6 6
Vincelufologue

Les plus jeunes et l'hypnose

Recommended Posts

Qu'est ce que je pourrais dire à lolo-magie qui demande si on voit un danger dans la pratique de l'hypnose dans un bus ?

 

"Ouech gros ! trop cool ton idée, fais gaffe à pas te faire choper si t'as un blem ! lol, ptdr, :) :) :) :) "

 

Ou comme agraf : "essaye, c'est le seul moyen de savoir"

De savoir quoi ? De combien de points de suture le volontaire aura besoin si il chute mal dans le bus ?(ce qu'il faut l'avouer est quand-même beaucoup plus probable dans un bus qu'en rue).

 

Tu lui dis ce que tu veux à Lolo mais là ça s'apparente juste à du flood. C'est moche quand même un forum où ce sont les modos qui trollent... Le débat a déjà été traité ; la discrimination fondée sur le seul âge n'est juste pas possible. Ou on part du principe que toutes les personnes ici sont libres d'échanger en leur âme et conscience, ou on suppose que les jeunes n'ont pas le droit. Dans ce cas là, les jeunes mettront des âges plus avancés, exactement comme ils peuvent déjà le faire pour accéder à des sites pornos.

 

Tu fais remarquer d'un ton ironique à Brieuc qu'il ne fait pas beaucoup avancer le débat avec son Union des Faluches Clermontoises, mais crois-tu que quelqu'un qui pose une véritable question sur un sujet qui l'intéresse, à savoir la possibilité d'hypnotiser dans les bus, va être beaucoup avancé par un "Tu as répondu toi-même à ta question" suivi d'un véritable interrogatoire de flic :

 

"Tes amis ont quel âge ? Tes parents cautionnent-ils ta pratique de l'hypnose ? Les parents des amis cautionnent-ils que tu les hypnotises ? Hypnotises-tu à l'école ? As-tu conscience de la responsabilité qui t'incombe ?

Quand je te vois poser ta question, je constate à quel point tu ne vois pas le danger potentiel d'hypnotiser dans un bus, ni l'image que ça peut donner de l'hypnose en général.

Ceci dit je félicite ta présence d'esprit quant au fait de poser cette question."

 

Tu ne sembles même pas comprendre en quoi ces questions peuvent être vécue comme une agression pour les forumeurs qui posent des questions. Entendons-nous bien, l'agression, le débat un peu musclé, font partie de la vie d'un forum, mais généralement, les gens qui agressent les autres sont quand même conscient de le faire. Je n'ai jamais vu Jean Emmanuel recadrer quelqu'un comme il l'a fait avec toi : "ta manière d'écrire devient à chaque post plus agressive et nuit à la bonne intégration de certains jeunes" ; Venant de quelqu'un d'aussi calme et paisible que lui, ça pourrait te mettre la puce à l'oreille... Mais non !

"Pour être plus précis et en résumant je me sens vu comme étant un vieux jeuniste, bourré de préjugés, agressifs dans ses propos." Donc c'est quoi, c'est tous les connards dans mon genre qui se sont unis contre toi parce que tu es méchant ? D'où viennent ces préjugés sur ton agressivité, est-ce un complot ?

 

Je ne reviendrais pas sur lolo-magie, qui a démontré par ses diverses interventions - et surtout le calme avec lequel il a enduré ton interrogatoire inquisiteur - sa maturité. Poulpe a très bien résumé ma position sur la question : il est tout à fait possible d'hypnotiser dans un bus, quand les conditions le permettent.

 

"La sécurité des volontaires passe avant toute considération" nous dis-tu. Alors pourquoi est-ce que tu hypnotises ? Si hypnotiser présente un risque pour un ado de quinze ans, pourquoi n'en présenterait-elle pas pour un adulte de 35 ans ? Et l'opinion du volontaire, tu en as quelque chose à faire ou bien est-ce que tu souhaites sauver les gens malgré eux ? Parce que tu sais ce qui est mieux pour eux ? Hypnotiser présente toujours un risque. Vivre présente des risques. Et c'est parce qu'on le sait qu'on peut gérer les risques - en accord avec le volontaire, avec ce qu'il a envie de vivre, avec ce qu'on peut lui expliquer de l'hypnose.

 

 

Tu reconnais toi-même que tu n'as pas une opinion rationnelle sur la question, ce sujet te touche de près car tu as des enfants nous dis-tu. Je crois qu'il faut bien que tu arrives à faire la différence entre tes enfants et ceux des autres ; tu ne peux pas imposer ta vision de l'éducation à la terre entière. Donner son opinion est une chose, et tu l'as fait encore et encore et encore ; de façon toujours plus agressive vis-à-vis de jeunes qui n'avaient pour seul tort que celui d'être jeune.

 

Jean-Emmanuel devra-t-il vraiment censurer son forum pour que la paix revienne ? L'amputer de l'âge des forumeurs pour que les tensions s'apaisent ?

Est-ce que ta "responsabilité morale" serait bien flattée dans le sens qui fait plaisir s'il en allait ainsi ?

 

Et Barbereau alors ? Tu n'as pas envie d'aller à ses spectacles pour l'insulter ? Parce qu'il porte sur ses épaules la responsabilité morale de l'utilisation de l'hypnose par l'humanité ? Ou bien te cantonneras-tu à ce petit forum ? Jusqu'où ta responsabilité morale porte-t-elle ? Où s'arrête-t-elle ?

 

 

Ce n'est pas en s'aveuglant d'une éthique étriquée sois-disant bien-pensante qu'on servira les gens qu'on hypnotise. L'éthique, ce n'est pas un manuel de cuisine avec des recettes bien réglée, c'est avant tout dans la construction du rapport hypnotique que ça se vie. L'éthique doit permettre d'aller plus loin, plus haut, plus profond ; elle ne doit surtout pas être vécue comme quelque chose qui brime et emprisonne, un masque d'hypocrisie que l'on met pour faire bonne figure le soir sur internet, et qu'on s'empresse d'enlever "entre nous" parce qu'on veut s'amuser.

De la même façon que la signification de la quenelle est passée en l'espace de quelques semaines de plat régional à gros vilain signe nazi, il me semble que le genre de réactions épidermiques que tu as avec l'éthique est en train de pervertir la signification première du mot. Je t'invite donc si tu le souhaites à réfléchir au but que tu poursuis en réagissant de la façon dont tu le fais et à te demander si c'est bien la meilleure façon de servir ledit but.

 

Ethiquement vôtre,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Agraf relis-moi.

 

J'ai dit, je ne sais combien de fois que ça n'était pas l'âge qui me posait problème mais le cadre dans lequel les débutants hypnotisaient et ce quelque soit leur âge.

 

Quand j'ai répondu "tu as répondu toi-même à ta question" ben je le pense, il dit lui-même que dans un bus ça bouge et il demandait plus confirmation qu'il ne demandait réellement.

 

Ca n'est pas un interrogatoire de flic, ce sont des questions que je me pose et il me semble que je suis libre de les lui poser comme il est libre de ne pas y répondre. Je ne suis pas une autorité assermentée.

 

Sache que concernant une grande partie des forumeurs (y compris deux forumeurs de 15 ans) mes propos ne sont pas considérés comme agressifs. Ca reste très subjectif.

 

Je n'ai jamais parlé de "connards dans ton genre", je me sentais jugé par J-E.

 

Je ne dis pas que l'hypnose représente elle-même un danger mais le contexte dans laquelle celle-ci est pratiquée peut l'être et que, tant qu'à faire, autant le faire sur un banc public que dans un bus car il me semble raisonnable d'estimer que les risques d'accident et de chute soient plus nombreux dans un bus. J'ai d'ailleurs préciser que je ne conseillerais à personne d'hypnotiser dans un bus.

 

Oui je tiens compte de l'opinion du volontaire, mais le volontaire sera-t-il conscient du risque qu'il prend ?

Je ne veux pas "sauver les gens malgré eux", je pense que chacun fait se qu'il veut de son corps, je suis pour la liberté individuelle tant qu'elle ne nuit pas à la liberté collective ou à celle d'autrui.

 

Je suis d'accord avec toi, vivre représente des risques, ce n'est pas pour autant qu'il faut en prendre sciemment ou en tout cas je pense qu'il vaut mieux essayer de les limiter au mieux.

 

En ce qui concerne ma paternité, j'essayais d'expliquer les raisons qui me poussent à réagir de la sorte. Je me demande si tu tiendras le même discours quand tu seras toi-même parent.

Je n'impose pas ma vision de l'éducation à la Terre entière, je dis juste ce que je pense, libre à chacun d'éduquer ses enfants comme il l'entend dans la limite de légalité et des droits de l'enfant bien entendu.

 

Je ne pense pas que J-E doive censurer le forum, je pense, je dis et je redis, qu'on doit faire attention à ne pas inciter qui que se soit à prendre des risques inutiles et je pense également que la sécurité et l'éthique devraient être mises beaucoup plus en avant sur le forum.

 

Je n'ai rien contre les jeunes, ni contre les débutants, ni contre les vieux réacs, en fait je n'ai rien contre personne, mais j'essaye, à mon petit niveau, de conseiller (et je parle bien de conseils) d'apprendre à hypnotiser avant d'hypnotiser tout en faisant le plus attention possible à la sécurité et à l'image que l'on peut donner de l'hypnose au grand public.

 

Si un jour j'ai l'occasion de dire à Barbereau ce que je pense de lui, je lui dirai.

 

Je me sentirais responsable moralement dans toute situation où j'aurais pu réagir pour éviter un accident à quelqu'un et que je ne l'aurais pas fait.

 

Ce qui est excessivement bien-pensant, à mon sens, c'est de prendre les ados avec des pincettes par souci "d’intégration", si Binh avait 15 ans est-ce que les forumeurs auraient eu le droit de le lyncher comme ils le font sans se faire juger comme je le suis pour le moment ?

Si tu me connaissais tu saurais à quel point tu te trompes sur moi, je déteste l'hypocrisie, le "bien-pensantisme" et la démagogie.

 

Je suis d'accord avec toi sur la définition de l'éthique, mais je ne pense pas pervertir sa signification.

 

Tu me dis que je suis agressif. Je te prie de bien vouloir relire mes messages, y compris ceux où je présente mes excuses à lolo-magie pour avoir été maladroit, ceux où je reconnais avoir focalisé sur l'âge, bref ceux où je fais mon méa culpa. Porte aussi attention au vocabulaire que j'utilise à savoir des "je suppose", "à mon sens",... enfin, tu l'auras compris, les expressions que j'utilise pour préciser que ça n'est que mon avis qui ne se veut pas être LA vérité que par ailleurs tu as l'air de détenir.

 

Ensuite relis le tien, au jeu de l'agressivité je m'avoue vaincu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il est bien difficile, à propos de paroles écrites des uns et des autres,, d'avoir un point de vue réel et objectif sur la personne, car personne de ne connait, en profondeur ,sur ce forum.

On essaie tous de s'exprimer, et, les interprétations, ensuite des uns et des autres , sur ce qu'ils lisent,varient, en fonction de leur façon de voir les choses de la vie,..

 

Une chose est certaine: il ne faut pas réduire la fréquentation du forum, en se basant sur l'âge de ses membres.

Par contre il y a plein de posts, n'aboutissant à rien, sur ce forum, pour que le sujet de '' la sécurité, l'éthique, pour les jeunes et les moins jeunes'', soit concrètement, une référence pour tous ,que ce soit dans un document écrit, ou une autre formule, à réfléchir.

 

Encore, dernièrement, sur le post  ''un sujet ''cas ''à problèmes'', commencé par Ralph B, nous étions d'accord, pour qu'il y ait des comptes rendus d'expériences et de vécus ,sur la manière de faire face aux abréactions, et aux réveils difficiles.

 Une fois de plus, cela ne donne rien de concret, dans les faits.

Il faudrait , presque , un additif écrit, très complet, réalisé par un comité de réflexion, à ajouter, à l'excellent livre de JE.

Il ne suffit  plus de parler de tout cela, de blablater, à longueur de posts, car cela n'aide , en rien, tous ceux, qui, peut-être, arrivent, dans la rue, avec une peur en eux...( j'en connais...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais tenter de parler pour une partie, quelle soit minoritaire ou majoritaire, des jeunes présents sur le forum. 

 

Je peux peut être paraître naïf, je suis peut être comme cela, mais je pense que certains individus de mon âge ne s’intéresse à l'hypnose que pour utiliser cet outils dans une quête de pouvoir et de reconnaissance de la pars de leurs amis ou de leurs proches. De ce fait, le but de ce forum est, bien sur, au départ de permettre à "n'importe qui" d'apprendre à utiliser cet outils, mais l'apprentissage ne devrait pas se limiter au comment mais aussi au "pourquoi" (attention ce n'est qu'une partie des jeunes que je décris ici).

 

C'est pour tenter entre autre d'aider les nouveaux (jeunes ou adultes) à comprendre ce "pourquoi" que J-E a, je pense, nommé des modérateurs.

Je pense aussi que ces modérateurs ont bien été choisis et je suis sure que J-E ne les a pas choisis aux hasard.

 

Je reprendrais une phrase de Jean-Luc :

 

On essaie tous de s'exprimer, et, les interprétations, ensuite des uns et des autres , sur ce qu'ils lisent,varient, en fonction de leur façon de voir les choses de la vie.

 Pour poursuivre la dessus, je pense que tout le monde à penser au moment de la lecture de cette phrase au propos tenue tant par Agraf que Ludwig. Sans vouloir jouer le rôle d'avocat et en "connaissant" Ludwig un peu mieux je le pense que certains, je l'imagine très mal s'exprimer agressivement dans ces message. Comme l'a dit Jean-Luc le "soucis" ne vient pas de celui qui écrit mais du lecteur qui pourrait mal interpréter un post.

 

Pour en revenir à l'histoire des jeunes et plus généralement des débutants, connaissant Ludwig comme dit ci-dessus, il m'est impossible d'imaginer Ludwig non-pédagogue et non-éthique comme ça a été dit. 

Si je puis parler seulement pour, moi, il a été une des premières personnes à m'aider dans l'apprentissage tant dans le savoir faire que dans le savoir être. C'est pour cela que quand je lis des posts dans lesquelles on l'accuse de ne pas êtres éthique ou pédagogue cela me "révolte".

 

Fermons la parenthèse, malgré tout ce que l'on dit les débutants les plus dangereux sont je pense, pas tout le temps mais le plus souvent, des jeunes car leurs motivations à pratiquer l’hypnose ne sont pas les bonnes. C'est pourquoi je pense que le fait de poser des questions à l'arriver d'un nouveaux permet de déjà commencer à le recadrer et à l'aider à comprendre ce "pourquoi" et cette éthique se qui peut être fait sans lynchage.

 

J'espère avoir pu m’exprimer clairement ce qui est, je vous l'avoue, très dur pour le grand dyslexique que je suis. J'espère aussi avoir permis à la discussion d'avancer.

Sur ceux je vous laisse je dois aller sauver la veuve et l'orphelin  :ph34r:

Cordialement Bruce Wa.... euh non BATMAN !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Batman, on peut dire, en te lisant, que '' la valeur n'attend pas le nombre des années''.

 

Tu as compris beaucoup, lorsque tu parles de pouvoir, de reconnaissance, et, du ''pourquoi de la pratique''... 

Pour moi, le but n'est pas d'avoir le souci de l'intégration à tout va, mais plus un esprit et un  souci du véritable accueil préventif, à donner...

 

Ludwig, m'apprend aussi, toujours, beaucoup , sur l'hypnose, vraiment beaucoup, en MP.

Il est à l'écoute, prêt à tout donner, à celui qui lui demande, cela dans l'intérêt de l'hypnose et des hypnotisés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est ce que j'essaye de décrir quand je vois que certaines personnes disent que l'on pose trop de question à l'arrivée d'un nouveau, ces questions sont la seulement en prévention pour lui comme pour ses futurs volontaires et pour l'image de l'hypnose en général. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu me dis que je suis agressif. Je te prie de bien vouloir relire mes messages, y compris ceux où je présente mes excuses à lolo-magie pour avoir été maladroit, ceux où je reconnais avoir focalisé sur l'âge, bref ceux où je fais mon méa culpa. Porte aussi attention au vocabulaire que j'utilise à savoir des "je suppose", "à mon sens",... enfin, tu l'auras compris, les expressions que j'utilise pour préciser que ça n'est que mon avis qui ne se veut pas être LA vérité que par ailleurs tu as l'air de détenir.

 

Mon agressivité est tout à fait assumée. Je pense qu'un peu de sel dans un débat ne peut pas faire de mal après six pages à se regarder le nombril et à tourner en rond autour du pot. Je tiens à préciser cependant (vu que j'ai prévu de continuer à l'être) qu'elle n'est en aucun cas dirigée contre toi en tant que personne, mais contre toi en tant qu'élément participant à ce débat. Et qu'en dehors du cadre de ce débat, je suis persuadé que nous pourrons en avoir d'autres sur d'autres tons et apprécier nos contributions réciproques sur d'autres sujets.

 

Donc.

Je t'ai donc lu, et relu. Et je ne te relirais pas une troisième fois. Parce que oui, tu as écris ceci, et tu as aussi écris cela... En fait, tu as tant écrit que prendre des morceaux de ton discours - dans l'absolu - ne servirait à rien. Et pourtant l'abcès n'est pas crevé. C'est donc sans doutes qu'on a pas titillé dans la bonne direction. Si ce débat ne s'est pas éteint de lui-même, malgré ce qui a été dit de part et d'autres c'est que le véritable sujet n'a pas été abordé, ou pas relevé jusqu'à présent...

 

"Je n'ai rien contre les jeunes, ni contre les débutants, ni contre les vieux réacs, en fait je n'ai rien contre personne, mais j'essaye, à mon petit niveau, de conseiller (et je parle bien de conseils)"

Je vais te révéler un secret. Il s'agit de la première chose que l'on apprend à une formation d'hypnose thérapeutique : il ne faut jamais donner de conseils. Surtout s'ils sont bons ! Les gens préfèrent trouver la solution par eux-même, et si le conseil qu'on leur donne était précisément la meilleure solution à leur problème, alors, on leur ôte définitivement cette possibilité.

Dans ton cas, il ne s'agit pas de thérapie. Pourtant, la problématique est assez similaire.

Si je suis bien ce que tu écris, tu ressens une responsabilité morale à réagir dans le but d'éviter un accident à quelqu'un. Cela, dans "toute situation où tu aurais pu réagir". Si on était en thérapie, je te méta-modéliserais. Je te demanderais "c'est quoi toute situation" et petit à petit on arriverait à comprendre ce qui fait qu'à un certain moment tu vas réagir et à un certain moment tu ne vas pas réagir. On passerait d'un langage de généralisation à un langage précis et on arriverait à voir précisément où ça coince.

 

Comme me l'a fait fort justement remarquer Brieuc par MP, c'est  très clairement un langage de sourd. Moi je verse dans le sophisme davantage que dans la rhétorique pure, et de ton côté il y a les mêmes vieux points qui sont sempiternellement ressassés. Tu es sur la défensive et rien n'avance. Jean Emmanuel t'a parlé franchement. Je t'ai parlé franchement. A toi de voir si tu veux changer quoi que ce soit mais moi je me retire de ce topic. Le plaisir du débat m'a quelque peu abandonné...

 

 

Pour ceux qui ont réagis en disant ô combien Ludwig était génial. Ce n'est pas la question. En encore une fois, quand j'attaque quelqu'un, ce n'est jamais en fonction de ce qu'est ou n'est pas la personne. Ca je n'en sais rien. C'est en fonction de ce qu'a écrit cette personne sur un sujet donné. De la même façon, tous les arguments du type "tu verras quand tu auras des enfants toi aussi" me semblent totalement irrecevable.

A qui est-ce qu'on parle ? Est-ce qu'on parle à Agraf version 2014 ou bien à Agraf version 2025 ?

 

Tu as supposé que je détenais la vérité, je vais donc me permettre de la dispenser à qui le jugera bon :

"La vérité, c'est ce qui est utile" Bouddha

 

 

 

Avant de quitter ce topic, j'aimerais en recadrer l'intitulé. Plutôt que "Les jeunes et l'hypnose" appelons-le "Le partage de l'information, pour ou contre ?" Parce que toute cette problématique ne se poserait pas si Jean Emmanuel et d'autres n'avaient pas décidé de partager leur passion et leurs techniques ici. Au départ, ce sont les hypnotiseurs de spectacle qui se sont inquiétés pour leur business, puis les thérapeutes... Et voilà maintenant que les forumeurs s'inquiètent ; pas pour leur business, mais la problématique sous-jacente reste la même : le partage de l'information.

Sachant qu'à partir du moment où elle est sur internet elle est accessible à peu près à tout le monde, devons-nous partager l'information ? Un oui implique nécessairement un Oui absolu puisqu'à partir du moment où une information est disponible pour quelqu'un elle est potentiellement disponible pour tout le monde. Pour ma part, à travers les différents articles que j'ai écris sur le blog, ainsi qu'à travers les formations que j'anime, je pense avoir déjà répondu : Oui. Et même si cela est risqué, il me semble que des gens éduqués valent mieux que des ignares. Ca ne veut pas dire que je réponds à tout le monde. Les forumeurs qui me semblent incapables de comprendre ce que je serais susceptible de leur répondre, eh bien je ne leur réponds rien. Mais je n'empêche pas d'autres, qui seraient plus patients ou pédagogues, de le faire à ma place.

 

Et j'aimerais simplement - et je pense que c'est aussi le souhait de Jean Emmanuel - qu'il en aille de même pour les autres forumeurs. Si vous pensez que l'information ne doit pas être partagée, c'est également votre droit (Gabriel m'a à ce sujet sorti des arguments très pertinents) et rien ne vous oblige à le faire. Mais sur un forum de partage, empêcher les autres de partager l'information, c'est du flood. Et flooder en se défendant de le faire, ça s'apparente à du troll.

Nous en revenons donc à mon point de départ.

 

Bonne soirée à tous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et les trolls. Et les trolls. Bein' c'est poilu !

Un dialogue de sourd c'est au moins à deux. Ici, sauf Bat et Jericho dans au moins son dernier message [#2 de cette page], on devrait tous apprendre le langage des signes. Non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sujet n'ayant plus que pour intérêt de vous mettre sur la tronche (il faut dire ce qui est) l'équipe de modération a décidé de le fermer. Comprenez bien la que nous sommes pour un débat du moment qu'il est constructif et qu'il se fait dans le respect de tout le monde. Étant donné qu'on a fait le tour du sujet, merci de passer à autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
6 6