Recommended Posts

Bonjour, j'ai 29 ans je vis dans le pas-de-calais , mon domaine professionnel est l'informatique.  Depuis tout petit je me suis toujours intéréssé aux sciences occultes et aux sciences tout court . L'hypnose m'intéresse sous toutes ses facettes qu'elle soit de spectacle ou médicale, la "controverse"  entre hypnose et psychanalyse est un sujet qui m'intéresse aussi énormément ayant tendance à penser que la seconde se base sur des mythes . Pour mon développement personnel j'aimerais pratiquer l'auto-hypnose pour améliorer diverses facettes de ma personnalité : avoir plus de charisme , apprendre mieux , améliorer mon physique.

Bref diverses choses dont on nous dit que l'hypnose peut y être employée.

 

A bientôt sur le forum.

Partager ce message


Lien à poster

Freud parlait de "mythe scientifique" Je pense pour ma part qu'il s'agit d'une philosophie et d'une application à l'universel de sa propre représentation en voulant lui donner un caractère scientifique discutable.

Non je ne classe pas l'hypnose dans les sciences occultes mais elle est parfois classée comme telle dans certaines librairies en ligne ce qui est regrettable mais c'est ainsi.

Partager ce message


Lien à poster

Je pense qu'il nous manque des mots pour parler de "mythe/légende" de toute manière, je trouve leur emploi confus ^^

 

Je comprends bien que tu doutes des théories de Freud, mais en même je n'ai jamais entendu quelqu'un parler d'hypnose sans parler d'inconscient. Je n'ai pas du tout le niveau pour me permettre de trancher, mais je pense que pour le moment on peut difficilement ne pas rentrer un minimum dans le paradigme de Freud quand on fait de l'hypnose.

Partager ce message


Lien à poster

je n'ai pas forcément non plus un niveau théorique exceptionnel mais je cherche à trancher  avec des lectures comme  François  Roustang , Leon Chertok , Michel Onfray avec son ouvrage qui fit tant débat  et aussi du "camps d'en face" , là je lis le petit livre de Gerard Miller sur l'hypnose , pour l'instant je trouve qu'il reprend tous les poncifs "freudiens" du psychanalyste tel que je l'ai souvent entendu , en gros à partir du moment où Freud rejette Charcot "nous avons découvert la lune , vous êtes bloqués au 19ème siècle" c'est l'impression que donnent certains même si tous ne doivent pas raisonner de la sorte. Après concernant Freud je pense simplement qu'il a voulu faire de ses propres désirs et observation une vérité générale maintenant je ne demande qu'à approfondir la chose , en savoir plus aussi sur les théories de Jung , Lacan ...

Partager ce message


Lien à poster

Un peu de culture Sweel

 

Une légende (de l'adjectif latin legenda , « qui doit lire ») est, à l’origine, un récit mis par écrit pour être lu publiquement : dans les monastères, pendant les repas ; dans les églises, pour l’édification des fidèles lors de la fête d’un saint. Dans ce genre de , la précision historique passe au second plan par rapport à l’intention spirituelle (dans l'hagiographie) ou morale.

 

Cependant, il ne faut pas confondre mythe et légende. Une légende tient de faits réels ; une histoire est racontée puis est transmise par orale d'où les modifications. En revanche le mythe n'est pas associé à quelque chose de concret, tout n'est qu'imagination.

 

C'est un récit le plus souvent d'origine orale faisant appel au merveilleux. Une légende, à la différence d'un conte, est fortement liée à un élément clé, ceci est précisé et se concentre sur un lieu, un objet, un personnage, une histoire, etc. Au fil du temps, la légende devient un mythe pour les sociétés futures, car elle perd en précision et gagne en fantaisie et en grandeur/amplification. Dans la langue courante, le mot légende est également devenu synonyme de mythe, et renvoie à quelque chose dont l'existence n'a jamais pu être prouvée.

Et bien sure... bienvenue Thomas

Partager ce message


Lien à poster

L'hypnose peut aider au niveau du comportement alimentaire et j'ai un bouquin d'Olivier Lockert sur le poids de forme grace à l'hypnose donc je vais voir .Le sport c'est vrai j'en fais moins qu'avant mais l'hypnose peut m'aider là dedans aussi , souvent quand je fais du footing par exemple j'ai mal au niveau des lombaires et encore plus quand il y a une montée , bref j'ai déjà eu le tour par le passé dans diverses situations de ne plus pouvoir courir quand cette douleur survient par contre je vais te faire un match de tennis tranquillement et j'ai rarement cette douleur alors que je me donne à fond là aussi. L'hypnose peut peut-être m'insensibiliser à cette douleur dont je connais d'ailleurs la cause : lombaires sous musclés et qui prennent donc le poids du corps d'après ce que j'ai compris.

Partager ce message


Lien à poster

Ne pas oublier que des douleurs sont parfois utiles et qu'a trop vouloir on perds tout!

 

l'hypnose peut te faire oublier ta faim c'est pas pour autant que tu as mangé!

+1.

Bien que cela puisse parfois être salvateur d'être capable d'oublier la douleur (ou de la faire oublier pour quelques instant à quelqu'un) la douleur reste un message que ton corps t’envoie.

Ça peut être astucieux de lui demander de se taire de temps en temps comme lors d'un match tant qu'en parallèle tu travailles sur le fond du problème.

Partager ce message


Lien à poster
0