Colin

Membres

Colin last won the day on 24 juillet

Colin had the most liked content!

À propos de Colin

  • Rang
    Apprenti street-hypnotiseur
  • Date de naissance 16/05/1986

Informations

  • Sexe
    Homme
  • Localisation
    Gourdon
  • Intérêts
    Dessin et arts graphiques, jeux de sociétés, jeux de rôles, escalade, et hypnose bien sur.

Pour contacter ce membre

  • Site Web
    http://www.bullesducolin.fr

Visiteurs récents du profil

491 visualisations du profil
  1. Colin

    On se répète

    Il ne faut chercher à meubler absolument tout le temps, c'est bien aussi les silences. Je te conseil de les apprivoiser si tu ne t'en sert pas encore.
  2. Colin

    Le claquement de doigt !

    Certains volontaires aiment bien, alors même si ce n'est pas forcément dans mes habitudes je fais un effort. Cependant je ne peux m'empêcher de trouver un côté agaçant à ce son, surtout quand je vois des usages à répétition. En fin de compte j'ai l'impression que le claquement de doigts est très surestime en street hypnose, surtout lors des débuts.
  3. Le magnétisme j'y croix ! sinon comment ils collent les aimants ? Plus sérieusement, dans ma famille il y a une aventure qui me laisse confus : Suite à un accident, la théière sortant du feu est directement et entièrement renversée sur ma sœur de 3 ans à l'époque, alors qu'elle buvait même pas de temps en plus. Elle a les deux jambes ébouillantée et bien sur, elle hurle de toute ses forces. Mes parents appellent une femme coupe-feu (ok c'est pas du magnétisme), lorsque que la femme dit au téléphone qu'elle accepte de les recevoir, ma sœur arrête instantanément ses cris, et devient parfaitement calme (il n'y avait pas de haut-parleurs et ma sœur gueulait, elle ne pouvait pas entendre). Ils vont ensuite dans le village paumé ou habite cette dame, village ou ils n’étaient jamais allés, ils cherchent l'adresse, ma sœur qui ne sait pas lire et qui ne connait pas l'adresse montre une maison un peu plus loin : "c'est cette maison". Et elle avait raison, je précise qu'elle n'a indiqué aucune autre maison, juste la bonne du premier coup. Il s'agit des coupes-feu qui sont plutôt reconnus dans le domaine du médicale, ma sœur a vite guéri et conservé aucune cicatrice. Cependant, si ce n'est pas de coïncidences plutôt impressionnantes , peut-être y a t'il eu une connexion inexplicable. Personnellement je préfère ne pas me prononcer, mais mes parents eu furent carrément marqués, et du coup convaincu que ce n’était pas un hasard. Alors je suis certain que parmi les choses que l'on entend sur le magnétisme il y a du bullshit. Mais je me refuse de tout nier en bloc de façon définitive, combien de temps la science à mis en France pour reconnaitre l'hypnose ?
  4. Avis aux toulousains amateurs de JdR et JdS, ce WE c'est Grimoire ! http://www.grimoire-toulouse.org Je préviens peut être un peu tard vu que les inscriptions terminent demain, mais je viens juste de me rappeler que certains d'entre vous me disiez chercher des parties sur Toulouse. Moi j'y serai.
  5. Hop ! cela fait longtemps que je me tâtais de faire un compte rendu, celui-ci me semble assez intéressant pour que je me lance. Cet été il m'est arrivé une petite anecdote lors d'une séance, un ami se lève tôt le matin, vers 13h-13h30 (c'était l'été, les vacances, et lui il n'avait pas d'enfant, le veinard ) seulement voila : plus de café ( bien fait !). Ma femme est prise d'une initiative dont j'aurais du moi même faire preuve : "Si tu veux Colin peut d'hypnotiser pour te donner l'impression d'en boire". 5 min plus tard on débutait l'expérience. Pour lui c’était une totale découverte, il était carrément ouvert, et s'empressa d'accepter la séance. Un près talk bref ayant pour but principal de cadrer ses attentes sur la séance à venir. Les nouveaux trop enthousiasmes peuvent se décourager tout aussi vite, suivant ce qu'ils imaginent de l'hypnose. Tandis que je lui parle, il gobe mes paroles et me fixe du regard, pour moi il est déjà en train de partir. Sans plus attendre j'enchaine avec les tests. Les doigts aimantés : bon résultat, pour lui c'est carrément surprenant, je lui propose de les coller avec son imagination, ça marche, il a ce rire caractéristique, un mélange d’étonnement et d'amusement. J'aime bien entendre ce son, il annonce généralement un bon moment. Et ce fut le cas. J'enchaine avec diverses jeux de catalepsies, bouton du rire, mot qui fait rire, on ratifie bien le tout et on continue. Pour le moment je ne ressent aucun besoin d'effectuer d'induction formel. Il se débrouille bien, je garde la transe comme un bonus. Je lui demande de me décrire un galet bien rond que je lui pose dans la main (un réel), comment est-il ? ensuite, qu'a-t-il de plus que les autres ? et enfin pourquoi te plait-il ? après quelques arguments de toutes évidences irréfutables, le voila amoureux du caillou, complétement accro. C'est vraiment un de mes préférés ce truc. En debriefing de fin de séance, il m’avouera que ce moment était le plus impressionnant, et son préféré à lui aussi. Pour continuer avec cet outils, je lui suggère une sensation venant du caillou, peut être un fourmillement. Et je l'aiguille jusqu'à ce qu'il ressente une chaleur dans la main, chaleur qui se répand dans tout le corps jusqu'à être une vrai sensation de chaud. On canalise cette chaleur dans la main à nouveau, car il y tient une tasse de café. le café (essai 1) : je lui propose d'imaginer sa tasse de café, de me la décrire son contact, les odeurs etc ... Il a bien l'odeur et la chaleur, la sensation de boire, mais du "rien", pas du café. Ok c'est un début. Je lui propose d'autre jeux, il est toujours partant. Je profite des sensations dans la gorge pour amener le contrôle de sa voix. D'abord les aiguës et graves, puis les langues parlées. Ce qui le met fort mal à l'aise, il est profondément littéraire, prof de français, et appartement, très attaché à sa langue maternelle. Cela marche pourtant très bien, ce qui ne doit pas le rassurer bien plus, au contraire, il n'ose plus prononcer de paroles. On arrête le japonais, je lui propose de parler le pokemon, il accepte, il rit, le malaise est passé. Cependant après cette expérience désagréable, je lui propose enfin la transe qu'il était curieux de décourvir. Comme à chaque fois, après l'induction et l’approfondissement, j'aime donner au gens l'opportunité d'une "purge". Ici j'utilise encore le caillou tant apprécié. "Afin de passé un bon moment, je te propose de te décharger de tout ce qui pourrait te gêner, soit pour toujours, soit pour le récupérer plus tard, en temps voulu." "Le stress, des mauvais souvenirs, des mauvaises énergies etc..., serre fort ton poing." pause "et envoie tout dans le caillou, il absorbe tout" pause "quand tu auras plus rien à y mettre, relâche le poing et laisse tomber le caillou." Je profite de la transe pour installer un signaling, pour ratification : un collage des pieds et des fesses, l'oubli de la date (on est en vacances ça devrait aider), de bien se préparer à reboire du café, et je termine sur l'oubli du chiffre 6. Et le fait remonter. J'ai fait exprès de le surchargé d'infos, pour noyer sa conscience au cas ou il divaguerait pas dans un beau rêve. Le collage, il est paralysé jusqu'au dos, seul les bras et la tête peuvent bouger. Une interprétation bien à lui de ma suggestions, et ce n'est pas la seule liberté qu'il ai prise : "Peux-tu compter mes doigts?" je lui montre mes mains, "6! je sais que c'est faut, mais 6! je ne peux rien dire d'autre." - "t'as quel age ?", "26 ans" (en vrai 25) - "En quelle année en est ?" "2016" - "combien de nains ?" - "combien de jours dans une semaine ?" ... 6 toujours ... des 6 partout. le café (essai 2) : "tu peux reprendre ta tasse de café, et en boire une gorgé ..." il me coupe : "Non, j'ai pas envie" ... bon, c'est l'hypnotisé le chef. Alors j'enchaine sur l'hallu d'une cigarette qui se transforme en pétard, je sais que ça lui fera plaisir et le placera en condition pour d'autres hallucinations. Je finit sur une hallu visuel ou tout parait plus nature, plus vert et vivant, ça marche bien ! j’essaie de pousser jusqu'à l'apparition d'animaux : genre tigres ou autre ça marche pas. Alors pour terminé : une nouvelle induction afin qu'il fasse le rêve de son choix, ensuite je lui rend le caillou, il récupèrent ce qu'il veux (débriefing : rien) et le réveil de fin, le débriefing et fin de séance. Des éléments m'ont marqué avec lui : D'abord, au fur a mesure de la séance, il interprété de plus en plus mes suggestions pour les arranger à sa sauce, il prenait le contrôle de sa transe. Notamment sur la fin ou il faisait un peu comme il voulait, même si j'émettais l'idée générale. Ensuite, c'était la première fois que le changement de langue, qui fait pourtant parti de ma routine, semblait aussi intrusif. Presque une atteinte à son intimité. Les prochaines fois j’insisterais plus lors de la demande de permission. Et enfin, la raison qui m'a donné envie d'écrire ce compte rendu : il a profité de la purge pour se débarrasser de son besoin de caféine. L'idée de départ était au contraire de simuler la prise d'un café. Mais la aussi monsieur en a encore fait qu'a sa tête. Le résultat n'est pas définitif, il continu de boire du café. Mais il en aura vraiment oublié celui la. Je propose systématiquement la purge, sans plus, je ne suis pas hypnothérapeute. Et j'ai régulièrement des retours très positifs voir des remerciements sincères, des fois même je voix des larmes aux coins des yeux. Si vous ne faites pas cette étape je vous encourage à l'essayer vous aurez probablement des surprises. Pour ma part je l'ai placé dans ma routine depuis mes tous premiers essais en hypnose, parce que je répétais un tuto où ça y était, mais je l'ai jamais enlevé. Et si vous aussi vous utilisez ce que j’appelle la purge, je suis très curieux de vos retours.
  6. Colin

    votre avis sur Kevin finel?

    Une grande qualité de Kevin, c'est le coté pratique de ces vidéos : elles se révèlent un outils vraiment efficace au près des néophytes et septiques, histoire de clore une argumentation longue et fastidieuse. "Écoute, si tu veux vraiment te renseigner sur l'hypnose, regarde Kevin Finel c'est le directeur d'une grande école française de l'hypnose." Ca fait bien plus sérieux que des tutos ou vidéos youtube au son mal réglé, je dénigre pas ses derniers, qui pour ma part, mon ouvert les portes de l'hypnose. Cependant le coté propre et pro de l'arche a un belle impact. Quand j'ai commencé je me suis beaucoup appuyé dessus pour expliquer à mes proches ce qu'est l'hypnose.
  7. (Mal)heureusement pour toi, et pour nous les hommes, notre place dans événement se rapproche de celle d'un spectateur. Tu pourras l'encourager et tenter de participer, mais c'est elle qui qui fait son show. En tant que deux fois papa, je suis entièrement d'accord avec le «vas y au feeling» de Sunshine. Un accouchement c'est d'une part jamais pareil et d'autre part son histoire et je suppose qu'elle te fera savoir quel rôle tu devras jouer. Pour en revenir à l'hypnose, les courts de sophro proposés utilisent les mêmes outils que nous. Il me semble que la sophrologie est une descendante de l'hypnose, donc si elle s'y intéresse elle aura le droit à une aide de la part de professionnels dans ce domaine. Après, suivant ses envies, pourquoi ne pas apporter ta contribution ? Cependant pour moi il ya une régle absolu dans le couple : elle accouche, elle décide ! Quand tu accoucheras tu pourras décider. Je n'ai pas aidé ma femme avec l'hypnose, pas directement, il faut dire quand tant que cobaye principale elle avait presque plus besoin de moi pour les trucs de bases dont l'anegésie. Par contre elle m'a demandé de lui faire revivre son premier accouchement : les trucs biens, la découverte d'un nouvel être et l'amour qui l'accompagne. Alors je sais qu'elle gère bien ses transes, mais je n'ai jamais vu autant d'émotions et de bonheur chez mes volontaires que cette fois la. Ps : deux conseils aux nouveaux parents Le premier n'acheter pas neuf, si personne ne peut vous prêter du matoss il reste pleins de brocante, site et tout pour éviter un achat qui servira qu'un mois voir pas du tout. Le second, à mon sens le meilleur que l'on m'ai donné, et finir la dessus clôturera très bien ma pensée. Ne pas écouter les conseils des autres ! vous entendrez tout et son contraire, mais il s'agit de vous, votre histoire et votre couple. Profitez bien des nuits de sommeil encore disponibles, elles seront bientôt en rupture de stock.
  8. Colin

    Jean-Emmanuel

    Bon anniversaire !
  9. Colin

    [Guide] le nope du destin

    Alors la je ne suis pas du tout d'accord ! Le type il met "je me propose de faire une petit guide sans prétention." et il nous fait un texte claire et concis, résumant très bien sa pensé, en bref un guide bien réussi. Tu aurais pu faire quelques fautes, pense aux autres quoi ... on a l'air de quoi après nous. Bon, beau travail quand même.
  10. Et il y a tout de même la spirale, a couleur bleu et le mot fascinant qui est proche d'un superlatif ^^. Mais on tiens quelques choses là, peut être une version en rouge avec un cœur à la place de la spirale et comme slogan " un spectacle correct ". Si j'ai le temps je travaille ça.
  11. En même temps tu vas pas mettre un saucisson et une brouette sur un mammouth pour suggérer l'hypnose en moins d'une seconde, t'as intérêt à avoir une bonne accroche et slogan d'enfer. En règle générale ils vaut mieux utiliser des codes qui parlent d'eux pour une affiche : les pharmacie c'est verre et blanc, parapharmacie, hop ! tu rajoutes une feuille, c'est du patrimoine : couleurs marrons avec des effet de silhouettes de bâtiments ou d'individus locaux, bleu ça rafraichi, une fourchette pour un resto, etc ... Ca fait des générations que ces icônes sont instaurées dans notre quotidien, efficacité oblige, on retrouve des thèmes carrément récurrents. Il faut pas oublier que dans le top des plus grands hypnotiseurs du monde, les publicitaires ont une bonne place. C'est intéressant d'étudier comment ses codes publicitaires affectent notre première impression, on voit le ventre nue d'une nenette avec un joli nombril : minceur assurée. Bien que l'on en ai conscience, et que la plus part soient évidents, cela fonctionne tout de même, et si l'on rêvasse beaucoup nous échappent.
  12. voila les mots de mon frangin : Je tiens à remercier les personnes qui ont données ce contact à mon frère. D'une part, parce que cela fut une superbe expérience. Aude Prévost m'a proposée une séance d'hypnose ou je serai accompagné de 2 hypnotiseurs , au lieu d'un seul. Et cela a été d'autant plus intéressant, le duo homme/femme d’hypnotiseur a permis de créer un atmosphère harmonieux: une voix douce pour envelopper et appuyer une voix plus grave. Cela était agréable. D'autre part, parce que pour une première séance, je pense que ça n'aurait pas pu mieux se passer. Notre conversation qui a précédée l'hypnotisation, a permis de me mettre à l'aise et donc d'être plus réceptif lors du petit voyage en réutilisant les éléments dont on avait parlés. Je ne vais pas expliquer tout en détail mais pour résumer: je n'attendais pas mieux et je suis convaincu du "pouvoir de l’inconscient". Merci Beaucoup. Un étudiant a changé !
  13. Voila, le tout petit frère m'a appelé dès sorti de son rendez-vous, et devinez quoi ? il est ravi. Il a commencé par vous remercier pour le contact et m'a fait un petit résumer à chaud. Il a eu deux hypnos rien que pour lui dans une même séance et d’après ses dires : "c’était bien". Je ne vais cependant pas écrire tout ce qu'il m'a raconté, car je lui est demandé une dissertation en 4 doubles-pages sur l'entretien ! Je lui est surtout expliqué qu'un bon moyen de vous remercier serait un petit paragraphe sur cette expérience, donc je vous transmettrai bientôt son texte.
  14. Merci beaucoup je lui fait passer l'info.
  15. Il est avant tout curieux, je pense que l'hypnose en groupe ne le dérangera pas, en tout cas il ne sera surement pas contre un essai. Je vais lui en parler. Je pourrais avoir quelques précisions dessus ?