0
picoulou

Ma petite induction, à vos avis constructifs !

Recommended Posts

Tu es installé confortablement ? Tu sens bien tes pieds sur le sol ? On y va ?
S’inviter à fermer les yeux, pour se relaxer, se détendre, prendre 3 respirations profondes et observer avec détachement son monde intérieur, simplement à l’écoute de son cœur… S’autoriser un moment pour soi, à soi…rien qu’à soi… faire naitre le calme et la paix…
Et prendre conscience de ce qui nous entoure, la luminosité de la pièce, l’air ambiant, la vie au dehors…au-dedans…ailleurs…ici et là…
Entendre le son de ma voix… et aussi les bruits, parfois peu perceptibles où à l’inverse ceux que l’on entend parfaitement bien, à côté, au loin…c’est bien… comme ça
Ressentir l’air que l’on inspire par les narines, cet air frais… et sentir l’air que l’on expire, plutôt tiède, lui… voir même un peu chaud…
Des sensations agréables amènent vers d’autres sensations, d’autres perceptions…encore plus agréables, plus douces…
Sentir les différents points de contact du corps sur le canapé, la sensation des pieds posés sur le sol, profondément enraciné, ancré à la terre…
Laissez la détente se glisser dans le corps… à chaque cycle de respirations la détente se fait de plus en plus profonde…
Porter l’attention sur les bruits extérieurs, sans s’y attacher, juste percevoir leur présence. Et entendre peut-être le bruit des oiseaux…sentir l’odeur des fleurs, percevoir la danse subtile des saisons, au rythme de la vie… les sons aux alentours ou peut-être immensément loin …
S’éveiller à tout ce qui nous entoure, s’émerveiller, comme ça c’est bien. Laissez les pensées s’envoler loin, loin de plus en plus loin… laissez les tensions s’évaporer comme une douce fumée de cheminée disparaissant dans un ciel dégagé et paisible. Tranquillement, sereinement, de plus en plus loin, là-bas, ici…
Observer le flux harmonieux de la respiration… cette respiration qui se calme, se ralentie, doucement (c’est bien de déglutir)
Se concentrer sur cette respiration… qui va, qui vient, comme la surface d’une mer paisible …où l’eau est merveilleusement chaude et apaisante…l’immense étendu d’un ciel bleu azur où les nuages se confondent avec les oiseaux et les oiseaux avec les nuages eux aussi… Sentir à l’inspiration, l’air qui entre et se diffuse de part en part comme un baume apaisant, régénérant…
Ressentir cette détente s’installer au rythme de la respiration qui devient lente et profonde... profonde et lente…

Chaque expiration augmente l’état de relaxation, sentir la détente de plus en plus profonde…de plus en plus apaisante… apaiser son mental, encore un peu plus profondément…
Et plus l’expiration est calme et tranquille, plus profonde est la détente, de plus en plus
profonde…
Installé dans ce calme, cette détente parcourt l’ensemble du corps et l’esprit en venant
alléger toutes les parties du corps avec tendresse et douceur, comme l’étreinte d’un câlin,
c’est bien comme ça…
Juste apprécier ce moment de détente, sereinement, sagement…comme un enfant qui
entend une histoire avant de s’endormir, une belle histoire, un beau rêve qui l’apaise, le
rassure, le réconforte.
Continuer de respirer, en inspirant profondément… et en expirant lentement, c’est bien…
Des attaches se détachent, des nœuds se dénouent…
Des nouvelles sensations s’installent, petit à petit, au fur et à mesure…
Et sur chaque nouvelle expiration, naturellement, les muscles commencent déjà à se
détendre, à s’apaiser, à se relâcher, sentir tous les muscles se détendre, un peu plus et un peu
plus profondément encore…
Et toutes les parties du corps se relâchent, se détendent unes à unes, à leur rythme …
Sentir les rayons du soleil venir envelopper délicatement chaque partie du corps pour une
détente totale et immensément profonde…
Apprécier comme le haut du crâne, le cuir chevelu, se relâchent, se décontractent eux aussi
peu à peu, comme la surface d’un océan paisible …entière liberté…tranquillité intérieure…
calme limpide…

Et ne retenir de cette séance que ce qui est bon, bénéfique, utile et enrichissant à la pleine et
parfaite santé et au bien-être de (prénom), et que si une sensation, un ressenti lié à un
événement négatif devait ressurgir, que celui-ci ne soit perçu que de l'ordre de la neutralité
émotionnelle. Et de retrouver immédiatement tous ses repères à la sortie de transe de (
prénom).
Chaleur agréable, calmante qui se pose sur le front, au milieu duquel se trouve un point de
lumière, lumière qui répare les milliards de cellules, régénère les organes, et tous les tissus,
élimine les toxines, réaligne les chakras et les hémisphères cérébraux purifiant sur son
passage tous les centres énergétiques.
Sentir, au fur et à mesure tous les muscles du visage doucement se lisser, le front, les tempes,
s’apaiser, se détendre à leur tour…
Percevoir le soleil qui irradie l’ensemble du visage et descends sur les paupières qui sont
délicatement fermées, apaisées, relaxées, parfaitement détendues…
L’esprit s’apaise, le système nerveux s’équilibre…l’état de paix et de calme intérieur
s’intensifie encore un peu plus…
Sentiment de quiétude et d’harmonie qui se multiplie dans le corps, s’étend, tout d’abord sur
les ailes du nez, le long des joues comme une jolie mélodie harmonieuse et douce, unité avec
la lumière divine qui apporte sagesse, intelligence et justesse…
Sentir la mâchoire supérieure se relâcher, puis la mâchoire inférieure se détendre, elle aussi
petit à petit, en même temps que les lèvres, la bouche, la langue, qui peut être vient se coller
délicatement en haut du palais pour ne faire plus qu’un avec lui, comme une musique
dansante faisant vibrer le corps à l’unisson…
Puis les rayons du soleil viennent éclairer l’ensemble du visage, sensation tellement
agréable…lâcher-prise, assurance illimitée…
Et sentir la chaleur du soleil descendre sur la nuque, les épaules, les bras, les mains, jusqu’au
bout des doigts… comme l’eau d’une cascade purifiante et purificatrice fuite du temps où tout
s’arrête un instant et profiter de ce moment unique…
Et plus les rayons du soleil sont lumineux, plus la détente est profonde, régénératrice,
réparatrice.
Savourez le relâchement des muscles…dans tous les tissus du corps, en profondeur jusqu’aux
os…
Tout le haut du corps est maintenant parfaitement détendu, apaisé parfaitement reposé.
Se laisser remplir par la lumière, dans ce grand lâcher-prise…
A présent, la chaleur du soleil descend le long de la gorge, du thorax, des cervicales, de la
colonne vertébrale, et vient détendre une à une les vertèbres, les fascias, les plus petits
muscles de l’organisme.
Tout le stress accumulé dans les muscles se dissipent maintenant…
Puis c’est au tour du bassin de s’apaiser, de se détendre et de se relâcher, c’est un peu
comme être dans une bulle, de confort, de bien être, de sécurité, de sérénité… tout est
parfaitement calme et détendu
Entrevoir cette bulle qui enveloppe les fessiers, les cuisses, les jambes, les mollets…
Détente qui coulent librement le long des jambes jusqu’au pied en passant par les chevilles et
terminant son chemin par le bout des orteils…
Dès lors que tout le corps est dans état de relaxation profonde, ressentir encore plus
intensément cet état de bien être…
Relâcher les tensions inconscientes qui se sont logées dans toutes les parties du corps et les
libérer avec douceur et bienveillance
Plus l’énergie vitale s’équilibre, plus les perceptions s’affinent…
Bercer par les mouvements de la respiration, qui va et qui vient, telle une vague d’amour,
tout est aligné, harmonieux, à sa juste place…
Par cette respiration, l’air circule librement, la détente se fait de plus en plus profonde…

Prendre conscience de cette sensation de relâchement intégral dans tout le corps, savourant
ces instants de paix et de joie profonde que procure cet état de relaxation intense…
Percevoir ce canal ouvert ou coule librement l’harmonie, la paix et la régénération dont l’âme
et le corps ont besoin.

A présent et pendant qu’une partie à l’intérieur se repose, se régénère, se détend, se ressource, une autre partie coopère avec moi tout au long de cette séance qui suit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0