Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Pascale

Membres
  • Compteur de messages

    95
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Pascale

  • Rang
    Apprenti street-hypnotiseur
  • Date de naissance 01/01/2000

Informations

  • Sexe
    Not Telling
  1. Après des mois de silence, et évidemment sur un sujet qui pourrait déraper (on ne se refait pas) je me permets (rire) d'intervenir : Les enjeux associés à l'étiquetage médical sont très importants : si l'enfant / l'ado. peut être classé dysqqchose alors il est handicapé ! ET cela lui donne le droit légal pour bénéficier d'une COMPENSATION au handicap ... et là Jean-Emmanuel, tu prends (ce n'est que mon avis) un risque de stigmatiser un handicapé :-) Des parents confrontés à des enfants en difficultés scolaires voit là un très grand avantage ... d'une part l'enfant peut bénéficier d'un tiers
  2. Bonjour Bat, euh, vraiment désolée ...j'ai choisi la rubrique qui me semblait la plus adaptée (avec ma façon de comprendre ) ... mais il n'y a pas de souci s'il faut déplacer le message, déplacez , déplacez.
  3. Un grand merci à Romaric qui est venu présenté "l'hypnose" au Magic History Day hier. Il s'agit là d'un homme prêt à partager avec les plus jeunes ... ce qu'il a fait très volontiers en fin de soirée ... et peut-être tard dans la nuit :-) Son hypnose est très douce ... agréable à regarder ... il accompagne vraiment ses compagnons de jeu, dans le geste et la pensée... loin de certaines choses très agressives qu'on peut parfois croiser... Chapeau bas à ce grand homme.
  4. La cohorte d'Asperger pratiquant l'hypnose se monte à combien d'éléments ???????????? La phase d'expérimentation n'a pas valeur de conclusion ! Arrêtez de vendre du rêve aux parents d'autistes !
  5. L'autisme ne regroupe pas un ensemble d'individus aux mêmes symptômes. Les expériences actuelles sont dirigées sur des groupes précis de personnes atteintes d'un type précis de syndromes. Il n'est pas cohérent de vouloir parler de thérapies sur "les autistes" si on ne précise pas sur quel type d'autiste elles ont été testés. Un syndrome d'Asperger à la Tammet ne répondra pas de la même façon qu'une personne touchée par le syndrome de Rett. Encore une fois, et si on ne veut pas confondre science et ésotérisme essayons de donner les liens vers les sources scientifiques pour étayer les propos. Ra
  6. Mais non Jimi , tu n'es pas le seul ! Mais c'est un peu difficile de soutenir cette position ici, tu as raison ; ceci dit, je crois que l'implication des mineurs vis à vis de l'hypnose et pour ce qui se passe sur le web est surveillée :-) par des "organisations autorisées". En ce qui concerne les ado.15-18, et vu comment se développe l'hypnose de rue, je suis plutôt adepte de la conf. d'information sur le lieu même des écoles ... je sais que certains street-hypno. responsables sont tout à fait partant pour accompagner les jeunes dans cette découverte...
  7. Bah, moi je dis que Messmer l'a payé ... pub indirecte ... la plainte ne tient pas :-)
  8. Il parait que l'EFHE est pas mal ... en fait c pas Lockaert qui est sectaire , c sa moitié (enfin, il parait) ...mais cette école est surbookée :-(
  9. T'as bien raison Myrridin ... on dit bien que le mâle monte la femelle !!!!! c'est clair que la nature lui a donné la position dominante ! L'intelligence des femmes est de laisser croire aux hommes qu'on la leur laisse volontiers :-)
  10. J'sais pas .... mais quand on assiste à un cabinet public, il me semble qu'il y a autant de cobaye homme que femme ... la vidéo, à publier, est peut-être un biais ; ceci dit, je ne me vois pas hypnotiser par une fille ...
  11. ref abc ... l'hystérie n'est pas le monopole du FLOC
  12. @ JEC ... ben pour tout te dire, j'attendais la date de la conf. de sexologie :-) Je suis tombée sur la tienne ! Hahaha
  13. Ils ont même invité JEC - Cf conférence du 29 avril - www.arche-hypnose.com/conferences
×
×
  • Créer...