Aller au contenu
Forum Street Hypnose

QuantumJumper

Membres
  • Compteur de messages

    283
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    3

Tout ce qui a été posté par QuantumJumper

  1. Vraiment ? Tu peux m'envoyer lien en mp ? Oh un humain qui découvre que la découverte du savoir passe par des éléments intelligibles. Je pensais qu'ils étaient en voie d'extinction... Parce que j'ai l'air sérieux ? Courage Céline, faut persévérer jusqu'au déclic. C'est directement lié à ta capacité à croire et ta " foi " Mettre les mains ? Je laisse ça à Thierry Henry Le socle gomme/aiguille sur la pointe marche mieux pour minimiser les frottements. Très c
  2. Je suis très curieux de parler de ça à Raph. Je l'ai pas vu depuis. De lui montrer aussi, mais je crois qu'il est en formation en ce moment. Essayes tu verras ça troue le cul au début T'as essayé ? Des réussites?
  3. Amis et chers confrères hypnotiseurs de quartiers, je serai bref : il semblerait que nous soyons capables de déplacer par la seule force de notre pensée des pliages en papier aluminium montée sur un socle gomme/cure-dent. Et j'ai pu exploiter ce mystique pouvoir, sûrement grâce à quelques secondes d'auto-hypnose préalable. Aurai-je demander à la grande source divine de ramoner mon canal de son énergie cosmique ? Je l'ignore. Mais il faut plus de détail. Si certains autre confrère toulousain ou perpignanais souhaite déverrouiller leur pouvoir, je pense avoir des piste
  4. Nooooooooooooooooooooooooooonnnnnn !!! Pas la scketchup, les pires trauma musicaux des années 2000 reviennent me hanter... Ci joint la photo pour l'avis de recherche :
  5. Certes Merci pour la vidéo, j'aime beaucoup la notion de 2 réalités subjectives, une interne, une externe, à défaut de percevoir l'objective.
  6. Complètement. Tout un tas de chose est appelé ou apparenté à de l'hypnose, mais quand on y réfléchit il semblerai que la méthode soit différente. Dès que l'on parle magie, magnétisme, sorcellerie, prière, récitation de formules sacrées, la majeure partie sort du domaine de la suggestion verbale pour moi (particulièrement dans une langue non comprise). Oui il y a des tonnes de suggestions non-verbales, oui il y a un phénomène de mimétisme et de synchro de masse, mais la perche que tu reçois dans certaines messes orthodoxes ou en écoutant des récitations de sourate par un Imam,
  7. Bienvenue à toi, il y a peu d'hypno actif à perpignan mais ils survivent, juste besoin de les re-motiver
  8. Complètement. Tout un tas de chose est appelé ou apparenté à de l'hypnose, mais quand on y réfléchit il semblerai que la méthode soit différente. Dès que l'on parle magie, magnétisme, sorcellerie, prière, récitation de formules sacrées, cela sort complètement du domaine de la suggestion pour moi. Oui il y a des tonnes de suggestions non-verbales, oui il y a un phénomène de mimétisme et de synchro de masse, mais la perche que tu reçois dans certaines messes orthodoxes ou en écoutant des récitations de sourate par un Imam, ça n'a juste rien à voir en terme de nature avec une séa
  9. Cela fait maintenant près de 200 ans que tout un tas de courant de pensée explique l'hypnose, avec son idée, sa façon de voir les choses, son modèle. Et ça fait 200 ans que pas grand monde n'est d'accord sur un consensus global, tu plus petit mariol marketing qui fait sa pub sur youtube via des supers vidéos sexy " tu vas devenir un fascinateur " jusqu'à des mecs comme Elmman ou Erickson, voir Janet, qui ont plus ou moins laissé leur empreinte dans la discipline. Constat : tout le monde trouve à redire sur à peu près tout, et aussi éclairé et compétent qu'ai été ses gen
  10. Ça c'est intéressant ! Par quoi manifeste-t-on l'intention ? Est-ce que son unique vecteur est le paraverbal décrit par les scientifiques (gestes, ton de la voix, postures, regard, etc) ? Ou est-ce que ça va plus loin que ça ? Essaies de changer volontairement (c'est pas évident je sais) ton paraverbal en essayant de garder la même intention lors de tes séances, ça aiguillera ta réflexion. Au même titre on parle beaucoup de paraverbal, mais dans une phrase, qu'est-ce qui véhicule le plus de sens ? Le contenu même ou les mots que tu utilises ? Utiliser des mots diff
  11. Ben après le soucis vient peut-être pas du produit, mais de la retranscription sur papier. Huit ans de solfège ou pas, je connais pas ton niveau et ta façon de jouer, mais la plupart des adeptes du conservatoire avec qui je joue sont de vrai handicapé en impro ou pour créer, alors que techniquement parlant ils sont censé me mettre 10-0. Si tu veux donner un sens à ce que tu joues en regardant une partition, pour moi il y a clairement un problème. Et puis je ne sais pas quel est ton instrument, mais une dizaine de notes, surtout hors contexte avec un instrument mélodique, c'est
  12. " Un marteau à l'état pur existe-il ? Bah oui, c'est un marteau... " Voir l'hypnose comme un outil te rendrai peut-être plus service, sans rapport avec l'état. A la limite voit la mise en transe comme un outil, l'état suggéré comme un outil, la façon de communiquer comme un outil. Et étant donné que il y a des milliers de façon différentes d'utiliser un outil, il y a surement des tonnes de possibilités de pousser un type d'état à son paroxysme via l'hypnose. Bon après ce blabla abrarecadrant ne va surement pas t'aider, alors creusons quelques pistes. Ce
  13. Pratique pour voir comment faire le tour dis-donc ! Et puis face contre terre, tu peux voir la fin du sol ? A vous : " Beaucoup de gens ont rencontré Dieu, d'autre leur inconscient. C'est donc la même chose "
  14. Eh bien qu'est-ce que tu veux dire exactement par jouer sous hypnose ? Parce que ça va peut-être paraître stupide et évident, mais pas besoin d'hypnose pour jouer et composer. Vus comme tu présentes les choses, je te dirai de suggérer exactement comme tu le ferai sans hypnose. Bon extrapolons un peu. Déjà il faudrait cerner dans quel état est ton volontaire quand il compose ou joue. Même si le contexte (acoustique de l'endroit, musiciens avec qui il joue, style, instrument, répétition/improvisation) va beaucoup changer la donne, la plupart des zicos que j'ai rencon
  15. Moui c'est possible mais ce qui m'intéresse ici c'est la simultanéité des états neurologiques, comme j'attends partout qu'il s'agit de fonctionnement neurologique différend, je suis particulièrement curieux
  16. Ouhlà ! Sur le lien que tu as posté, dans l'article de la paralysie du sommeil : " Les états d'éveil et de sommeil ne s'excluant pas entre eux au niveau des systèmes neuronaux, il peut à l'occasion s'effectuer des mélanges ou des recouvrements de ces différents états " " Ainsi certaines caractéristiques d'un état de veille ou de sommeil peuvent apparaître au cours d'un autre état, même chez le sujet sain " Quelqu'un a-t-il a quelconque document ou lien pour affirmer/infirmer ça ?
  17. Bon je pense que tout est dis, mais pour nuancer un peu, le fait d'inciter les spectateurs de la vidéos à remettre en question leur croyances et ce qu'on entend dans le royaume street hypnose de France et de Navarre, ce n'est pas forcément un mal. Et puis sans vouloir mettre de grain de sel, l'hypnose n'a jamais été prouvé comme étant différent de certains états de sommeil. Certains état entre le rêve et le réveil le matin ne sont pour moi que de gros états hypnotiques dans lesquels on est un peu moins conscient. Au passage, Clark Hull a peut-être beaucoup cherché mais n'a pas
  18. Bienvenue dans l'antre de Zhagmas !!!!! ou de Zangdar, ou de l'hypnose je sais plus trop
  19. Le résumé fait trop putaclick pour me donner envie d'y jeter un oeil, mais si quelqu'un peut faire un petit retour dessus, volontiers.
  20. Salut, bon niveau contact en effet il n'y a pas foule, je suis pas vraiment actif non plus sur le forum mais j'y fais un petit tour d'horizon régulièrement. Ah si il y a bien eu une demande mais aucune réponse derrière, ça n'a pas donné suite.
  21. Déjà merci pour le lien, les mecs qui passent à ted talks sont souvent génial à entendre, mais j'ai beaucoup aimé celui-ci. Il est vrai que dans certains cas, surtout en groupe, jouer de la musique en impro devient quelque chose de vraiment intense, c'est l'une des rares activités qui me donnent tantôt la sensation d'être pleinement dedans, tantôt la sensation d'être complètement dissocié de ce que je fais et de penser à autre chose ou regarder les petits oiseaux passer, et ce en communtant de l'un à l'autre en une fraction de seconde, voir parfois en ayant ces 2 sensations à la fo
  22. Pour la psychopathie, il risque de se passer l'effet inverse : plus tu vas avancé dans l'hypnose et plus tu seras à même de ressentir pleinement tes émotions et de les gérer ou de les canaliser. Pour l'hypermnésie c'est surement possible, juste une question de méthode, de travail sur soi et de volonté Ce que tu décris est similaire à des techniques de mémorisation basique qu'utilise des champions du domaine pour les compétions, mais améliorer ça mémoire avant de viser l'hypermnésie est probablement un premier pas sur l'escalier
  23. En quelques secondes tu arrives à atteindre avec une simple suggestion un phénomène qui t’intéresse ? Wooh, j'ai encore des progrès monstre à faire pour en arriver à tel niveau d'idéomotricité, je suis encore restreint par cette espèce d'ancrage imaginatif si le facteur temps entre en jeu. Eh bien nan j'ai pas vraiment eu de modèle ou quelconque guide, juste une technique de dialogue conscient/inconscient et une bonne vieille personnification de mon conscient qui un jour a pris cette initiative de m'en donner (la seringue), depuis je lui en demande régulièrement, parfois
  24. Peut-être que certains d'entre vous ont déjà développé ce dont je vais parler ou quelque chose de similaire, mais je suis curieux de voir la proportion et votre avis, vos expériences sur le sujet. Allons droit au but : ce que j’entends par outil hypnotique ou métaphorique, c'est une simple métaphore qui permet d'atteindre en 0,5 à 10 s un phénomène hypnotique, comme une catalepsie par exemple, et ce quelque soit son état du moment, et quelque soit le phénomène, sans besoin quelconque de travail préalable (pas de transe, ou d'induction, ou de focalisation sur un point ou autre).
  25. Idem si une âme serviable est prêt à m'offrir le gîte
×
×
  • Créer...