Hypnowise

Membres

Hypnowise last won the day on 25 mai 2016

Hypnowise had the most liked content!

À propos de Hypnowise

  • Rang
    Apprenti street-hypnotiseur
  • Date de naissance 07/12/1974

Informations

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

404 visualisations du profil
  1. Bjr. Je suis intéressé pour votre émission de radio le 27. Je suis hypnotiseur et je suis ami hypno d'Elisabeth et d'autres hypno sur site street hypnose. Mon tél est 06.19.45.25.82. Merci !
  2. Hypnowise

    Hypnose pour les Elèves à l'Ecole

    Salut Grég, Merci, super pour ta réponse. Comme je suis Hypno Débutant, pourrais-tu m'expliquer concrètement comment faire l'"hypnose" que tu me proposes avec mes elèves : "ne pensez surtout pas à un éléphant rose maintenant ! Et encore moins celui qui court dans l'herbe haute avec les schtroumpfs" ? Je n'ai pas compris comment faire en pratique et quel est l'apport effectif... Merci ! Et pour l'augmentation de l'attentipn et de la concentration en classe, comment l'amènerais-tu en détails ? Mille mercis par avance quand tu pourras pour ta réponse. Bien à toi. Laurent (Hypnowise)
  3. Salut à tous, Juste pour l'expérience et le partage, j'ai eu l'opportunité de faire deux hypnoses ces quinze jours derniers et je souhaitais partager avec vous. La dernière hypnose que j'ai pratiquée s'est passé avec une femme de 34 ans. Elle était bien réceptive et elle a souhaité parler de son frère disparu (décédé) pendant l'hypnose qui avait pourtant pour but, au départ, de lui montrer simplement le "pouvoir" de l'imagination ludique sur la réalité de ses réactions corporelles notamment. Simplement, c'est cela que son inconscient (par "signalling" oui/non avec sa main) et son conscient (par sa voix avec sa bouche) ont voulu faire. Elle a proposé des métaphores très "parlantes" pour elle afin de "se libérer" ou, du moins, afin d'acquérir plus de tranquillité par rapport au deuil de son frère décédé à 14 ans lorsqu'elle-même avait 23 ans. Par mes suggestions, et surtout par ses propres auto-suggestions intuitives et par son lâcher-prise lui ai-je dit, elle a renforcé en elle certains processus de libération psychologique. Elle m'a confirmé ce sentiment de libération. Elle m'a ensuite remercié et m'a dit que cela lui avait procuré du bien-être alors même qu'elle en avait d'ailleurs déjà parlé à son psy. C'était, selon elle, un plus intéressant en termes de "respiration" intérieure pour passer un autre cap de résilience par rapport à cette épreuve, comme un supplément d'âme, un complément psycho-émotionnel en marge de son travail analytique avec sa psychologue. Et vous, avez-vous déjà eu une telle expérience pendant une hypnose de type "ludique" parce que la personne hypnotisée vous a présenté une métaphore en lien avec une "problématique" psy alors que ce n'était pas ce que vous attendiez ni ce que vous aviez induit en amont, en ressentant que c'était "juste" pour elle et pour vous d'aller plus loin, sans vous prendre pour autant pour un thérapeute aguerri ? Comment avez-vous géré la situation au mieux ? De mon côté, je me dis que l'expérience positive que j'ai vécu était peut-être aussi due au fait que je travaille avec d'autres outils dans le bien-être et que cela était une synchronicité parlante pour moi par rapport à mon identité profonde, même si je suis un hypnotiseur de rue débutant qui avance pas à pas... Je laisse cela à votre réflexion et à votre réponse si le cœur vous en dit. J'ai eu également il y a peu une deuxième expérience hypnotique "thérapeutique" très enrichissante que je partagerai volontiers avec vous dans un prochain message et nous pourrons échanger à ce sujet si vous voulez bien. Merci bien de votre "écoute" et de vos réactions bienveillantes et constructives. Bien à vous. Hypnowise (Laurent).
  4. Hypnowise

    Hypnose pour les Elèves à l'Ecole

    Oui, merci pour ta mise en garde. Je ferai attention. J'ai présenté cela comme de la relaxation pour mieux apprendre, pas comme de l'hypnose, et je n'ai fait et je ne ferai jamais d'induction hypnotique à l'école. Je ne l'ai montré qu'une heure et en lien avec la pédagogie et les apprentissages. Merci encore pour tes conseils. Hypnowise.
  5. Hypnowise

    Une Suggestion Gustative pour la Catalepsie

    Il avait les sensations + l'imagination . Il m'a décrit de façon palpable son expérience hypnotique avec le gâteau au chocolat dans ses mains. Merci pour tes questions et tes encouragements Zhmgas ! A plus. Hypnowise.
  6. Hypnowise

    Hypnose sur les enfants

    Bonjour à tous, Etant professeur d'anglais de formation (et conseiller en bien-être en complément) , j'ai essayé depuis quelques jours de tester "l'hypnose" dans mes classes de collège et de lycée dans mon établissement. Bien sûr, il ne s'est pas agi de faire des inductions et de l'hypnose pour faire "dormir" mes élèves (cela aurait été peu judicieux et hors sujet) mais de montrer à mes élèves les tests de suggestibilité dont les "doigts aimantées", les "mains aimantées", d'autres catalepsies et l'"amnésie d'un chiffre ou de leur prénom". L'idée pour moi était de "dépoussiérer" la pédagogie pour montrer aux élèves que leur esprit/imagination a un impact incroyable sur leur corps/sur la matière et qu'ils peuvent changer bien des choses en tant qu'élève quant à leurs croyances au sujet de ce dont ils se croient souvent trop peu capables. Ainsi, j'ai profité de l'amnésie hypnotique sans induction notamment pour leur dire que si l'on peut facilement oublier quelque chose sans forcer, par le biais de l'imagination sereine, joyeuse et puissante, on peut tout aussi bien se programmer positivement le cerveau pour mieux comprendre et mieux se souvenir des leçons scolaires qui sont évaluées à l'école avec la même imagination sereine, joyeuse et puissante ! Cela a eu un effet super positif a priori même si j'attends d'avoir un peu plus de recul pour juger à l'avenir de l'impact sur leur comportement en classe, leur motivation, voire sur leurs résultats meilleurs, quel que soit leur niveau de départ. Ils ont ainsi compris que pour un travail purement intellectuel, on peut ne pas uniquement utiliser l'intellect (même si c'est le propre de l'homme et que c'est un "don" précieux) mais aussi l'imagination, non pas comme une autre entité distincte de l'intellect, mais comme un outil de renforcement et un allié de l'intellect. Ainsi, l'imagination collabore à dessein avec l'intellect, le mental, pour mieux apprendre, comprendre et mémoriser. Je leur ai donné l'exemple des coachs sportifs qui apprennent à l'athlète que lorsqu'il visualise qu'il va gagner une course en amont de la course réelle le jour J, qu'il va courir de manière fluide et facile, qu'il va gagner une coupe, qu'il se voit en train de prendre un virage à la perfection, etc., en mélangeant réalité et imaginaire agréables dans les descriptions et dans les sensations multiples, l'athlète a beaucoup plus de chances de progresser et de donner le meilleur de lui-même que l'athlète qui serait seulement sérieux et concentré mentalement (l'intellect) et seulement affûté physiquement à travers l'entraînement sportif classique. A l'école, c'est pareil lorsqu'on se prépare à réviser et à passer une évaluation ! Je leur ai aussi dit qu'on a "mesuré" dans le cerveau l'impact réel de la visualisation, l'imaginaire qui nous fait voir une situation super positive avant qu'elle n'arrive vraiment (en la voyant comme réelle dans le présent) le cerveau produit autant d'hormones positives et autant de zones du cerveau "s'illuminent" (réactions biochimiques) que lorsque la situation super positive arrive effectivement dans la réalité concrète. Ils ont beaucoup aimé. Je ne sais pas si vous saviez cela mais je pensais que cela pouvait être intéressant en lien avec l'hypnose qui fait le lien entre l'influence corps/esprit, imaginaire/réalité, etc, intéressant pas seulement pour des élèves ou des enfants mais aussi pour nous, adultes, au quotidien, qui parlons d'hypnose pour bien la faire passer, et montrer, qu'au-delà de son caractère ludique, l'hypnose a une "utilité publique" et est précieuse à bien des égards. Voilà pour la petite expérience partagée ! Je verrai bien à l'usage si l'impression positive que cela leur a laissé était au final une aide précieuse ou une lubie juste intéressante ! Bien à vous. Hypnowise (Laurent).
  7. Bonjour à tous, Etant professeur d'anglais de formation (et conseiller en bien-être en complément) , j'ai essayé depuis quelques jours de tester "l'hypnose" dans mes classes de collège et de lycée dans mon établissement. Bien sûr, il ne s'est pas agi de faire des inductions et de l'hypnose pour faire "dormir" mes élèves (cela aurait été peu judicieux et hors sujet) mais de montrer à mes élèves les tests de suggestibilité dont les "doigts aimantées", les "mains aimantées", d'autres catalepsies et l'"amnésie d'un chiffre ou de leur prénom". L'idée pour moi était de "dépoussiérer" la pédagogie pour montrer aux élèves que leur esprit/imagination a un impact incroyable sur leur corps/sur la matière et qu'ils peuvent changer bien des choses en tant qu'élève quant à leurs croyances au sujet de ce dont ils se croient souvent trop peu capables. Ainsi, j'ai profité de l'amnésie hypnotique sans induction notamment pour leur dire que si l'on peut facilement oublier quelque chose sans forcer, par le biais de l'imagination sereine, joyeuse et puissante, on peut tout aussi bien se programmer positivement le cerveau pour mieux comprendre et mieux se souvenir des leçons scolaires qui sont évaluées à l'école avec la même imagination sereine, joyeuse et puissante ! Cela a eu un effet super positif a priori même si j'attends d'avoir un peu plus de recul pour juger à l'avenir de l'impact sur leur comportement en classe, leur motivation, voire sur leurs résultats meilleurs, quel que soit leur niveau de départ. Ils ont ainsi compris que pour un travail purement intellectuel, on peut ne pas uniquement utiliser l'intellect (même si c'est le propre de l'homme et que c'est un "don" précieux) mais aussi l'imagination, non pas comme une autre entité distincte de l'intellect, mais comme un outil de renforcement et un allié de l'intellect. Ainsi, l'imagination collabore à dessein avec l'intellect, le mental, pour mieux apprendre, comprendre et mémoriser. Je leur ai donné l'exemple des coachs sportifs qui apprennent à l'athlète que lorsqu'il visualise qu'il va gagner une course en amont de la course réelle le jour J, qu'il va courir de manière fluide et facile, qu'il va gagner une coupe, qu'il se voit en train de prendre un virage à la perfection, etc., en mélangeant réalité et imaginaire agréables dans les descriptions et dans les sensations multiples, l'athlète a beaucoup plus de chances de progresser et de donner le meilleur de lui-même que l'athlète qui serait seulement sérieux et concentré mentalement (l'intellect) et seulement affûté physiquement à travers l'entraînement sportif classique. A l'école, c'est pareil lorsqu'on se prépare à réviser et à passer une évaluation ! Je leur ai aussi dit qu'on a "mesuré" dans le cerveau l'impact réel de la visualisation, l'imaginaire qui nous fait voir une situation super positive avant qu'elle n'arrive vraiment (en la voyant comme réelle dans le présent) le cerveau produit autant d'hormones positives et autant de zones du cerveau "s'illuminent" (réactions biochimiques) que lorsque la situation super positive arrive effectivement dans la réalité concrète. Ils ont beaucoup aimé. Je ne sais pas si vous saviez cela mais je pensais que cela pouvait être intéressant en lien avec l'hypnose qui fait le lien entre l'influence corps/esprit, imaginaire/réalité, etc, intéressant pas seulement pour des élèves ou des enfants mais aussi pour nous, adultes, au quotidien, qui parlons d'hypnose pour bien la faire passer, et montrer, qu'au-delà de son caractère ludique, l'hypnose a une "utilité publique" et est précieuse à bien des égards. Voilà pour la petite expérience partagée ! Je verrai bien à l'usage si l'impression positive que cela leur a laissé était au final une aide précieuse ou une lubie juste intéressante ! Bien à vous. Hypnowise (Laurent).
  8. Hypnowise

    Une Suggestion Gustative pour la Catalepsie

    Bonjour à tous, Je suis Hypnowise (Laurent), hypnotiseur depuis peu et je fais peu à peu mes armes. Je souhaitais juste partager avec vous une expérience hypnotique intéressante que j'ai mené et qui, je l'espère, sera enrichissante pour vous. Lors d'une sortie "Street Hypnose" à Paris récemment, j'ai rencontré un homme à qui j'ai fait "Les Mains Aimantées". Je lui ai demandé d'imaginer alors, les yeux fermés, une métaphore pour cette expérience et il m'a dit, chose que je n'avais pas imaginé auparavant, un gâteau au chocolat entre ses mains qui rapprochait ses mains ! J'ai alors eu l'idée "d'enfoncer le clou" et de lui faire imaginer que ses mains se rapprochaient d'autant plus que ses mains sentaient l'odeur délicieuse du gâteau au chocolat, gâteau au chocolat dont le goût succulent faisait que les mains mangeaient goulûment tout le gâteau, comme par absorption, faisant que les mains se rapprochaient inexorablement. Les mains se sont alors rapprochées très vite et de manière incroyable, alors que l'expérience introductive avec les doigts aimantés avec la métaphore des aimants n'avaient marché que modérément avec lui. Une fois que les mains étaient sur le point de se coller, je lui ai suggéré que le gâteau étaient tellement bon qu'il en était gluant et que ses mains allaient se coller, car il aimait tant la gourmandise ! Lorsque ses mains se sont touchés, elles se sont collés instantanément et elles étaient notés par le sujet à 10/10 indécollables ! Ainsi, au lieu de m'appuyer sur les métaphores classiques visuelles, auditives ou kinesthésiques (VAK), j'ai utilisé comme sens l'odeur, et surtout, celui du goût, en d'autres termes la métaphore gustative. Si vous ne l'avez pas déjà fait, je vous encourage à essayer pour certains sujets ! En effet, pour mon sujet, il avait du mal à voir, à entendre ou à imaginer quoi que ce soit, si ce n'est de sentir le goût à travers la métaphore du gâteau au chocolat gluant et coulant qui s'écrase entre les mains peu à peu avec délectation ! Voilà, c'était juste un petit partage. A bientôt pour d'autres partage. Bien à vous. Hypnowise (Laurent).
  9. Merci pour la bienvenue ! Au plaisir. Laurent.
  10. Ouais, avec plaisir pour se recroiser ! Super. A plus ! Laurent.
  11. Re-Salut Alban. J'ai mis du temps à revenir vers toi, pardon, au sujet du changement de mon pseudo. Pourrais-tu donc changer mon pseudo "lcremadeils" pour qu'il devienne "Hypnowise" (puisque tu m'as dit dans un message précédent que "Laurent" est déjà pris ?). Ou sinon, dois-je créer un autre compte ? Merci de me tenir au courant. J'ai fait une première virée "hors formation" avec quelques hypnotiseurs plus aguerris de la formation de Jean-Emmanuel ce samedi après-midi à Paris et c'était super instructif et plutôt encourageant. Super sympa. Mille mercis encore. Laurent.
  12. Je voudrais "Laurent", tout simplement. C'est possible ?
  13. Merci Alban ! Dis-moi je viens d'écrire aux administrateurs du site... Je souhaiterais changer mon nom d'utilisateur mais je ne peux pas avant d'avoir envoyé 99 notifications ! Comment puis-je faire pour modifier mon nom d'utilisateur ou pour effacer ce compte-ci pour en créer un autre ? Merci bien camarade par avance pour ta réponse. Laurent.
  14. Je m'appelle Laurent. Je viens d'être formé au Street Hypnose le weekend du 14-15 Mai 2016 à Paris avec Jean-Emmanuel Combe. Je suis professeur d'anglais et conseiller en bien-être (notamment en kinésiologie). Je souhaite utiliser la Street Hypnose de manière ludique pour "émerveiller" les gens à propos des liens profonds qu'il existe entre l'esprit, les émotions et le corps. Je souhaite aussi utiliser la Street Hypnose à la fois en pédagogie à l'école pour aider mes élèves à s'émerveiller de leur cerveau et de ses capacités insoupçonnées, tout en étant plus serein et plus joyeux dans leurs apprentissages. Je voudrais enfin utiliser la Street Hypnose dans le cadre des soins en bien-être que je donne en lien avec la Kinésiologie. J'habite à Paris. Au plaisir de vous parler et de vous rencontrer bientôt, d'une manière ou d'une autre. Bien à vous. Laurent.