au travers de ton pré-talk un climat de confiance, par tes mots, ton attitude, ton ressenti, la porte va s'ouvrir vers son état hypnotique.
  16. Bienvenue, Dans ta vie de tous jours, tu t'emmêles les pinceaux? Sois toi même, parle comme tu parles d'habitude, essaies d'être simplement le plus naturel possible, sinon ça sonne faux et ton volontaire le ressentira. Deniers conseil, ne commence pas sur des proches.
  17. Bienvenue, C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Les jeun's vous voulez tout de suite Commence à travailler sur les jeux d'imaginations, quand la confiance sera en toi enchaîne sur une induction, un approfondissement et les suggestions etc. Petit à petit l'oiseau fait son nid. Ou commande le livre de Jean-Emmanuel. Il est simplement expliqué et te donnera une ligne de conduite. Bonne continuation.
  18. salut, non tu peux le laisser pas de souci, c'est juste pour te donner l'info pour avoir une réponse plus approprié à ton post. bonne journée.