0
BastienGvt

Ou ai-je merdé ?

Recommended Posts

Bonjour/Bonsoir,

 

Il y a peut, je me suis enfin lancé, après 1 semaine d'hésitation, à effectuer ma première séance, mais elle ne s'est malheuresement pas passé comme prévue... Voici ce qu'il s'est passé :

 

Contexte 

Après une grosse journée de cours, moi et quelques amis décidions de se reposer un peut dans le foyer du lycée (similaire à un café/bar). Nous étions entrain de faire un tournois de Baby-foot et pendant que j’attendais mon match avec mon co-équipier, j'ai voulu lui proposer une petite séance en attendant. Mon sujet est donc Louis, un ami depuis 2 ans qui n'est pas surpris de me voir en tant qu'hypnotiseur m'ayant déjà vue faire du spiritisme, des rêve lucide ou encore télépathe, bref il est habitué à ce que je m’intéresse à des sujets pas très communs. 

La sale est assez bruyante et j'ai deux amis qui sont venu nous voire étant intrigué, mais il ne faisait que positiver la séance en disant que je les avait déjà hypnotisé il y a deux/trois jours (fait semblant jusqu'à ce que tu y arrives).

 

Les tests de réceptivités

Je propose à Louis de s'installer face à moi, nous sommes tous les deux assis, je lui fait le teste de réceptivité avec les doigts, puis celui des livres et du ballon d'hélium et enfin celui des mains aimantés tout marche très bien (j'ai pris soin de faire les trois afin de l'impressionner, de lui prouver que ça marche et donc "d'éveiller son subconscient"). Je lui ai aussi dit de prendre une bonne inspiration entre deux pour se détendre.

Tout excité, il veut aller plus loin.

 

Le Pre-Talk

Pour le pre-talk, je lui demande ce qu'il pense de l'hypnose et il me répond qu'il n'en a aucune idée. 

Voilà ce que je lui explique :

"Quand tu es en état d'hypnose tu ne dors pas, tu es juste dans un état similaire à celui quand tu rêves en crous. Je ne peux pas te dire de faire n'importe quoi puisque tu restes conscient. Par exemple si je te demande de me tuer tu vas revenir au conscient comme si tu avais fait un mauvais rêve. Je ne te demande pas de m'aider ou résister mais juste de te laisser porter et de jouer le jeux, c'est comme ça que je vais pouvoir t'amener dans cet état"

Il me répond en disant qu'il a bien compris.

 

Induction Rapide en papillon

Pour l'induction j'ai voulu faire celle en papillon. Je lui propose de s'installer confortablement, de me donner son bras droit, de le relâcher complètement et je le remous un peut afin de le détendre au maximum, pendant ce temps la je lui ai dit qu'il devait suivre des yeux et de la tête ma main et que quand je dirais dort il devra baisser la tête, fermer les yeux et tomber dans une profonde relaxation.

Je commence donc et fais des T avec ma main et 5/6s après je tire légèrement sur son bras et dit "dort".

La ça tête tombe mais il se relève tout de suite en rigolant avec les yeux ouvert, je me suis dit qu'il stressait trop, je lui ai bien dit de se relaxer, de ne pas avoir peur, ect...

2eme induction rapide :

Je reprend le papillon, après 5/6s encore une fois je retire sur son bras et dit "dort", sa tête tombe,je commence à approfondir :

"Relaxe toi de plus en plus, a chaque inspiration tu te sens deux fois plus relaxé et à chaque expiration tu te sens deux fois plus détendu er tu prendra une inspiration encore plus profonde, maintenant imagine toi dans un escalier, c'est ton escalier de la couleur que tu veux..."

Et la je vois qu'il n'arrive pas à se concentrer et relève la tête en disant que ça ne marche pas...

 

Bref je voulais donc savoir, d'après vous, ou ai ce que j'ai merdé ?

On dit "un bon pre-talk c'est une bonne induction" mais je ne pense pas avoir fait un mauvais pre-talk :/

D'après moi c'est tout le bruit autour ainsi que mes deux amis qui le déconcentrait et qui l’empêcher de m'écouter car tous le tests de réceptivités ont marchés mais je me dit qu'au final beaucoup ont réussis à hypnotiser dans la rue avec encore plus de bruits...

 

Bref j'espère que mon petit récit était assez claire et je vous dit merci d'avance et bonne soirée,

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

Effectivement d'après ton récit tu ne sembles pas avoir "merdé". JE explique dans un de ses articles qu'un volontaire qui se relève et qui dit "Ca ne marche pas ton truc" peut être déjà sous hypnose, ton induction a donc bien fonctionnée... Après voilà je pense qu'il faut plus que tu insistes auprès de ton copain pour lui expliquer qu'il ne se passera rien de "magique", qu'il faudra simplement qu'il se détende. Si tu lui expliques pas bien, il peut effectivement se relever et se dire qu'il ne "s'est rien passé" parce qu'il s'attendait effectivement à quelque chose d'"extraordinaire".
Réessaye en lui disant que c'est normal qu'il se sente tout à fait normal :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention, "induction" et pas "injection", gare à la brigade des stups.

Pareil que Lisa, mais, encore une fois, si la même induction directe ne marche pas, approfondis quand même pour voir ou vérifie si il y a pas quand même des phénomènes hypnotiques, ou change d'induction.

 

PS :

Ton pré talk est mauvais (si si).

Dans un pré talk, tu dois au moins faire un yes set (t'assurer de 3 ou 4 oui par des questions simples), poser un double bind, annoncer l'Hypnose à venir, placer une ou deux suggestions, voire faire de la confusion.

Seulement quand tu auras fait un pré talk comme ça, et pas seulement expliquer ce que c'est ou pas l'hypnose, tu auras ton sujet déjà en transe quand tu diras : "on y va".

Il faut toujours que le sujet soit déjà barré quand on lui dit que ça commence, comme ça il cherche à voir quelque chose qui est déjà arrivé et on a un long train d'avance sur lui, on appelle ça prendre le leading de la séance.

Si tu perds le leading, soit ton sujet sort, ou il part en auto hypnose, ou en c.....e


L'idéal étant toujours que ton sujet soit guidé du début à la fin, touours de sa propre idée et initiative, et avec plein de choix qui le mène tous là où tu veux qu'il aille.

L'Hypnose est un jeu d'échecs, où tu as pipé les dés (côôôôment ça y a pas de dés dans les échecs, de mon temps, y avait même des gants de boxe !!)


http://www.youtube.com/watch?v=43Wcbd0dJpQ

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Double lien en français : "tu préfères être hypnotisé maintenant ou plus tard ?"

Ce ne sont pas vraiment des suggestions ça, mais des ordres, ça fonctionne, pour des trucs simples ou des inductions calibrées pour cela, en suggestions directes comme l'Elman par exemple, pour le reste, parcours un peu les sujets du forum tu devrais piocher des trucs.

On appelle pas ça une suggestion simple, mais une suggestion directe, autrement dit : un ordre.

Le sujet peut accepter des ordres à partir du moment où cela n'interfère pas avec ce qu'il a accepté, par exemple, asseyez vous est acceptable si il est d'accord pour une hypnose, "Dors je le veux" ou ayeeeeezzzzz confiaaannnssee", c moins sur tu vois ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas totalement d'accord avec Poulpe. Ce qu'il dit est vrai dans ton cas, mais je trouve dommage de généraliser malgré tout.

 

Un pre-talk, dans la rue, a comme objectif d'obtenir l'accord de la personne pour l'hypnose. Pas de commencer la séance d'hypnose comme peut le dire le poulpe. L'utilisation de techniques telles que le double bind dans la rue quand on aborde des inconnus est CONTRE PRODUCTIF.

Ces techniques sont diaboliquement efficaces, dès loirs que l'on a déjà crée un rapport avec la personne. Avant, c'est du gâchis.

 

Ton pre-talk est très bien. Pas besoin de vouloir hypnotiser la personne dès le pre-talk. Tu peux le faire, mais je ne considère pas ton pre-talk comme mauvais. Surtout avec cet ami qui visiblement te connaît bien et n'est pas surpris que tu pratiques l'hypnose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Double bind, ça dépend comment on l'utilise, bien sur, l'exemple que j'ai donné était mal choisi car utilisé après l'accord dans presque tous les cas.

Par contre, une double bind amenée différemment dans le pré talk peut être 'hachement efficace pour convaincre, et le rapport, c'est les 10 premières secondes selon moi, sinon, c de l'acharnement sur un inconnu qui a rien demandé.

D'ailleurs, je fais plus comme ça, en général, je suis à un endroit, et les gens demandent à essayer, je trouve ça plus sain comme relation, et j n'ai pas une âme d'évangéliste de l'hypnose, en ça, dans la rue, je trouve la pancarte très saine et utile, plus que d'aller vers les gens.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on raisonne d'un point de vue éthique, en gros : 

- Si tu abordes quelqu'un dans la rue : Pré talk sans convincers (double bind, yes set et les autres) jusqu'à ce que tu aies un oui, et là tu peux utiliser tout l'arsenal.

- Si quelqu'un t'aborde pour une expérience, de mon point de vue, c 'est à l'abordage et pas de quartier !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Bastien,

 

Voici mon avis (il ne concerne que moi)

 

Pour ma part je pense qu'hypnotiser les amis est difficile et surtout on se met une grosse pression. La pression de l'échec.

Nos amis même si ils nous pensent hypnotiseur nous voit différemment qu'un inconnu que l'on va voir dans la rue.

 

Mais bon, c'est sûrement possible mais ça doit demander plus d'expérience.

 

Essaye avec de parfaits inconnus; certains sont très réceptifs et c'est facile.

Je pense qu'il faut être très observateur. C'est flagrant quand une personne est en trance.

Je suis débutant dans ce domaine mais pour la 2ième personne que j'ai hypnotisé, j'ai fait le test des doigts aimantés puis le test des mains aimantées (yeux fermés car c'est plus facile pour moi). Durant le test des mains aimantés la tête s'est complètement relâchée vers l'avant vers l'avant, son corps est devenu complètement détendu et je n'avais qu'à tirer un  coup sur les bras pour qu'elle parte mais j'ai flippé et je l'ai reveillé . J'ai continué étape par étape à la détendre et puis elle est partie complètement. Magique (pour moi).

 

Ce qu'il faut est pratiquer, pratiquer et faire partie d'un groupe de pratiquant....

 

Bonne continuation Bastien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Etant débutant dans l'hypsone, voir inexpérimenté ^^. J'avais une question concernant ton premier message.

 

Faut il faire les test de réceptivité avant le pre-talk ?

 

Si je me souviens bien de l'ordre, il fallait faire le pre-talk pour rassurer le "sujet" ensuite, les tests de réceptivité et enchaîner avec l’induction en collant les mains en prononçant le mot "dors" pendant les mains aimantés. 

 

Corrigez moi si je me trompe je ne demande que ça :)

 

Autre question, pour ma première hypnose, devrait-je essayer l'induction dès les mains alimentés ou hypnotiser sans inductions ?

 

Merci pour vos réponses :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve que le pré-talk peut être fait après le test des doigts si le volontaire n'a pas trop trop peur. Ça peut aider pour se baser sur un exemple mais l'idéal reste de faire le pré-talk en tout premier.

 

Pour les séances t'es libre de faire comme tu veux - tant que tu suis un logique progressive - si tu veux faire l'induction sur les aimantées tu peux. Si tu préfères la faire sur les livres et ballons tu peux, si tu préfères la faire à part avec une butterfly tu peux. C'est toi qui construit ta séance, en fonction de comment ton volontaire réagit et de ce qui te semble le plus pratique et simple :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0