2 2
Vanslo

Aide : Passer de la catalepsie à l'amnésie

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Étant nouveau, Je sollicite pour la première fois votre aide sur ce forum. Je m'intéresse à l'hypnose depuis un petit moi maintenant et depuis j'ai vu pas mal de vidéos et lu le livre de Jean Emmanuel sur la street hypnose. Livre que j'ai dévoré et pour lequel j'ai réalisé une synthèse d'une quinzaine de page d’ailleurs pour être sûr de bien maitriser les concepts et astuces.

 

Je me suis ensuite lancé avec une tentative sur ma conjointe. En réalité la 2eme tentative, car j'avais déjà expérimenté "pour le fun" après avoir vu certaines vidéos Youtube. J'avais d'ailleurs obtenu des catalepsies basiques et temporaires. Depuis, j'ai quand même appris beaucoup de choses et j'ai pu obtenir toutes les catalepsies que je voulais (mains collées, main sur le front, pieds collés, figée entièrement...) et ce sans réinduction entre chaque, les yeux ouverts et sur la durée (j'ai proposé de faire la vaisselle une semaine si elle pouvait me toucher haha). J'ai même pu ancrer l'utilisation d'un bouton sur son nez pour désactivé l'effet ou le réactivé. Bref, on s'est énormément amusés.

 

Par contre, j'ai voulu ensuite tenter l'amnésie et là, rien à faire. J'ai d'abord approfondi la transe pour ensuite suggérer l'amnésie de son prénom, mais ça n'a pas fonctionné. J'ai alors tenté l'amnésie d'un chiffre car elle avait du mal à visualiser les lettres (long prénom), toujours pas. J'ai alors essayer la fameuse technique de la voix-off, mais rien n'y a fait. Je me pose alors deux questions :

 

- Qu'est-ce qui fait qu'un volontaire accepte aussi bien les catalepsies de toutes sortes, même les plus étonnantes, mais pas l'amnésie ?

- Lorsque cela se produit, que faites-vous ? Est-ce que vous arrêtez ou vous tenter autre chose ? L'amnésie est le niveau au dessus de la catalepsie, je me voyais donc mal tenter un autre phénomène hypnotique.

 

Je précise que pour la transe, elle n'était pas totalement relâchée, quand je faisais une réinduction rapide, elle ne se laissait pas totalement aller. Le problème vient peut-être de là. J'ai quand même essayé en me disant que l'induction n'était pas nécessaire habituellement si elle avait été aussi réceptive aux catalepsies, ancrages, etc...

 

J'ai également une question d'ordre purement pratique. Est-il possible de continuer des séances avec ma compagne et réussir par la suite une amnésie alors qu'elle m'a déjà vu échoué ?

 

Je vous remercie d'avance pour votre aide et vos réponses.


A bientôt !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

 

J’ai fait face au même problème que toi. Mon volontaire n’arrivait pas à enlever la chose à oublier de sa tête. 

 

J’allais abandonner quand je me suis souvenue d’une technique de sophrologie dans laquelle le volontaire imagine son endroit sécurisé. Un lieu fictif ou réel dans lequel il peut se sentir à l’aise. ( Je conseille souvent la nature) il ne faut pas qu’il y est trop de souvenirs au risque qu’il perde sa concentration. J’ai essayé ça et mon volontaire s’est immédiatement débloqué et toutes les amnésies marchaient. On peut à l’heure qu’il est, absolument tout faire même les hallucinations.

 

Tu te demandes pourquoi elle ne réagit pas aux amnésies ? C’est parce qu’à partir de là on entre dans des suggestions challenges. Cependant les catalepsies en font partie. Peut-être que le cerveau l’interprète différemment.

 

Si ta compagne a du mal à se détendre il faudrait peut-être essayer une méthode plus douce ou la prévenir avant de lui faire le Choc de Pattern. Ça réduit de beaucoup l’effet de surprise mais tu as moins de chance qu’elle se redresse en se demandant ce que c’était et comment elle aurait du réagir. L’inconscient est comme un enfant de 5 ans. Il faut lui parler avec des mots simples et courts. N’hésite pas à répéter. Il ne comprend pas la négation. Utilise des métaphores, des images, des objets a imaginé. Au fait, tu as fais un pré-talk ?

 

Le fait que tu es échoué n’est pas grave. J’ai échoué souvent moi aussi et ça n’a en aucun cas ébranlé la confiance de mes volontaires en moi. Il suffit de se reprendre et de se demander ensemble ce qui a bien pu clocher. En clair, fais preuve d’assurance et de créativité dans tes séances, ne suis pas à la lettre les exemples du livre. Invente les tiens et sois patient. 

 

J’espère que ça t’auras aidé,

 

J’attend tes retours !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Vanslo a dit :

Bref, on s'est énormément amusés.

Cool, c'est le principal !

 

Il y a 14 heures, Vanslo a dit :

- Lorsque cela se produit, que faites-vous ?

Soit je propose d'autres phénomènes, soit je persiste selon la demande du volontaire.

 

Tu ne le précises pas, as-tu utilisé les catalepsies et ancrages obtenus pour arriver à l'amnésie ? Par exemple (avec un peu plus de forme quand même) "pour décoller cette main, tu vas oublier pour la prochaine minute le chiffre 7."

 

Généralement si la personne trouve le chemin logique, ou qu'elle ne le remet pas en question, ça devrait marcher. Peu importe ce que c'est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à vous deux et merci pour vos réponses.

 

Il y a 13 heures, Abrdle a dit :

J’allais abandonner quand je me suis souvenue d’une technique de sophrologie dans laquelle le volontaire imagine son endroit sécurisé. Un lieu fictif ou réel dans lequel il peut se sentir à l’aise. ( Je conseille souvent la nature) il ne faut pas qu’il y est trop de souvenirs au risque qu’il perde sa concentration. J’ai essayé ça et mon volontaire s’est immédiatement débloqué et toutes les amnésies marchaient. On peut à l’heure qu’il est, absolument tout faire même les hallucinations.

 

Merci pour cette technique, je la testerai dès que je le peux.

 

Il y a 13 heures, Abrdle a dit :

Au fait, tu as fais un pré-talk ?

 

Oui, ça a été fait mais elle était quand même un peu stressée.

 

Il y a 1 heure, Kéwa a dit :

Tu ne le précises pas, as-tu utilisé les catalepsies et ancrages obtenus pour arriver à l'amnésie ? Par exemple (avec un peu plus de forme quand même) "pour décoller cette main, tu vas oublier pour la prochaine minute le chiffre 7." 

 

J'ai essayé de changer le bouton sur son nez pour qu'il serve à lui faire oublier le chiffre, mais ça n'a pas été concluant. Effectivement, j'ai vu un autre post sur le forum qui parlait de la technique du "chantage". A tester également du coup.

J'ai aussi vu une technique où on suggérait la catalepsie du cerveau.

Ça me fait au moins 3 pistes à explorer.

 

Je vais persévérer et tester tout cela et je vous tiendrai au courant de l'évolution. Merci à vous pour cette aide précieuse.


A bientôt !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Vanslo Tu as ces sujets sur le CSTP qui pourraient t'inspirer. CSTP : apprenez à vos volontaires à devenir hypnotisables

et CSTP : apprenez à vos volontaires à devenir hypnotisables 2. Pretalk et instructions. Il avait aussi fait des démonstrations filmées pour mieux se le représenter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Compte rendu de la séance du jour :P:

 

J'ai pu reproduire extrêmement rapidement les catalepsies et l'ancrage du bouton juste avec les mains aimantés comme induction directement à froid. Je pouvais la figer totalement à volonté.

 

Je me suis ensuite lancé dans un approfondissement en utilisant la technique la zone de détente pour ensuite suggérer l'amnésie --> Échec

J'ai ensuite tenté la catalepsie du cerveau avec le bouton --> Échec

Et enfin, le "chantage" avec la main collée. Au bout de 4 - 5 minutes j'ai arrêté car ça l'énervait plus qu'autre chose. J'essayais de la guider tout de même, mais rien n'y a fait --> Échec

 

En résumé, je peux obtenir toutes les catalepsies que je veux, mais impossible d'avoir plus. Même le mouvement idéomoteur du bras qui s'élève ne fonctionne pas malgré les catalepsies. C'est vraiment étrange.

 

Je sens bien qu'elle ne se laisse pas aller durant les inductions et les approfondissements. On en a parlé après et ce qu'elle dit c'est que les catalepsies c'est facile car il n'y a rien à faire. Par contre, l'amnésie ça demande un effort et elle n'y arrive pas.

 

Il y a 3 heures, Kéwa a dit :

@Vanslo Tu as ces sujets sur le CSTP qui pourraient t'inspirer. CSTP : apprenez à vos volontaires à devenir hypnotisables

et CSTP : apprenez à vos volontaires à devenir hypnotisables 2. Pretalk et instructions. Il avait aussi fait des démonstrations filmées pour mieux se le représenter.

 

Si je résume en très gros, un des points important est que le volontaire ne pense pas à ce qu'il veut oublier justement. Pour le moment, je demandais à chaque fois de visualiser et puis d'effacer, enfermer, écrire sur une feuille pour la plier pour l'enfermer, etc.

 

Vous pensez que je pourrais tester quel autre phénomène hypnotique qui pourrait fonctionner malgré un échec lors de l'amnésie ?

 

Bon, après il va falloir aussi que je teste sur d'autres volontaires. Vivement la fin des distanciations sociales ^_^

 

Bien à vous,

Loïc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un curseur/bouton du rire, détente, sommeil, bien être, ou plus ou moins ce qu'elle veut. Ça fait parti des trucs simples à proposer en début de session.

 

4/5 minutes à essayer de relever sa main en échange de l'amnésie, c'est pas mal.  Soit l'amnésie ne la branche pas, soit elle ne sait/comprends pas ce qu'il faut faire.

Il y a 1 heure, Vanslo a dit :

c'est facile car il n'y a rien à faire. Par contre, l'amnésie ça demande un effort et elle n'y arrive pas.

C'est intéressant, tu peux peut-être t'en servir.

"Jusqu'à présent je t'ai montré plusieurs méthode actives pour l'amnésie, c'est comme pour mémoriser. On peut le faire volontairement, mais aussi naturellement sans effort. Par exemple une personne qui mémorise une liste avant d'aller faire une course, quelques jours plus tard quand elle n'en a plus besoin, elle l'oublie. Cette capacité à oublier, elle peut être réorienté en hypnose pour oublier temporairement une information. Et si elle le veut cette personne peut quand même retrouver une partie de l'information, reconstruire le reste, mais elle met maintenant l'effort pour se souvenir, retrouver ce qu'elle a oublié. Comme ton prénom, qui peut se ranger dans une partie moins accessible de ta mémoire le temps de cette suggestion, et si tu ne mets pas d'effort, tu peux déjà remarquer comment ça peut devenir facile d'oublier..."

 

Pour la partie amnésie du CSTP, je pense que ça joue sur le coté "convincer", en 1 minute essayer restituer toutes les suggestions c'est un bon moyen d'échouer, surtout après une suggestion que tu vas en oublier. Et sur le retour du souvenir, t'as plus de chance de retrouver l'information (sauf si on te suggères que c'est plus dur de se souvenir la deuxième fois, en général on se souvient mieux si on nous redemande). Donc ça valide l'effet d'amnésie.

 

Mais oui, ne pas focaliser la personne sur la tâche est souvent une bonne méthode. Erickson dans un article sur la douleur raconte l'histoire d'un patient qui vie de parfaite anesthésie, sauf de la zone nécessaire... C'était pour de la dentisterie, après réflexion il lui a proposé d'avoir une hyperesthésie dans la main, que même le moindre courant d'air pourrait le gêner horriblement. Qu'il se concentre dessus pour la garder hors de contact et de choc pendant l'intervention. (ou un truc du genre) Et ça a fait l'affaire pour le patient.

 

Amorcer les suggestions aussi. En gros, préparer son existence avant qu'elle arrive.

"Avant que tu vives une amnésie hypnotique, tu peux essayer encore une fois de te lever...."

Tu retrouves ça dans le prétalk quand tu expliques que la personne en hypnose peut vivre des catalepsies, amnésies hallucinations etc. Ou quand la personne voit ses  camarades avoir ces effets.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Kéwa a dit :

si tu ne mets pas d'effort, tu peux déjà remarquer comment ça peut devenir facile d'oublier..."

C’est ce que j’allais dire en soit. Une amnésie ne requiert pas d’effort justement. La zone de détente est crée surtout pour dévier son attention. Trouve juste un moyen de divertir son conscient pendant que tu parles à son inconscient. Tu peux lui demander d’imaginer un animal qu’elle adore par exemple et de lui demander de le suivre, de le regarder attentivement. Tu peux aussi simplement lui dire qu’elle ressent de plus en plus de fatigue pour brouiller ses idées et pour qu’elle se laisse aller. C’est surtout une histoire de confiance assures toi qu’il y’en ai assez entre vous. :P

 

 Je peux te suggérer autre chose. Assure toi que son lieu de détente sois un endroit sur et s’il y’a des arbres par exemple fait lui imaginer un tableau blanc dessus. Fais lui écrire son nom et efface le d’un coup. Enfin tu connais tu as lu le livre je crois. Assures toi qu’elle reste en sécurité dans son petit cocon douillet.

 

Après si cette technique ne marche pas tente autre chose il suffit d’être créatif ! Et effectivement l’amnésie ne la branche peut-être pas dans ce cas tente autre chose. 

 

J’espère que ça va aller pour toi.

Je ferais quelques recherches je reviens bientôt avec des nouveautés.

Bonnes séances !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci encore pour vos bons conseils !

 

C'est vraiment passionnant l'hypnose et j'adore ça :lol:

 

On va faire une petite pause histoire qu'elle ne devienne pas juste un sujet expérimental et on réessayera dans quelques jours pour prendre le plaisir qui va avec. En attendant, je continue de lire et me renseigner.

 

Je vous tiens au courant si on arrive à obtenir la fameuse amnésie !

 

A bientôt !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Comme toi et tout le monde, j'ai rencontré le même problème avec mon meilleur ami. En fouillant dans le forum, j'ai trouvé un post parlant de la méthode "M. Charles ou Hyper-Charles". Je l'ai donc essayé et ça a marché, plus aucun problème pour les amnésies, les hallucinations...

Voila:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, L'hypnotiseur débutant a dit :

M. Charles ou Hyper-Charles

Tu pourrais nous en dire plus sur ta séance avec cette technique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

 

Merci "L'hypnotiseur débutant" pour ce partage.

 

Je viens de finir une séance avec ma compagne où on a pu aller plus loin en utilisant une stratégie qui contient des similitudes avec celle que tu partages. Du moins, il me semble que c'est le cas.

 

Voici le compte rendu :

 

Je débute simplement avec un effet miroir avec sa main et la mienne en lui demandant de jouer le jeu, puis en lui fermant les yeux et enfin en utilisant un bras levier pour l'induction et l'approfondissement.

 

A partir de là, les catalepsies sont de toute façons hyper simples à reproduire avec elle vu qu'on l'a déjà fait 2-3 fois. J'ai quand même tenté des nouvelles choses. Catalepsie d'une moitié du corps, des lèvres et des paupière sont passées sans problème. Par contre, impossible pour la langue, elle était trop angoissée par ça et n'avait pas spécialement envie je pense. J'ai également tenté des catalepsies aléatoires sur son trajet pour aller chercher son verre d'eau, mais ça n'a pas fonctionné. J'aurais peut-être déjà dû paralyser sa jambe par exemple au préalable alors que je l'ai laissée démarrer sans aucune catalepsie.

 

Ensuite, vient le fameux moment de l'amnésie. Voici la méthode utilisée que j'ai vu dans une vidéo Youtube sur un volontaire résistant justement. Je lui ai d'abord demandé de jouer le jeu et de remplacer le chiffre 4 par une banane et de compter plusieurs fois comme si c'était naturel (1 2 3 banane 5 6 7 8 9 10, 2+2= banane, etc...) en lui faisant remplacer sur un tableau dans son imagination le 4 par un dessin de banane. On a ensuite répété quelques fois. J'ai ensuite introduit l'amnésie en expliquant l'histoire des rêves qu'on oublie et l'effet d'avoir un mot sur le bout de la langue. Je l'ai rassurée en lui disant qu'elle ne l'oublierait pas totalement, mais qu'elle n'arriverait pas à s'en souvenir sur le moment. Je lui ai ensuite fait effacer la banane du tableau et lui ai dit qu'elle avait toujours appris à compter ainsi : 1 2 3 5 6 7 8 9 10. Elle est institutrice, je lui ai donc dit qu'elle apprenait même à ses élèves à compter comme cela. Une assez longue préparation en soi, mais qui a été efficace ! J'ai donc pu obtenir ma première amnésie, celui du chiffre 4 :D

 

J'ai ensuite pu m'amuser à lui retirer/rendre à volonté en lui demandant où elle imaginait le chiffre 4 dans sa tête et en utilisant ma main pour lui reprendre/rendre instantanément. Et on a pu s'amuser comme cela 5 bonnes minutes. J'ai naturellement tenté l'amnésie de son prénom ensuite, mais malheureusement ça ne veut toujours pas fonctionner. J'ai tenté de remplacer chaque lettre par un fruit d'abord, mais ça n'a pas été efficace. La prochaine fois, j'essayerai de remplacer tout son prénom par un seul fruit, ce sera sûrement plus simple à se représenter pour elle.

 

J'ai alors tenté de lui demander comment elle arrivait à voir son prénom alors qu'il était dans ma main. Me répondant qu'elle le voyait sur une étiquette dans ma main, on a essayé de l'enfermer davantage avec ses idées (foulard, papier collant, etc...). Toujours pas de réussite. On s'est alors arrêté là.

 

Au débriefing, elle m'a dit que quand elle cherchait le chiffre 4, elle voyait la banane et rien d'autre. Je pense donc que c'est vraiment une méthode à développer pour elle.

 

Qu'en pensez-vous?

 

Je suis en tout cas très heureux d'avoir pu réussir cette première amnésie et excité de pouvoir aller plus loin à présent :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Vanslo a dit :

Qu'en pensez-vous?

C'est bien d'avoir progressé en renouvelant ton approche.

Si ça lui va, pourquoi ne pas continuer à utiliser cette méthode, elle est intéressante et peut amener sur d'autres choses.

 

Attention à ne pas la rendre amnésique quand elle mange une salade de fruits par contre. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Vanslo a dit :

Qu'en pensez-vous?

Je pense que Kéwa a résumé mes pensées. Chacun a sa propre technique c’est génial que tu aies réussi à trouvé celle qui lui convient et que tu aies réussi à faire preuve de créativité ! 

 

Je suis sûre que tu réussiras ! Tu nous donnes des nouvelles hein ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 21/05/2020 à 23:52, Kéwa a dit :

Tu veux dire que tu as utilisé un bluff pour passer l'amnésie ?

Oui, j'avais déjà passé de nombreuses catalepsies, mais rien d'autre. J'ai donc continué en lui disant que la suggestion que j'allais faire, changer son prénom, était si chouette qu'il ne se souviendrait même plus. Je lui ai demandé son prénom et quand il m'a répondu son vrai prénom j'ai fait mine d'être très content en lui disant que ça avait enfin marché. Il était très content lui aussi parce qu'il voulait que je lui fasse oublier. Après je lui ai dit que c'était fini et qu'on pouvait lui redonner son prénom d'origine et je lui ai inventé un prénom. Je lui ai redemandé son prénom et il m'a dit le prénom que je venait d'induire. Après j'ai pu lui faire changer de language, faire des hallucinations...

 

Le 21/05/2020 à 23:52, Kéwa a dit :

Ce sujet ?

Oui !

Il y a 21 heures, Vanslo a dit :

Qu'en pensez-vous?

Que c'est super:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@L'hypnotiseur débutant C'est intéressant, en plus tu fais avancer un sujet polémique ancien qui n'avait pas vraiment de réponse. Bon un seul cas, c'est pas représentatif, et pas de quoi en tirer des conclusions, mais ça aide à faire pencher la balance dans un sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Kéwa Faudrait faire une étude en fait je suis sûre  même à notre petite échelle on pourrait en créer une en rassemblant une trentaine de volontaires. Ce serait un truc à faire. Bon après c’est plus compliqué y’aura les prédispositions à prendre mais c'était qu’une idée à la volée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a une étude qui s'intéresse aux manipulations sur les attentes du sujet. Soit ils ont manipulé leurs attentes en leur faisant passer un test psycho qui les place dans une liste de bons sujets hypnotiques, soit ils truquent quelques phénomènes hypnotiques pour leur faire croire qu'ils réussissent bien.

Truquer le phénomène apporte plus de résultat apparemment. (je ne l'ai pas encore lu dans le détail)

lien vers l'étude

outil suppression des sauts de lignes et un traducteur pour aider. (le traducteur n'aime pas les retours à la ligne dans l'étude)

Une explication en français de l'étude lien à 43 minutes 15s.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2