Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Recommended Posts

Bonjour à tous, je me nomme Franc.

Je m'intéresse à l'hypnose depuis quelques années, et il y a quelques mois que j'ai commencé à pratiquer sur une base plus régulière. J'hypnotise parfois dans la rue, le plus souvent avec le modèle d'hypnose partagé par Jacquin enrichi des enseignements empiriques de quelques collègues plus expérimentés. Mon intérêt naturel se porte bien davantage sur l'aspect thérapeutique de l'hypnose, et sur ses avancées possible, sur l'aspect utilitaire d'exploration et d'interaction avec l'inconscient que sur l'hypnose de spectacle. Ceci dit, mes recherches de formation dans le domaine m'ont plutôt désappointées – je ne désespère pas ceci dit, et pratique en attendant aussi régulièrement que possible, quitte à rester dans les résultats plus temporaires et superficiels offerte par la pratique.

Je vis désormais à Québec, mais me considère comme un globe-trotter. De ville en ville dans ma province, et de pays en pays au courant de l'année, souvent. J'ai 23 ans, et occupe un emploi alimentaire de portier, qui me convient en ce qu'il offre d'opportunité légales et saines d'interactions sociales complexes et exceptionnelles. C'est un emploi haut-risque de communicateur, tristement méprisé et dénigré.

Voilà, c'est succint, mais j'ai bon espoir que nous apprenions à nous connaître davantage de messages en messages.

Franc.

Partager ce message


Lien à poster

Je ramène ce message d'introduction en lumière puisqu'en ce début d'année 2016, je reviens vers vous, camarades hypnotiseurs, et me relance dans ma passion.

 

Sans tomber dans les détails, la vie m'a pris de court, il y a quatre ans, en me faisant rencontrer la première femme avec qui j'ai envisagé de faire ma vie - avec tout ce que cela implique! Hélas, j'entends une sécurité d'emploi, un horaire surchargé et un rapport fusionnel qui faisait apparaître les rêves les plus fous de mon adolescence comme de ternes alternatives à la présence constante de l'être aimé. Ce fut une distraction ennivrante que je n'échangerais pour rien au monde. 

Les fiançailles ont été prononcées, consommées et rompues.

Me voici plus vieux de quelques printemps, et doublement motivé. 

Au plaisir d'échanger avec vous et de se supporter mutuellement! 

Franc aka DeGlaive 

 

Partager ce message


Lien à poster
×
×
  • Créer...