Aller au contenu

Message pour J.E. : J'ai entendu...


Recommended Posts

Je préfère préciser que mon commentaire ci-avant était de bonne guerre.

Jean-Emmanuel, tu as trouvé, selon moi, le "bon" nom pour cette pratique, puisque je l'utilise naturellement et je comprends à fond qu'en tant que nom de domaine, il faille le protéger pour ton projet secret futur.

Cordialement .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour certains c'est juste une prise de têtes pour rien... Mais c''est parce que j'aime ce que je fais que je pose autant de questions.

 

Et parce que je partage comme la plupart d'entre vous le même regard sur l'hypnose de rue

 

Qu'au même titre que J.E. , AFH, HnO... et autres que je n'ai pas cités, j'ai le désir de développer l'hypnose de rue ET de donner les moyens de le faire avec mon groupe.

 

Maintenant, je sais que pour ça nous devons créer une asso' ...

 

Je te remercie J.E. pour tes réponses car comme me l'a dit Abclive, tu n'étais pas dans  obligation de me répondre et tu l'as fait.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J.E il n'y avait aucune animosité dans mes propos. Nous avons créé street hypnose paris pour nous retrouver autour d'une passion (un peu comme les castors juniors). Malheuresement nous avons mal choisi le nom de notre groupe. Celui-ci commence à avoir de l'ampleur et nous avions réellement des projets pour nous développer et promouvoir l'hypnose de rue ( et non la street hypnose qu'est un nom de blog). Nous allons repartir sur des bonnes bases pour travailler en toute indépendance. Merci pour tes réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas de soucis ! Vous avez mon soutien :)

 

En revanche, ce serait dommage de laisser tomber la page "Street Hypnose Paris", qui a du sens malgré tout.

Peut-être pourriez-vous la confier à d'autres hypnotiseurs parisiens qui souhaitent rester dans un cadre plus ludique ?

Ou est-ce que vous allez continuer à la faire vivre telle quelle ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 months later...

Bonjour,

Pour rassurer tout le monde et apporter un exemple vécu : 

 

Jean-Emmanuel a raison de vouloir se protéger, car dans la complexité de notre système de propriété intellectuelle/industrielle un esprit retors pourrait toujours lui créer des problèmes.

 

D'un autre côté que notre cousine et tout autre esprit épris à juste titre de liberté se rassure : le dépôt d'une marque de nom commun ne peux pas être opposable à son utilisation en nom commun, justement.

 

Donc précisons que tout un chacun ne pourra en aucun cas être interdit d'utiliser le terme "hypnose de rue" pour désigner un acte d'hypnose de rue.

 

Par contre notre J-E s'est bel et bien protégé d'un indélicat qui aurait déposé la marque "Hypnose De Rue" ou "Street Hypnose" pour autre chose (par exemple l’appellation d'une méthode de formation, au hasard), et qui lui demanderait soit de ne plus utiliser ces mots sur son site, soit de lui reverser une dîme pour avoir le droit d'utiliser des termes qu'il a contribué à faire reconnaître par le grand public. Ou plus odieux encore, l'imagination humaine n'ayant pas de limite dans l'ignoble non plus.

 

Ne riez pas, c'est exactement ce qui m'est arrivé avec la "marque" (non déposée) que j'avais créée et que je pensais détenir de fait, dès lors que j'ai atteint un certain seuil de notoriété après avoir mis en place le support en ligne francophone de StarOffice (avant même qu'avec Sun Microsystems on ne rende public le projet OpenOffice.org) et dès que les magazines informatiques de l'époque ont présenté mes logiciels gratuits en première de couverture.

 

Le résumé ici pour ceux qui veulent en savoir plus -> www.creatique.info

 

Pour la petite histoire et pour montrer comme la PI est complexe : aujourd'hui mon pseudonyme/surnom/enseigne "Alomphega" n'est même plus protégé par un renouvellement de dépôt à l'INPI car après avoir été spolié du nom de domaine en ".eu" par un cybersquatter chinois malgré toutes mes déclarations en bonne et due forme lors de l'ouverture des domaines en ".eu" j'ai approfondi mes connaissances sur la PI, et j'en ai conclu que de nos jours il y a d'autres méthodes plus performantes dès lors qu'on apprend à utiliser les moyens de publication.

 

Pour les curieux j'explique ici ma stratégie de protection intellectuelle/industrielle -> http://nauticaerium.blogspot.fr/search/label/PI 

Espérant avoir apporté quelques iotas au débat,
Cordialement,
Guy

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Je surfe sur le déterrage de topics en ce moment on dirait!

 

Je rajoute mon avis inutile : Chaton, si vous etes une association loi 1901, c'est forcément à but non-lucratif. Est-ce donc considéré comme une utilisation "commerciale" du nom Street Hypnose ? Je ne pense pas ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une association a une utilisation "commerciale" classique comme n'importe quelle entreprise. Surtout lorsqu'elle doit payer ses employés. La seule différence avec une entreprise classique, c'est que les sommes engrangées doivent être ré-investies à l'intérieur de l'association.

 

A partir du moment où il y a un gain financier derrière, c'est une utilisation commerciale. Association ou non :P

 

Tu t'imagines demain vendre du jus d'orange à base de concentré tout pourri dans la rue en disant que c'est du Tropicana pur jus d'oranges pressées sous prétexte que tu es une association et que tu as envie d'utiliser une marque de renom pour t'aider dans ta démarche ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share

×
×
  • Créer...