ben13

Membres

À propos de ben13

  • Rang
    Apprenti street-hypnotiseur
  • Date de naissance 13/02/1968
  1. HELLO, je vais essayer d'apporter ma contribution au soulagement de la douleur que j'adore pratiquer. pas facile en milieu hospitalier si tu n'es pas de la profession et encore, j'ai une amie infirmière qui le fait en conversationnelle, l'air de rien. Perso, je le fais en cabinet après m'être assuré que la personne est suivie médicalement et que la doleur n'est pas le symptôme d'une maladie latente. Par exemple, en 5 min, j'ai soulagé une rupture de coccyx passant d'une douleur de 8/10 à 1/10. C'est relativement facile lorsque tu as compris le processus et que ton pretalk est bien ficelé, un peu comme en street si tu veux, faut juste s'adapter quoi. Reste cependant très prudent, la douleur est un signal de l' inconscient face à un problème, il serait idiot de le supprimer en laissant le problème en place. je ne peux que te conseiller de te former médicalement et d'utiliser ensuite ces techniques en conversationnelles tant que ce n'est pas reconnu par le corps médical, ça marche tout autant, crois-moi. ça pourrait te motiver également dans un choix d'études.
  2. ben13

    Taux de réussite

    une séance réussie pour moi est une séance où la personne sort dans un état meilleur que celui dans lequel elle est arrivée mais là, on rentre dans la thérapie ce qui n'est pas le but de ce forum. donc pour rester dans l'éthique, je dirais que la séance sera réussie lorsque la personne restera émerveillée de ce qu'elle aura été capable de faire, fusse simplement une lévitation ou un catalepsie. D'autres, ne s'étonneront pas d'amnésies car elles sont fréquentes dans leur vie de tous les jours...en fait ce que les gens veulent, c'est sortir de leurs habitudes, vivre une expérience nouvelle et alors là, la séace est positive !
  3. ben13

    Collectif belge.

    Frères Belges prenez en considération le message de Ludwig, l'hypnose en Belgique n'a pas la même liberté d'expression qu'en France ! Evitez les panneaux surtout ainsi que les endroits trop fréquentés par les hommes bleus, mieux vaut faire ça en "stoumeling", croyez-moi !! Loona, j'habite ta région, au cas où ! partant aussi pour des rencontres à l'occase et je pense pouvoir rameuter deux - trois connaissances :-)
  4. ben13

    Hypnose et enfants

    je te déconseille l'hypnose de rue ou de salon avec des enfants, ce sont de vraies éponges et l'effet de résonnance pourrait les entraîner en transe avant leurs parents. Raconte leur un conte sans induction, ils entreront en transe et s'endormiront souvent !!
  5. ben13

    Devenir Hypnothérapeute

    salut, en fait je suis autodidacte, et en 5-6 ans j'ai eu des succès qui m'ont confortés dans ce choix mais des échecs également dont certains qui ont laissé un goût d'amertume (la personne ressort plus mal qu'en arrivant) donc j'ai pris la décision de me former (hors France), première année terminée plus basée sur la PNL mais également l'hypnose, elle m'a permis de mettre le doigt sur ce qui n'allait pas dans mes séances. Depuis lors et le diplôme de praticien en main, je m'autorise des interventions tout en restant impatient d'attaquer sous peu la deuxième année qui sera cette fois 100% hypnose. J'avoue que les nombreuses lectures du début m'ont permis d'avoir un bagage permettant des interventions sinon, c'est un peu light après la première année.
  6. ben13

    Devenir Hypnothérapeute

    je vais essayer de répondre à la question initiale et à ce qui a été dit sans répétitions. hypnothérapeute, tu aides les gens en premier qui ont des problèmes : de sommeil (70 %), d'anxiété ou stress, de confiance en eux, de relation (plus PNL), de phobie et de deuil (liste non exhaustive off course) si tu n'es pas de la profession médicale, tu évites les dépressifs surtout. les addictions sont éventuellement traitées si la personne veut s'en débarrasser à 100% sinon c'est l'échec garanti et la rechute perso, pas de travail sur les enfants car je ne suis pas dans la profession ou alors en présence permanente des parents ce qui n'est pas un must en soi mais une sécurité pour moi. les écoles, je ne connais que l'Arche sans y être allé mais elle est reconnue. Revenus, 1500€ par mois pour commencer, ce serait le rêve (à 50€ la séance ! ) meilleur moyen de se faire connaître, en parler (les gens sont intéressés) et surtout surtout, le bouche à oreille , la meilleure pub qu'il soit! voilà, en espérant avoir éclairé la lanterne de ton train..de vie :-)
  7. je confirme, les spasmes sont des signes de transe bien connus en thérapie donc rien d'alarmant. après, yeux ouverts ou fermés, ton amie était je pense en transe très profonde et tellement bien qu'elle ne t'entendait même plus. je te conseille de mettre des fusibles à chaque séance que tu fais (surtout avec elle) pour limiter son état de transe et quoiqu'il en soit, que ce soit avec ton aide ou par elle même, elle sortira à un moment donné de sa rêverie. je ne pense pas cependant que le lien puisse être complètement cassé sauf si tu la laisses seule. Et puis au final, elle était si bien, le seul qui a un peu eu peur, c'est toi ! pour l'aider à sortir, fais la se lever , bouger, remuer les doigts, marcher en augmentant le son de ta voix et la vitesse des paroles, en donnant presque des ordres, ça aide en général !
  8. ben13

    Séance particulière et intéressante.

    merci pour ce partage. l'hypnose est accessible à tous, juste trouver le bon Vakog et tu l'as admirablement fait! c'est rare les olfactifs d'après mes expériences, bien sur, mais ce sont de très bons sujets pour l'hypnose. peut-être aurais tu pu plus travailler sur ce canal que sur le kinesthésique (main dans le sable) et l’étonner et t'étonner aussi. Ce n'est qu'une suggestion :-)
  9. mon coeur balance :-) j'aimerais faire de la street pour démystifier l'hypnose auprès des gens et pour apprendre également car, il y a toujours à apprendre !! j'aime le concept de la street, oser proposer, oser approcher, oser risquer de se planter aussi ainsi que les parades que JE donne dans son livre lorsque les suggestions ne passent pas, pour pouvoir retomber sur ses pieds, comprendre le pourquoi et comment contourner les résistances. En fait, c'est un tout ! j'aime l'Hypnose en général et ne veux fermer aucune porte !
  10. Salut Hiboulogiste, merci pour ta réponse. La Belgique a une loi de 1892 encore en vigueur régissant l'hypnose , maintenant, je ne sais pas si elle est appliquée mais mon prof nous a expliqué que l'hypnose de rue n'était pas autorisée en Belgique! je fais des cours d'hypnose couplés à la PNL pour l'aide à la personne , d'où mon intervention (dîplomé praticien coaching mental) mais les transes apprises lors de la première année sont plus douces d'où mon intérêt pour le livre de JE qui me fait gagner beaucoup de temps. je connais mes limites d'intervention qui ont été fixées par une charte que j'ai signée. Ici, j'ai simplement travaillé sur une phobie. La séance n'était pas prévue, elle est venue toute seule lors d'une discussion autour d'un bon repas à plusieurs et la demande n'a pas tardé à suivre donc je me suis permis d'intervenir en public puisque la personne me l'a autorisé, sinon, c'est toujours en privé. la séance thérapeutique a été très courte,15 min tout au plus, la technique des phobies est assez rapide. Ensuite, je l'ai sortie de transe en douceur par le chemin inverse qu'elle avait emprunté pour y entrer . C'est une heure plus tard, alors que la personne avait retrouvé ses esprits et après le dessert, qu'elle m'a demandé de lui coller les mains, d'où ma seconde intervention. Lorsque je dis qu'elle a repris le contrôle, c'est que sa main était bien collée au front 2 minutes, son mari un anglais ne parlant pas français la regardait en se posant des questions puis d'un coup, son regard un peu flou a changé, elle a cligné des yeux et la main s'est décollée. je l'ai quand même fait revenir ici et maintenant en emportant toute cette gaieté qu'elle avait ressenti, bouger, s'étirer pour être certain de bien la réveiller et c'était le cas lorsqu'elle est partie par après. Merci pour tes corrections.
  11. bon vu que j'habite en Belgique et que l'hypnose n'y est pas autorisée sauf pour les pro de la santé, j'ai utilisé les techniques de JE sur une personne chez moi hier soir. pretalk rondement mené car appréhension , tests de suggestibilité (doigts, mains, balance lourd-léger) nickel, très bonne réceptivité, rupture de pattern rapide avec la technique du papillon, transe profonde, somnambulique même, travail d'aide à la personne (c'était le but premier en fait) nickel, retour dans les règles puis 1h plus tard, avec son accord, re -rupture de pattern par un simple DORS avec un doigt légèrement appuyé sur le front, et là, je me suis fait plaisir, main collée sur la table nickel, main collée au front nickel jusqu'à ce qu'un moment donné, la personne reprenne le contrôle, dommage, j'attaquais l'amnésie :-) Me suis arrêté là, je ne voulais pas abuser mais la personne trouvait ça hyper marrant et riait riait et je riais avec elle ainsi que tous les gens autour de la table qui se demandaient pourquoi elle parlait avec cette main sur son front ! prochaine fois, je fais un pas de plus !! merci à JE pour les excellentes explications ds son book Ben13
  12. attention avec les suggestions genre "ouvrir une porte et y découvrir quelque chose,une solution ou son inconscient, j'ai eu le cas d'une personne en transe profonde qui a eu une réaction très forte à cette suggestion et qui s'est sentie très mal par après. Avec ce genre de phrase, tu ratisses large et pour peu que l'inconscient ai besoin de faire savoir au conscient quelque chose, ça peut sortir en un bloc. Je préfère, pour rencontrer l'inconscient, suggérer et prouver des catalepsies (p.ex) que d'ouvrir une porte derrière laquelle je ne sais pas ce qui se cache.
  13. ben13

    Aucun résultat

    tu as raison car tu as obtenu des résultats, te concernant surtout et regarde bien tout ce que tu as écrit, au final, c'est toi même qui as trouvé ce qu'il fallait faire...c'est ça aussi l'hypnose, donner une clé pour que la personne ouvre elle même des portes. en tout cas, je me permets de te dire chapeau bas, 11 ans et déjà un tel charisme, une telle envie de réussite, une grande maturité...je suis certain que tu deviendras quelqu'un de bien, laisse juste le temps au temps sans bruler les étapes tout en gardant le contact.
  14. ben13

    Aucun résultat

    Merci Skymer pour ta réponse, je comprends à présent beaucoup mieux ta motivation. Je ne vais pas plus loin dans l'analyse sur ce point. Saches simplement que l'hypnose peut ouvrir certaines portes que tu risques d'avoir du mal à refermer d'où le besoin de beaucoup lire comme tu le fais et de faire très attention à ce que tu fais. un peu comme si tu apprenais à rouler seul en voiture à ton age et que celle-ci est soudainement prise dans un orage sur une route de campagne...quand on est accompagné, c'est plus facile à gérer pour que toi et la voiture rentriez sains et saufs.
  15. ben13

    Aucun résultat

    j'ai une question toute bête à te poser Skymer, pourquoi fais tu de l'hypnose ? qu'attends tu de cet apprentissage ? c'est rare les jeunes gens qui s'intéressent si jeunes à ces techniques (Messmer a commencé à 7 ans me diras tu) donc j'aimerais ,si tu l'acceptes et sans te juger, savoir quelles sont tes motivations.