WhiteRabbit

Membres

WhiteRabbit last won the day on 2 février 2017

WhiteRabbit had the most liked content!

À propos de WhiteRabbit

  • Rang
    Apprenti street-hypnotiseur
  • Date de naissance 25/03/1989

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. WhiteRabbit

    Drogue imaginaire

    Je veux ABSOLUMENT tester le rigolax maintenant! Haha Okay, j'ai compris pour les fusibles, le fait de suggérer qu'il faut rester positif, avec des effets positifs etc. C'est vrai qu'au fond le volontaire écoute tout ce qu'on lui dit, c'est à nous de l'orienter positivement (et sans trop, voire pas de négations).
  2. WhiteRabbit

    Drogue imaginaire

    Comme cette discussion me paraît intéressante je tenais à la faire remonter, car le sujet des "bad trips" me tient à coeur. Personnellement, j'imagine qu'il est mieux de suggérer qu'un bonbon hypnotique ai des effets de drogues, mais pas qu'ils en possèdent les noms, ou trop concrètement. Je m'explique : "Ce bonbon aura les mêmes effets que du LSD, tu sais, cette drogue que prenaient les hippies dans les 70's et qui était très amusante!" Malgré le contexte (hippie, amusement, 70's, couleurs vives etc.), si tu sais quelque chose qui ne te plaît pas de cette drogue, je ne suis pas certaine que ça sera positif. Il y a quelques années, j'ai voulu tester un buvard de LSD et ne savais pas du tout les effets que ça aurait sur moi. J'étais hyper mal entourée et renseignée, et ça s'est TRES mal passé pour moi. Une des pires expériences de ma vie et j'ai mis des semaines à m'en remettre... Bref, comparer un bonbon à une drogue ça me paraît okay, mais alors pourrait-on plutôt parler de ses effets dans nos suggestions, et ne pas l'associer à une drogue connue (et puissante) quelle qu'elle soit? Car si on en connaît les effets (bons ou mauvais) ils peuvent remonter, non? En mémoire je veux dire. Moi par exemple je pourrai être tenté de revivre ces sensations en me disant qu'elles seront différentes sous hypnose... mais si ce n'est pas le cas, j'aurai vraiment la trouille de vivre une abréaction de marde. Même le cas du joint hypnotique me fait tiquer. Au final est-ce que parler d'une cigarette hillarante ou qui rend ramollo, sans l'associer au cannabis, ne serait pas plus judicieux? J'ai bien conscience que dans ce cas là on risque de plus rien suggérer aux gens si on se limite trop x). Promis je ne créerai pas de ligue anti-drogues-hypnotiques (y a des choses que j'aime bien quand même!). Genre, un bonbon qui rend bourré, c'est drôle, et j'adore voir des gens dans cet état après en avoir ingurgité un. Mais est-ce que certains d'entre vous on réussi à trouver certaines tournures intéressantes et voudraient les partager? Peut-être que je m'inquiète trop...
  3. C'est bien moi! J'ai envoyé un message sur cette page du coup, en précisant que si mon profil est vide, ou quasiment vide, et sans photo de profil, c'est normal. En tout cas ce n'est pas un bot qui parle à ma place, c'est bien moi :).
  4. Bonjour Jean-Emmanuel! Merci pour ton message de bienvenue :). Je suis contente de t'avoir fais rire avec ma peluche volontaire (seule et unique pour le moment d'ailleurs). Elle est toujours aussi réceptive. C'en est même inquiétant : elle dort depuis plusieurs jours déjà et a tout le temps les bras mous. Mais bon, elle a l'air tellement paisible que je n'ose pas la ramener. *première erreur d'hypnotiseuse : ne pas ramener son volontaire correctement à la réalité* MAIS *première technique de kidnapping acquise : réussir en endormir ses victimes pour, dans le futur, constituer un harem* J'ai hâte de sortir ne serait-ce que faire des essais, et même me planter (ça n'engage à rien!), parce que ma mère, chez qui je suis revenue pour le moment, est persuadée que je vais lui faire faire la poule. Non mais vraiment. Ou plutôt elle a peur que je fasse se souvenir de mauvaises choses aux gens en jouant sur le passé. Elle me met en garde contre plein de trucs... je la comprends parfaitement, mais je vois surtout que c'est impossible de la rassurer malgré ma bienveillance. Au moins ça me permet de rôder mon discours et de ne pas m'emballer trop vite et être déçue aussi. Mon frère non plus n'est pas chaud pour le moment *nif*. En tout cas ça me permet de savoir ce qui fait peur, de l'entendre, et me permettra d'être dans ce côté positif que je recherche tant (je peux être SACREMENT négative si je le veux >> c'est une défense chez moi). Je sais pas si je mérite de l'amour mais c'est vrai que c'est ce que je recherche, naïvement , mais c'est comme ça! Merci beaucoup en tout cas.
  5. Bonjour à tous! Merci pour ces nouveaux et excellents messages de bienvenue, ça m'a beaucoup fait sourire et rire de les lire tous à la suite! La blague du pingouin m'a fait pleurer de rire :')) (tout ce qui fait prout ça marche bien avec moi). Lire ce mot me suffit pour rire d'ailleurs :v . Je répondrais à tous tes points en MP, ça sera plus simple (t'es plus bavarde que moi didiou! ) . Généralement je sors ça pile quand la personne tire sa première latte, du coup ça casse tout le charme qu'on attend de moi, et la personne (c'est vrai que ce sont souvent des mecs) se demande si derrière mes grands yeux il n'y aurait pas surtout une graaaaaaande débile mentale. M'enfin j'ai jamais dis qu'intelligence rimait avec bon goût. Gnéhé :v. Les filles par contre ça les fait un peu plus rire! J'imagine qu'elles n'ont pas peur de ce que je pourrais leur faire . Pourtant elles devraient. Rapport à ma grosse mite. MOUAHAHAHAHAHAHAHA. *blague* Je vais jeter un oeil sur les différents sujets par région, notamment celui que tu as cité. Peut-être que j'y trouverai mon bonheur en tout cas je l'espère bien! Pour le moment je reste à Nantes mais je n'ai aucune idée de quand je reviendrai à Paris... C'est en rapport avec le boulot, mes objectifs, mon amoureux qui s'y trouve. Je ne sais point du trou! \o/ En fait, et puisque ça parlait de la mer un peu plus haut, j'avoue que je préférerai me trouver près d'un port en ce moment. J'aime les mouettes :3. Pour finir, oui, y a des cons partout. Et on est tous le con de quelqu'un... c'est juste que c'est reloooouuuu :'( *tellement naïve* En tout cas suis contente d'être tombée sur des gens aussi censés que moi ici!
  6. WhiteRabbit

    1ère vidéo après 1an de streetage :D

    J'ai adoré regarder cette séance! Ton volontaire avait l'air tellement heureux de vivre tout ce que tu lui suggérais, franchement ça m'a bluffé! J'adore voir ce sourire sur le visage de ce gars, en plus il est tellement sincère qu'il voudrait en faire profiter les autres :D. Je trouve ça hallucinant de constater que le volontaire n'entend réellement plus que les suggestions de l'hypnotiseur, malgré les tentatives des passants ou accompagnateurs de cet homme qui lancent des "et regarde ce soleil rouge!". Aucun effet, tout simplement, car tellement dans son propre monde et à l'entière disposition de l'hypnotiseur qu'il fait naturellement abstraction du reste. Et les autres de se demander "mais... il nous entend au moins? Non??" baaaah non, d'ailleurs il a pas envie : il kiffe sa pluie d'étoiles et les écureuils volants ! Merci pour cette vidéo .
  7. Je voudrais changer de boulot, bien sûr, mais pour le moment je me repose. En réalité je ne sais pas du tout quoi faire, donc ça ne sert à rien que je brasse de l'air. Je ne fais que ça, changer de boulot, tout le temps. Le problème c'est que je suis du genre à pointer le doigt là où ça ne va pas, et mes patrons me détestent pour ça, me prennent pour une personne que je ne suis pas. Une conne. Et c'est eux qui emploient ce terme. Je suis très fatiguée de tout ça. Concernant le lieu de boulot, j'ai envisagé de rester à Nantes, peut-être, mais là encore rien n'est sûr. Il y a tant d'autres villes où habiter... Le lieu m'est totalement égal. Je me suis énormément isolée tout en vivant à Paris et Saint-Denis. Si j'y vis si mal, c'est parce que je n'y vis pas comme tout le monde. Je n'ai jamais eu d'appart' là bas, ma situation personnelle et finançière a toujours été compliquée à expliquer aux gens. J'ai préféré ne plus rien dire de moi, parce qu'en général je dois passer pour une moins que rien, qui ne fait pas d'efforts. J'ai fais beaucoup de "bêtises" pour oublier ma vie, et Paris a facilité les choses. C'est pour ça que pour le moment je m'en éloigne. Pour le moment. Et puis tout le monde "aime" tellement vivre à Paris... Qui suis-je pour dire à quel point moi je m'y sens mal, alors que je suis la première à toujours dire qu'il faut se casser si quelque chose ne nous plaît pas? Pourquoi rester alors que j'ai un tel discours? On pourra certainement parler de tout ça autour d'un verre avec des gens bizarres et sympathiques, quand je reviendrai. Quand je reviendrai, avec plaisir!
  8. Woooaaaooo! Vous avez cliqué! Quel fabuleux pouvoir de persuasion : j'hypnotise déjà trop bien! Allez, salut la compagnie, je monte mon propre spectacle! :v Bon, après cette blague de nullos, vous avez pu évaluer mon niveau d'humour. Je passe donc à la vraie présentation. Je m'appelle Elina, j'ai bientôt 28 ans. Je travaillais encore il y a quelques temps dans un restaurant en temps que serveuse. Avant même de poser les yeux sur les sujets du forum j'ai souhaité me présenter ici, pour jouer le jeu comme tout le monde, et ne pas être influencée par ce que j'aurai pu lire des autres. Normalement, j'habite à Paris, et ce depuis trois ans. Je dis normalement car je suis actuellement revenue à Nantes, dans ma famille, après de (très) mauvais moments passés en Île de France. Pour être plus claire je suis en "convalescence", car au travail (pour ne parler que de ça) ça ne va pas/plus du tout, que physiquement et mentalement j'ai totalement craqué... on va appeler ça un burnout. Je suis donc en arrêt maladie pour le moment et ce jusqu'à ce que je décide que ça ira mieux dans l'ensemble, et suis en train de réfléchir à revenir, ou pas, à Paris ensuite. Les raisons me manquent, j'en ai de bonnes comme de mauvaises... mais si je me suis éloignée de Paris c'était pour ma sécurité (mentale et physique). Bref. Ce qu'il faut donc retenir pour le moment c'est que je me trouve à Nantes :). J'ai comme beaucoup de personnes toujours "connu" l'hypnose, mais je ne m'y intéresse réellement que depuis quelques jours. Oui, quelques jours. Je suis du genre à me passionner rapidement pour les choses, et quand je le fais c'est toujours sincère. Je me suis tout de même intéressée bien avant ça à l'auto-hypnose, en vidéo notamment, pour voir si je trouvais là un moyen de calmer mon esprit bouillonnant, mes pensées étant parfois très, TRES, envahissantes. Ca a fonctionné, et j'ai même pu me relâcher tellement parfois que je pétais beaucoup les larmes ont parfois pu couler et me soulager. A partir de là j'ai compris qu'il existait une petite porte ouverte sur le bien-être que je recherche qui s'ouvrait dans ma vie. Etant en repos, j'ai pu passer un peu de temps à me relaxer en regardant des vidéos que j'aime bien sur Youtube (humour, beauté, prOn chiens), et, un peu par hasard, suis tombée sur des vidéos de Satuf et Sleepy DeathBlow. Je dis "par hasard" parce qu'honnêtement je n'ai pas de souvenir précis de ce que j'ai pu faire comme recherches pour tomber sur eux (on peut imaginer que ça a donné Vidéos Chat > Chats mignons > Chiens drôles > cascades en délires > pancakes > pancakes avec des cheveux > Satuf. EXEMPLE NON EXHAUSTIF d'enchaînements de recherches improbables). Dans tous les cas quand j'ai regardé, me suis imprégnée des vidéos, ai apprécié leur contenus, je me suis dis : "Et pourquoi je n'essaierai pas d'apprendre l'hypnose moi aussi?" J'ai d'abord cherché les raisons de le faire. Je déteste faire des choses sans raisons, encore moins si ces raisons sont mauvaises et liées à l'ego (et seulement l'ego). Je me suis demandé si ce n'était pas un peu... présomptueux de ma part de vouloir faire ça. Oui parce que j'ai tendance à me remettre en question, genre et bien, toutes les 2 secondes. Pour tout. Pour rien. Et c'est vraiment chiant. Mais comme je m'écoute aussi beaucoup et que je me connais bien, je sais plusieurs choses avec certitude sur moi-même: -J'ai envie d'APPRENDRE l'hypnose parce que c'est que du POSITIF -J'aime DONNER aux autres ce que j'aimerai qu'on me donne -J'ai BESOIN d'avoir confiance en moi (et elle passe par la PRESENCE des autres) -J'aime AIMER les gens Le dernier point est celui qui me caractérise le plus, sincèrement. En réalité ces trois points je les vérifie au jour le jour, depuis toujours. Ca m'a d'ailleurs beaucoup valu de me faire avoir par des gens malintentionnés, manipuler, escroquer... parce que je suis une personne qui AIME profondément et presque sans limites les autres. [Pour précision : si je me repose aujourd',hui c'est précisément parce que ce manque de retenue de mes émotions m'a fait énormément de mal, car les gens "mauvais" en ont profité et m'ont pompé tout ce que j'avais et n'ai pas su retenir. Je suis du genre à aimer tout le monde, jusque mes ennemis, alors qu'au fond rien ne m'y oblige. Du coup je suis vite fatiguée, mentalement, et m'en veux beaucoup de cette confiance donnée et jamais rendue. Ce n'est pas que la faute des autres, qu'on s'entende bien là dessus hein! Je dois apprendre à donner, mais pas tout, tout le temps.] Bref. Après avoir visionné un nombre flippant impressionnant de vidéos de ces deux jeunes hommes très sympathiques (en tout cas moi je les trouve sympas, VOILA) et été voir d'autres chaînes ci et là, et surtout découvert grâce à eux qu'il existait StreetHypnose, un forum avec... des GENS (ouaaaaah, des gens!!) j'ai décidé qu'il serait bon que... et bien que je sorte quoi. Oui, parce qu'en fait, la compagnie de ma peluche d'enfance que j'ai retrouvé il y a peu ne me permet pas tout à fait de commencer à appliquer les tests de suggestibilités que j'ai appris. Bien qu'elle soit très coopérative (c'est une peluche) , je doute de sa sincérité (c'est une peluche). Damn (peluche). J'aimerai donc rencontrer à Nantes, ces prochains temps (et pour me sortir de mon cocon protecteur), des hypnotiseurs, pour passer un moment avec, boire des cocas, discuter, me faire hypnotiser surtout, me rouler par terre de rire (en évitant de me pisser dessus de rire siouplé), et aussi me faire accompagner dans ma démarche d'apprentissage, avec bienveillance. En fait j'ai surtout besoin de rencontrer des gens qui sont comme moi : sincères, et bienveillants . J'avoue en avoir assez de me faire avoir, dans tous les milieux que j'approche, et d'être en contact avec de gros enFulés qui n'ont rien d'autre à fiche que de faire du mal aux autres. *c'était la minute NAÏVE d'Elina* *retour à la réalité* Pour conclure, je sortirai la seule et unique citation que je connais (et arrive à retenir <mémoire de marde>), et que j'aime sortir lorsque que j'allume la cigarette de quelqu'un avec mon briquet : "Qui allume, en*ule!" ... .. . Bon. Bizarrement, peu de gens rient, mais c'est peut-être parce que je suis une fille et n'ai pas une grosse Mite. Ô, Tristesse. Ou bien peut-être juste que c'est dégueu :v . Merci de m'avoir lu, et au plaisir de tous vous lire sur le forum, et de vous rencontrer en vrai!