jeanc

Membres

jeanc last won the day on 14 septembre 2018

jeanc had the most liked content!

2 abonnés

À propos de jeanc

  • Rang
    Apprenti street-hypnotiseur
  • Date de naissance 05/04/1985

Informations

  • Localisation
    Nantes

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. jeanc

    L'aphantasia

    J'aurais pu poser une question à part, mais certains m'auraient redirigé sur ce sujet. J'ai donc posé ma question dans ce sujet, car elle reste dans le thème, même si un peu plus spécifique (forcément, le sujet est générique dans sa problématique). Persistance? Pourquoi? Parce que je sais que j'en suis capable (je rêve en couleurs), mais je ne sais pas comment faire. L'intérêt? J'ai 1000 raisons, mais les principales: - Déjà je suis très curieux par nature, donc ça m'intrigue. - Je sais que j'en suis capable, donc un brin frustré de ne pas y arriver, la situation ne me plait pas. - Je n'arrive pas à visualiser un paysage/un environnement alors que j'en suis capable en rêve. - Je fais vivre ça tellement souvent à des gens que j'aimerais bien pouvoir le vivre. - Quand je fais vivre ça, je m'en sers comme outil pour aller beaucoup plus loin, et c'est difficilement substituable par un autre moyen, du moins je ne vois pas comment. - Le vivre permet forcément de mieux l'expliquer, même si c'est déjà assez clair pour moi. - Je pourrais très bien m'en servir professionnellement. - Ca permet quand même de s'évader de façon agréable. Bref, on ne parle pas d'argent, mais quelque chose de sympa, qui ne coûte que du travail et de la tecchnique, je considère donc que je me dois d'y arriver :p
  2. jeanc

    L'aphantasia

    Alors pour être franc, je ne suis pas du tout d'accord avec toi D'expérience, la majorité des gens (du moins sur un échantillon d'une quarantaine de personnes sur lesquelles j'ai pu faire ce test) peuvent visualiser des couleurs. Je ne considère donc pas être "comme tout le monde". Effectivement la conclusion pourrait être que mon canal privilégié n'est pas le visuel, cependant ça s'applique surtout en mode conscient puisque je ne suis pas en état d'hypnose Second point, il y a une différence à mon avis entre canal privilégié et impossible Là j'ai un peu l'impression d'avoir un canal bouché, et comme expliqué dans mon post, le visuel peut se décomposer en plusieurs sous-canaux, mon soucis se trouve principalement dans les couleurs, et non pas les formes par exemple, que je peux conceptualiser sans trop de soucis. Dernièrement, tu t'es peut être mal exprimé, mais "attends que ça vienne", je dirais bien que ça fait 30 ans que j'attends sans y prêter attention, et que ça n'est pas venu. Il faut donc le travailler pour que ça vienne, et ça n'arrive pas comme ça apparemment, du moins dans mon cas Mon interrogation porte donc principalement sur "comment le travailler".
  3. jeanc

    L'aphantasia

    Je viens de tomber sur ce sujet, je me permets de le remonter car il m'intéresse, et les intervenants auront probablement vécu des expériences depuis les derniers écrits Pour ma part, je suis dans l'incapacité de visualiser des couleurs. Je peux imaginer des formes (pas en mode hallucination, mais "à l'intérieur"), le plus simple est d'imaginer des mouvements, ça c'est assez facile. Par contre j'ai énormément de mal à y ajouter des couleurs, j'y travaille, notamment à la visualisation de couleurs abstraites, mais pour l'instant je n'y arrive pas vraiment. Je supposerai donc que je fais partie des ces afantaisistes. C'est très triste à vrai dire car pour avoir pratiqué pas mal l'hypnose de rue ces derniers temps, je trouve que c'est ce qu'il y a de plus intéressant, et de plus riche! Et en plus ça semble ultra simple J'apporterais donc de la nuance dans l'incapacité de "visualisation", qui peut donc se décomposer en différents éléments, à savoir au minimum les couleurs, les formes et les mouvements. Avis donc à ceux qui veulent contourner ces "limites", ou "comment hypnotiser un afantaisiste?". Cependant. Il m'est avis que ça n'est qu'une fonctionnalité "non débloquée" du cerveau. Quelque chose qu'on ne sait pas faire ou qu'on a pas appris à faire. Je considère donc juste que "je ne sais pas faire", et que ça se travaille. Pourquoi? Et bien tout simplement parce que la nuit, je rêve, comme tout le monde, et je suis dans des mondes imaginaires, avec tous les détails nécessaires, et c'est parfois assez extraordinaire. Ca peut être des paysages, des mondes, des scènes d'action, des situations ou autre. Ces scènes sont en couleur, en 3D, statique ou en mouvement, bref tout ceci parait bien réel et n'est la copie d'aucun endroit existant, c'est donc à mon avis tiré de l'imagination. Je n'ai pas jusqu'à présent vécu d'état d'hypnose, probablement en partie pour cette raison, mais je n'ai aucun doute qu'il m'est possible d'y arriver car j'ai pu vivre par moi même des "morceaux" de l'état (par exemple la lévitation des bras en imaginant une forme qui gonfle). Ce que j'aimerais donc savoir c'est si certains parmi vous ont déjà vécu ça (ou connu quelqu'un qui...) et s'ils ont réussi à le surmonter, ou le faire évoluer, et bien entendu si oui, comment C'est quelque chose que j'aimerais beaucoup vivre, et donc même si ça demande un travail, j'apprécierais de savoir si c'est possible. Ce post sur les sujets analytiques décrit également assez bien ma situation De mon coté, pour l'instant j'ai imaginé différents exercices afin de travailler ce soucis de visualisation (des couleurs dans un premier temps), je n'y travaille pas depuis très longtemps. - La première méthode consiste simplement à essayer de visualiser des couleurs les yeux fermés. Pas facile quand on ne sait pas faire, il faut vraiment se concentrer et ça marche peu, ça reste très vague. - La seconde consiste à associer des choses/objets à ces couleurs. Pour imaginer du jaune, imaginer une banane ou un citron et associer la couleur. C'est pas encore totalement concluant, mais un peu plus efficace que la première méthode. - La troisième consiste à juste laisser aller et essayer de voir des couleurs, puis leur associer la couleur (=recevoir sans forcer la chose). - La quatrième (pas encore testée) consisterait à fixer une couleur, puis fermer les yeux et continuer à essayer de voir cette couleur. Ceci peut se faire avec des couleurs directes (écrans) ou indirectes (peintures/objets). Les couleurs directes étant probablement plus efficaces, mais plus fatigantes à fixer. Merci d'avance pour vos retours, Jean
  4. Bonjour, Tout est dans le titre, je serai au milieu de tout ça, donc si ça tente certains de faire des sorties dans le coin, ce serait avec plaisir! J'ai passé tout l'été à hypnotiser, faire des sorties avec de nouvelles personnes m'intéresserait bien histoire de voir de nouvelles façons de faire!
  5. Salut! Je veux bien, j'y serai à partir de demain (matin), et jusqu'à samedi soir! Merci d'avance
  6. jeanc

    Hypnose de rue à Aix en Provence

    Salut Olivier, La semaine prochaine, il est possible que ce soit possible pour moi
  7. Bonjour à tous, Des gens intéressés? Les dates sont flexibles à un jour près, mais ça m'intéresserait de sortir avec d'autres personnes dans un parc pendant mes passages! Après ce sera dans le sud-est.
  8. Merci à vous, il semble qu'il y ait malheureusement peu de monde actif dans la zone qui m'intéressait ^^ (dordogne/corrèze/limousin)
  9. Tout nouveau dans le monde officiel de l'hypnose, je me renseigne beaucoup sur cette science qui m'intéresse et me fascine. J'aimerais apprendre l'hypnose pour pouvoir en faire profiter mon entourage, que ce soit récréatif ou pour aider à mieux aborder les petits soucis de la vie. Je n'ai jusqu'à présent jamais été hypnotisé, cependant j'espère pouvoir expérimenter bientôt afin de mieux pouvoir comprendre/faire comprendre où on peut aller. Je considère que pour proposer des expériences de qualité, il faut avoir été capable d'en vivre soi même. Bougeant régulièrement (notamment Nantes, Paris, Lyon, Nice, Brive, Bordeaux), j'espère pouvoir rencontrer d'autres personnes pratiquant la street hypnose pour apprendre et débuter dans cet art, porte d'entrée sur un monde qui m'a l'air très vaste! Et pourquoi pas pratiquer d'ici quelques mois dans des pays étrangers! Par ailleurs, je serai en dordogne (brive, perigueux, limoges) les 10 prochains jours, je serais intéressé de savoir s'il y a des gens qui pratiquent la street hypnose dans le coin, et si on pouvait prévoir une ou deux sorties!
  10. jeanc

    jeanc