0
cyprianus1er

Hypnose de spectacle

Recommended Posts

Faculté d'arts et spectacles, rentrer dans le club theatre de ton collège/lycée, acquérir un sens du débrouillardisme sans devenir irrespectueux comme certains barbeaux ou oiseaux plus connus encore.

Diane est un bon exemple d'une personne qui s'est formée seule, sans passer par art et spectacles.

Mais bon, la mise en scene, elle pourra t'en parler c'est tout un art.

Les meilleurs magiciens qui font du onemanshox en série dans un théâtre , mentalistes notamment, ont recours à des chorégraphes / metteurs en scène. Avec qui ils doivent dealer sans donner leurs secrets. Alors imagine comment ce doit être encore plus mis en scène pour un hypnotiseur qui est encore plus interactif ?

Pour le bouquin, Deeper and Deeper de J. Chase.

N'hésite pas à te rendre à des spectacles d'hypnose avant de vouloir t'y lancer... Sinon caca. Tiens d'ailleurs au CRIT y'a un D1 qui en a mangé pour gagner un pull des faluches d'Amiens. Il était même pas bourré. Fin de l'anecdote néo-scato.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Relis mon post ...

Je ne vais pas relancer le troll que j'ai lancé à Abraham sur le Labo, mais j'ai du mal à concevoir qu'on peut humainement très bien maîtriser l'hypnose, et d'autant moins en moins d'une demi-année... Vantardise hors de discussion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cyprianus yen a tout plein des tests pour trouver de bons candidats à l'hypnose de scène. Informe toi, lit, visionne des vidéos de professionnels, fouine ...

Personnellement je ne choisis pas les volontaires, le nom le dit... Ils viennent de leur plein gré suite au test !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cyprianus1er, reste humble. Ne dis pas que tu maitrises l'hypnose, tu poses encore énormément de questions pour un débutant.

Ce qui n'est pas un mal en soi, au contraire, même en hypnotisant depuis des années, on a toujours quelque chose à apprendre.

 

Mais quand je vois les questions que tu nous poses régulièrement, ce n'est pas le genre de questions qu'on pose quand on "maitrise".

Je ne suis pourtant qu'un simple débutant en hypnose et je te réponds régulièrement, je ne sais pas si je te dis des bonnes choses mais comme je ne me fais pas contredire par les autres membres du forum, j'aime à croire que je ne te raconte pas des merdouilles.

 

Le spectacle, c'est un métier. Il faut du talent, tant en hypnose dans ce cas précis, qu'en mise en scène, diction, présence scénique etc. 

Les gens pensent en majorité que le monde du spectacle est un monde de joie, de facilités et de respect. Que nenni, c'est avant tout un métier demandant énormément de pré-requis, ce n'est pas qu'un passe temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord avec Diane, Brieuc et Bat,, sur l'hypnose sur scène.

 

Dans un premier temps, Je te conseille de t'entrainer, beaucoup, beaucoup devant des copains,pour expérimenter , un peu, toutes les failles,que tu trouveras dans tes ''shows de scène'' , en privé... .

Plus tard, tu pourras, éventuellement, te proposer, gratuitement souvent, pour t'intercaler, dans une soirée, pour un très cours passage, entre plusieurs autres artistes confirmés....

 

Si, enfin, beaucoup plus tard, du veux monter un show, alors là, il n'y pas que la maitrise de l'hypnose de rue, qui rentre en cause., et le mieux c'est de te faire aider et conseiller...

Beaucoup de spectateurs s'ennuient à mourir, devant des artistes qui maitrisent leur sujet, mais ne savent pas le faire passer....

 

Ce n'est pas inné d' avoir un présence sur scène, qui ne soit pas transparente, pas inné, non plus, de savoir occuper l'espace, pas inné d'avoir de la répartie dans des situations délicates, pas inné  d'improviser face à l'imprévu, pas inné d'écrire un bon script, puis de le mettre en pratique, avec la bonne diction., pas inné de faire face à un groupe d'hypnotisés de scène, en maintenant le bon rythme ,pour qu'il n'y ait pas de réveils intempestifs...

 

Le succès d'une prestation , en public, c'est avant tout la personnalité de l'artiste, et, ce qu'il dégage, et cela c'est le fruit de l'expérience et de la maturité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello, pour démarrer l'hypnose sur scène, comme l'ont dit les autres, il y a bien plus que l'hypnose. 

Tout d'abord il faut prendre un peu d'expérience, apprendre à gérer différents cas individuels, savoir quand s'arrêter si "ça ne prend pas", être suffisamment à l'aise avec les parties "techniques" pour qu'il n'ait plus besoin d'y penser. Par exemple je constate encore que lors de discussion avec des personnes non débutantes mais peu expérimentées cela tourne autour des inductions. Les inductions sont un élément de base de l'hypnose, il est donc normale d'y passer du temps, mais une fois à l'aise avec leur schéma et quelque unes dans son sac il y a beaucoup d'autres sujets dont on peut/devrait parler. 

 

Dans un second temps, j'avais pour ma part commencé à pratiquer pas mal d'hypnoses de groupe avec des copains. Comme à mon époque on n'avait pas de smart phone il fallait bien trouver autre chose à faire de ses soirées qu'être sur Facebook (bon ok, j'avais envie de faire mon vieux con 30 secondes). Plus simplement ça me plaisait et ça plaisait à tout le monde alors on s'en faisait souvent, il y avait une ou plusieurs hypnoses à chaque soirée. Ca faisait donc bien une à deux session par semaine. Ca aide à développer une technique plus naturelle mais c'était surtout une question de plaisir. Ca forçait aussi à renouveler les idées de suggestions (routine on dirait aujourd'hui). 

 

Pour autant on est là encore loin du spectacle. J'ai fait pas mal de scène en théatre et café théatre et il y a beaucoup d'autres habitudes à prendre. Que ce soit les placements sur scène, l'organisation de la soirée (va faire une soirée de 3h sans entracte avec des fauteuils inconfortable dans une salle trop froide ou trop chaude par exemple... Tu peux être excellent il y aura beaucoup de mécontents), l'affichage (il faut bien faire venir du monde !). Et tout ça n'est absolument pas le plus important encore, il manque au final ce qui fait un spectacle : l'intention, les histoires que tu vas raconter, car de l'hypnose de scène c'est aussi de la scène, donc beaucoup de gens "non hypnotisés" qui vont regarder le spectacle pendant quelques heures. C'est en grande partie pour eux qu'il doit être fait sachant que tu maitrise moins de choses qu'au théatre. Ca revient à ce qu'on dit les autres au dessus : l'hypnose c'est juste un outil sur scène. Un outil qui va permettre d'ajouter à "l'histoire" qui est raconté un aspect différent : parfois touchant, parfois absurde, souvent très décousu car fait comme une suite de "sketch" et c'est avec cela et les imprévus que ça peut générer qu'il faut construire une soirée. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand bien même... Que ce soit dans un camping ou à l'Olympia, les gens restent des gens, les aléas continuent à devoir être gérés, une abréaction reste une abréaction, et il ne sera jamais trop tard pour te lancer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même sans parler d'hypnose. Camping ou pas camping quand tu fais un spectacle la notion numéro c'est le respect du spectateurs. Un spectateur de camping mérite autant de respect qu'un spectateur à l'Olympia.

Si on ne comprend pas ça, le Spectacle n'est pas fait pour nous.

Maîtrises ton sujet, bosses, lis lis et relis, maîtrise à fond la street et après envisage seulement de faire de la scène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0