Pookiwi

Membres

Pookiwi last won the day on 14 septembre 2017

Pookiwi had the most liked content!

1 abonné

À propos de Pookiwi

  • Rang
    Apprenti street-hypnotiseur
  • Date de naissance 19/01/1997

Visiteurs récents du profil

323 visualisations du profil
  1. Pookiwi

    Une sortie à TOURS cette semaine ?

    Merci Melodiction, j'ai enfin trouvé le groupe de Tours hahah Je serai ravi de participer aux prochaines sorties, j'en faisais cet été au parc du Vinci mais les gens sont plus réticent quand j'aborde tout seul (je me voyais mal tout seul avec une pancarte) et puis c'est plus fun à plusieurs
  2. Bonjour Remtrix, Je viens de débuter l'hypnose et j'ai été confronté au même problème que toi, la catalepsie ne fonctionnait pas, j'avais beau utiliser toutes les métaphores que je voulais la personne me disait que la colle fixait bien mais dès qu'elle essayait la main pouvait se décoller. J'ai trouvé le problème : l'autorité. En effet, je ne mettais pas suffisamment d'autorité dans mes suggestion. Je vais te donner un exemple, j'utilise une catalepsie de la main sur le front suite à un mouvement idéomoteur de la main qui s'envole tirée par des ballons d'helium (il faut bien t'assurer au passage que les mouvements idéomoteurs sont acquis avant de tenter la catalepsie). Puis dès que la main touche le front je lui propose de lui coller la main avec une glue de la couleur qui lui ferait plaisir et je lui en met partout sur sa main. Tu peux même lui demander de mettre de la glue elle même avec son autre main jusqu'à ce qu'elle estime que ce soit bien fixé et dès que c'est bon j'en remet une deuxième couche pour que ça fixe "DEUX FOIS PLUS". Et puis je lui explique avec beaucoup plus d'autorité qu'a trois, la main sera TOTALEMENT FIXÉE, TOTALEMENT SOUDÉE et qu'il sera IMPOSSIBLE d'enlever cette main et surtout la formule magique "PLUS TU ESSAIERA DE L'ENLEVER ET MOINS TU Y ARRIVERA. ET MOINS TU Y ARRIVERA, PLUS TU ESSAIERA" et tu lui explique que ca lui fera rire tellement que ce sera IMPOSSIBLE. Il faut que tu donne l'illusion d'avoir suffisamment la conviction que cette main va se coller, que même l'hypothèse qu'elle se décolle tu ne l'a même pas envisagé. Ensuite j'utilise la métaphore de la glue qui sèche et se cristallise de 1 à 3 et après je répète que la main est totalement collée. Je l'incite même à essayer de toute ses forces pour qu'elle constate que sa main est vraiment collée, et lui dis qu'on a rajouté une puissante vis et que si elle essaye de décoller sa main, la vis se resserre DEUX FOIS PLUS. Avec ça j'ai réussi à passer à quasiment tout le temps des réussites car les personnes réticentes auront des problèmes en amont avec les mouvements idéomoteurs et il faut t'assurer qu'ils soient acquis avant de continuer. Concernant ton pre-talk ne t'inquiète pas l'important c'est que tu donne envie de jouer tout en rassurant, et tu as bien fais de dire que tu ne peux pas rester bloquer en état d'hypnose, tu peux rajouter également que les personnes peuvent refuser si elles le veulent les suggestions, que tu ne peux pas les forcer à faire ce que tu veux pour les rassurer d'avantage. J'espère t'avoir apporter des éléments de réponse
  3. Bonjour à tous Je propose à ceux qui sont sur TOURS en Indre et Loire (37) région Centre une petite sortie cette semaine qu'en dites vous ?
  4. J'ai passé un très bon moment à faire cette formation en ta compagnie à nous hypnotiser l'un et l'autre. Au plaisir de se revoir l'année prochaine sur Toulouse et de constater tes progrès
  5. Bonjour, je m'appelle Guillaume, j'ai 20 ans et je suis étudiant à la faculté de droit de Tours dans l'Indre et Loire. Je suis passionné de théâtre, et bientôt d'hypnose de rue je l'espère J'ai suivis la formation Street Hypnose à Toulouse avec Jean Emmanuel le weekend du 12 et 13 août et je me suis beaucoup amusé à découvrir la communauté toulousaine, je fais un gros coucou à Romain et Alban au passage. L'hypnose me fascine dans ses mécanismes tout comme dans l'émerveillement qu'elle procure aux personnes qui découvrent cette expérience et c'est pour cette raison que j'ai voulu me lancer. Je pense que ces ateliers ont beaucoup de potentiel et correspondent parfaitement à mon état d'esprit : s'amuser et découvrir dans la bonne humeur la puissance de notre imagination