Nico58

Membres

Nico58 last won the day on 9 avril 2017

Nico58 had the most liked content!

À propos de Nico58

  • Rang
    Street-hypnotiseur
  • Date de naissance 18/08/1990

Informations

  • Sexe
    Femme

Visiteurs récents du profil

781 visualisations du profil
  1. Nico58

    Pour en finir avec le 7% de verbal

    Interessant que ce soient des pondérations, reste à savoir leur somme cela dit. Je ne savais meme pas qu'il y avait une étude derrière, je les tennais pour bidons d'office... Quand on me sort des chiffres ultra précis pour des phénomènes largement subjectifs, ma de crédulité atteint la valeur 0.001 très rapidement dans 95.7% des cas C'est souvent le cas aussi quand j'entends qu'il n'y a que 2 (ou 3.. ou 4 ..etc) types de ...
  2. Nico58

    Hypnose et contes

    Hello, ca me parait intéressant comme approche Cela dit première question, quelles genre d'histoires tu racontes: - Des métaphores détaillées ou plutot un histoire en tant que telle? - Des petite balades avec le volontaire pour seul héros ou des histoire "complexe" avec plusieurs personnages? Et deuxième question à quel fin? Pour réaliser une "induction", une suggestion de phénomène particulier, ou simplement faire vivre un rêve guidé? Je dirais que les rêves guidés c'est très courant, ensuite une histoire qui n'est ni une métaphore ni un rêve guidé ca me semble moins courir les rues en street hypnose. Je ne sais pas dans quelle mesure c'est similaire à ce dont tu parles mais j'ai un CR sur une mini expérience du genre http://street-hypnose.fr/forum/topic/7080-cr-hypnose-et-gueule-de-bois/#comment-79493 Dans tous les cas c'est intéressant de savoir ce que des talents de conteurs peuvent apporter pour revisiter les classiques. D'autant plus que c'est un peu le contraire du clean language En terme de précautions, je dirais comme d'hab. Aussi, moins tu connais la personne et moins celle ci connait l'hypnose plus tu risques de toucher des points sensibles imprévisibles en étant trop spécifique. C'est pourquoi il faut faire très attention à tout feedback qu'ils te renvoient, surtout non verbal. Perso dans le cas de rêves guidés, je me met toujours d'accord à l'avance avec la personne sur le contenu du rêve, et aussi la laisse explorer d'elle même une fois dedans, je ne rajoute pas d'éléments qu'ils n'ont pas désirés.
  3. Nico58

    [wiki]cadre

    Lol j'ai été victime d'intention sonique, le mot auquel tu penses tellement que tu ne l'écris/dis meme pas! donc en fait le l'autre coté de la médaille, c'est ce que le volontaire (et non l'hypno comme on pouvait comprendre) est pret à faire dans un cadre particulier. Je vais corriger le post original, merci d'avoir signalé!
  4. Nico58

    [wiki]cadre

    Pour l'instant on a pas mal mis l'accent sur ce que peut faire l'hypno, sur son éthique et ses croyances. Je pense que ca serait pas aussi mal de parler de l'autre coté de la médaille: sur ce que le volontaire est pret à faire dans un cadre donné et ses croyances qui influent dessus.
  5. Hello! Qui sera de sortie à Paris ce WE? Moi j'y serais! Je propose samedi vers 4 ou 5h à Beaub'
  6. Arg et moi jusqu'au 15 Et pas la en aout... je vois qu'il va encore falloir que j'attende un bout de temps avant de faire une sortie nationale
  7. Nico58

    Débat de juin : Choix du sujet

    Ah mais je peux pas ce samedi... Enregistrez SVP...
  8. Un thème qui revient souvent, et plutot que d'en discuter à droite à gauche dans des threads éparpillés, centraliser le débat, les questions et les réponses fait sens. Du coup je créer ce sujet pour discuter du theme: "est ce que tout est hypnose? et qu'est ce qui est de l'hypnose si tout n'est pas hypnose?" Mais ca faisait un peu long comme titre de sujet, du coup j'ai mis plus court. ""Tout est hypnose"" : le fait d'ecouter, d'imaginer, de se focaliser, de se détendre, d'étre motivé etc. (de parler? de penser?...), et un certain combinaison de tout ca, si ca se retrouve en hypnose alors ca en fait partie ""Rien n'est hypnose sauf l'hypnose"" : si un truc se retrouve et en hypnose et pas en hypnose (par ex visualiser, se détendre, etc...) alors ce n'est pas de l'hypnose Ca fait surtout suite à la discussion commencée ici, où, pour ceux qui n'ont pas suivit, on parlait d'essayer d'appliquer l'hypnose à l'enseignement: Je reposte le dernier message (pour le moment) de ce thread sur ce theme: La réponse est top, merci @neuneutrinos La métaphore du feu (i.e. l'hypnose ou l'état d'hyponse? il faudrait il une définition pour que ca soit plus clair) et du bois (i.e. n'importe quelle technique: clean language, yes set, focalisation... etre sympa ;), etc. qui perment d'amener à cet état) est bien: on comprends bien que c'est pas suffisant d'avoir du bois pour faire du feu. Cependant ca suggère aussi que le rapport entre le bois et le feu est très faible, que ce sont des choses de nature différentes. Il me semble qu'en l'occurence le lien est un peu plus fort. Du coup pour continuer le débat je propose: dire que les "techniques" sont comme le première étage d'une fusée: il fait une très grande partie du boulot, et l'état hypnotique à une certaine distance du satellite à la terre, que le première étage ne peut pas atteindre, mais que le second étage permet d'atteindre. Vu que sans premier étage le satellite il va nul part, est ce qu'on peut vraiment dire que s'occuper d'un première étage n'est pas de l'hypnose? Et dans tout les cas, si pour faire du feu avec du bois il faut qqchose de plus que du bois, c'est quoi ce qque chose de plus qui fait que l'hypnose c'est pas juste du bois?
  9. Nico58

    Débat de juin : Choix du sujet

    Et sinon j avais bien envie de proposer aussi la suite du dernier débat, à la fin on avait commencer à aborder un autre angle bien intéressant qu on a pas eu le temps de développer
  10. Dans Robert Cialdini, la partie sur l'engagement, chapitre 3 (page 102-114 du mien). Il se base sur une étude qu'il cite (panneaux publicitaires en Californie). Ca s'appelle pas yes-set mais pied-dans-la-porte, et ca y ressemble furieusement. J'epère que c'était pas ca que tu appelais biais d'aquiesement et expérience de Kiesler.
  11. Yop, des questions ni trop naives ni trop pointilleuses pour que tout le monde puisse participer Cas 1) Qu'est ce qui determine la direction d'un ancrage? ex (rapporté): qq un a peur des maths, on lui fait associer un tableau rempli d'équations avec un un tableau rempli de dessins qu'elle a fait et qu'elle aime bien. La personne commence a se sentir plus à l'aiser avec les équations. Qu'est ce qui fait que ce n'est pas le contraire qui se produise, et qu'elle se mette à se sentir mal à l'aise avec ses dessins? Cas 2) Qu'est ce qui determine le fait qu'un ancrage soit ancré? ex (vu): un hypno insiste pour appuyer sur les épaules afin de mettre en place un ancrage possitif (comme fusible) et explique ce qu'il fait, le volontaire à l'air dubitatif, la séance marche bof. Je vois deux voies: - Le fait que ca ne soit le moins conscientisé possible, du moins exprimé verballement ce qui est fait, peut aider à contourner des résistances en laissant un automatisme se créer "seul" - A l'inverse, demander au volontaire de faire semblant exprès et d'accompagner le plus consciemment possible notre tentative de poser l'ancrage, jusqu'à ce que ca deviennent un automatisme. Dans l'exemple que j'ai vu, il me semble que c'était un entre deux qui marche difficilement.
  12. Hello, pas directement de l'hypnose... mais qu'est ce qui n'est pas de l'hypnose au final? http://link.springer.com/article/10.3758%2FMC.36.1.65 La version en deux lignes: - on s attribue les idées des autres, pas que par méchanceté, mais par ce que notre mémoire nous trompe - le facteur qui a le plus grand impact dans le fait se tromper est de chercher à améliorer une idée - visualiser une idée a un impact relativement bcp plus faible Ca me fait pas mal penser au clean language: on propose des idées de base mais on demande à la personne de trouver comment rendre une suggestion plus forte à sa manière. A en croire l'article, la personne s'appropriait bcp plus l'idée (donc la suggestion) par rapport a la visualiser la suggestion de base. Conclusion pour la SH: le clean language c'est bien, mais proposer des métaphores (sans les imposer) et les discuter avec le volontaire c'est mieux?
  13. Nico58

    Musiques de transe

    Marrant comme coincidence, ca fait justement une semaine que j'ai redecouvert Moby et que j'écoute bcp ^^
  14. Nico58

    Prochain débat : samedi 28 mai

    Coucou, je dois préparer le terrain, mais j'ai une connection internet callamiteuse, donc pas sur que je puisse etre là tout du long, si tu peux aussi participer c'est top