4 4
Sergeant Pepper

Plus réceptive qu'une boîte aux lettres

Recommended Posts

définitivement... je suis fan.

J'allais te demander, comme un idiot, quand tu passerais du coté hypnotiseur, mais c'est par tes dessins que tu induis une forme de transe... Et c'est tellement plaisant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh ben. Oh. OH.

Je suis surprise. Et joie. Ohlala. Ben écoute, oui oui oui, bien entendu, je te le confie. Je suis honorée, merci beaucoup Jean-Emmanuel !

 

 

Haha, ben tant mieux. Ce compte rendu était pour répondre à tes questions, je suis plutôt contente qu'il remplisse son rôle. Merci à toi, mon enfant.

 

 

Oh, j'y suis passée aussi, ne vous en faites pas. J'ai pas encore pu en rendre compte, mais ça peut être rigolo aussi. Le suivant, alors ! krkr Merci beaucoup Amalgamsteph !

Haha. En transe devant mes dessins. C'est pire que la suggestion indirecte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bleach-soul-society.jpg

 

 

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bleach_(manga)

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hunter_%C3%97_Hunter

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Y%C5%AB_Y%C5%AB_Hakusho

 

 

Il y a quelques années, un mec un peu zarbi, j'apprenais plus tard qu'il avait eu une vie pleine de Zig Zag, dont plusieurs années à suivre Mick Jagger (ou je l'ai inventé par la suite je sais pas, il ressemblait à Mick Jagger ce type) me disait :

"Tu sais, j'ai passé plus de la moitié de ma vie sur un canapé à lire des conneries, mais tu sais, il y a un, ou plusieurs moments de ta vie, où toutes les conneries que tu as faites dans ta vie, ou lues, ou vues, prennent un sens, il suffit juste que tu sois là à ce moment là."
 

(Je retranscrit approximatif' heing, lui avait surement des restes d'un truc, et moi j'avais une bouteille bien entamée devant moi.)

 

 

Certains prétendent qu'il y a des âmes plus vielles que d'autres, mais nous sommes tous issu du champ de conscience de temps immémoriaux, avant le langage, au delà du langage.

Jusqu'où pouvons nous plonger pour aller toucher cette chose à l'intérieur de nous, cette énergie primitive qui a été modelée par nos ancêtres, qu'a elle à nous dire ? Comment allons nous l'utiliser ?

 

 

 

 

http://en.wikipedia.org/wiki/Buffy_the_Vampire_Slayer

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Firefly_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e)

 

http://www.imdb.com/title/tt0379786/

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cowboy_Bebop

 

http://www.wat.tv/audio/wo-qui-non-coin-the-seatbelts-1cjf0_2hxgv_.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh God.

C'est magique, c'est beau, ca transe-porte, c'est génial !

Ca me rappelle un peu les dessins qu'avait fait Strof (je crois que je l'épelle mal), et c'est vraiment très beau. Ca laisse vraiment une impression de "naturel", dans le sens ou ca laisse vraiment transparaitre comme disait les autres une émotion. En tout cas avec tous vos dessin a vous tous la (Koten, Stef, et toi) vous m'avait inspiré un projet dont j'ai déjà parler à quelqu'uns et auquel j'aimerai beaucoup vous faire participer !

Encore bravo, tu grave poutres, et c'est bien vrai que ton pseudo est imprononçable (on s'est croisé sur Hangout je m'en suis rendu compte qu'en voyant "Pepper s'est déconnecté").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hiiiiii Barnabulle, Kotenkoten, merci beaucoup, vraiment. Je suis joie. Vous poutrez avec des  paillettes de luv.

 

Yupytiyup Poulpe ! Ca va me faire de la lecture et du visionnage pour un moment krkr !

Il faudra que j'utilise un peu plus de mots et un peu moins d'image, aussi, un jour, et voir si je peux retranscrire et faire ressentir autant. On verra. 

 

 

Abc, mon grand, je crois qu'en écrivant, on laisse quand même un champs libre à l'interprétation du lecteur. On emploie un "principe-élément" qui est le verbe et qui devient sensible physiquement, à partir de l'ouïe, mais l'image qu'on se fait d'un compte rendu écrit est très subjective.

En dessin, c'est peut-être plus cadré, du coup, le ressenti qu'on communique est plus peut-être plus               (je ne trouve pas le mot), parce qu'on mêle le verbe et la vue. Peut-être même un peu le toucher par les différents outils utilisés (c'est pourquoi aussi je préfère dessiner sur papier qu'au digital). 

Peut-être est-ce plus "fort" parce qu'on vous tire vers notre vision, donc on vous sort de vos transe pour vous plonger dans la notre. 

 

Dans les deux cas, les comptes rendus sont intéressants. On pourrait le faire oralement aussi. Et ça pourrait être tout aussi chouette.

 

Maintes fois merci, alors. (Bah, pour le nom "Sötnos Pepper" ça fait "Ceute-noce" ) 

Quant à ce projet, et bien, si tu m'expliques un peu, je serai sans doute ravie de m'y joindre. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui contrairement aux arts, les mots écrits peuvent très difficilement transporter le sens qu'on veut y mettre. Et je suis tout à fait d'accord avec toi sur l'interprétation. Néanmoins, je ne pense pas que le dessin comme tout autre art cadre l'interprétation, pas plus qu'un mot du moins parfois même l'inverse au contraire. Pour le mot qui manque je dirait propre/personnel, mais je trouve que ca ne correspond pas totalement non plus (c'est vrai qu'il manque un mot :P). Oui le support que tu utilises rend le dessin bien plus fort et émouvant, et la encore j'ai du mal à trouver le mot qui définirait correctement ce que ca améliore. Je peux juste dire que l'émotion à l'air plus réelle et plus vécue sur le papier comme noté à la volée.

Pour le projet je vais bientôt faire un post :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- Tandis que. Hier. Tous les objets se sont manifestés en même temps. Pour qu'on les voit tous. Mieux. (Pepper)

 

- L'oeil du peintre donne aux objets une valeur humaine (Pierre Bonnard)

 

Les regards croisés de Pepper et de Bonnard sur les objets me rappellent une histoire (vraie)  qui s'est passée il y a quelques semaines. Je me permets de la poster sur ton topic Pepper, si tu veux bien, je me suis dit qu'elle te plairait mais je la retire quand tu veux :)

 

C'est une jeune femme qui fait ses courses dans un grand magasin, avec son mari. Ils passent devant le rayon de la maison et la jeune femme aperçoit des assiettes qui lui plaisent bien. Ce sont des assiettes creuses en grès, avec une jolie tomate dans le fond, peinte à la main, toutes les tomates se ressemblent tout en étant différentes. Il reste neuf assiettes, bien rangées ensemble dans une belle pile.

 

La jeune femme consulte son mari, elle décide de prendre six assiettes, il lui dit non prends-en huit, huit c'est mieux si on reçoit plus de monde à dîner, la jeune femme range huit assiettes dans son chariot, hésite, jette un regard à la neuvième assiette restée seule sur son étagère, son mari lui dit vient on n'a pas le temps, la jeune femme se dit non, neuf ça fait pas un compte rond.

 

Ils s'éloignent et dans le chariot, pour qui a l'oreille fine, on peut entendre des rires qui s'échappent de la pile d'assiettes que le couple emporte, parce que les assiettes adorent se promener en chariot.

 

Mais il y en a une qui ne rit pas du tout, elle regarde, épouvantée, le chariot qui disparaît derrière les rayons et elle a envie de crier mais les mots ne sortent pas : "Madame ! Madame ! Vous m'avez oubliée ! Madame ! Monsieur ! Au secours ! Ne me laissez pas seule ! Je suis une belle assiette moi aussi ! Regardez ma tomate ! C'est la plus rouge et la plus charnue ! Madame ! Je vous en supplie Madame ! Ne me laissez pas toute seule ! Je ne sers pas que pour la soupe vous savez. Les spaghettis adorent se lover dans mon creux. Et puis je peux aussi servir de poubelle de table pour les noyaux d'olives et les arrêtes de poisson. Madame ! Revenez Madame ! Si vous voulez vous pourrez même me casser sur la tête de votre mari quand il vous énerve mais je vous en supplie Madame, ne me laissez pas toute seule, j'ai peur toute seule..."

 

Le couple est parti et la nuit est tombée, les huit assiettes ont été baignées, elles sont toutes propres et bien rangées dans leur nouveau placard, elles ont du mal à dormir parce qu'elles sont toutes excitées par ces changements, elles sont un peu tristes quand même quand elles pensent à la neuvième assiette restée seule sur l'étagère du magasin.

 

La nuit est noire. Le magasin est noir. Le silence est noir. La neuvième assiette pleure sans bruit. Si les autres objets l'entendent ils vont lui crier dessus.

 

La chambre est noire. Soudain la jeune femme ouvre les yeux. Quelqu'un l'appelle. Madame ! Madame ! Ah non, encore un de ces rêves bizarres. Elle a rêvé des assiettes qu'elle vient d'acheter, non mais c'est n'importe quoi de rêver d'assiettes, tiens c'est vrai pourquoi n'ai-je pas acheté toutes les assiettes, on est bête parfois, et cette pauvre neuvième assiette qui est restée toute seule sur son étagère, peut-être qu'elle a peur toute seule la nuit seule dans le magasin sur son étagère, non mais c'est dégueulasse ce que j'ai fait !

 

J'ai abandonné une assiette !!!

 

En plus c'est pratique une neuvième assiette, ça peut servir de poubelle de table, tiens je pourrais même la casser sur la tête de mon mari pour lui remettre les idées en place parfois, pour qu'il arrête de travailler tout le temps, qu'il s'arrête un moment, tout simplement  pour regarder la poésie du monde. Non en fait c'est pas bien de casser des assiettes sur la tête des maris, ça peut faire mal.

 

ça fait mal à l'assiette.

 

La jeune femme ne peut plus dormir, elle regarde les heures s'écouler lentement en pensant à la neuvième assiette, pourvu qu'elle soit encore là demain matin, et le temps n'en finit plus de durer.

 

Enfin c'est l'heure d'ouverture du grand magasin, la jeune femme court presque jusqu'au rayon de la maison, oui ! Elle est encore là ! Comme elle est belle ! Et sa tomate ! C'est la plus rouge et la plus charnue des tomates ! Comment a-t-elle pu ne pas la voir ? Enfin, le mal est réparé. La jeune femme paye et s'envole en souriant, serrant la neuvième assiette contre elle, ce serait trop bête de la casser maintenant.

 

Quand elle pose la neuvième assiette sur la pile, ça réveille les autres qui n'ont pas beaucoup dormi parce qu'elles ont beaucoup parlé entre elles et avec toute la vaisselle du placard avec qui elles ont fait connaissance. Oh ! la neuvième assiette est là ! Avec nous! Et en plus elle est en haut de la pile ! Elle est devenue la première assiette ! Comme elles sont heureuses de se retrouver !

 

Et pour qui a l'oreille fine, on peut entendre dans le placard, des rires d'assiettes.

 

Parce que les assiettes savent apprécier le bonheur simple d'être ensemble.

 

:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci infiniment, jeunes gens.

 

Oh, Koobec, évidemment qu'elle me plait. J'aime bien les histoires, les assiettes et les tomates.

Non, plus sérieusement, elle est bien jolie, et un peu vraie aussi. je ne pense pas qu'un oeil dit d'artiste puisse donner plus de valeur, de personnalité à un objet. J'aurai fait la même chose sans me dire artiste. Peut-être à quelqu'un qui sait s'attacher à des petits riens. Peut-être qu'on est très soucieux pour tout, y compris les autres gens et les autres entités en général. Comme ce problème de ne pas vouloir mettre un mot qui ne correspond pas avec exactitude à l'intention qu'on veut donner. Quitte à en créer un pour être certain que la phrase est juste. (Abc, le mot manquant devait être "ésefrine". Plus ésefrine, c'est ça.)

On saurait voir le vide, le néant et l'absence de.

 

Merci à vous tous. Vous êtes chouettes ( et à Jean-Emmanuel pour l'article sur son blog. Thé de liebe sur toi.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Publié sur mon site, c'était galère, mais ça vaut le coup, c'est juste énorme tous ces dessins.

http://wp.me/p1Vety-v8

 

Encore merci infiniment pour le retour Pepper.

 

 

 

Et sur mon nouveau site aussi : 
 

 

http://hypnose-p-strasbourg.org/2014/03/19/synesthesia-and-deep-trances-pictures-of-the-unconscious/

 

Le deuxième lien donne des ressources pour les synesthesies, et le site est mieux fait pour une raison que mes connaissances de gars de la génération X attardé ben comprennent pas. (les connaissances, suivez un peu)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
4 4