Greg_35

Membres
  • Compteur de messages

    250
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    5
  • Sujet de présentation

    Voir son sujet de présentation

Tout ce qui a été posté par Greg_35

  1. Pour accompagner les nouveaux hypnotiseurs dans leurs débuts et leur pratique, nous leur proposons d'avoir un référent ou tuteur. L'idée est de pouvoir échanger avec une personne privilégiée sur les difficultés qui peuvent être rencontrées et obtenir des conseils sur le cadre de la pratique. Si tu as envie d'avoir un référent avec qui échanger sur ta pratique et ton éthique, nous t'invitons à entrer en contact par MP avec l'un des membres volontaires listés ici : @Agraf @Melodiction @Greg_35 @Nhova @GaëtanCo @Kéwa @Zhmgas @RONALD @neuneutrinos @Heyrin @Pops-chat @Mlusine @QuantumJumper @Koten @Eloizzze @Cafine @Hugin @Koko @Jicipi @BackGrowZ Pour t'aider dans ton choix, tu peux visiter le profil des référents volontaires, jeter un œil à des posts dans lesquels ils sont intervenus. Certains sont régulièrement en ligne sur le TeamSpeak. C'est au feeling, à toi de voir avec qui tu sembles te sentir le plus en confiance. PS : j'ai mis ceux qui ont ouvertement annoncé vouloir en faire partie. La liste sera mise à jour sur demande dans ce post.
  2. A mon sens on part là dans la différence entre la suggestion directe et indirecte, ce qui diffère de la suggestibilité. Pour ce qui est donné le manuel et non imposer, je respecte ton point de vue. Le mien est différent et en cabinet il m'arrive d'imposer, notamment en prescriptions de tâches et en inductions. Mais on part là en dehors du débat initial. @neuneutrinos Je n'avais pas compris que tu voulais faire une étude sur le sujet. Cela ma paraît compliqué, surtout que nous parlons de déprime et non de dépression. Donc identifier des gens en déprime..... Je te rejoins totalement sur la multiplicité des éléments qui font varier la suggestibilité. Cela me semble différent de parler de ce qui fait la suggestibilité et ce qu'est la suggestibilité.
  3. Je parlais ici de la suggestibilité et en aucun cas de la réceptivité
  4. Ça dépend d'une personne à une autre. Il y a tellement d'éléments qui rentrent en ligne de compte qu'il n'est pas possible d'établir une certitude sur la suggestibilité d'une personne en déprime. En général, le point commun (de ce que j'ai remarqué), c'est qu'elle sont centrées sur elles ou sur leurs malheurs. Cela en fait un bon point de départ pour augmenter la suggestibilité et les orienter vers le positif. C'est d'ailleurs comme cela que des courants sectaires profitent de ces personnes dites fragiles.
  5. Greg_35

    Hypnose et magie + questions

    Pierre-André, oui cela avait bien pris. Dès ma première sortie en rue, il y avait deux autres hypnos. J'ai commencé avec une amie venue me voir pour l'occasion et après les livres et ballons, elle a voulu arrêter. Aussitôt, une passante voulait essayer et elle a été jusqu'aux hallucinations visuelles en voyant des chocolats derrière une vitrine qui contenait en fait des chaussures.... après ça s'est enchaîné... Autant te dire que j'étais fou de joie en rentrant chez moi Bien souvent, le fait qu'une personne voit une séance où ça marche la conditionne pour que ça marche le temps qu'elle attende son tour. Je te conseille vivement de te lancer dans la rue avec d'autres hypnos déjà avertis.
  6. Merci Sweel Pour les prochains "tournages" je vais régler ce problème de lumière. À voir si le fait de ne pas être centré persiste une fois la lumière réglée
  7. Salut à tous, J'ai commencé une série de vidéos pour donner des outils tirés de l'hypnose aux gens. L'idée est de permettre aux personnes d'être autonomes dans leur gestion du stress au quotidien. J'ai démarré par la mise en place d'un ancrage. Qu'en pensez-vous ? Je suis ouvert aux remarques (Bon je sais déjà deux choses à corriger : la lumière, le tic de langage "alors") Je mets la vidéo ici, car c'est en même temps pédagogique et que ça peut être utile.
  8. En me mettant du point de vu de la définition d'Harris sur la différence entre réceptivité et suggestibilité, voilà ce que je pense : Réceptivité = facilité à aller en transe, Suggestibilité = facilité à vivre les phénomènes. Pour ma part, je considère que la facilité à aller en hypnose (lorsqu'on est guidé) dépend de plusieurs éléments, comme la confiance dans l'hypnotiseur, le crédit qu'on lui porte en tant qu'hypnotiseur et les croyances sur l'hypnose (fonction du déjà vu et facilement "recadrable" par le pretalk). En revanche, la facilité à vivre les phénomènes dépend, selon moi, de la façon dont ils sont amenés. Une personne qui n'a pas de résistance à ce qu'on lui dise quoi faire répondra assez bien à des phénomènes imposés, du moment que ça respecte ses croyances profondes et ses valeurs. Par contre, une personne qui aime décider de tout répondra plus facilement à des phénomènes qui viennent d'elle. Il faut alors réussir à identifier la tendance de la personne et dans le deuxième cas, faire en sorte que ça vienne d'elle. Pour cela, plusieurs techniques comme le cleanLanguage, les métaphores, etc.... À partir de ce point de vu, tout le monde est hypnotisable et tout repose sur l'art d'augmenter la réceptivité et de s'adapter à la suggestibilité.
  9. Greg_35

    Hypnose et magie + questions

    Salut Pierre-André Déjà tu as une superbe confiance en toi pour la magie et c'est génial ! Comme tu le dis, tu n'as pas peur de l'échec et tu as la tchatche Ton idée de commencer par la magie pour ensuite transiter vers l'hypnose est très bonne. C'est d'ailleurs ce que font d'autres hypnos de rue. Cela permet de capter facilement l'attention (facilement parce que tu le maîtrises déjà ) et c'est déjà une grande part de l'hypnose qui est faite. Sans même aller jusqu'à des tours de mentalisme, de simples tours permettent de mettre la personne dans un état d'étonnement et de curiosité, donc de confusion. Et c'est une très bonne technique pour passer des suggestions. À partir de là, tu as capté l'attention, les personnes sont confusent car ne comprennent pas le tour et tu peux dérouler en direct ton pretalk. Tu te sers ainsi de ta confiance actuelle pour démarrer l'hypnose, c'est parfait ! Pour revenir à ta première question : combien de temps entre la découverte des techniques de base et le premier essai...? Je vais répondre par rapport à l'hypnose de rue, car j'avais déjà découvert l'hypnose avant mais avec des techniques assez lentes.... Donc pour l'hypnose de rue, j'ai acheté le livre de JE, l'ai lu 2 fois en l'espace d'une semaine de mémoire et je me suis lancé le samedi qui suivait. Donc, je suis tenté de dire que j'ai fait mon premier essai 3 jours après l'avoir lu.
  10. Merci Hypnolove Je tente de partager un outil que chacun peut se créer avec des techniques d'hypnose. L'idée est de reproduire un peu le cadeau hypnotique qu'on laisse parfois dans la rue.
  11. Salut à tous, A Rennes, nous avons eu l'honneur d'être suivis quelques heures par une journaliste de Ouest-France. Pour les plus curieux, voici l'article : http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-ils-pratiquent-l-hypnose-de-rue-place-de-la-mairie-4986456
  12. Greg_35

    Un cas qui pourrait vous intéresser...

    Je prends le fil un peu tard, mais je trouve l'expérience intéressante. Tu lui as régulièrement dit qu'elle contrôle et je pense que son inconscient t'a pris au mot. Mon hypothèse c'est que même si elle veut contrôler le fait de retourner en transe ou d'ouvrir les yeux, elle n'y arrive pas car son inconscient décide. Il doit certainement y trouver un intérêt. Ce que je ferai : négociation, non pas avec son conscient mais avec son inconscient. Mise en place d'un signaling avec la partie qui contrôle la transe, accord sur des conditions qui permettent d'y aller, intégration du nouveau comportement. Je pense que le mieux serait qu'elle consulte un hypnothérapeute de sa région pour qu'elle retrouve son rythme normal et qu'elle puisse reprendre le sport.
  13. Greg_35

    Je ne parviens pas à m hypnotiser...

    Leroilezard52, comment ça se passe depuis ton dernier message ? Une idée en passant, un très bon moyen d'aller en hypnose, c'est un ancrage. Je suis sûr que pas mal d'hypnos ici seront content de t'accompagner à en mettre un en place. Pour aller plus loin, l'Arche fait aussi des ateliers d'auto-hypnose régulièrement dont certains extraits sont dispo sur youtube (https://www.youtube.com/playlist?list=PLvTtJhbMU40MijC1iFBPyqC6CUu-R0Irx). Ça peut être un bon moyen pour s’entraîner. Si tu regardes dans les plus anciennes vidéos, il y a notamment un atelier sur "construire sa séance d'auto-hypnose".
  14. Greg_35

    Hypnotiser sans l'être

    Dans ta question tu dis à la fois que tu as été hypnotisé grâce aux hypnoses guidées sur internet et que tu n'as jamais eu d'induction... Il faudra que tu m'expliques comment tu as été en hypnose sans induction. Qu'elle soit lente ou rapide, l'induction hypnotique est le fait d'aller en état d'hypnose (à mon sens). Maintenant pour ce qui est d'hypnotiser sans savoir ce que ça fait, du moins sous la forme que tu pratiques, je suis certains que tu peux trouver sur ce forum un hypnotiseur pour te faire expérimenter. Que ce soit dans la rue où tu pratiques ou via skype. Personnellement j'ai déjà été hypnotisé, à plusieurs reprises, et je ne vois pas en quoi cela pose un problème si tel n'est pas le cas. Etant donné que chacun vit sa propre transe, et je dirai même sa propre transe de l'instant T, ce n'est pas parce que tu as vécu une transe façon hypnose de rue que tu sais ce que vivent tes volontaires. Et si tu commences à penser que chacun vit la même transe que celle que tu auras vécu et que tout le monde réagit/fonctionne de la même manière, tu prends le risque de t'imposer des croyances limitantes sur l'hypnose. À partir du moment où tu es bienveillant, que tu poses bien les fusibles et que tu ne laisses pas partir un volontaire pas complètement réveillé, tu es déjà sur une belle pratique... à mon sens encore une fois.
  15. Greg_35

    Devenir Hypnothérapeute

    Information "utile" mais fausse !! Cette légende a été créée mais ne correspond pas à la réalité. Justement sur le groupe "hypnose" de facebook, un membre du SNH (Syndicat National des Hypnothérapeutes) apporte la vérité sur ce thème qui revient régulièrement.... et pas plus tard qu'il y a quelques heures . Je vous copie son texte ici : D'ailleurs, si le terme "thérapeute" était réservé aux psychothérapeute ou au domaine médical, de nombreux métiers ou services devraient changer de nom, dont balnéothérapie, art-thérapeute, etc... EDIT: le lien vers le post (il faut peut-être être membre du groupe pour y accéder) : https://www.facebook.com/groups/533915053424359/permalink/800395033443025/
  16. Greg_35

    Résistance ayant lu La Voix de L'inconscient

    C'est un présupposé Tu présupposes que les doigts se rapprochent et tu te poses la question uniquement sur ce qu'il imagine.
  17. Greg_35

    Résistance ayant lu La Voix de L'inconscient

    Salut Lange Vain, Intéressant Il semble être dans le contrôle de ce qui se passe et choisir sur quoi il porte son attention. Avec ce type de fonctionnement j'aurai tendance à faire en sorte que tout vienne de lui en étant le plus indirect possible. Par exemple, au lieu de suggérer que les doigts se rapprochent : je me demande ce que tu peux imaginer qui fait rapprocher ces doigts. Utiliser aussi des métaphores en décrivant ce que tu as observé d'un autre volontaire. (ça marche souvent très bien ça ) Tu peux raconter toute une séance d'un volontaire (imaginaire pour toi, mais ça doit paraître réel pour lui) en ratifiant régulièrement ce que tu observes chez lui et en le plaçant subtilement dans ton histoire. Dans le pretalk, bien insister aussi sur le fait que tout doit venir de lui, que c'est à lui de tout faire et que s'il n'est pas assez concentré ça ne marchera pas. C'est là que tu place tous ce que tu as besoin en insistant jusqu'à ce que tu constate que c'est là : écoute attentive, concentration, envie de faire, etc.... A bientôt, Greg
  18. Greg_35

    Echelle de transe NGH

    Salut Metallicanard, Je ne connais pas l'échelle du NGH, mais dans cette vidéo Pank donne une liste des "niveaux" de transe. Il parle notamment d'une échelle établie par Elman. EDIT : pour info, d'après mes recherches, à priori 4 échelles sont reconnues : Stanford Scale – 12 levels LeCron-Bordeaux – 50 levels Davis – Husband – 30 levels Arons Depth Scale – 6 levels
  19. Greg_35

    Sortir de son corp

    pour info, le replay est ici : http://www.c8.fr/c8-divertissement/ms-salut-les-terriens/pid7527-emission.html?vid=1441698 à 1h30min10sec.
  20. Greg_35

    Sortir de son corp

    Salut Goh, Très intéressant, j'irai voir s'il y a un replay Ça me rappelle ce post où une expérience de sortie de corps est décrite par Mélo.
  21. Greg_35

    Résistance ayant lu La Voix de L'inconscient

    Salut Lange Vain, Effectivement sujet intéressant, d'autant plus que les personnes résistantes on en rencontre souvent en fait. Mais là, à mon sens il nous manque des détails pour pouvoir t'aider... Tu dis "belle résistance". C'est quoi ? Comment elle se manifeste ? Qu'as-tu suggéré et que se passe-t-il ? etc... Partir sur le clean language est une bonne idée. La confusion aussi mais à condition qu'elle soit vraiment bien faite et qu'on ne la voit pas venir à 2 Km... je dis ça notamment par rapport à ta phrase : "c'est vraiment une personne à l'esprit très vif (bien plus que moi, plutôt cerveau lent)..." Là, il semble qu'il est parti mais qu'il a voulu reprendre le contrôle. Comment peut-on savoir qu'on est "à 2 doigts" de partir si l'on ne part pas...? Il s'accroche à des bruits ? parfait ! fait le observer les détails de ces bruits, leur rythme, leur volume, leur rondeur, leur tonalité, etc... et parmi tout ça quelques suggestions sur le phénomène désiré exemple : observe la répétition du bruit ambiant quand la main est plus légère. Je me demande sur quel bruit précisément tu focalises ton attention quand cette main se lève... Oui, forcément. Pour ça regarde les questions que j'ai posées au début et au-delà de ça il faut aussi identifier ce qui le fait résister... une peur, une croyance particulière, etc... et là retour au pretalk pour désamorcer.
  22. Salut TristanLol Tu dis qu'avant tu hypnotisais très bien et que tu réussissais à faire plusieurs effets très impressionnants. C'est parfait ! Repense à ces moments là et observe comment tu faisais. Maintenant tu n'as plus qu'à reproduire Je me demande même ce que tu vas améliorer dans ta pratique. On dit souvent que parfois prendre de la distance permet de mieux comprendre et assimiler les choses... quand tu imagines ce que tu fais mieux qu'avant, c'est plus impressionnant pour toi ou pour tes volontaires ?
  23. Greg_35

    Comment reprendre l'hypnose ?

    Génial !! Un grand bravo à toi et de belles séance en perspective
  24. Greg_35

    Première vidéo découverte de ma part

    Effectivement le son est extrêmement faible... Pour le contenu, c'est plutôt bien amené. Juste une remarque, à un moment tu passes la croyance que ne pas prendre une suggestion c'est avoir un esprit fort (à 4:00) C'est peut être ta croyance et je la respecte. Néanmoins, si le volontaire la prend ça peut le faire résister pour prouver qu'il a un "esprit fort"...
  25. Le plus important c'est de capter l'attention et pour ça le pretalk est d'une aide énorme. Même s'ils ont vu Messmer, le fait de t'entendre avec tes mots à toi va poser TON cadre. C'est un peu comme dans la rue... Souvent ma première phrase est : quelle est votre conception de l'hypnose, ce que vous avez pu voir à la télé ou ailleurs ? De leurs réponses je m'intéresse principalement aux croyances limitantes par rapport à ce qui est nécessaire à la séance que l'on va faire. Donc je recadre par rapport à leur compréhension de ce qu'ils se souviennent. Et j'ajoute les croyances utiles à la séance : on ne dort pas, c'est eux qui doivent se concentrer et imaginer, etc... le pretalk n'est pas long mais c'est la moelle épinière de la séance ! C'est aussi là que tu vas poser les fusibles indispensables. Donc, juste un conseil : fais ton pretalk. Dans le pire tu perds 1min et dans le meilleur tu gagnes 30min à te demander pourquoi ils résistent