3 3
koobec

L'enquiquineuse

Recommended Posts

Tu te trompes mon petit Logo, tout simplement parce que je ne fais pas de l'hypnose par défi et je ne l'envisage pas comme un défi, ce n'est pas un truc de foire et je ne le fais pas pour prouver quoi que ce soit à qui que ce soit, sauf à moi-même peut-être, mais pas par défi, en fait je sais que je peux progresser et que je vais progresser en pratiquant (et en lisant) en revanche il ne faut pas que je m'emballe et que j'aille trop vite, mais bref, non, je n'ai pas du tout envie de recommencer avec elle, en fait ce serait un coup à se fâcher presque si derrière elle repartait dans ses considérations abracadabrantes, ça va m'agacer et je vais finir par lui claquer le beignet  :( et ça je ne veux pas, parce que je l'aime beaucoup en fait, malgré son petit côté dingo (pour ceux qui ont suivi ma théorie des dingos, sachez que les micro-dingos je ne les fuis pas, je les aime bien, ils m'émeuvent).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut aimer les gens fêlés, ils laissent passer la lumière !

Merci Dame Koobec, tu as compris et bien résumé mon point de vue sur la magie.
On a beau dire phénomène naturel, il n'est pas moins inexpliqué pour le moment, on ne fait que, depuis 15 ans, que constater des images, dresser des hypothèses, mais, si on est neurologue, on sent bien qu'on n'a défloré que 0.01 pour cent de ce qu'est un cerveau ces 15 dernières années (je dis pas avant, c'était la préhistoire).

Bendler le résume bien, et en mathématicien, il utilise le concept de la boite noire, et c'est comme ça que la PNL est modélisée, et c'est comme ça qu'Erickson a longtemps transmis l'Hypnose (sauf à la fin de sa vie, où il a été moins flou artistiquement, mais il était à son apogée, dans l'art...).


Tiens bon pour refuser de le refaire sur ton amie, un partage en couille de séance en début de formation peut être redoutable, pour elle, et pour toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Maintenant si je prends le point de vue de JEC (Mon Maître, il faut rendre à César... blablabla) l'hypnose n'est pas "magique" en ce sens que c'est un phénomène connu et naturel et ceux qui savent le provoquer n'ont rien de magiciens (et encore moins de sorciers)

 

Ce n'est pas ce que j'ai dit. L'hypnose possède réellement pour moi un côté "magique". Sauf que s'inclure dans ce processus magique en tant qu'hypnotiseur serait selon moi de la pure prétention. La magie est en chacun de nous. Activer le processus hypnotique, c'est activer cette partie magique chez l'autre

 

Et si dire au volontaire "la magie est en toi, et je n'ai rien à voir là dedans." est selon le poulpe une suggestion négative, elle ne l'est pas de mon point de vue. Elle ne retire ou n'atténue en rien le Magie du processus hypnotique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je m'en doutais qu'on finirait tous par se rejoindre sur l'aspect magie.

 

En revanche je n'ai as ressenti que le Poulpe se posait de quelque manière que ce soit en magicien, sa "crainte" c'était que le trance-killer tue la magie de l'hynose et si je ne me trompe il a dit que ça pouvait éventuellement limiter les expériences du volontaire.

 

Si c'est le cas, j'aurais tendance à penser que 'par ricochet' le trance-killer peut éventuellement décrédibiliser l'hypnotiseur, enfin je suis quand même mitigée là-dessus, c'est quand même difficile de tuer la magie d'un truc qu'on trouve soi-même magique  :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais, si la magie vient de ton sujet et un peu de toi, ça reste magique non ?

 

Je ne l'ai pas inventé koobec ;)

Chacun a exprimé son point de vue. Et je respecte d'autant plus celui du poulpe que je regarde et adore toutes ses vidéos super démystifiantes. 

 

Quand au fait de décrédibiliser l'hypnotiseur, on s'en tape, quand on a comme objectif de rendre le pouvoir au volontaire. Je vais même aller plus loin en disant que je CHERCHE à crédibiliser la force d'imagination de l'hypnotisé. L'intérêt ultime pour moi, c'est de rendre la personne complètement autonome dans sa pratique de l'hypnose. Et si un jour on doit faire des démonstrations ensemble, avec moi comme hypnotiseur, la personne n'aura qu'à s'auto-suggérer mes suggestions pour qu'elles fonctionnent à merveille. Et un enfant de 5 ans aurait pu avoir le même résultat que moi. C'est dur pour l'égo, n'est-ce pas ? :) (ironie inside)

 

La crédibilité de l'hypnotiseur sert - et est indispensable - lorsque l'on hypnotise un volontaire qui ne connait de l'hypnose que ce qu'il a vu à la télé ou lu dans des livres. L'idée qu'il se fait de l'hypnose est construite par son imagination, et reste très limitante, bien loin de cette "Magie".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas ce que j'ai dit. L'hypnose possède réellement pour moi un côté "magique". Sauf que s'inclure dans ce processus magique en tant qu'hypnotiseur serait selon moi de la pure prétention. La magie est en chacun de nous. Activer le processus hypnotique, c'est activer cette partie magique chez l'autre

 

Et si dire au volontaire "la magie est en toi, et je n'ai rien à voir là dedans." est selon le poulpe une suggestion négative, elle ne l'est pas de mon point de vue. Elle ne retire ou n'atténue en rien le Magie du processus hypnotique.

Ah non, j'ai rien contre le fait de dire :"a magie est en toi, et je n'ai rien à voir là dedans", je suis plutôt pour, mais je suis contre le formuler façon :

""tout ce que tu ressens et tout ce que tu vois n'existe pas, ce n'est que le fruit de ton imagination"

je trouve ça réducteur et mal formulé.

Si on reprend les modèles hypnotique : Tout ce qu'on voit ou ressent est le produit de mon cerveau (pas du tien, du mien, parce c moi qui voit le monde, toi, j'en sais rien), mais le dire pour sortir quelqu'un de transe, comme ça, formulé comme ça, je suis contre.

Je parlais pas d'une révision sur le fond, mais bien sur la forme, que je trouve brutasse !

Et puis "Trance Killer", mais laissez la vivre la Transe bordel, on a déjà peu de magie qui reste dans notre monde, où les gens se rendent plus compte à quel point même un téléphone Erickson, par le fait qu'il réduit considérablement le temps et l'espace, c'est déjà super magique !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je m'en doutais qu'on finirait tous par se rejoindre sur l'aspect magie.

 

En revanche je n'ai as ressenti que le Poulpe se posait de quelque manière que ce soit en magicien, sa "crainte" c'était que le trance-killer tue la magie de l'hynose et si je ne me trompe il a dit que ça pouvait éventuellement limiter les expériences du volontaire.

 

Si c'est le cas, j'aurais tendance à penser que 'par ricochet' le trance-killer peut éventuellement décrédibiliser l'hypnotiseur, enfin je suis quand même mitigée là-dessus, c'est quand même difficile de tuer la magie d'un truc qu'on trouve soi-même magique  :P

Oui mais !

Tu n'es pas ton sujet, attention à un travers terrible de l'Hypnotiseur : LA PROJECTION.

Rester le plus neutre et le plus bienveillant possible, à l'écoute de son sujet et de ses croyances, savoir dire Oui, Accepter, et aussi savoir dire Non, Stop, pas chez moi, c'est des qualités à Cultiver.

ET BIEN SUR QUE OUI JE SUIS UN MAGICIEN BORDEL, et la magie est en chacun de nous, mais elle est particulièrement forte chez moi, on l'a vu à la dernière prise de sang chez les Messieurs en blanc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"ce n'est que ton imagination, et tu peux arrêter d'imaginer tout ça (les phénomènes hypnotiques) à n'importe quel moment"

 

Merci d'utiliser MA formulation quand il s'agit de ME répondre. Je trouve également la formulation de koobec un peu maladroite.

Mais tu as persisté suite à ma (re)formulation. Et c'est là que je ne te suis plus.

 

"Trance Killer" est un terme donné par Head Hacking dans le cadre de l'utilisation de l'AIM. Si tu tiens à t'insurger sur les formulations utilisées dans le monde de l'hypnose, tu vas devoir t'attaquer à bon nombre d'autres termes. "Dors", "somnambuliste", "réveil", "suggestion post-hypnotique", "amnésie", "hallucination", j'en passe et des meilleurs. Tous ces termes sont fondamentalement FAUX. Mais on ne peut pas révolutionner le monde en un jour :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne connais pas ta formulation originelle, à la base, je ne critiquais que celle de Koobec.
Que tu trouves maladroite aussi ? (donc on est d'accord !)

Dors, j'utilise quasiment plus, inutile.
Somnambuliste : impropre, vieux terme.

Suggestions post hypnotique : indispensable et systématique.

Mais si on peut tout révolutionner en une journée, y a plein d'exemples dans l'Histoire, et le premier jour pour changer, j'est toujours le même : Aujourd'hui précisément.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dors je ne l'utilise (presque) plus non plus. Je préfère le déclencheur "maintenant". J'ai écrit un article dessus sur le blog il y a pas mal de temps déjà ;)

 

Suggestion post-hypnotique => En quoi ces suggestions seraient-elles "post-hypnotiques" ? Est-ce que l'hypnose se termine vraiment quand l'hypnotiseur le prétend, suite au "réveil" ? Que nenni. La personne est toujours dans un état d'hypnose, prête à écouter la moindre suggestion. Elle ne ressent juste plus la relaxation et la détente qu'elle peut (à tort) associer à l'hypnose.

La suggestion post-hypnotique n'est qu'une suggestion à retardement, dont le déclencheur n'est pas l'hypnotiseur.

La qualifier de "post-hypnotique" est faux, mais historique, tout comme bon nombre d'autres termes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas repris la formulation de JEC mais celle que j'ai vue attribuée sur un post à Antony Jacquin et plus on en parle plus elle me paraît effectivement très radicale, c'était dans le cadre d'un topic sur les volontaires qui ne se "réveillent" pas et qui veulent rester dans l'état merveilleux où ils sont, ceux qui déconnectent complètement j'imagine, et qu'on souhaite faire remonter à la surface.

 

Et pour ce qui me concerne, puisqu'il y a de la magie en chacun des volontaires et en chacun de nous pour finir, nous sommes tous magiques !

 

Quant à l'ego à travers l'hypnose je ne le ressens pas vraiment, j'ai mon petit ego comme tout le monde mais je ne suis pas arrivée à l'hypnose par ego mais hasard et par stupéfaction. Et mon ego je m'en méfie comme de la peste, hier il m'a poussée à prendre 2 volontaires en même temps alors que je ne suis absolument pas prête puisque je débute à peine, et j'ai bien vu ce que ça a donné, j'ai merdoyé allègrement, je n'ai pas su prendre le temps nécessaire, ni observer suffisamment ni m'adapter, et j'ai le sentiment d'avoir fait un peu n'importe quoi, même si j'ai passé les catalepsies sur mes gentilles volontaires un peu dissipées :)

 

Et j'adore ton point de vue et objectif Jean-Emmanuel, de transmettre afin que chacun puisse devenir autonome et profiter du merveilleux de l'hypnose, je suis parfaitement d'accord avec cette vision des choses, c'est trop bien, tout le monde y serait heureux et en pleine forme et y s'amuserait comme des petits fous :)

 

(Edit)

 

Par rapport à l'ego une phrase me revient, je me la répète souvent mais pas assez, c'est le matin quand je me lève, je me dis "je ne sais rien", ce qui permet de rester humble, de toujours s'interroger pour mieux progresser et s'améliorer  :) C'est quand on croit savoir qu'on s'installe dans cette fameuse zone de confort, et là c'est le début de la médiocrité, des échecs et des déceptions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dors je ne l'utilise (presque) plus non plus. Je préfère le déclencheur "maintenant". J'ai écrit un article dessus sur le blog il y a pas mal de temps déjà ;)

 

Suggestion post-hypnotique => En quoi ces suggestions seraient-elles "post-hypnotiques" ? Est-ce que l'hypnose se termine vraiment quand l'hypnotiseur le prétend, suite au "réveil" ? Que nenni. La personne est toujours dans un état d'hypnose, prête à écouter la moindre suggestion. Elle ne ressent juste plus la relaxation et la détente qu'elle peut (à tort) associer à l'hypnose.

La suggestion post-hypnotique n'est qu'une suggestion à retardement, dont le déclencheur n'est pas l'hypnotiseur.

La qualifier de "post-hypnotique" est faux, mais historique, tout comme bon nombre d'autres termes.

J'ai relu le truc : 

Ta formulation est :  "ce n'est que ton imagination, et tu peux arrêter d'imaginer tout ça à n'importe quel moment"

C moins brutasse, mais je trouve ça pas nécessaire d'aborder le réveil sous cet angle, ça me gène un peu encore sous cet aspect, mais moins que l'autre Killer plus haut c vrai.

Pour les suggestions post hypnotique, pour ma part, je pense qu'on se réveille d'avantage sous hypnose que dans un état dit "Normal".

En fait, je pense que personne ne se réveille jamais vraiment, sauf moi et Bouddha bien sur.

Plaisanterie à part, c dit dans beaucoup de religions (les plus saines le plus souvent : non, je citerai aucune, j'ai mon classement personnel, P E R S O N N E L), un passage, vers une conscience plus entière, plus au présent.

Oh, tous les termes sont faux, comme tous les modèles, mais certains sont à jeter, d'autres encore utiles, jusqu'au modèle suivant.

Et c'est pas parce qu'on a un modèle faux, qu'on ne peut pas tomber sur un résultat juste, ou approchant fortement, on l'a vu entre le modèle elliptique et circulaire des orbites planétaires, les anciens étaient très proches de ce qu'on mesure aujourd'hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la pratique, j'utilise la "trance killer" UNIQUEMENT lorsque la personne a du mal à se réveiller suite à un réveil plus classique. J'ai donc besoin de "relativiser" la transe aux yeux de la personne pour qu'elle puisse en sortir elle-même, suite à mes réveils insatisfaisants.

 

En général je procède ainsi :

 

  1. Réveil doux, progressif et énergisant.
  2. Si cela ne fonctionne pas suffisamment bien, je fais un réveil avec rupture de pattern.
  3. Si toujours rien, soit la personne a du temps et je lui suggère de prendre tout son temps pour sortir de cet état, soit j'utilise la trance killer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Quant à l'ego à travers l'hypnose je ne le ressens pas vraiment, j'ai mon petit ego comme tout le monde mais je ne suis pas arrivée à l'hypnose par ego mais hasard et par stupéfaction. Et mon ego je m'en méfie comme de la peste, hier il m'a poussée à prendre 2 volontaires en même temps alors que je ne suis absolument pas prête puisque je débute à peine, et j'ai bien vu ce que ça a donné, j'ai merdoyé allègrement, je n'ai pas su prendre le temps nécessaire, ni observer suffisamment ni m'adapter, et j'ai le sentiment d'avoir fait un peu n'importe quoi, même si j'ai passé les catalepsies sur mes gentilles volontaires un peu dissipées :)

 

Et j'adore ton point de vue et objectif Jean-Emmanuel, de transmettre afin que chacun puisse devenir autonome et profiter du merveilleux de l'hypnose, je suis parfaitement d'accord avec cette vision des choses, c'est trop bien, tout le monde y serait heureux et en pleine forme et y s'amuserait comme des petits fous :)

Tu sais, j'ai rencontré un génie hier, carrément un génie sur plusieurs domaines, ça fait un petit moment qu'on se voit et qu'on discute.

Une personne admirable, dévouée aux autres et tout et tout, et qui agit vraiment autour d'elle, quand elle le peut.

Ben elle m'a dit : "Il faut cultiver l'Ego" (Mais cette personne a bien sur aussi lu Schopenhauer (Sous son nom de scène "Choppe and Hauer", célèbre catcheur allemand) et Epicure (Ancien Cuisinier à la Taverne Grecque : "le Gyros Hurlant")  

C comme dans les arts martiaux, je dis toujours, ceux qui veulent bruler leurs Légos avec l'essence de leur pratique, c'est qu'ils ont un problème de la petite enfance c'est tout.

Tu parles des volontaires qui t'ont vue nue ? Mais, c'est une réussite non ? 

Et puis la dissipation c l'idéal pour débuter !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui enfin à poil le temps d'un flash, ça n'a pas duré, "elle luttait", mais elle m'a vue, à explosé de rire et puis basta.

 

Je suis mitigée sur l'ego, j'ai probablement comme la moitié de la population terrestre un problème avec la petite enfance (bien que j'adorasse me parents, aussi imparfaits soient-ils) mais si je laisse filer mon ego, je vais rapidement me prendre pour la Reine d'Angleterre, sauf que n'en ayant pas le train de vie, je vais souffrir !

 

Moi aussi je connais un génie (battons-nous à coups de génies !  :P ) et bien il a un sacré zégo bien handicapant dans les relations sociales, c'est-à-dire que tout le monde admire son intelligence (enfin ceux qui peuvent suivre) mais soit les gens sont trop impressionnés et le fuient, soit les gens le trouvent imbuvable et le fuient...

 

Bon moi je résiste car même si je n'arrive pas à suivre son esprit supérieur je m'en fous et je me suis emplafonnée plusieurs fois son ego, finalement je crois que son ego aime bien ça  :lol: mais si son ego pouvait faire une petite cure d'amaigrissement, ce serait encore plus simple pour tout le monde et surtout pour lui !

 

L'ego, point trop n'en faut (mais n'en faut quand même un peu hein).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 3