Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Daé

Membres
  • Compteur de messages

    346
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    4

Daé last won the day on 25 août 2015

Daé had the most liked content!

À propos de Daé

  • Rang
    3 rings for the elven kings under the sky
  • Date de naissance 10/10/1973

Informations

  • Sexe
    Homme
  • Localisation
    Toulouse

Visiteurs récents du profil

936 visualisations du profil
  1. Daé

    Réveil qui ne fonctionne pas

    Je me demande si ce sujet ne devrait pas être dans netraide Quoiqu'il en soit : Déjà oui, à la sortie de transe c'est pas le top x) Mais maintenant je sais pourquoi Pour quoi ? après ma discussion avec Neutrinos Bon, déjà si tu as discuté avec Neuneu, c’est un très bon point. Un de mes conseils aurait été que tu ailles sur le hangout pour discuter avec des moustachus (des personnes un peu plus expérimentées, c’est le jargon des pilotes de 14-18 faut pas imaginer Rhoxane avec des bacchantes… quoi que ... ça pourrait être drôle ...) parce que autant
  2. Daé

    Réveil qui ne fonctionne pas

    Bonjour Iode, Attention : je fais parti de ceux qui pensent que la profondeur d’une transe est anecdotique (et même par extension, de se demander en quoi une transe peu être plus profonde qu’une autre, sur quels critères se baser etc etc). Bref, je ne crois pas qu’il soit utile de connaitre la profondeur d’une transe si même cette profondeur existe. Donc, que tes transes soit légères ou lourdes (ok, ok, profondes … - c’était de l’humour .. je me suis pris une transe sur le pied !!! Elle était légère j’espère ? Ben j’ai un bleu quand même …-), dis-nous plutôt si je comprends
  3. Bonjour à tous, Je vais nuancer un peu les propos de Thomas bien qu’étant d’accord avec lui. Si on part du principe que la ‘réceptivité’ peut passer par une absence de focalisation (‘faites le vide et relaxez-vous’) ou par son contraire, cad une hyper focalisation sur un sujet (‘focalisez-vous sur une tache, mon doigt, une lumière qui serait à l’intérieur de votre tête etc etc …). Alors, l’hyperactivité, qui peut être vue comme une focalisation intense mais courte sur une suite de sujet, peut sembler contraire. Maintenant, chaque volontaire étant unique, l’hypnose ét
  4. On était de sortie samedi : aucun probleme
  5. Il y a un moment pour tout et une manière de faire pour tout. Si pour toi c'est le moment du deuil, prend le temps de le faire comme tu l'entends. Pour les volontaires, une fois que tu seras ok avec toi même, juste propose et ils disposeront comme ils le ressentent. Il y a autant de manière de vivre un deuil qu'il y a d'êtres humains. Du côté de Toulouse, nous étions de sortie samedi dernier, cela c'est très bien passé.
  6. but du terroriste : créer la terreur Si terreur : il gagne Si pas terreur : il perd Voyez le fait de continuer à vivre comme le fait faire de la résistance à la terreur Je serai donc dans la rue avec ma pancarte comme d'hab' (enfin non, passque en fait j'ai oublié ma pancarte la dernière fois et c'est Laurent qui l'a) donc je serai comme d'hab (avec ou sans ma pancarte) en street. Après je ferai ce que nous disent les autorités comme tout bon citoyen, si pas d'attroupement, pas d'attroupement. On reste cool et on continue de vivre
  7. J’ai questionné trois psychiatres histoire d’être un peu plus à jour sur ce sujet. Les réponses ont été diverses mais on retrouve ce qui a été dit dans les posts précédents. Je vous fais un résumé en essayant d’être le plus neutre possible. Pour les 3 : L’hypnose est fortement déconseillée pour certaines pathologies (attention, je dis bien pathologie, donc troubles reconnus et diagnostiqués … pas le gars un peu fantasque … déjà ça ne nous facilite pas le truc) Ces pathologies sont définis dans des ouvrages, les DSM X (X étant un numéro) Sur les 3 psychiatres, c’est
  8. Tout à fait d’accord avec fait comme tu le sens, pas tout à fait d’accord avec certains psychotiques ont quand même un contact très particulier. A mon avis la plupart que tu vas voir en street non. Certains "psychotique" (je mets des guillemets, pour plusieurs raisons qui vont de ‘pas de définition précise’ ou ‘plusieurs définitions possibles’ à ‘ ne pas enfermé un individu avec une étiquette’) peut voir des professionnels (psychiatres) à plusieurs reprises, sur de longues périodes, sans être détectés. Alors t’imagine en street … Certains symptômes sont même le dénie et la patient fera abso
  9. Oui Cilcoe, y'a une règle assez simple en street ou en spectacle : on ne touche pas aux personnes dites "psychotiques" (je met de gros guillemets, personne, pas même les DSM X, ne donne une définition précise d'une année sur l'autre et les diagnostiques ne sont en général jamais clair ... on peut citer comme exemple borderline -trouble aux limites- , bi-polaire - maniaco-dépressif- schizophrène, etc sans trop savoir de quoi la personne retourne, d'autant qu'il y a pas mal de commorbidité - ça veut dire qu'une trouble est associé à un autre, morbide c'est la maladie et pas la mort... ouaip ça
  10. Bonjour à tous, Il y a eu de bonnes émotions samedi dernier. Marco a fait une très bonne séance avec une volontaire –d’un certain âge - (qui était dans un grand état d’attente et qui a fini couchée sur le parvis, des feuilles mortes plein les cheveux, mais vraiment heureuse et apaisée, ainsi que sa famille autour, sa mère –adorable petit grand-mère- et sa fille -qui filmait -) Et il y a l’excellent post de Medhi (http://street-hypnose.fr/forum/topic/6307-une-suggestion-miracle/ - n’hésitez pas à liker, il est jeune ça lui fera plaisir -) et la petite discussion que nous avons eu à ce propos
  11. Un peu pareil que Valentin ... Tu fais trop d'hypnose quand, en vacances, à 300 bornes de chez toi, alors que tu manges une glace en famille, des passant s’arrêtent pour te demander si tu n'es pas un hypnotiseur et commencent à te raconter leurs expériences... Bientôt on va signer des autographes ...
×
×
  • Créer...