Aller au contenu
Forum Street Hypnose
rescue911

induction rapide

Recommended Posts

Imaginons que le sujet soit déjà dans de bonnes conditions, si on commece à marcher à coter de lui, puis à lui parler genre normalement (ou alors aborder le sujet de l'hypnose), et là, induction. Imaginons que la personne entre en transe. Ne peut on pas faire le prè-talk maintenant (oui, ce mot perd tout son sens, du coup...) ?

Bonne soirée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Imaginons que le sujet soit déjà dans de bonnes conditions, si on commece à marcher à coter de lui, puis à lui parler genre normalement (ou alors aborder le sujet de l'hypnose), et là, induction. Imaginons que la personne entre en transe. Ne peut on pas faire le prè-talk maintenant (oui, ce mot perd tout son sens, du coup...) ?

Bonne soirée !

 

Si la personne est déjà dans un état de relaxation qui lui permet d’être plus réceptif à tes suggestions (=transe), oui, tu peux faire un pre-talk à ce moment là, mais l’intérêt est moindre, puisque le volontaire n'a plus besoin d’être conditionné, rassuré sur ce qu'est l'hypnose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Réponse courte à Rescue : faire à froid ce que tu vois dans la vidéo de JE, c'est impossible dans 99% des cas, et je suis probablement optimiste.

 

Réponse longue :

 

L'hypnose ce n'est pas un truc que tu imposes de l'extérieur par je ne sais quel miracle. 

 

La communication hypnotique, c'est avant tout... de la communication, verbale et non-verbale (cf la PNL).

 

Peu importe que tu fasses des inductions rapides ou non, de l'Ericksonien, du direct, du machin ou du bidule : si tu n'établis pas un rapport (qui dans certaines circonstances peut s'établir quasi instantanément, mais c'est rare !), il n'y aura pas de communication et il n'y aura pas d'hypnose.

 

Il n'y a rien de "magique" dans les inductions instantanées, aussi fascinant que cela puisse paraître.

 

Quoi que tu fasses, tu dois avoir établi un rapport.

 

S'il n'y a pas de pré-talk, pas de tests avant, tu auras au mieux quelques secondes pour établir ce rapport. Ce n'est pas impossible, mais c'est, je pense, assez difficile, surtout si tu as peu d'expérience et que la personne ne te connaissait pas dans les secondes précédentes (et ne t'a pas vu à l'oeuvre comme hypnotiseur).

 

Dans ces circonstances, il te faudrait au minimum :

- une personne naturellement très suggestible et naturellement ouverte envers les inconnus (il faudrait au moins le top 5% des personnes suggestibles à mon avis)

- un langage non verbal inspirant une confiance absolue et immédiate, en particulier aux yeux de cette personne

- un contexte de détente/amusement, favorisant le lâcher prise

- une conviction absolue dans ce que tu fais

 

La plupart de ces éléments ne sont pas maîtrisables, en particulier le premier. Et si en plus tu débutes, ce qui semble être le cas, ne va surtout pas te mettre d'énormes boulets en t'imposant ce genre de contrainte inutile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Ludwig

 

Je comprends ton point de vue, et d'ailleurs je ne pense pas qu'on soit vraiment en désaccord.

 

Je te cite : "Le rapport, comme tu le dis si bien, est établi bien avant qu'on en ait conscience. "... ce qui réconcilie ta position avec la mienne !

 

Pour que la surprise fonctionne (et qu'il n'y ait pas de résistance qui surgisse), il me semble nécessaire qu'un rapport même inconscient se soit déjà établi avec l'hypnotiseur, qui peut peut-être se limiter à un langage corporel inspirant la confiance, mais c'est déjà une forme de rapport.

 

Maintenant, j'avoue que je n'ai jamais tenté d'induction réellement à froid (mais j'en donne une définition assez restrictive : pour moi ça signifie que la personne ne m'avait jamais vue dans les secondes qui précèdent, ni moi, ni un autre hypnotiseur, et que rien dans le contexte n'ait de lien avec l'hypnose - en gros le même contexte que dans la vidéo de JE, s'il n'y avait pas eu la séance d'hypnose avant).

 

Si ça correspond bien à ce que tu as déjà fait, je serais curieux de connaître ton taux moyen de succès, et avec quelle(s) induction(s)... je t'avoue que j'ai beaucoup de mal à croire à un taux de réussite significatif, mais je ne demande qu'à changer d'avis !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Handshake de Bandler (main au visage), ou une autre ?

 

J'imagine que t'étais quand même dans un contexte hypnotique, pour avoir un tel taux de réussite...

 

Je suis d'accord avec toi que le faire vraiment à froid n'est pas super éthique dans le principe... Par contre, si on est bien d'accord que ce n'est pas très sympathique d'hypnotiser sans prévenir, cela veut-il dire que tu préviens lors de tes inductions "à froid" ? Dans ce cas c'est déjà une forme de pré-talk, non ?

 

En tout cas bravo, tu m'as l'air de bien maîtriser ton affaire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...