géraume

Membres

1 abonné

À propos de géraume

  • Rang
    Apprenti street-hypnotiseur
  • Date de naissance 03/06/1980

Informations

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

719 visualisations du profil
  1. Bonjour, On m'a demandé une animation hypnose pour un mariage, 30min maximum car il y pas mal d'autres animations au programme. 30min c'est court, en considérant le pré-talk plus les tests de réceptivités... je pensais donc proposer de commencer l'animation en mode "street" pendant le vin d'honneur : passer de petits groupes en petits groupes, me présenter, amorcer le pre-talk et faire des tests avec les volontaires. Ce qui me permettrait ensuite de gagner du temps avec les 30min allouées pour le petit spectacle : partir directement avec les réceptifs détectés en évitant le pré-talk et de nouveaux tests. Que pensez-vous de cette approche ? Certains ont déjà procéder de la sorte ? Si oui avez-vous des conseils ? Je me demande si les invités vont être très ouverts en les accostant pendant le vin d'honneur. Merci par avance pour vos avis.
  2. géraume

    Secteur Besançon-Nancy-Epinal

    Si tu viens jusque Metz, on est quelques-uns
  3. géraume

    Hypnose de spectacle + repas (l'horreur)

    Ton constat n'est pas vraiment étonnant : - une soirée hypnose, les gens viennent pour cela, ils sont demandeurs, 80% des présents vont forcément être attentifs et participatifs. - une prestation en fin de repas va intéresser pas plus 30% des présents, sur les autres personnes tu auras forcément des bavards, perturbateurs. Tu as d'un côté la facilité, tu sais par avance que tu vas pouvoir dérouler ton show sans problème. De l'autre côté, beaucoup moins de certitudes, la crainte d'avoir trop peu de volontaires, de ne pas être écouté... il faut pouvoir gérer cela, pas évident.
  4. géraume

    De l'aide pour un spectacle

    Hello, Avec 700 personnes c'est top, tu es sûr d'avoir des hyper réceptifs par dizaines ! C'est hyper rassurant, en comparaison au fait de devoir assurer un spectacle devant 30 personnes. Tu peux enchainer plusieurs tests de réceptivité en montant crescendo et ainsi soigner ta selection de volontaires, cette étape est très importante pour la suite de ton spectacle. Pour les aspects techniques, si tu es seul et que tu dois gérer en plus de l'hypnose, les effets sonores,... cela peut être compliqué les premières fois.
  5. géraume

    Test de réceptivité non adapté ?

    pour moi ce que tu décris ne sont pas des tests de réceptivité mais des catalepsies. je classerais plutot les doigts aimantées, mains qui se rapprochent dans les tests de réceptivité à faire avant les catalepsies.
  6. géraume

    seance sur commande

    et à quel moment tu placerais une induction ? avant ou après les catalepsies ? j'ai toujours du mal à me décider sur le besoin de placer une induction ou non et surtout à quel moment.
  7. géraume

    géraume

  8. géraume

    hypnose à domicile ?

    Merci pour vos retours. Est-ce que vous recommandez systématiquement des séances individuelles ? ou pour un groupe de 5 à 10 personnes, les tests de suggesbilité peuvent être faits globalement avant de se focaliser sur une des personnes réceptives ?
  9. hello all :-) comme variante de la "street hypnose" est-ce que certains d'entre vous ont déjà proposé des séances de découverte d'hypnose à domicile ? avec les réseaux sociaux, il semble assez aisée de cibler par ce biais directement des personnes intéressées. sur facebook par exemple, on a des groupes liés à une ville ou un quartier sur lesquels on peut déposer facilement des annonces du style "séance de découverte gratuite d'hypnose à votre domicile". est-ce vous y voyez plutôt des avantages ou des inconvénients ? merci d'avance pour vos avis.
  10. géraume

    Choisi ton membre référent !!

    Bonjour chers volontaires :-) Je serais intéressé pour bénéficier des précieux conseils d'un référent dans le cadre de mes premières expériences. Je suppose que cela n'engage pas à une rencontre ou à un suivi "physique" ? Car perdu au milieu de ma région nord-est, cela serait fort compliqué au regard de vos localisations respectives. Comment se passe la sélection du "tuteur"? au feeling ? tirage au sort ? Merci en tout cas pour cette belle initiative.
  11. Bonjour, Lors d'une séance avec une volontaire très réceptive, j'ai expérimenté cette suggestion : "Assise en face de toi, il y aura ta meilleure amie, ça fait 6 mois que tu ne l'as pas vu et aujourd'hui, elle te fait la surprise de venir te voir ! Quand tu va le voir, tu seras surprise et très heureuse, presque à sauter de joie, tu pourras lui sauter au coup, sans lui faire mal bien sûr, et l'embrasser. Enfin prendre de ses nouvelles... " La suggestion a fonctionné dans le sens où la volontaire s'est vue en face de sa meilleure amie, l'a appelé par son prénom, lui a demandé ce qu'elle faisait là, on pouvait lire sur son visage du bonheur. Par contre pas de hurlement de bonheur ou de "sautage de joie" comme suggéré. Avec un peu de recul, je me dis que cela est logique, car au final la personne répond aux suggestions comme elle le ferait dans son état "non-hypnotique". Connaissant bien cette personne, en sachant qu'elle garde ses émotions et qu'elle n'est pas hyper expressive, j'aurais dû adapter ma suggestion et ne pas suggérer des choses "contre sa nature", et me limiter à "tu seras très heureuseuse, cela se verra sur ton visage". Ma conclusion a-t-elle du sens ? Ou sous hypnose, il est possible qu'un volontaire introverti se mette à avoir des réactions complètement extroverties ? Et dans ce cas, l'adaptation des suggestions au profil du volontaire ne sert à rien ? Merci d'avance pour vos retours, je suis encore débutant et je me pose pas mal de questions en débriefant chacune des suggestions, sur ce qui aurait pû être fait mieux ou différemment !
  12. Merci pour vos réponses, très intéressantes ! Parmi les 4 hypothèses d'Heyrin, j'élimine ces 2 là car ce n'est vraiment pas le ressenti que j'ai eu pendant la séance: - La suggestion n'était pas comprise par l'inconscient. - Elle ne voulait pas. Par contre je pense qu'il y a du vrai dans ces 2 hypothèses: - Tu l'as surpris et elle n'a pas du tout eu le temps d'assimiler la suggestion. Au final, tu as eu le travail commencé mais pas fini. Certains volontaires ont besoin de mise en situation. Sans doute que j'aurais dû prendre plus de temps à expliquer la suggestion, quitte à insister, répéter. Et surtout placer cela dans un contexte comme suggéré par melimëlo, en mettant la personne en situation (par exemple en s'imaginant entouré de chinois,...). - La suggestion n'était pas acceptable. (Impossible de parler chinois, impossible d'oublier le français ou que sais-je encore). Pour ton volontaire, ce n'était pas possible de faire ça, il a alors "choisi" quelque chose de plus acceptable à mi-chemin entre le néant et le parler chinois. Je pense que c'est vraiment cela, la volontaire étant plutôt de nature réservée, elle ne s'est pas sentie en mesure d'inventer ce langague très complexe et totalement inconnu qu'est le chinois, ce n'était pas acceptable en tant que tel. C'est pour cela que je l'ai senti en panique pendant les 10 premières secondes, elle cherchait comment répondre à la suggestion d'une manière ou d'une autre et finalement elle a trouvé une solution intermédiaire et acceptable, ce qui lui permis de retrouver sa sérénité. Comme suggéré par Ronald, j'aurais pû/dû faciliter l'acceptation en précisant que ce serait juste pour quelques minutes et surtout que cela la ferait sourire, plutot que de l'avoir mise mal à l'aise. Voilà des bonnes pistes d'amélioration, merci !
  13. Bonjour à tous, A la fin de ma dernière séance sur un excellent volontaire, j'ai effectué cette suggestion : "Lorsque tu vas te réveiller, le français aura complètement disparu de ta mémoire, complètement effacé, ta langue sera désormais le chinois. C'est ta langue maternelle, tu trouveras tout a fait normal de t'exprimer ainsi." Après avoir ouvert les yeux, la personne est d'abord apparu désemparée en se demandant ce qui lui arrivait, puis semblait incapable de parler, et enfin après une dizaine de secondes a commencé à parler timidement... toujours en français mais avec un accent chinois pronconcé (ce qui fût très drôle). J'aimerais essayé de comprendre pourquoi la suggestion a été interprétée différemment : ta langue n'est plus le français mais le chinois ----> je parle toujours français mais avec un accent chinois. En débriefant avec la volontaire, elle m'a dit que si je lui avais suggéré de prendre un accent chinois, elle n'aurait pas réagi comme cela. Je précise que le reste de la séance était parfaite : test de suggestibilité, catalepsie, amnésie, induction, verre collé, variation émotions,... Si vous avez un début d'analyse, ou conseil, ou partage d'expérience similaire, je suis preneur :-) Merci d'avance pour vos feedbacks.
  14. Hello ! Jérôme. 35 ans, informaticien au Luxembourg. J'ai découvert l'hypnose à un show Messmer il y a moins d'un an (cadeau de Noel). Cela m'a fasciné et je me suis pas mal documenté pour comprendre l'hypnose. Je viens de franchir le cap de la pratique il y a quelques jours, avec succès sur 2 de mes proches. Envie de partager, d'échanger et d'apprendre encore !