Kerryl alias Pops

Membres
  • Compteur de messages

    415
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    20
  • Sujet de présentation

    Voir son sujet de présentation

Kerryl alias Pops last won the day on 16 décembre 2018

Kerryl alias Pops had the most liked content!

2 abonnés

À propos de Kerryl alias Pops

  • Rang
    Formateur Street et Hypnothérapeute
  • Date de naissance 11/11/1994

Informations

  • Sexe
    Homme
  • Localisation
    Tours

Pour contacter ce membre

  • Skype
    Mon pseudo skype: kerryl11@live.fr

Visiteurs récents du profil

2 319 visualisations du profil
  1. Salut les hypnos! Un petit message pour prévenir que l'on va sortir ce week-end en street rue nationale, le samedi après midi à partir de 14h00 et le dimanche, 14h30 Il y aura la grande braderie de Tours et je serai avec 5 nouveaux élèves, si vous êtes dispos, vous serez tous les bienvenus
  2. Salut Alrick et bienvenue, simple curiosité comment s'appelle ton ami et étudiant en quoi?
  3. Kerryl alias Pops

    Comment gérer plusieurs objectifs en auto-hypnose?

    C'est édité, je ne t'avais pas donné le bon lien, tu ne devrais pas avoir besoin de compte google désormais. C'est probablement parce que j'ai découvert ces cheminements tout seul et les explique donc à ma manière, d'autres personnes les utilisent probablement mais peut-être que cela n'avait pas encore été partagé sur internet aux endroits que tu fréquentes.
  4. Kerryl alias Pops

    Résister à l'hypnose

    Tenez, regardez ce sur quoi je suis tombé par hasard aujourd'hui: Elle est assez courte comme vidéo, ils parlent de la dissociation comme d'un état dans laquelle la personne peut entrer après l'état de sidération qui survient lors d'une agression sans possibilité de s'enfuir. Cela pourrait assez bien coller avec les intuitions que nous avions mentionner ci-dessus. Je pense qu'il serait vraiment intéressant d'étudier la question, peut-être que suite à cette grosse dissociation "d'urgence", la personne obtient une forme de "facilité" voir "trop" de facilité à entrer dans un état de dissociation facilitant la mise en place de suggestions, sans même que celles-ci ne soient conscientisées.
  5. Kerryl alias Pops

    Comment gérer plusieurs objectifs en auto-hypnose?

    Pour ma part c'est arrivé dans le sens inverse, c'est à dire que j'avais de nombreuses fois demandé à mon inconscient d'améliorer ma réceptivité et ma capacité à faire de l'auto-hypnose et qu'un beau jour j'ai ressenti une très vive douleur au niveau de l'épaule. Par simple réflexe j'ai demandé à l'inconscient si c'était lui qui la générait et quelle n'a pas été ma surprise de découvrir sa réponse positive. A ce moment là j'ai pu régler quelque chose que je n'avais pas réglé alors que cela me travaillait depuis vraiment longtemps. Puis l'inconscient a gardé ce signal, sauf que celui-ci était beaucoup trop douloureux à mon goût, alors je lui ai demandé de le faire descendre, en disant à chaque fois si cela me convenait ou non, j'ai testé d'autres choses aussi comme des sensations de fourmillement (absolument horrible, je ne le recommande pas ^^) ou une sensation de malaise dans le ventre. Et parfois il utilise l'un parfois l'autre, cela dépend des objectifs à travailler en fait (malaise ou douleur suivant le cas). En fait mon objectif de base était de trouver un signal non conscient plutôt agréable, mais l'avantage de la douleur c'est que c'est difficile à ignorer et que cela reste dans le champ conscient (du moins ce type de douleur là, pour moi). C'est tout aussi bien possible à créer dans le sens inverse, de la même façon que l'on créé un signaling avec mouvements idéomoteurs, mais en demandant à l'inconscient de faire venir une petite douleur. Pour moi le signal de douleur équivaut à "objectif à travailler", puis l'absence de celui-ci correspond à "travail nécessitant le champ conscient réalisé avec succès, suite du travail à effectuer en arrière plan, ou travail terminé". Rien n'empêche aussi de faire en sorte qu'il signifie oui ou non si c'est ce que tu préfères. Quand je me trompe car mon oui idéomoteur est faussé par le conscient, soit j'ai un doute et je recommence à poser la question, soit j'ai la douleur qui augmente très légèrement. Voici une vidéo où je propose à une amie qui avait un signaling dont elle n'était pas toujours sûre une façon de le rendre plus inconscient avec des sensations de chaud et de froid: De mémoire, c'est plutôt vers la fin de la vidéo que le signaling a été travaillé (il y a d'autres types de contournements de résistances avant, pour des catalepsies et amnésies si cela t'intéresse). Ce n'est pas comme ça que je le fais sur moi comme je te l'ai décrit ci-dessus, mais je me voyais mal lui poser un signaling avec une douleur sans que cela soit sa demande explicite donc je lui ai proposé ça. Je n'ai pas encore eu de retour sur la façon dont elle l'utilise depuis, la séance étant assez récente. 42min38 le signaling si tu veux sauter le reste.
  6. Kerryl alias Pops

    Comment gérer plusieurs objectifs en auto-hypnose?

    Il ne s'agit pas d'un "ailleurs" à proprement parler mais du discord de ce même forum qu'il peut aussi être intéressant de faire vivre et (ce n'est qu'une préférence personnelle) c'est beaucoup plus agréable pour moi de discuter de vive voix que par écrit, les idées me paraissent plus fluides et plus faciles à exprimer et à recevoir. Je peux valider par expérience personnelle qu'il est possible d'évoluer sur différents objectifs simultanément, ce qui n'implique pas que c'est faisable pour tout le monde en effet, mais en tout cas, c'est bien possible, pour moi ça l'a été avec un peu de travail, alors que lorsque j'ai commencé l'hypnose, je n'arrivais même pas à vivre de simples phénomènes idéo moteurs en hétéro-hypnose. Alors pourquoi pas les autres? Je souhaitais simplement souligner que cette règle n'en était pas une afin qu'il ne soit pas d'entré de jeu limité par cette croyance, mais nuancée, en disant qu'il s'agit de simples conseils cela me semble plus cohérent si c'est de ton expérience que tu parles. Ce que je proposerais? Tout simplement de faire confiance à son inconscient au sujet des objectifs, de leur durée et de leur nombre, à l'heure actuelle, je ne propose même plus d'objectifs à mon inconscient, c'est lui qui se manifeste (et régulièrement) pour me dire lorsqu'il y a quelque chose d'intéressant à travailler, il m'envoie l'info sous un signal de douleur légère par exemple, puis je demande à coup de signalings classiques des infos, si je ne trouve pas, je demande alors qu'il me le fasse venir par image, je ferme les yeux, vais le chercher et cela vient (j'utilise la même technique que pour chercher un phosphène de lumière derrière les paupières fermées). Une fois l'objectif venu, je refais un coup de signaling idéomoteur, une fois le problème réellement réglé (ou le travail lancé en arrière plan de façon satisfaisante) la sensation de douleur s'en va). Je ne sais pas si cela te parle, mais ce serait probablement bien mieux expliqué de vive voix où tu pourras me couper quand quelque chose n'est pas suffisamment limpide, d'où ma proposition de discord qui tient toujours si cela t'intéresse.
  7. Kerryl alias Pops

    Comment gérer plusieurs objectifs en auto-hypnose?

    Drôle de croyance, je ne partage pas ton avis concernant cette "règle". (Cela me semble aussi un peu risqué, dans un domaine tel que celui de l'hypnose, que de s'avancer à affirmer que le cerveau fonctionne d'une façon et pas d'une autre, et qu'il faille absolument un temps donné minimum pour atteindre un objectif, mais peut-être que je surinterprète ton emploi du mot "règle", je ne sais pas). Pour ma part, sans m'avancer à faire des généralités car je ne sais pas si cela sera valable pour d'autres personnes, la clé de mes progrès en auto-hypnose a été le signaling. Cela fait des années que j'ai des signalings plus ou moins inconscients avec des mouvements idéo-moteurs, mais j'ai réellement progressé le jour où j'en ai mis en place des totalement inconscients, car jusque là je doutais quelques fois du fait que le mouvement soit en parti dû à un déclenchement mental conscient (j'ai utilisé une douleur, dosée de sorte à ce que cela me convienne, mais tu peux aussi utiliser des hallucinations kinés, visuelles ou auditives ou catalepsies pourquoi pas si tu veux tester ça) Un autre point fondamental a été la "confiance en mon inconscient". Le fait de lui faire réellement confiance et d'écouter lorsqu'il me faisait parvenir une réponse qui me semblait ne pas avoir de sens, de réellement entendre celle-ci et d'y chercher un sens, de chercher à comprendre pourquoi j'avais cette réponse et pas juste de me dire qu'il disait n'importe quoi. La plupart de mes gros changements ont eut lieu suite à des réponses qui me paraissaient à première vue sans queue ni tête, mais qui, après un temps de réflexion, ont pris tous leur sens. Enfin, je travaille AVEC mon inconscient, il ne travaille pas pour moi. En gros je cherche à trouver le juste milieu qui va faire que cela va m'apporter au mieux aussi bien au niveau conscient qu'inconscient, et que s'il y a des demandes de chaque côté, les deux parties peuvent/doivent être écoutées car il y a des raisons derrières. Ce n'est pas, une demande de changement conscient, l'inconscient bosse en aveugle, hop c'est réglé j'ai évolué comme je le souhaitais. (Un peu à l'image des déterminations d'objectif en hypnothérapie, je ne sais pas si cela te parle) C'est très résumé, mais si tu souhaites en discuter de vive voix pour plus d'explications et m'apporter ton point de vu (cela vaut aussi pour DidierFC d'ailleurs, si tu as envie que l'on discute de nos différentes visions de la chose), tu peux venir sur le discord de Street-hypnose, mon pseudo est Pops dessus J'y suis tous les mercredis soirs lors des mercredis de l'hypnose, mais j'y passe aussi régulièrement tu peux voir la liste des gens en ligne dessus lorsque tu es sur la page d'accueil du forum. Belle fin de journée à vous
  8. Kerryl alias Pops

    Résister à l'hypnose

    Si tu relis attentivement le message tu remarqueras que ça n'était justement pas une affirmation, tout au plus une hypothèse nuancée Je suis plutôt de l'avis de l'Alban par rapport au fait qu'un traumatisme PEUT engendrer une forte dissociation, mais que ce n'est pas nécessairement le cas. Maintenant il faudrait se baser sur de véritables statistiques ici nous ne faisons que formuler des impressions, mais merci de m'avoir partager la tienne, cela me permet de voir qu'elle ne fait pas l'unanimité.
  9. Kerryl alias Pops

    Résister à l'hypnose

    Je trouve cette discussion très intéressante, merci pour les partages d'idées. Pour ma part j'ai plusieurs fois cru remarquer une corrélation (une demi douzaine de fois je dirais) entre des gens "excessivement" réceptifs (sans entrainement), et des abus durant l'enfance. Ce qui ne signifie pas pour autant que chaque personne que j'ai croisée d'excessivement réceptive avait été abusée, mais quand même une bonne parti d'entre elles. Je mets donc les pieds dans le plat, et sans réel apport statistique, aucun, vous demande ce que vous en pensez? Cette hypothèse vous avait-elle déjà traversé l'esprit, pensez-vous qu'il puisse s'agir d'un éventuel mécanisme de défense, et si oui quels en seraient les tenants et aboutissants? Ou d'une simple coïncidence à votre avis.
  10. Kerryl alias Pops

    Du monde à Bourges ou Nevers ?

    Mais, serai-je entrain de rêver, Rhoxâne le retour dans le monde de l'hypnose? Bienvenue à toi sur le forum, j'ai une amie qui fait de l'hypnose et est régulièrement sur Bourges, elle va normalement étudier à Bordeaux cette année mais rentrera régulièrement voir sa famille je pense, je t'envoie son profil via Facebook Ps: Pour dynamiser le coin, je te conseille de demander à J-E la création d'une équipe Street-Hypnose Bourges afin que tu puisses avoir connaissance des membres du coin
  11. Si tu es là mercredi prochain à 21h, j'ai déjà une séance de réservée mais d'autres hypnos devraient être disponibles pour t'hypnotiser. Cela aura lieu sur le discord du forum. Bienvenue à toi et belle journée
  12. Kerryl alias Pops

    Résister à l'hypnose

    Bonjour Faust', à vrai dire, à partir du moment où le volontaire se met à imaginer des boulons pour contrer par exemple des doigts aimantés, il (ou elle) ne refuse pas vraiment la suggestion. En fait il l'accepte et va ajouter une auto-suggestion ayant un effet bloquant pour la première en provenance de l'hypnotiseur. Il l'accepte parce qu'il n'y aurait pas de raison d'imaginer des boulons s'il n'imaginait pas des choses rapprochant les mains. A ce petit jeu là, si en plus l'hypnotisé a pour croyance que les suggestions de l'hypnotiseurs ont plus d'effets que les siennes, ou si celles-ci sont plus insistantes et qu'il les imagine/perçoit avec plus d'intensité, ce n'est pas très étonnant que le résultat ne soit pas celui recherché. Ajoute à cela le fait qu'il y a un phénomène mécanique au niveau des doigts aimantés, qui fait que si tu relâches les muscles, ces derniers se rapprochent tout seul, donc le résultat n'est pas très surprenant. Comme tu l'as bien dit toi même, il aurait tout à fait pu ne pas se lancer dans la séance pour ne pas vivre les effets. Pour ce qui est de l'amnésie spontanée, il est parfois plus efficace au moment où tu fais ton réveil de préciser de quoi la personne va se rappeler. "Et au fur et à mesure que tu sens cette énergie te ramener de plus en plus à un état de conscience plus habituel, tu peux te souvenir avec précision de ce moment où tu as senti tes doigts se rapprocher, quand on était debout, là à côté du vieux chêne il y a environ 10 minutes et quand tu t'en souviendras après avoir ouvert les yeux, cela pourra être intéressant d'observer à quel point, lors d'un état de conscience plus classique, les choses apparaissent avec plus de clarté et il est possible de tirer des apprentissages positifs pour toi de la séance que tu viens de vivre etc, etc..." Bien sûr, les détails sont à adapter et les suggestions de réveil plus nombreuses que ça, c'est juste un simple exemple pour illustrer mes propos. Bonne fin d'après midi à toi
  13. Bonjour Kévin et bienvenue à toi sur le forum Je suis dans le Centre aussi et alterne entre Orléans et Tours, si à l'occasion tu souhaites te joindre à nous pour des sorties d'hypnose de rue, je t'invite à me contacter pour les sorties à Tours et à voir avec Zapatur pour Orléans. Nous avons une page facebook toute récente sur laquelle les sorties de la région (et de l'Ouest de la France) seront annoncées au mieux: https://www.facebook.com/streethypnoseCentreOuest/ Belle fin d'après midi à toi et à bientôt!
  14. Salut Hugo, et bienvenue à toi, je t'invite à rejoindre l'équipe de Rennes street-hypnose, le groupe vient tout juste d'ouvrir sur le forum, du monde va rejoindre, voici le lien:
  15. Kerryl alias Pops

    La Synesthésie !!

    Salut! C'est quelque chose qui se fait déjà pas mal en rue, je pensais que c'était déjà proposé dans le livre de J-E, mais en effet peut-être que non. En tout cas c'est super bien expliqué, merci à toi pour ton message et sa clarté, de ce que j'ai vu jusqu'à maintenant, c'est vraiment quelque chose qui est perçue de manière positive par les volontaires. C'est intéressant aussi d'en expliquer le concept et de laisser à l'inconscient du volontaire le choix de la synesthésie en question. On peut être surpris Bonne soirée!