Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Nietop

Membres
  • Compteur de messages

    34
  • Inscription

  • Dernière visite

Activité de réputation

  1. Like
    Nietop a reçu une réputation de Kocinnive dans Voix englobante et percutante   
    Salut à vous les hypnos ^^,
    Aujourd'hui, je souhaite travailler sur la voix englobante et percutante, mais je ne trouve pas beaucoup d'exemples...
    Auriez vous des conseils ou vidéos pour me permettre de bien comprendre, et d'essayer de travailler ma voix?
     
    Merci d'avance,
    La Bise
  2. Like
    Nietop ont aimé un message de Kerryl alias Pops dans Voix englobante et percutante   
    Salut Nietop, la voix englobante a un réel impact sur le fait de capter l'attention. Si un jour tu as l'occasion de faire un spectacle yengstro, teste les 2, parles quelques minutes avec une voix percutante et quelques minutes avec une voix englobante, l'attention du public varie beaucoup, et la 2ème est beaucoup plus agréable à écouter.
    Si tu veux passer un soir de la semaine sur TS pour que je te montre et t'aiguille en direct, c'est ok pour moi Nietop (j'ai mon praticien 2 et mes retours de fais)
  3. Like
    Nietop ont aimé un message de yengstro dans Voix englobante et percutante   
    non. juste y penser en séance et pratiquer pratiquer pratiquer  
     
    enfin perso jme suis pas cassé la tete et c est devenu presque instinctif
  4. Like
    Nietop a reçu une réputation de Anna dans Voix englobante et percutante   
    Salut à vous les hypnos ^^,
    Aujourd'hui, je souhaite travailler sur la voix englobante et percutante, mais je ne trouve pas beaucoup d'exemples...
    Auriez vous des conseils ou vidéos pour me permettre de bien comprendre, et d'essayer de travailler ma voix?
     
    Merci d'avance,
    La Bise
  5. Like
    Nietop ont aimé un message de Zapatur dans Hypnose à l'école   
    Bonjour à tous !
     
    J'ai l'heureuse opportunité d'intervenir en école(s) primaire(s) auprès d'enfants du CP au CM2, sous la forme de T(emps) d'A(ctivités) P(ériscolaires), pour leur apporter ce que l'hypnose devrait nous apporter à tous dans nos vies quotidiennes dès l'enfance. Je me suis présenté auprès de la mairie en tant qu'hypnothérapeute et hypnotiseur de rue, la mairie travaille déjà avec des sophrologues à l'école et était intéressé de voir ce qu'on pouvait faire avec l'hypnose.
    J'hésitais entre leur faire une introduction à l'hypnose de rue, en leur montrant catalepsie et idéomoteur, en en profitant pour leur transmettre les outils qui permettent une meilleure communication avec autrui, ou alors leur faire un atelier centré sur la communication et l'introspection (où le mot hypnose serait peu voire pas présent, afin de généraliser l'utilité des outils et pour éviter les préjugés chez parents et enseignants, préjugés que je n'aurais pas vraiment le temps de recadrer).
    Je suis donc parti sur la deuxième formule, un atelier pour leur donner des outils et connaissances sur quelques thématiques : 
    - les émotions
    - la mémoire
    - l'apprentissage
    - l'imagination (celui-ci est dernier arrivé et peut être retiré)
     
    Mon but, c'est de leur en apprendre davantage sur le fonctionnement de tout ça, sur la façon dont ils peuvent l'utiliser. Même si je suis très critique envers le système de l'Education Nationale (critique que j'entends suivre d'action), je ferai en sorte que ces outils et connaissances leur permettent de s'améliorer à l'école, et dans leur vie de tous les jours (mais sachant que l'école c'est 75% de leur temps ça fait sens...).
    Le problème, c'est que cet atelier se fera sur 7 séances, à raison d'une par semaine, avec un groupe de 18 enfants du CP au CM2 (je ne sais pas encore si les enfants d'un même groupe seront de la même classe, ou si les groupes sont hétérogènes). Je ne sais pas encore la durée d'une séance, qui dure entre 1 et 2 heures, mais il faut que les activités de l'atelier soient : ludiques, variées, avec une partie ritualisée, efficaces, faciles de mises en place, qu'elles soient réalisables avec tous et par tous les enfants (pas deux ou trois activités en même temps), et enfin que les activités soient adaptées pour des enfants de 6 comme pour des enfants de 12 ans.
    Voilà, et c'est sur ça que je bloque un peu !
    Donc je viens vous demander vos avis
    J'ai une licence de psychologie, donc j'utiliserai tout ce que je peux de ce côté là, et j'aimerais reproduire une ou plusieurs expériences de psychologie simples avec les enfants (du style de la menace du stéréotype, ou bien celle où on séparer les enfants en deux groupes, à l'un d'eux on donne deux exercices d'anagrammes qui sont faisables, et à l'autre on donne deux exercices d'anagrammes qui ne sont pas faisables, puis un troisième exercice aux deux groupe, le même cette fois, et qui soit faisable : le groupe qui a eu les exercices impossibles n'y arrive quand même pas (en moyenne), car il s'est persuadé qu'il était "nul" pour ça : ça permet de montrer aux sujets l'importance  de la confiance en soi dans les performances (désolé j'ai pas le nom de cette expérience) ).
     
    Des bisous 
  6. Like
    Nietop ont aimé un message de Zapatur dans Hypnose à l'école   
    Ah non non non, je ne veux rien expérimenter pour des recherches personnelles ou mes études ! L'idée est de leur présenter une expérience, ou un exercice/une situation si tu préfères, leur faire vivre, et discuter ensuite avec eux des ressentis, des effets, du fonctionnement et de ce qu'ils en ont pensé, pour mettre en évidence des mécanismes et notamment des influences de la vie de tous les jours, pour qu'ils les conscientisent et soient davantage libres.
  7. Like
    Nietop ont aimé un message de Colin dans Envie d'un café ?   
    Hop ! cela fait longtemps que je me tâtais de faire un compte rendu, celui-ci me semble assez intéressant pour que je me lance.
     
    Cet été il m'est arrivé une petite anecdote lors d'une séance, un ami se lève tôt le matin, vers 13h-13h30 (c'était l'été, les vacances, et lui il n'avait pas d'enfant, le veinard ) seulement voila : plus de café ( bien fait !). Ma femme est prise d'une initiative dont j'aurais du moi même faire preuve : "Si tu veux Colin peut d'hypnotiser pour te donner l'impression d'en boire".
    5 min plus tard on débutait l'expérience. Pour lui c’était une totale découverte, il était carrément ouvert, et s'empressa d'accepter la séance.
     
    Un près talk bref ayant pour but principal de cadrer ses attentes sur la séance à venir. Les nouveaux trop enthousiasmes peuvent se décourager tout aussi vite, suivant ce qu'ils imaginent de l'hypnose. Tandis que je lui parle, il gobe mes paroles et me fixe du regard, pour moi il est déjà en train de partir. Sans plus attendre j'enchaine avec les tests.
     
    Les doigts aimantés : bon résultat, pour lui c'est carrément surprenant, je lui propose de les coller avec son imagination, ça marche, il a ce rire caractéristique, un mélange d’étonnement et d'amusement. J'aime bien entendre ce son, il annonce généralement un bon moment. Et ce fut le cas. J'enchaine avec diverses jeux de catalepsies, bouton du rire, mot qui fait rire, on ratifie bien le tout et on continue.
     
    Pour le moment je ne ressent aucun besoin d'effectuer d'induction formel. Il se débrouille bien, je garde la transe comme un bonus. Je lui demande de me décrire un galet bien rond que je lui pose dans la main (un réel), comment est-il ? ensuite, qu'a-t-il de plus que les autres ? et enfin pourquoi te plait-il ? après quelques arguments de toutes évidences irréfutables, le voila amoureux du caillou, complétement accro. C'est vraiment un de mes préférés ce truc. En debriefing de fin de séance, il m’avouera que ce moment était le plus impressionnant, et son préféré à lui aussi.
     
    Pour continuer avec cet outils, je lui suggère une sensation venant du caillou, peut être un fourmillement. Et je l'aiguille jusqu'à ce qu'il ressente une chaleur dans la main, chaleur qui se répand dans tout le corps jusqu'à être une vrai sensation de chaud. On canalise cette chaleur dans la main à nouveau, car il y tient une tasse de café.
     
    le café (essai 1) :
    je lui propose d'imaginer sa tasse de café, de me la décrire son contact, les odeurs etc ... Il a bien l'odeur et la chaleur, la sensation de boire, mais du "rien", pas du café. Ok c'est un début. Je lui propose d'autre jeux, il est toujours partant.
     
    Je profite des sensations dans la gorge pour amener le contrôle de sa voix. D'abord les aiguës et graves, puis les langues parlées. Ce qui le met fort mal à l'aise, il est profondément littéraire, prof de français, et appartement, très attaché à sa langue maternelle. Cela marche pourtant très bien, ce qui ne doit pas le rassurer bien plus, au contraire, il n'ose plus prononcer de paroles. On arrête le japonais, je lui propose de parler le pokemon, il accepte, il rit, le malaise est passé.
     
    Cependant après cette expérience désagréable, je lui propose enfin la transe qu'il était curieux de décourvir.
    Comme à chaque fois, après l'induction et l’approfondissement, j'aime donner au gens l'opportunité d'une "purge".
    Ici j'utilise encore le caillou tant apprécié. "Afin de passé un bon moment, je te propose de te décharger de tout ce qui pourrait te gêner, soit pour toujours, soit pour le récupérer plus tard, en temps voulu."  "Le stress, des mauvais souvenirs, des mauvaises énergies etc..., serre fort ton poing." pause "et envoie tout dans le caillou, il absorbe tout" pause "quand tu auras plus rien à y mettre, relâche le poing et laisse tomber le caillou."
     
    Je profite de la transe pour installer un signaling, pour ratification : un collage des pieds et des fesses, l'oubli de la date (on est en vacances ça devrait aider), de bien se préparer à reboire du café, et je termine sur l'oubli du chiffre 6. Et le fait remonter. J'ai fait exprès de le surchargé d'infos, pour noyer sa conscience au cas ou il divaguerait pas dans un beau rêve.
     
    Le collage, il est paralysé jusqu'au dos, seul les bras et la tête peuvent bouger. Une interprétation bien à lui de ma suggestions, et ce n'est pas la seule liberté qu'il ai prise :
    "Peux-tu compter mes doigts?" je lui montre mes mains, "6! je sais que c'est faut, mais 6! je ne peux rien dire d'autre." - "t'as quel age ?", "26 ans" (en vrai 25) - "En quelle année en est ?" "2016" - "combien de nains ?" - "combien de jours dans une semaine ?" ... 6 toujours ... des 6 partout.
     
    le café (essai 2) :
    "tu peux reprendre ta tasse de café, et en boire une gorgé ..." il me coupe : "Non, j'ai pas envie" ...  bon, c'est l'hypnotisé le chef.
     
    Alors j'enchaine sur l'hallu d'une cigarette qui se transforme en pétard, je sais que ça lui fera plaisir et le placera en condition pour d'autres hallucinations. Je finit sur une hallu visuel ou tout parait plus nature, plus vert et vivant, ça marche bien ! j’essaie de pousser jusqu'à l'apparition d'animaux : genre tigres ou autre ça marche pas. Alors pour terminé : une nouvelle induction afin qu'il fasse le rêve de son choix, ensuite je lui rend le caillou, il récupèrent ce qu'il veux (débriefing : rien) et le réveil de fin, le débriefing et fin de séance.
     
    Des éléments m'ont marqué avec lui :
    D'abord, au fur a mesure de la séance, il interprété de plus en plus mes suggestions pour les arranger à sa sauce, il prenait le contrôle de sa transe. Notamment sur la fin ou il faisait un peu comme il voulait, même si j'émettais l'idée générale.
    Ensuite, c'était la première fois que le changement de langue, qui fait pourtant parti de ma routine, semblait aussi intrusif. Presque une atteinte à son intimité. Les prochaines fois j’insisterais plus lors de la demande de permission.
     
    Et enfin, la raison qui m'a donné envie d'écrire ce compte rendu : il a profité de la purge pour se débarrasser de son besoin de caféine. L'idée de départ était au contraire de simuler la prise d'un café. Mais la aussi monsieur en a encore fait qu'a sa tête. Le résultat n'est pas définitif, il continu de boire du café. Mais il en aura vraiment oublié celui la.
    Je propose systématiquement la purge, sans plus, je ne suis pas hypnothérapeute. Et j'ai régulièrement des retours très positifs voir des remerciements sincères, des fois même je voix des larmes aux coins des yeux. Si vous ne faites pas cette étape je vous encourage à l'essayer vous aurez probablement des surprises. Pour ma part je l'ai placé dans ma routine depuis mes tous premiers essais en hypnose, parce que je répétais un tuto où ça y était, mais je l'ai jamais enlevé.
     
    Et si vous aussi vous utilisez ce que j’appelle la purge, je suis très curieux de vos retours.
  8. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Arnau dans Qu'est-ce que l'hypnose? (L'opinion des voluntaires)   
    Bonjour!!
    D'habitude je ne parle pas pour cette groupe, parce que je suis depuis un hypnotiseur depuis Barcelona, Espagne; mon niveau de Français et l'habilitez pour l'écrire sont faibles (ma je comprends tout et j'ai lis les publications sur le forum).
    J'ai fait un vidéo de divulgation: il est en Espagnol, mais j'ai écrit sous-tritrage en Anglaise. Dans le vidéo j'ai fais des interviews sur différents volontaires qu'ils ont expérimentez l'hypnose, et ils explainent ces expériences. Le vidéo est le résultat de deux moins de travail, et je n'aurais pas pu être plus satisfait des résultats.
    Dans les quelques jours je plan le sous-tritrage en Français et j'ai espère vos opinions!
     
     
  9. Upvote
    Nietop ont aimé un message de KHAOS dans Présentation   
    Bonjour à toutes et à tous,
     
    Je tiens à refaire ma présentation ayant refait un nouveau profit sur le forum, afin de re-avoir accès à l'ensemble du forum  .... Et oui je m'étais déjà présenté il y a quelques années dernière .... Bref passons  
     
    Donc moi c'est KHAOS, je suis du 13, j'ai commencé l'hypnose il y a 3 ans après avoir pris connaissance et avoir lu le livre de Jean-Emannuel Combe .... Un peu de pub au passage, ça ne fait pas de mal ^^ ... Non c'est un super ouvrage qui et toujours sur ma table de chevet ou dans mon sac, histoire de le lire et le relire au travail .... 
    J'ai approfondi mon apprentissage grâce à la chaine YouTube de Sleepy. .. Qui est vraiment sympas. 
    En commençant l'hypnose j'ai eu pas mal d'échecs qui m'ont refroidi ....
    Mais j'ai persévéré et j'ai pu constaté que ces échecs sont indispensables vraiment indispensables pour avancer et améliorer .... 
    Voila un petit résumer de moi 
     
    Amicalement 
    KHAOS
  10. Like
    Nietop a reçu une réputation de Anna dans Les Groupes sur Tours   
    Salut à vous les hypnos ^^
     
    Alors voilà, je suis sur Tours depuis la rentrée et je pense que des sorties hypnose pourraient être sympas, du coup si vous faites partie d'un groupe sur Tours, sachez que je serais ravis de me joindre à vous
  11. Upvote
    Nietop ont aimé un message de lopilo64 dans Résistance aux amnésies et aux catalepsies   
    Bonjour à toi Cyril!
    On a tous vécu cette hantise de l'hypnotiseur où tu predis fierement à ton sujet qu'il lui sera impossible pour lui de decoller sa main et que celui ci s'execute sans l'ombre d'une difficulté tout en te dardant d'un air narquois/triste/décus/sceptique/viril/condescendant (le dernier est le pire: rien n'est plus atroce que le regard condescendant! ). Dans ce ca là, plusieurs options s'offrent à toi:
    _Fuire (on l'a tous fait)
    _Prétendre que c'était prévu et continuer comme si de rien n'était... (on l'a tous fait)
    _Proposer une coquète somme d'argent à ton volontaire pour qu'il ait une amnesie des derniers instants (tous les riches l'ont fait)
    _Tenter de comprendre le souci.
    Et c'est dans cette dernière possibilité qu'on reconnait le véritable hypnotiseur de rue, viril, responsable, perseverant, seduisant et velu! Dans ton cas, il n'est pas essentiel de comprendre ou ton sujet a un problème mais il faut que lui le comprenne: et pour cela une seule solution: le clean language (synonyme de la vie ) En tout cas c'est ce que je fais des que je me heurte à une difficulté . La technique est simple: tu demandes simplement à ton patient pourquoi il ne reussit pas encore (autant placer une petite suggestion indirecte d'entrée de jeu ). Là, dans 90% des cas, il va commencer sa phrase par "je ne sais pas" et apres il va te sortir un charabia incomprehensible. Ne t'inquiètes pas si tu ne comprends pas, ca n'a aucune importance, l'essentiel c'est que ton volontaire lui, se comprenne, ce qui est normalement le cas à moins que tu n'ais affaire à un cas psycolohique avancé.
    Pendant tout le discours, hoche la tête, souris, montre que tu comprends et que c'est normal et finalement pose à ton volontaire une fausse quesrion bourré de suggestion indirecte et avec un minimum de confusion dedans pour dissumuler toute l'arnaque du style:
     
    _Donc en gros, si j'ai bien compris, il suffirait que tu ne fasses pas attention à ce qui t'empèche de ne pas penser à ce que tu viens de me dire pour que ca fonctionne encore mieux, n'est ce pas?
     
    LE "N'EST CE PAS" 
    LE MOT LE PLUS GENIAL AU MONDE!!!!
    Met le à la fin de toutes tes phrases même si ça n'a aucun sens, vénère le, adore le, ce mot est genial. À partir de là ton volontaire est obligé de dire oui, refait passer ta suggestion (de manière legerement differente tant qu'a faire), laisse le découvrir lui même ce dont il a besoin et le tout est joué
     
     
  12. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Jakichaupoireau dans Tarn-Albi Attention pseudo à connotation sexuelle non intentionnelle p:   
    Hello à tous ! 
    Je me présente, Kévin (je dirai pas mon nom pour des mesures de sécurités, un peu à deux balle vu ce que j'ai dit avant ).
    J'ai actuellement 15 ans, en 3ème et je vais aller au lycée après les grandes vacs.
     
    Mon pseudo c'est jakichaupoireau et pour éviter les questions inutiles ça n'a aucun rapport avec chaud-poireau, c'est un jeu de mots entre jaki et quiche au poireaux.
    Je me suis rendu compte après l'avoir créé mais je l'ai gardé parce qu'il est cool et que les poireaux aussi c'est cool !!!
     
    Bref pour en venir au fait je n'ai jamais fait d'hypnose, je n'ai lu aucun livre d'hypnose et les vidéos d'hypnose ne marchent pas sur moi, je suis plutôt résistant. Pourtant je n'ai pas peur et j'aimerais me faire hypnotiser.
    Alors la vous allez vous demander qu'es ce qu'un abruti pareil fabrique sur un forum d'hypnose. C'est très simple je veux apprendre l'hypnose, et je peux vous dire que celui qui arrivera ne serait-ce qu'à me faire faire rentrer quelqu'un en état de relaxation aura du mérite, beaucoup de mérite. (elle était un peu compliqué cette phrase, mon cerveau fait des trucs bizarres des fois).
     
    J'ai aussi vu que on pouvait avoir un tuteur et que certains avaient déjà postulé, je me trompe ?
    Si c'est le cas je veux bien postuler en tant que disciple inexpérimenté.
    Et si jamais c'est bien possible peut-on avoir par le plus grand des hasards plusieurs tuteurs à la fois ? (Ok j'en demande peut-être un peu trop là ).
     
     
    La j'ai pas vraiment de citations cool qui me viennent en tête, je vais quand même en mettre une mais elle casse pas des briques : Pierre qui roule n'amasse pas mousse. 
    Et le pire c'est que j'ai jamais compris ce qu'elle voulait dire...
     
    Merci d'avance pour vos réponses !
     
  13. Upvote
    Nietop ont aimé un message de nimrod dans [75] nimrod, débutant avec une premiere experience   
    Bonjour a tous,
    Je m'appelle Vincent, 34 ans, à Paris.
    J'ai commencé à m'intéresser à l'hypnose quand ma copine médecin a eu une démo pour présenter un DU d'hypnose et qu'elle m'a raconté son expérience.
    La personne lui a anesthésié la main et a demandé à un volontaire de la pincer, elle n'a rien senti et a juste eu comme indice la rougeur sur sa main.
    Je pense que si elle a été choisie pour la démo c'est qu'elle est très réceptive.
    Moi je ne suis pas du tout dans le domaine médical, je suis programmeur.
    Après avoir visionné plusieurs vidéos, notamment celles de Sleepy Deathblow dont je me suis beaucoup inspiré, je lui ai demandé si elle était volontaire pour essayer avec moi.
    Je lui fais donc le pretalk meme si elle avait déjà été hypnotisée, les exercices de réceptivité qui se passent très bien, lui dis de dormir quand sa main touchera son front comme induction.
    Bluffé par le résultat (je ne pensais pas y arriver) je tente une catalepsie de la main qui foire
    Je ne me décourage pas pour autant et la fais retourner en transe, et ce coup-ci je me précipite un peu moins et pense à approfondir sa transe.
    Je retente la catalepsie d'une main qui fonctionne, puis les deux mains collées ensemble.
    Je tente l'amnésie du chiffre 7 qui marche à moitié, elle bloque en comptant mais pouffe et ça lui revient.
    Elle est toujours motivée pour continuer, alors je la remets en transe en utilisant son bras levé comme indicateur de son état d'éveil, et elle repart à mesure que je baisse son bras.
    A partir de ce moment toutes les suggestions ont fonctionné, c'en était vraiment impressionnant.
    Suggérer un gout dans la bouche je n'ai pas réussi au début mais ça a marché quand je lui ai demandé son gout préféré qui est la menthe (j'ai appris d'ailleurs ici en lisant que c'est plus facile de laisser les gens choisir pour laisser leur imagination aider les suggestions).
    Amnésie de son prénom, remplacement par Julie 50 ans 2 enfants alors qu'elle a 28 ans, puis par Robert, routier.
    Ensuite je lui ai demandé de m'envoyer un texto, mais qu'elle pensait qu'il ne partirait pas et qu'elle devrait recommencer jusqu'à la 5e fois.
    Le freeze/defreeze marchait parfaitement et je m'en suis servi pour remplacer le lapin qu'elle caressait par son téléphone en lui suggérant que c'était un lapin plat,
    qu'elle a continué de caresser.
    Je lui ai aussi suggéré qu'elle n'aimait pas trop saler ses plats (elle sale énormément) et quand elle m'a dit que le sel la dégoutait c'était vraiment la meilleure preuve pour moi que tout marchait
    On a arreté la car j'étais vraiment à court d'idées, d'ailleurs ce n'est pas moi qui l'ai sorti de transe.
    Elle regardait mes pupilles et comme elle trouvait que l'une semblait plus dilatée que l'autre elle s'est concentrée sur son métier de médecin car elle trouvait ça (réellement) anormal.
    A ce moment avec cette concentration elle est instantanément sortie de transe je pense.
    Depuis je peux effectuer sur elle une réinduction instantanée très facilement avec une très légère rupture de pattern.
    J'ai voulu essayer sur une de ses amies volontaire lors d'une soirée.
    Après les tests qui ont bien marché j'ai retenté l'induction de la main qui tombe sur le front, quand j'ai dit dors sa tete est tombée sur le coté mais elle a gardé un rictus crispé et a rouvert les yeux au bout d'une seconde.
    J'ai malgré tout réussi une catalepsie de la main, mais on a arreté la car elle devait y aller.
    Je n'ose pas trop réessayer sur d'autres gens car j'ai peur de rater l'induction et de rendre l'hypnose sur cette personne plus difficile après un échec.
    Je suis passé du sentiment de "ca me semble impossible de faire une induction" à "wow j'ai réussi" puis "ah oui mais en fait sur ma copine c'est facile mais j'arrivera jamais sur quelqu'un d'autre" en gros.
    Je n'ai jamais été moi-meme hypnotisé par quelqu'un (en le sachant en tout cas) et j'aimerais tenter l'expérience.
    Je suis à l'écoute de vos conseils  et j'ai hate de progresser !
  14. Upvote
    Nietop a reçu une réputation de Tugdual dans Presentation sportive et ludique :)   
    Bienvenue à toi ami S !
    tu pourras partager autant que tu veux ici
     
  15. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Tugdual dans Presentation sportive et ludique :)   
    Bonjour ami hypnotiseur,
    Je suis Tugdual Gautier, 16 ans et lycéen en filière scientifique
    j'habite a Libourne,en Gironde , c'est pas loin de Bordeaux
    J'ai découvert l'Hypnose en général grace aux spectacles télevisées de Messmer il ya quelques années, en  étant intrigué et fasciné par ce qu'il faisait mais en meme temps cela m'a mis un ''frein mental'' en pensant que jamais je ne pourrais faire
    cela, que c'etait un don...
    Jusqu'a que je tombe sur une vidéo d'un ''podcasteur basé sur l'hypnose'' nomée Satuf.
    De la, il m'a fait decouvrir l'hypnose de rue et le livre de Jean Emmanuel Combe: La voix de l'inconscient...
    Apres avoir dévoré cet outil, je me suis lancé dans l'hypnose et 1 mois plus tard aprés avoir récolté suffisament de ressources et de connaissance diverses sur le sujet, je commence a pratiquer
    Voila donc plusieurs mois que je pratique l'Hypnose de Rue sur mes proches, mes camarades et mes amis en effectuant tout les phénomènes possibles de l'hypnose et ca a changé mon quotidien
    En effet j'utilise personnellement l'hypnose de rue afin de divertir le public, les volontaires et moi, je gagne en assurance orale
    de plus je l'ai appliqué dans le domaine sportif notament dans mon sport: le Triathlon
    Cela fait maintenant 5 ans que j'en fait avec plusieurs participations aux divers championnat de Frances
    ca aide a la "puissance mentale" , a la concentration et récupération...
    Je voudrais avoir l'occasion de partager ces expériences a vous tous, echec et reussite, que ce soit dans le domaine sportif ou ludique
    c'est pour cela que j'effectue cette petite présentation
    Merci et a bientot dans un prochain post!
  16. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Thomas.Verdun dans Présentation   
    Bienvenue à toi. Mais par pitié un petit effort orthographique, l'hypnose est un art de communication. Il convient donc de faire un effort sur ce point, dans la rue comme sur le forum.
     
    Bonne lecture et bon début.
  17. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Sweely-Boo dans L hypnose celon erickson   
    Donc pour ton site il faut qu'on t'explique une phrase pour laquelle tu n'as pas envie de faire de recherche ou de réflexion toi-même pour ensuite recopier notre explication sur ta page et pouvoir prétendre que tu comprends ce que tu dis ?
     
    intéressant 
  18. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Julie21 dans Hello!! Moi c est julie de dijon   
    Bonjour à toutes et à tous, je suis infirmière sur dijon en clinique. J ai commencé l hypnose depuis février grâce au livre de J-E que l'on m a offert! Ou j ai lu son livre chapitre par chapitre en m arrêtant afin de tester ses techniques au fur et à mesure, je me suis découverte en pratiquant l hypnose! J aimerais par la suite pouvoir utiliser l hypnose dans mon métier afin d apporter ce petit plus à mes patients. 
    Et j ai eu la chance de pouvoir participer ce week end à street hypnose à lille ! Je remercie J-E pour cette formation et encore Ainsi que toute la communauté lilloise pour ce week-end magique 
    je compte développer une communauté street hypnose sur dijon avec un ami (qui lui aussi a participé à la formation ce week end ) 
    j ai hâte de pouvoir discuter avec vous !!
     À très vite 
    julie 
  19. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Grum-Lee dans Experience sonore   
    Placebo et auto-suggestion rentrent en bonne partie dans les résultats obtenus pour ceux avec qui cela fonctionne, vous ne pensez-pas ?
  20. Upvote
    Nietop ont aimé un message de neuneutrinos dans [Amnésie] Technique du coup de pouce   
    Pré en bulles
     
    Je ne suis pas fan de l'utilisation des routines, mais elles peuvent donner des idées ou bien aiguiller dans son processus de créativité ou bien simplement tenter de nouvelles manière de suggérer.
    Il n'y aura rien de révolutionnaire mais l'utilisation de petites suggestion par-ci, par-là.
    J'espère que cette routine vous donnera quelques idées
    Je n'ai pas été très inspiré pour le nom de la routine, si quelqu'un trouve un nom sympa, je le changerai !
    Conditions initiales La routine ici, repose sur le fait qu'une personne arrive à ressentir une catalepsie.
    Comme généralement l'ordre "geste idéomoteur->catalepsie->amnésie->..." est prédominant, la condition initiale ne devrait pas trop être gênante.
     
    J'insiste sur le fait de ressentir et pas seulement vivre une catalepsie (un déclic pour dire "j'ai vécu une amnésie" ou bien le "Wouah !"  )
     
    Il faut aussi qu'elle est quelque chose à "oublier" ( sinon ça va être coton !)
    Liste des techniques d'hypnose utilisées La technique en elle-même va mélanger plusieurs outils hypnotique (voir un peu plus si je me la pète grave)
     
    saturation ( imaginer faire pleins de choses en même temps ) Confusion ( Pour faire simple "confuser" permet de saturer,c'est à dire donner une grande quantité d'information en un temps plus ou moins court) Rupture de pattern (pour surprendre en général) La modulation (rajouter des variations dans une suggestion) L'effet d'ancrage ( c'est l'effet que l'on a du mal à se défaire d'une information, même si elle est complètement absurde. Ce n'est pas un ancrage hypnotiquement parlant !) suggestion non verbal ( suggérer quelque chose sans rien dire)
      Le protocole Etape 0    : faire ressentir une catalepsie (main, doigt, paupières,etc... n'importe quelle parti du corps fera l'affaire !)
    Etape 1    : Varier la catalepsie, pour en faire à différents endroits ! (amplifier le ressenti , et en même temps suggérer que l'on peut déplacer l'effet)
    Etape 1.1 : Faire à plusieurs endroits en même temps (saturation)
    Etape 2    : Demander à la personne encore dans le jeu des catalepsies, d'imaginer l'effet d'une catalepsie du cerveau (effet d'ancrage)
    Etape 2.1 : On peut faire remarquer (en amont) que ne plus bouger, c'est un peu comme oublier temporairement comment se mouvoir ! (modulation)
    Etape 3    : Suggérer la mise en place de la catalepsie du cerveau en quelques mot (pour ne pas trop surprendre) par exemple : "Imagine que maintenant tu as le blocage (pour ne pas dire catalepsie aux moldus) au niveau du cerveau"
    Etape 4    : Amener son pouce (parce que c'est dans le nom de la routine ! ) sur le front à un endroit entre les deux yeux, un peu au dessus des sourcils (plus pour la symbolique que de trouver un endroit précis )

    On suggère un renforcement de la suggestion faite tantôt , au niveau de la tête, La rupture de pattern servira d'amplificateur (voir un déclic) et amènera de la (saturation+suggestion non verbale + rupture de pattern)
    Il y a un coté spectaculaire qui peut être intéressant et exploité comme tel
     
    Etape 5    : Poser la question qui tue : Tu t'appelles comment ?
     
    Idée de la création du protocole L'idée est de faire passer une amnésie de manière rapide (le tout peut se faire en 2-3 minutes en prenant son temps !
    Sans passer obligatoirement (si on enlève l'étape 2.1) par la case "oublie/amnésie",
    en effet, comme en hypnose l'amnésie,comme tout phénomène suggéré, est quelque chose en plus (on rajoute l'effet de la suggestion) et non quelque chose en moins comme on pourrait le croire,
    il y a la possibilité de passer autrement que de parler d'amnésie, mais en suggérant les effets (passé par l'image de la catalepsie du cerveau pour indirectement suggérer l'amnésie).
    L'idée également est de donner un exemple de routine sans "induction formelle" pour les amnésies.
     
    Qu'en pensez vous ?
     
     
     

     
  21. Upvote
    Nietop ont aimé un message de neuneutrinos dans Existe t'il une corrélation entre la réceptivité et la croyance en hypnose ?   
    Plop, j'avais dit que je prendrai plus de temps la prochaine fois (enfin pas un message par téléphone )
     
     
    Une expérience sur la notion de croyance au sens général pendant une séance d'hypnose.
    Ce qui, pour ton expérience,, ta problématique est presque hors sujet.

    Ta problématique serait : Effet des croyance sur la réceptivité en hypnose.
    Sans oublier ce que l'on appelle réceptivité, hypnose et croyance.

    On postulera que l'hypnose représente [...]
    etc... (cela servira de base pour ce que tu concluras par la suite)
    Dès fois, on a l'impression qu'un terme est bien compris de tous alors que dans la réalité... ce n'est pas toujours aussi simple.
     
    Pour la seconde expérience que tu cites :
     
    Il y a une discussion sur le choix de l’échantillonnage par rapport à la conclusion... (et à la taille des sous-groupes...)
    Et la conclusion faite est encore un peu hors sujet. Sauf peut-être la remarque sur le fait que les personnes les moins suggestible répondent moins bien aux suggestions...

    Ce qui peut amener à se poser la question sur l'effet de la croyance de la personne avant la séance d'hypnose.
    La croyance peut-elle influencer un phénomène hypnotique ?
    Et pour savoir si cette question peut avoir du sens, on pourrait partir sur la recherche d'une corrélation entre croyance et suggestibilité/réceptivité.
     
    Attention cependant, il est maladroit de parler d'influence de l'un sur l'autre (corrélation != causalité comme tu le sais déjà ).
    Mais on peut parler d'un lien (et faire des hypothèse ce sur lien (ou pas) lors de la conclusion.)
     
     
    Attention ! annoncé comme cela, on pourrait s'attendre à un biais de confirmation.
    En effet, tu as déjà ton avis avant l’expérience et le but est simplement de prendre des mesures (l'hypothèse devrait se faire en fonction des résultats, pas avant)
    Cela pourrait involontairement jouer un rôle en dépit des faits.
    Le fait de partir sur "est" ou "n'est pas" peut indirectement enlever un troisième choix : on ne peut pas conclure. et de forcer l'un ou l'autre.
     
    Mais bon... revenons à ton expérience
     
     
    C'est dommage pour la conclusion... surtout que malgré la croyance qu'il avait de l'hypnose (et la croyance des personnes à l'époque), il arrivait à obtenir de très bons résultats ! ( c'est presque totalement en rapport avec ton sujet !)
     
    Et qu'en disent les scientifiques ?
    http://hypnosisandsuggestion.org/what-is-hypnosis.html
    http://hypnosisandsuggestion.org/theories-of-hypnosis.html
     
    C'est un très bon cite avec pleins de sources au passage
     
    Pour ton expérience, cela manque de techniques de mesure.
    Exemple : Comment vérifier que la personne est sous hypnose ? -> échelle de suggestibilité choisi selon la problématique et de ce que tu comptes mesurer.
     
     
    Que signifie ne pas croire en l'hypnose.
    Si je n'y croit pas (manque d’expérience) mais être prêt à croire par la suite, ou bien ne pas y croire car je sais que c'est impossible. Est-ce la même chose au niveau de ton expérience ?
     
    Peut-être serait-il intéressant de pousser un peu plus loin ce que l'on peut appeler être "non-croyant". (et ce n'est pas une variable indépendante)
    Et leurs croyances restent-elle identique à la fin ? (ce qui n'est pas garanti)
     
    La méthodologie ?
     
    Tu ne précises pas ton échantillon (même s'il est faible).
    Il existe des études sur des sujet très sérieux avec un nombre restreint (qui demandera des études approfondies )
     
    A quel moment leur a tu demander si elles croyaient ? avant ou après le test ? (cela a de l'importance)
    C'est bien de leur dire a posteriori le but de l’expérience, mais il ne faut pas que cela soit déductible non plus.

    La mesure réaction/pas de réaction ne précise pas qui ou comment cette notion est mesurée. et le fait de la "binariser" me parait très étrange.
    Pourquoi ne pas avoir fait une plage de valeur ? (de 0 à 5 par exemple, en informant comme juger la réponse (le mieux reste d'utiliser un barème ).
     
    Leur a tu montrer la vidéo en même temps ou séparément ?
    Cela pourrait entrainer un "effet de groupe"
     
    Les résultats sont cohérents avec un bien de croyance.
    Les personnes "croyantes" vont faire en sorte que ça marche
    Les personne "non croyante" vont faire en sorte que cela ne fonctionne pas.
    (une tendance, pas une obligation)
     
    Il manque une "contre expérience", pour vérifier l'impact du biais de croyance sur ton groupe d'échantillon. (entre autre) ( ce n'est pas comparable à un test à l'aveugle)
     
     
    Effectif trop bas... et alors, cela implique quoi ?
    Quel est l'indice de confiance de tes résultats ?
    rapide calcul en ligne : Il y a 95 chances sur 100 que la vraie valeur soit comprise entre [19% et 81%] (le pire cas ->  conservateur ) -> marge d'erreur de 31% (on s'attend classiquement à du 0.5% d'erreur)
    (ici -> 40000 personnes pour l'ordre de grandeur, ça fait une belle étude )
     
    On apprend qu'ils étaient 90% féminin. cela doit être dit clairement dit dans le choix de l'échantillon (sexe, âge, étude, etc..)
     
     
    Bon ce que j'ai dit est une analyse "rapide" comme s'il s'agissait d'un papier de recherche...
    Ce que je dirais en conclusion : EXPLICITE tous les termes utilisés.
    N'affirme rien sans preuve (que tu ais raison ou non) exemple avec Mesmer...
    Le conditionnel est le meilleur ami du scientifique. Il faut douter de tout

    Voila une chose de faite !
     
     
     
  22. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Kalagan dans Ancrage non fonctionnel mais fonctionnel quand même   
    Bonsoir ! 

    Le titre est un peu bizarre mais je vous explique ce qui s'est passé avec le deuxième volontaire que j'ai hypnotisé.
    Ce n'est pas une personne que j'ai rencontré dans la rue (j'y suis toujours pas allé...), on parle et elle me dit qu'elle était allée au spectacle de Messmer il y a 2 ans.

    Bref, je me lance dans la séance, en essayant de mettre en place les conseils de Ronald, qui étaient le rire, et de prendre plus le temps (éviter d'enchaînement les phénomènes hypnotiques).
    la séance a duré longtemps, environ 2h, avec des pauses entre pour parler de ce qu'elle ressentait mais aussi de tout est de rien.
    Le truc qui l'a le plus bluffée, ce n'est même pas le pause/lecture, les hallucinations visuelles/kinesthésiques mais l'amnésie du chiffre 4
    Arrive la fin de la séance et je fais un réveil où je dis qu'elle "pête le feu" et en se réveillant, elle était vraiment trèèèès en forme donc j'ai du faire d'autres suggestions pour qu'elle se retrouve dans une bonne zone d'énergie. Dans la discussion à la fin de la séance, elle me dit qu'elle a du mal à dormir le soir, je lui propose alors de lui faire un ancrage : de faire toucher son pouce et son index afin de retourner dans l'état qu'elle est lors d'une induction.
    On répète plusieurs fois, dès qu'elle fait le geste je l'accompagne etc... Je précise dans les suggestions que plus elle le fera, plus l'ancrage restera efficace... 
    Avant de partir je lui demande de me dire si dans les nuits suivantes, l'ancrage fonctionne = dors mieux et plus vite.
    Le premier soir elle me dit que non mais qu'elle avait bien dormi, le second et troisième soir une très mauvaise nuit.
    Je lui propose donc de se revoir si elle en a envie afin de faire d'autres phénomènes hypnotiques et d'essayer de "régler" l'ancrage.

    On se retrouve et je début la séance par l'induction de la main aimantée vers le visage afin d'y aller doucement pour qu'elle se sente réellement détendue (elle était stressée des cours et énervée par d'autres) puis on fait des phénomènes qui lui permettent de rigoler (fou rire, le changement de rôle hypnotiseur/hypnotisé) puis je lui propose de faire du signaling. Je lui explique le principe, qu'on allait s'adresser à son inconscient et qu'il allait nous répondre par des oui / non / je ne sais pas.

    Je m'adresse donc à son inconscient en lui demandant de me donner un oui (le pouce gauche se lève), un non (le majeur droit se lève), je ne sais pas (annulaire gauche). Je lui pose des questions évidente pour voir si c'est bien calibré et c'était le cas. Je demande donc à son inconscient s'il est prêt à aider la personne pour mieux dormir. Il nous répond "je ne sais pas".  Je lui demande donc s'il a besoin de l'aide de la personne, il me dit "oui". Donc je suggestionne à la personne de se détendre, de se laisser aller... Je demande à l'inconscient s'il est désormais prêt à l'aider, il me dit oui.

    Je décide de dire à l'inconscient de se mettre au travail et de faire les choses nécessaires afin d'aider la personne à mieux dormir et qu'une fois qu'il aura mieux tous les mécanismes en place, qu'il bouge l'annulaire droit. Au bout de 3minutes, ce dernier bouge. Pour finir, je demande à l'inconscient de faire une geste qu'elle devra refaire pour aller dans un état parfaitement détendu, prêt à dormir, un doigt bouge (je ne sais plus lequel)

    La séance se termine et je demande à la fille de me tenir au courant.
    L"après midi elle fait une sieste et le soir elle n'utilise pas l'ancrage.

    Puis arrive ce midi, elle me dit qu'elle a utilisé l'ancrage en cours et qu'elle a faillit s'endormir. Mais c'est pas le second ancrage qu'elle a essayé, mais le premier.
    Donc, elle a lutté pour pas s'endormir, mais plus tard, elle a décidé de l'utiliser en cours, et elle a dormi en plein cours

    Qu'en pensez-vous ? J'espère n'avoir pas été maladroit...
     
    Edit : L'ancrage a marché dans la journée, mais pas le soir...
  23. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Jip dans Retour vers le futur   
    Bonjour à tous. 
     
    Tout d'abord je tiens à remercier les membres qui m'ont fait remarquer qu'il était inutile d'obtenir une amnésie pour obtenir une hallucination.  Ça m'a permit de proposer un voyage très sympa à un volontaire aujourd'hui. 
     
    Je vous passe la partie catalepsies, induction et approfondissement. Chacun a ses petits trucs, l'important étant d'avoir une transe suffisante et un volontaire plein d'imagination. 
     
    Pour celle ci j'ai aussi été aidé par la décor, Vannes étant une ville médiévale la première suggestion a peut être été facilitée par le cadre historique.
     
    Donc première suggestion une machine à voyager dans le temps. J'ai suggéré à mon volontaire qu'il venait de s'installer dans une machine à remonter le temps. Tout en le guidant gentiment vers un banc. A partir de la je lui ai fait une description très vague en suggérant des cadrans et des boutons puis en lui demandant ce qu'il voyait. Il a naturellement imaginer lui même sa vision de la machine. J'ai adoré ce moment et sa description très proche de celle de Welles. Un brin steampunk.
     
    Je lui ai donc fait une variante de la suggestion " des sarazins messire", pour ceux qui connaissent, hallucinations+amnésie en lui suggérant d'endosser le rôle de sir Robin, gentilhomme du 19e siècle.  Lui précisant qu'il était actuellement à cette époque. J'ai posé un peu le décor. Les hommes en costume et haut de forme. Les femmes dans des robes magnifique et bien sûr son costume. Nécessaire du gentilhomme. Puis je l'ai sorti de la transe. Il m'a décrit alors les robes des femmes les hommes, les bâtiments.  Quelques questions et suggestions plus tard il avait reconstruit sa version du 19e. Sa description était sublime. Il a fait tout le boulot. 
     
    Suggestion suivante: utilisons la machine à remonter le temps. Il s'assied et on replonge dans la transe direction la révolution française. Je pose moi même le décor. Comme la première fois.  Quelques précautions je lui précise que quoi qu'il arrive il ne se sentira jamais en danger et qu'il ne le sera d'ailleurs à aucun moment. Et rebelote  c'est devenu épique, il chantait la marseillaise et ma décrit une scène de révolte tout droit sorti de son imagination. J'ai cru voir un film d'action.  Il était totalement exalté. On a profité puis je lui ai proposé d'aller plus loin dans ses aventures.
     
    Suggestion suivante un petit tour au moyen âge. Il m'a expliqué que des ouvriers travaillaient sur la construction de l'église juste en face de nous. Cette église est en fait plus récente mais je n'ai rien dit.  Après tout c'est son voyage pas le mien. Il me décrivait le décor. J'ai suggéré quelques chevaliers et autres personnage divers. Tout passait et il en ajoutait lui même.  
     
    Suggestion suivante retour à notre époque je lui rend son identité, lui précise qu'il se souviendra de tout, qu'il gardera le souvenir de cette sensation d'émerveillement et de relaxation. 
     
    Et pour le final: il souriait jusqu'aux oreilles  et me dit qu'il aurait aller remonter à la préhistoire.
     
    Je me suis dit que je pouvait donc jouer la carte de l'humour et j'ai ré induit par précaution et lui ai suggéré que tout le monde s'appelait pierre.  Puis je lui ai demandé son nom: pierre, celui de son ami: pierre et ainsi de suite. C'est donc avec beaucoup de rire en le réveillant avec ces souvenirs que je lui ai demandé s'il avait apprécié son voyage à l'âge de pierre. 
     
    On a beaucoup ri lui comme moi.  Pour info il m'avait affirmé au départ qu'il n'était pas réceptif et qu'on avait déjà essayé l'hypnose sur lui au camping sans succès. 
     
    Finalement je pense être tombé sur une perle. Hyper réceptif et avec une imagination débordante. Un pur délice. 
     
    Voilà à vous d'essayer la routine "retour vers le futur". Avec un bon volontaire vous vous régalerez. 
     
     
  24. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Red Mood dans Le casse-tête hypnotique   
    Bonjour! 
    Je viens d'avoir une idée de suggestion bien marrante:
    L'idée est de faire passer un objet tout ce qu'il y a de plus ordinaire (un stylo, une boite, un téléphone etc..) pour un vrai casse-tête impossible à résoudre. D'autant plus qu'il n'y a rien à résoudre du tout! ˆˆ
    " Dans un instant je te donnerais un casse tête, dès qu'il sera entre tes mains tu aura une forte intuition sur la façon avec laquelle tu arriveras à le résoudre. Mais il est beaucoup plus compliqué qu'il parrait, et chaque fois que tu te rendra compte que ton intuition n'était pas la bonne, immédiatement, tu aura une nouvelle intuition, un éclair de génie. Et à chaque fois, quand tu sera lassé par l'échec, tu acceptera que ton intuition n'était pas la bonne, pour avoir de nouveau cet éclair de génie. Et ce processus va se répéter en boucle jusqu'a ce que je dise le contraire. Hoches la tête si tu as bien compris.. Et bien sur, plus tu va te tromper, plus tu aura envie de trouver la solution! A 3 tu ouvres les yeux et prépares toi à tenter de résoudre le casse tête le plus dur que tu n'ai jamais vu. 1,2,3 reveilles toi!"

    Vos idées pour améliorer la suggestion sont les bienvenues, si vous tentez cette suggestion sur quelqu'un tenez moi au courant des résultats  
  25. Upvote
    Nietop ont aimé un message de Daniki dans 1ère vidéo après 1an de streetage :D   
    Pratiquement 1 an et demi après mon inscription à SH, je vous laisse une première vidéo
     
    La session à été faite avec Christophe qui sortait du salon du "made in france" ou de la "photo", qui c'est tout de suite arrêter lorsque j'ai mis la pancarte "HYPNOSE GRATUITE"
     
    On a rapidement pré-talker et la suite bah c'est en vidéo
     
    ENJOY!
     
    Part1:
    Induction
    Mise en place de mouvements idéomoteurs
    Catalépsie
    Amnésie
     

     
    Part 2:
    Synesthésie: Musique ==> Vue
    Pluie d'étoiles filantes
    Voyage hypnotique (FREE YOUR MIND)
     

     
    Vos avis m'intéresse
     
    Ps: Comment fais t'on pour mettre un lien youtube direct o_O' ?
    Phénomène paranormal résolu
×
×
  • Créer...