Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Sweely-Boo

Membres

Activité de réputation

  1. Like
    Sweely-Boo a reçu une réputation de GaëtanCo dans Bizarre bizarre   
    Tu as raison d'avoir fait une capture d'écran au cas où le GIGN intervienne sur ce cas à très haute importance 
  2. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Faust' dans Expérience plutôt... Surprenante !   
    Bah c'est-à-dire que dans ce que décrit Melo il semblerait que la volontaire voit les choses parce-qu'elle "se promène" dans la pièce.
    Du coup si tu recouvres d'un verre/gobelet etc elle ne pourrait plus voir le dé en pensées ?
     
     
     
    C'est quand on commence à avoir ce genre de réflexions irréelles qu'on comprend qu'on a changé depuis qu'on a commencé l'hypnose...
    Dans la charte de SH il devrait y avoir écrit quelque part "vous aurez des idées étranges, et vous serez parfois ridicules à vos propres yeux".
  3. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Faust' dans Durée des séances   
    Koten s'est fait pirater son compte, il a posté un message sans dessin.
     
    Je préviens les autorités compétentes immédiatement.
  4. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Faust' dans La grande démonstration de l’extrémisme thérapeutique   
    L'HYPNOSE THERAPEUTIQUE
     
    - Pourquoi Hollande n'a rien vu venir
    - Le plan de Manuell Valls pour la combattre
    - Ses liens avec le djihad
  5. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Faust' dans Réunion - Défi   
    D'après les spécialistes la consommation de vitamines B2 augmente la concentration en molécules réceptives dans le sang.
     
    En revanche, gare aux confitures qui dilueraient la réceptivité et feraient chuter sa concentration dans le système nerveux !
     
     
    Si tu as été hypnotisé par Pank la belle induction tu l'as déjà vécue je n'en doute pas, en revanche tu n'as pas réussi à la laisser s'installer et là, le travail doit venir de toi
  6. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Faust' dans Best-of des volontaires inclassables   
    Salut !
     
    Avant tout, quand bien même j'ai choisi la catégorie "Comptes rendus d'expériences" pour écrire ce topic, comprenez bien qu'il n'aura rien d'une compilation "d'expériences enrichissantes".
     
    Je le qualifierais plutôt d'un regroupement de mes expériences que je ne souhaite pas, mais vraiment pas, renouveler.
     
    Je posterai un message tous les samedis (oui, parce-qu'une sortie sans problème ça ne peut pas m'arriver, pas à moi).
     
    Pour ce premier post, je vais choisir une sélection de mes expériences passées, une sorte d'avant-gout disons, une préquelle peut-être. 
     
     
    (déjà posté dans le topic SDM, mais ça vaut le coup de le remettre)
    Je finis les séances, et un spectateur commence à me poser des questions sérieuses, le mec vraiment intéressé quoi, alors bon on discute un peu et je lui réponds. Et alors au même moment sur le côté une femme (la quarantaine) commence à me saouler en posant des questions en même temps que mon interlocuteur, des questions un peu bizarres.
    Et puis alors là, j'aurais jamais cru qu'on me fasse ça un jour.
    Elle s'approche un peu, elle tend le bras, elle recule un peu pour "être à distance de sécurité", et avec son doigt elle me touche l'épaule comme on touche un animal, genre pour vérifier que je suis un vrai humain. Elle m'a "tâté" 3 fois avant que je m'énerve.
     
     
    Au bout d'une quarantaine de minutes de recherches de volontaires, j'étais sur le point d'abandonner lorsqu'un homme m'interpelle (chouette, me dis-je naïvement). Il a la cinquantaine, on voit bien qu'il est probablement SDF, mais il choisit de se présenter comme étant "artiste de rue". Je m'en réjouis, ne dit-on pas que les artistes sont des volontaires très agréables ? 
    Après qu'il m'ait interrogé sur ce que je propose, ce qu'on va faire, etc, on peut commencer.
    C'est alors qu'il voit un collègue chanteur de rue, qui vient justement de finir une chanson et en profite pour saluer son ami. Rien de grave, ils vont se dire bonjour et on va pouvoir commencer (lol).
    C'est alors que chacun explique à l'autre que les temps ont changé, que depuis l'Euro c'est plus pareil, que les gens sont radins, on se file des astuces, des conseils. Tout ça devant moi qui attend sagement la fin de la conversation.
    Ca se finit enfin, on peut commencer !
    C'était sans compter sur la flutte que mon volontaire a toujours sur lui (???) qu'il sort donc pour faire une démonstration à son camarade. Je n'insisterai pas sur le morceau ignoble qu'il a joué et que j'ai fait semblant de complimenter à la fin pour abréger la chose.
    Donc au bout d'un dizaine de minutes de courtoisies, je commence le pre-talk.
    C'est alors que monsieur, qui "utilise le chi" m'explique qu'en hypnose il n'y a pas de transe, qu'il sait déjà tout et que j'ai rien à lui expliquer. Il me dit aussi que quelqu'un lui a un jour fait une démonstration "d'hypnose de combat". Il insiste pour me montrer.
    Il me montre un genre de coup à la tête en insistant sur le fait que "si il avait vraiment voulu, je serais tombé", ce fut donc passionnant, tout ça sous le regard incrédule des passants.
    Je peux ENFIN faire les doigts aimantés. Pas de chance, il a un problème aux mains et ne peut joindre les paumes (ça peut arriver, mais là, ça fait beaucoup).
    On passe donc aux mains aimantés sans plus attendre. Je lui explique donc, comme à mon habitude. Rien ne se passe, mais vraiment, rien.
    Je lui demande ce qu'il imagine. Il m'explique que son imagination ne va pas bouger ses mains.
    Je lui demande s'il veut bien le refaire tout de même et laisser sa créativité s'exprimer (il a bien insisté pour que j'utilise cette expression). Rien. En effet voyez-vous, "il n'y a que lui qui puisse bouger ses mains".
    Je lui explique encore une fois que oui, c'est lui qui va bouger ses mains, mais qu'il doit laisser faire l'inconscient. Il me répond que rien ne peut bouger ses mains à part lui.
    Il s'en va en me donnant une tape humiliante sur l'épaule en disant "tu diras à ton maitre que ça marche pas, je t'apprendrai le chi un jour", son camarade le rejoint en se foutant de moi.
     
     
    Je commence une séance de groupe avec 10 personnes. Après avoir attendu que les participants de la fête du cheval aient fini de passer dans la rue (3 minutes au moins en faisant attendre tout le monde), on commence les mains aimantés.
    Un individu à l'air douteux s'incruste, peu importe, j'ai tout juste commencé, je le laisse se joindre aux volontaires (pour faire semblant d'avoir de l'autorité).
    Je fais les mains aimantés au moment où il arrive, il commence donc ce jeu en même temps que les autres.
    Il me fait un peu peur, on voit le kéké à des kilomètres, survêtement Lacoste fermé seulement en bas, casquette, regard vide d'intelligence, animé uniquement par ce qui semble être un besoin profond de m'assassiner en pleine rue.
    Je fais donc ma suggestion, tout le monde réussit le test haut la main, sauf lui, rien ne se passe, alors qu'il avait entendu toutes mes explications concernant les jeux d'imagination.
    Je me dirige vers lui, qui me regarde toujours plein de haine, et lui demande ce qu'il imagine.
    Il répond avec l'air bête que seuls certains individus peuvent avoir naturellement "bah rien".
    Je lui explique calmement qu'il doit imaginer ce que je dis pour pouvoir vivre les phénomènes. Il se rattrape en disant qu'il imagine des aimants. Je lui demande donc ce qu'il ressent "bah rien", je lui explique qu'il doit imaginer les aimants, et là, me fixant avec son regard de tueur né, il répond en grognant "bah ça marche pas je vais pas imaginer t'es trop con c'est de la merde".
    Je lui propose de s'en aller en espérant que ça ne déclenche pas en lui la pulsion meurtrière qu'il semble retenir depuis le début, il s'en va en marmonant je ne sais quoi.
     
     
    La suite, plus tard.
  7. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Faust' dans Peur de sortir la pancarte !   
    Bonsoir
     
     
    Les différentes études menées montrent une concordance des résultats indiquant statistiquement que c'est un choix spatio-temporel favorable à la pratique de l'hypnose ludique impromptue.
     
    Cordialement,
    - Le Centre de Recherche Statistique sur la Répartition Spatio-temporelle des Volontaires de Bretagne
     
    Critique des résultats :  étendre les résultats à une autre région peut révéler une disparité des statistiques inter-régionales voire inter-communales.
  8. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Faust' dans SDM   
    C'est pas une suggestion de merde mais c'est tellement surréaliste que je vais raconter quand même (nah !).
     
    Donc hier je finis les séances, et un spectateur commence à me poser des questions sérieuses, le mec vraiment intéressé quoi, alors bon on discute un peu et je lui réponds. Et alors au même moment sur le côté une femme (la quarantaine) commence à me saouler en posant des questions en même temps que mon interlocuteur, des questions un peu bizarres.
     
    Et puis alors là, j'aurais jamais cru qu'on me fasse ça un jour.
     
    Elle s'approche un peu, elle tend le bras, elle recule un peu pour "être à distance de sécurité", et avec son doigt elle me touche l'épaule comme on touche un animal, genre pour vérifier que je suis un vrai humain. Elle m'a "tâté" 3 fois avant que je m'énerve.
     
     
     
    Signé, l'aimant à déviants.
  9. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Faust' dans Première fois sur le hangout !   
    Le jargon hangoutien est obscur a qui n'y est pas initié !
     
    Bon ça avait l'air chouette
  10. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Terdock dans L'aphantasia   
    Salut
     
    Le mot français est "afantaisie", mais c'est tellement plus joli "aphantasia", ça pourrait être le titre d'un Disney.
     
    Le terme a été inventé en 2015, il désigne l'incapacité pour certaines personne : "de voir les yeux fermés"/"de voir avec l'imagination"/d'utiliser le "mind's eye". Bref, de créer des images mentales (je nuancerai plus tard).
     
    J'écris ce petit article d'une part parce-que c'est "nouveau" (le terme et la reconnaissance du problème, pas le problème), d'autre part parce que je pense que je suis bien placé pour l'écrire, et d'encore autre part parce que pour les gens qui voient les yeux fermés j'ai compris que c'était compliqué à comprendre (bonjour Drarx). 
    Et du coup, lien avec l'hypnose de rue, quand vous en avez un dans la rue (un "afantaisiste"), c'est perturbant parce qu'il veut rien faire comme les autres.
     
    Découvrir son problème J'ai découvert qu'il y avait des gens qui voyaient des choses les yeux fermés en 2014 en grosse partie grâce à l'hypnose, puisque c'est quelque chose que l'on demande beaucoup aux gens. Je crois que mes premières séances reçues sur Hangout m'ont également fait prendre conscience que "quand on le fait sur les autres ça va, mais sur moi ça bug, c'est bizarre".
     
    J'ai découvert le term "aphantasia" lorsqu'un membre du groupe facebook d'hypnose a posté cet article (court et simple d'accès) : http://www.nytimes.com/2015/06/23/science/aphantasia-minds-eye-blind.html?_r=0
     
    C'était ouf franchement, découvrir que le problème était "reconnu", qu'il "existait", et puis surtout qu'en fait il y a beaucoup de gens comme ça.
    Si vous rencontrez quelqu'un qui a une aphantasia, dites-lui que son problème a un nom, qu'il peut chercher des choses sur internet dessus, qu'il n'est pas tout seul. Faites-le vraiment, ça lui fera super plaisir, parce-que d'après mon expérience et ce que j'ai lu, les afantaisistes ne savent rien sur leur problème.
    Comme il est dit dans l'article, je me suis aussi retrouvé l'année dernière à taper sur google des "imagination aveugle", "cécité mentale" et autres expressions un peu ridicules, sans rien trouver de concluant, c'était pas cool.
     
    L'aphantasia, à quoi bon (dédicace) L'article scientifique sur l'aphantasia : http://medicine.exeter.ac.uk/media/universityofexeter/medicalschool/research/neuroscience/docs/theeyesmind/Lives_without_imagery.pdf
     
    Il y a plusieurs nuances d'aphantasia, de la personne qui ne voit rien DU TOUT, à la personne qui peut parfois voir très vaguement.
    Si vous lisez l'article (parmi les 18 page sil n'y a en que quelques unes à lire si ça peut vous motiver, le reste c'est des sources/figures), on apprend qu'il y a deux types majeurs d'afantaisistes : ceux qui ne voient jamais, et ceux qui voient parfois mais involontairement.
    Je suis dans le deuxième groupe, c'est-à-dire que parfois j'ai des images (très vagues, souvent très peu colorées, très lointaines, mais des images) qui me viennent à l'esprit, mais toutes seules. Ca arrive souvent le matin au réveil lorsque mes rêves de la nuit reviennent d'un coup.
     
    Il y a donc des aphantaisies plus "sévères" que d'autres, je dirais que la mienne se situe plutôt dans les "souples" parce qu'il m'arrive parfois d'avoir des images mentales malgré leur très mauvaise qualité.
    Dans le questionnaire à la fin de l'article, qui fut envoyé aux 21 personnes se revendiquant afantaisistes, on leur demande comment ils font pour savoir combien il y a de fenêtres chez eux. Les réponses sont souvent "je le sais, il y en a tant, je les connais".
    Moi ce serait "j'imagine que je suis au-dessus de ma maison, et depuis moi vont des lignes jusqu'aux positions des fenêtres, alors je compte le nombre de points au bout des lignes". Mais sans les voir.
     
    Hypnotiser un afantaisiste C'est simple : il ne faut pas demander d'imaginer. Il faut faire des choses terre-à-terre.
    Ou encore parler de ce que ressent la personne, que par ratification.
     
    Si les mains s'attirent, les aimants ne grossissent pas, mais l'attirance augmente, le champ magnétique s'intensifie, ou encore, elles sont de plus envie de se rencontrer. 
     
    La clé c'est de ne pas avoir peur d'utiliser des expressions totalement ridicules.
    Les mains peuvent être amoureuses (fusible par rapport au sentiment amoureux) ou avoir envie de se faire un calin, ça ne demande aucune imagination, c'est comme ça, c'est tout, le volontaire le comprend sans avoir besoin de l'imaginer.
     
    Si vous lui demandez de visualiser quelque chose, d'imaginer une scène, une situation, il ne va pas y arriver.
    Il ne peut pas y arriver, ce n'est pas la peine de recommencer 10 fois en changeant la scène, c'est juste impossible et ça va le frustrer.
    Pensez également que tous les afantaisistes ne sont pas conscients que tout le monde ne fonctionne pas comme eux (l'étude dit cependant qu'ils s'en rendent compte entre 10 et 20 ans) donc ils ne vont pas nécessairement identifier le problème pour vous !
     
    Si vous ne trouvez pas quoi lui dire pour commencer un nouveau phénomène, demandez-lui, et si il vous dit quelque chose de ridicule, que ce qu'il raconte ne ressemble à rien de ce que vous avez déjà fait, tant mieux.
     
    D'après l'article, les afantaisistes constituent environ 2% de la population, mais le chiffre n'est pas à graver dans vos esprits, car les études sont très peu nombreuses et les échantillons faibles.
     
    Moi-même je suis très facilement hypnotisable, mais à ma façon (là ceux du hangout vont étouffer un rire en repensant à plein de situaitons). 
    Faite confiance à ce que dit le volontaire, pensez bien qu'il ne voit rien, et ça va bien se passer
     
    Faire halluciner un afantaisiste Si c'est possible, je ne sais pas comment faire.
     
    J'ai déjà eu des hallucinations, mais pas visuelles, en fait je dirais que ce sont des hallucinations... "intellectuelles". Je ne vois pas le chat, je ne sens pas ses poils quand je le caresse, je ne l'entends pas miauler, mais je sais qu'il est là et je peux jouer avec. C'est comme si je jouais avec un spectre invisible et qui ne fait aucun bruit (c'est creepy dit comme ça haha).
     
    Mais sinon je crois que je suis incapable d'avoir une hallucination visuelle, ça me semble juste totalement hors de portée de mes capacités (je sais que j'entretiens une croyance limitante mais c'est vraiment ce que je pense).
     
     
     
     
     
    Voilà, ma seule conclusion c'est que le plus important, c'est de lui dire que son problème a un nom, que c'est quelque chose qui est reconnu.
     
    J'espère que ça vous a intéressé et peut-être aidé pour plus tard
    Si vous avez des expériences de ce genre qui vous viennent en tête, c'est cool, racontez !
     
    Puisse Hypnos veiller sur vous.
  11. Like
    Sweely-Boo a reçu une réputation de DidierFC dans Bizarre bizarre   
    Tu as raison d'avoir fait une capture d'écran au cas où le GIGN intervienne sur ce cas à très haute importance 
  12. Like
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Très curieux dans Bizarre bizarre   
    Tu as raison d'avoir fait une capture d'écran au cas où le GIGN intervienne sur ce cas à très haute importance 
  13. Like
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Melodiction dans Bizarre bizarre   
    Tu as raison d'avoir fait une capture d'écran au cas où le GIGN intervienne sur ce cas à très haute importance 
  14. Like
    Sweely-Boo a reçu une réputation de RONALD dans Bizarre bizarre   
    Tu as raison d'avoir fait une capture d'écran au cas où le GIGN intervienne sur ce cas à très haute importance 
  15. Like
    Sweely-Boo a reçu une réputation de maxichou dans Je ne parviens pas à m hypnotiser...   
    Ca n'est pas nécessaire de penser à la deuxième personne pour faire de l'hypnose/dissocier, si tu te sens plus à l'aise en parlant à la première personne, alors continue comme ça. En te parlant en "je", tu t'associes plus aux ressentis (=ratification), tu es plus investi dans ce que tu fais et ce que tu te dis, c'est également plus confortable car plus habituel, ce qui favorise d'autant plus la transe et le calme, etc
     
    Ca n'est également pas la peine de toujours chercher à penser en terme de conscient/inconscient. Le terme "inconscient" on l'utilise sans trop savoir ce que c'est ou ce que ça fait et c'est un terme fourre-tout lorsqu'on ne sait pas exactement ce qu'on veut dire. Ton inconscient, quoi que ce soit, fonctionne toujours même si tu ne dis pas "tu", ou que tu restes associé, tout n'est pas si binaire qu'on le fait paraître. Ton "inconscient" n'attend pas la permission pour commencer à travailler, si tu fais une auto-hypnose en pensant "je me sens mieux", "je vais réfléchir à ceci ou cela", il n'attend pas sur le palier sagement. Bien sûr je ne dis pas que les méthodes pour le rendre plus présent n'ont pas de sens, mais je dis qu'on y pense trop binairement et qu'il faut faire attention à ce terme poubelle dans lequel on met tout ce qu'on ne comprend pas quand on parle d'hypnose.
     
    Si on réfléchit à l'hypnose en utilisant moins ce terme piège car facile, passe-partout, et indéfini, on peut trouver beaucoup de réflexions qui étaient jusque là cachées derrière cette barrière que représente le terme "inconscient" et les autres termes qui y sont liés 
     
     
  16. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Melodiction dans Expérience plutôt... Surprenante !   
    Bah c'est-à-dire que dans ce que décrit Melo il semblerait que la volontaire voit les choses parce-qu'elle "se promène" dans la pièce.
    Du coup si tu recouvres d'un verre/gobelet etc elle ne pourrait plus voir le dé en pensées ?
     
     
     
    C'est quand on commence à avoir ce genre de réflexions irréelles qu'on comprend qu'on a changé depuis qu'on a commencé l'hypnose...
    Dans la charte de SH il devrait y avoir écrit quelque part "vous aurez des idées étranges, et vous serez parfois ridicules à vos propres yeux".
  17. Like
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Zapatur dans Petit guide Grammatical   
    merci pour t'es conseils que je vais appliqué dès a présent.
  18. Like
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Koten dans Best-of des volontaires inclassables   
    Salut !
     
    Avant tout, quand bien même j'ai choisi la catégorie "Comptes rendus d'expériences" pour écrire ce topic, comprenez bien qu'il n'aura rien d'une compilation "d'expériences enrichissantes".
     
    Je le qualifierais plutôt d'un regroupement de mes expériences que je ne souhaite pas, mais vraiment pas, renouveler.
     
    Je posterai un message tous les samedis (oui, parce-qu'une sortie sans problème ça ne peut pas m'arriver, pas à moi).
     
    Pour ce premier post, je vais choisir une sélection de mes expériences passées, une sorte d'avant-gout disons, une préquelle peut-être. 
     
     
    (déjà posté dans le topic SDM, mais ça vaut le coup de le remettre)
    Je finis les séances, et un spectateur commence à me poser des questions sérieuses, le mec vraiment intéressé quoi, alors bon on discute un peu et je lui réponds. Et alors au même moment sur le côté une femme (la quarantaine) commence à me saouler en posant des questions en même temps que mon interlocuteur, des questions un peu bizarres.
    Et puis alors là, j'aurais jamais cru qu'on me fasse ça un jour.
    Elle s'approche un peu, elle tend le bras, elle recule un peu pour "être à distance de sécurité", et avec son doigt elle me touche l'épaule comme on touche un animal, genre pour vérifier que je suis un vrai humain. Elle m'a "tâté" 3 fois avant que je m'énerve.
     
     
    Au bout d'une quarantaine de minutes de recherches de volontaires, j'étais sur le point d'abandonner lorsqu'un homme m'interpelle (chouette, me dis-je naïvement). Il a la cinquantaine, on voit bien qu'il est probablement SDF, mais il choisit de se présenter comme étant "artiste de rue". Je m'en réjouis, ne dit-on pas que les artistes sont des volontaires très agréables ? 
    Après qu'il m'ait interrogé sur ce que je propose, ce qu'on va faire, etc, on peut commencer.
    C'est alors qu'il voit un collègue chanteur de rue, qui vient justement de finir une chanson et en profite pour saluer son ami. Rien de grave, ils vont se dire bonjour et on va pouvoir commencer (lol).
    C'est alors que chacun explique à l'autre que les temps ont changé, que depuis l'Euro c'est plus pareil, que les gens sont radins, on se file des astuces, des conseils. Tout ça devant moi qui attend sagement la fin de la conversation.
    Ca se finit enfin, on peut commencer !
    C'était sans compter sur la flutte que mon volontaire a toujours sur lui (???) qu'il sort donc pour faire une démonstration à son camarade. Je n'insisterai pas sur le morceau ignoble qu'il a joué et que j'ai fait semblant de complimenter à la fin pour abréger la chose.
    Donc au bout d'un dizaine de minutes de courtoisies, je commence le pre-talk.
    C'est alors que monsieur, qui "utilise le chi" m'explique qu'en hypnose il n'y a pas de transe, qu'il sait déjà tout et que j'ai rien à lui expliquer. Il me dit aussi que quelqu'un lui a un jour fait une démonstration "d'hypnose de combat". Il insiste pour me montrer.
    Il me montre un genre de coup à la tête en insistant sur le fait que "si il avait vraiment voulu, je serais tombé", ce fut donc passionnant, tout ça sous le regard incrédule des passants.
    Je peux ENFIN faire les doigts aimantés. Pas de chance, il a un problème aux mains et ne peut joindre les paumes (ça peut arriver, mais là, ça fait beaucoup).
    On passe donc aux mains aimantés sans plus attendre. Je lui explique donc, comme à mon habitude. Rien ne se passe, mais vraiment, rien.
    Je lui demande ce qu'il imagine. Il m'explique que son imagination ne va pas bouger ses mains.
    Je lui demande s'il veut bien le refaire tout de même et laisser sa créativité s'exprimer (il a bien insisté pour que j'utilise cette expression). Rien. En effet voyez-vous, "il n'y a que lui qui puisse bouger ses mains".
    Je lui explique encore une fois que oui, c'est lui qui va bouger ses mains, mais qu'il doit laisser faire l'inconscient. Il me répond que rien ne peut bouger ses mains à part lui.
    Il s'en va en me donnant une tape humiliante sur l'épaule en disant "tu diras à ton maitre que ça marche pas, je t'apprendrai le chi un jour", son camarade le rejoint en se foutant de moi.
     
     
    Je commence une séance de groupe avec 10 personnes. Après avoir attendu que les participants de la fête du cheval aient fini de passer dans la rue (3 minutes au moins en faisant attendre tout le monde), on commence les mains aimantés.
    Un individu à l'air douteux s'incruste, peu importe, j'ai tout juste commencé, je le laisse se joindre aux volontaires (pour faire semblant d'avoir de l'autorité).
    Je fais les mains aimantés au moment où il arrive, il commence donc ce jeu en même temps que les autres.
    Il me fait un peu peur, on voit le kéké à des kilomètres, survêtement Lacoste fermé seulement en bas, casquette, regard vide d'intelligence, animé uniquement par ce qui semble être un besoin profond de m'assassiner en pleine rue.
    Je fais donc ma suggestion, tout le monde réussit le test haut la main, sauf lui, rien ne se passe, alors qu'il avait entendu toutes mes explications concernant les jeux d'imagination.
    Je me dirige vers lui, qui me regarde toujours plein de haine, et lui demande ce qu'il imagine.
    Il répond avec l'air bête que seuls certains individus peuvent avoir naturellement "bah rien".
    Je lui explique calmement qu'il doit imaginer ce que je dis pour pouvoir vivre les phénomènes. Il se rattrape en disant qu'il imagine des aimants. Je lui demande donc ce qu'il ressent "bah rien", je lui explique qu'il doit imaginer les aimants, et là, me fixant avec son regard de tueur né, il répond en grognant "bah ça marche pas je vais pas imaginer t'es trop con c'est de la merde".
    Je lui propose de s'en aller en espérant que ça ne déclenche pas en lui la pulsion meurtrière qu'il semble retenir depuis le début, il s'en va en marmonant je ne sais quoi.
     
     
    La suite, plus tard.
  19. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de neuneutrinos dans votre avis sur Kevin finel?   
    Quand je le vois dans des cabinets publics il me semble trop être dans un personnage d'hypnotiseur ténébreux-mais-sympa-quand-même, dans sa façon de parler, ses intonations, il me semble avoir des tics ou en sur-jouer. On plaisante toujours avec Barnabulle de ses phrases kitchs à la "je ne sais pas si vous avez remarqué comme l'hypnose fonctionne mieux quand /truc qui se passe dans la salle/" ou "est-ce qu'il y a déjà des gens en état d'hypnose ici ?", etc qui sont franchement bateaux et donnent un côté "cheap" au style indirect proclamé.
     
    Bref à n'en pas douter un hypnotiseur très doué mais qui à mon sens manque d'un certain naturel et qui semble toujours se cacher derrière un personnage trop charismatique et charmeur pour paraître sincère et vrai.
  20. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de El phacochère dans Sortir de son corp   
    mmh, c'est vrai que c'est rassurant
     
     
    Attention tout de même à ce que tu dis. Tout le monde n'a pas forcément envie (surtout en début de séance après avoir été bombardé) d'avoir son "âme" (mot chargé de sens pour certains) détachée de son corps. 
     
     
     
    Bref c'est normal en tant que débutant mais il y a tout de même une certaine précaution à prendre avec les mots que tu utilises, et même au-delà des mots avec ce que tu veux faire vivre aux gens. Souviens toi que quand ton volontaire est innocent et non initié à l'expérience de l'hypnose il ne prend pas aussi bien les coups qu'un hypnotiseur entraîne qui peut remoduler ce que tu lui dis par exemple.
     
     
    Je te propose de garder des suggestions simples et sécurisées avec tes volontaires de rue et de te permettre des suggestions plus limites uniquement sur des personnes expérimentées.
     
    On oublie vite ce qu'on dit lorsque l'on hypnotise et qu'on se laisse parler sans prendre de recul, c'est normal mais il faut agir dessus, bon courage !
     
    @El phacochère
  21. Upvote
    Sweely-Boo ont aimé un message de RONALD dans Rendez-vous sortie nationale   
    Pour ce qui seront déjà sur place ou les locaux,
     
    rendez-vous à midi sur le lieu de la sortie nationale rue Lafayette à 12h00, pour grignoter un morceau ensemble et discuter le coup avant les hostilités.
  22. Upvote
    Sweely-Boo ont aimé un message de Hugin dans Sortir de son corp   
    La SPA? Le magazine VSD?
     
    Le paranormal et le complotisme marche souvent joyeusement main dans la main. Ce sont des informations tellement "gênantes" qu'on peut y accéder par un simple nom de domaine en .com (amusant puisque historiquement, c'est le Ministère de la Défense des USA qui est lié à l'attribution des .com).
     
    Écoute, si c'est si facile de projeter son esprit en dehors de son corps, je te recommande de jeter un œil à la liste suivante:
    https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_prizes_for_evidence_of_the_paranormal
    Tu as de quoi te faire facilement un quelques dizaines, ou centaines, de milliers d'euros. Ah? Comment? On me dit que jamais personne n'a jamais réussi? Pourtant c'est si simple...
  23. Upvote
    Sweely-Boo ont aimé un message de Greg_35 dans Une série vidéo pour donner un outil hypnotique anti-stress   
    Salut à tous,
     
    J'ai commencé une série de vidéos pour donner des outils tirés de l'hypnose aux gens. L'idée est de permettre aux personnes d'être autonomes dans leur gestion du stress au quotidien. J'ai démarré par la mise en place d'un ancrage.
     
    Qu'en pensez-vous ?
     
    Je suis ouvert aux remarques
    (Bon je sais déjà deux choses à corriger : la lumière, le tic de langage "alors")  
     
     
    Je mets la vidéo ici, car c'est en même temps pédagogique et que ça peut être utile.
     
  24. Upvote
    Sweely-Boo ont aimé un message de Greg_35 dans Une série vidéo pour donner un outil hypnotique anti-stress   
    Merci Sweel
    Pour les prochains "tournages" je vais régler ce problème de lumière. À voir si le fait de ne pas être centré persiste une fois la lumière réglée  
  25. Upvote
    Sweely-Boo a reçu une réputation de Greg_35 dans Une série vidéo pour donner un outil hypnotique anti-stress   
    J'ai trouvé que c'était très bien. Juste un petit truc qui me chiffonne avec l'angle de la caméra, peut-être parce-que tu n'es pas centré face à la caméra ou un peu dans l'ombre, j'ai l'impression qu'il y a quelque chose à améliorer sur le placement et l'angle mais c'est un détail le contenu est très bien l'ami Gregory 
×
×
  • Créer...